La dernière carte de Donald Trump

Le taux de participation sera déterminant dans les résultats des présidentielles américaines.

(Photo: B. Pugliano/Getty Images)
(Photo: B. Pugliano/Getty Images)

À la veille des élections présidentielles américaines du 8 novembre, tout n’est peut-être pas gagné pour Hillary Clinton, même si bien des sondages lui promettent déjà les clés de la Maison-Blanche. Un enjeu pourrait encore venir brouiller les cartes : le taux de participation. Et le républicain Donald Trump est convaincu que, même s’ils sont de moins en moins nombreux, les électeurs blancs — plus favorables aux républicains — se rendront massivement aux urnes. Il promet une victoire-surprise, comme celle qu’ont remportée les partisans du Brexit cet été lors du référendum sur la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne. Pour éviter le même dénouement et gagner la Maison-Blanche, Hillary Clinton devra donc redoubler d’ardeur afin de convaincre les électeurs de se rendre aux urnes.

2012 en chiffres

48 %

des Latinos, majoritairement démocrates, se sont rendus aux urnes lors des dernières présidentielles

64 %

des Blancs, plus traditionnellement républicains, ont fait de même

 66 % 

des Noirs, acquis aux démocrates, ont voté. Ils ont donc été plus nombreux que les Blancs à le faire. Hillary Clinton saura-t-elle les motiver autant que l’a fait Barack Obama ?

Tableau électorat américain

Tableau 2 élections américaines

Dans la même catégorie