La tigresse de Vancouver

Élue à la direction du Parti libéral de la Colombie-Britannique en mars, Christy Clark est devenue de facto première ministre de cette province.

La tigresse de Vancouver
Photo : J. Hayward / PC

Les prochaines élections générales n’ayant lieu qu’en mai 2013, elle tiendra des élections partielles plus tôt afin d’obtenir un siège et de confirmer sa légitimité de chef de parti. Curriculum vitæ.

 

 

NOM : Christy Clark.

ÂGE : 45 ans.

STATUT : Divorcée et mère d’un garçon de 9 ans.

EXPÉRIENCE POLITIQUE : Députée libérale provinciale de 1996 à 2005. A occupé différents ministères, dont ceux de l’Éducation et de la Famille. Au fédéral, a agi à titre de conseillère pour l’ancien premier ministre Paul Martin pendant sa course au leadership et une partie de son règne.

AUTRE EXPÉRIENCE : Chroniqueuse dans un quotidien ; animatrice du Christy Clark Show, à la radio ; commentatrice à la télé.

DÉFIS : Régler le dossier de l’harmonisation des taxes de vente, qui a fait grimper les prix des biens de consommation et soulevé la grogne des électeurs ; s’attaquer aux problèmes économiques de sa province, malmenée par la récession.

RELATIONS AVEC OTTAWA : Risque de tension avec le fédéral, la fougueuse animatrice de radio ayant souvent critiqué les conservateurs en ondes.

RELATIONS AVEC QUÉBEC : Au beau fixe, la Colombie-Britannique ayant des positions semblables à celles du Québec : dans plusieurs dossiers, dont l’environnement et les programmes sociaux.

 

Les plus populaires