Laissez VirJiny tranquille !

On ne peut pas à la fois vouloir plus de jeunes en politique et s’indigner qu’ils soient jeunes quand ils y vont. Sinon, Mélanie Joly, ses 36 ans et ses lignes apprises par cœur seront tout ce qu’on va avoir.

Je ne pense pas faire de politique active un jour, mais, juste au cas, aussi bien tout vous dire maintenant plutôt que d’attendre que ce soit révélé contre mon gré.
Politique

Oui, je l’avoue : je suis déjà allé sur Internet.

En fait, je surfe sur le Net depuis l’époque où on appelait ça «la Toile» et qu’on disait encore «surfer sur le Net». J’avais 15 ans la première fois où j’ai fait des recherches sur AltaVista, et 16 ans quand les résultats sont enfin apparus. (Internet par téléphone, ce n’était pas très rapide.) J’ai aussi rencontré mon ex-copine sur mIRC, un programme de discussion instantanée, et c’est presque étonnant que l’enfant que nous avons eu ensemble ne se nomme pas Modem Charlebois.

Pendant ces 20 années passées sur le Web, j’en ai écrit et publié, des choses. Y a-t-il là-dedans du matériel dont je ne suis pas particulièrement fier ? Évidemment. Quiconque a déjà relu les poèmes qu’il écrivait à 16 ans sait que c’est inévitable. Oui, «amour» rime avec «yogourt», mais crois-moi, le jeune, ça ne suffit pas.

C’est pourquoi je n’ai que compassion et affection pour VirJiny Provost, jeune candidate bloquiste victime depuis jeudi d’un cas de tempête dans un verre à shooter vide.

Sur un site qui permet de poser et de répondre à des questions, Mme Provost a décidé de s’attaquer à l’interrogation existentielle suivante : «Si jamais quelqu’un nuke le monde, kess tu ramasse pour survivre ? (3 objets)».

Sa réponse : «Mon cell, un pénis, ben des chips».

Depuis qu’Infoman a déterré la citation, la candidate, qui ferait une bien piètre survivaliste, est devenue la risée en ligne. Je ne saisis pas trop pourquoi.

Quelle était donc la bonne réponse à cette question ? «Des rations pour plusieurs mois, des médicaments bloquant l’entrée d’iode radioactif dans la glande thyroïde et un guide de survie» ? Elle survivrait peut-être plus longtemps, après un holocauste nucléaire et pendant une élection, mais elle serait la jeune la moins intéressante du monde.

Est-on effarouché parce qu’une femme de 18 ans a écrit «pénis» sur Internet ? On a pourtant un premier ministre qui dit «érection» à répétition. Vraiment, si c’est la pire chose qu’on ait trouvée en ligne à son sujet, cette demoiselle mérite une médaille plutôt qu’une brouette de quolibets.

Après tout, on parle d’une élection où le premier ministre actuel a cité Maurice Duplessis comme si c’était le pinacle de la démocratie et où un homme d’âge mûr a jugé bon d’associer Thomas Mulcair à Joseph Goebbels. Comparée à tout cela, la «gaffe» de VirJiny Provost équivaut à porter des bas avec des sandales : pas la chose la plus élégante au monde, mais y a rien là.

On ne peut pas à la fois vouloir plus de jeunes en politique et s’indigner qu’ils soient jeunes quand ils y vont. Sinon, Mélanie Joly, ses 36 ans et ses lignes apprises par cœur seront tout ce qu’on va avoir.

VirJiny a-t-elle l’étoffe d’un Claude Charron, devenu député à 23 ans ? Probablement pas. Mais est-ce que tous les candidats de 40 ans ont l’étoffe de René Lévesque à sa première élection ? Lire les journaux chaque jour, c’est répondre à la question.

Si VirJiny reprend sa réponse de chips et de pénis dans un débat avec d’autres candidats, pour répondre à la question «De quoi les gens de Mégantic-L’Érable ont-il le plus besoin ?», on en reparlera. En attendant, comme on disait sur l’autoroute de l’information avant même que VirJiny ait l’âge d’y aller :

virjiny-tranquille

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

23 commentaires
Les commentaires sont fermés.

Je comprends ton point de vue mais justifier les propos de Vir Jiny en invoquant le fait qu’il faut laisser place à l’erreur aux jeunes politiciens sans quoi ils ne se présenteront plus ou useront de la langue de bois est un argument réducteur. .. quoi que sans doute vendeur pour atti
rer l’attention sur son bloque! Bref, la question était assez triviale j’en conviens. Par contre, à 18 ans, candidat ou non au sein d’un parti politique, le spectre des réponses possibles aurait dû voler un peu plus haut. Simple question de jugement.

Mon point, en fait, c’est qu’il n’y a rien à justifier. Je ne vois vraiment pas la faute. Elle a dit pénis? Et puis?

C’est parce que, si on lit un peu les articles, la réponse de mademoiselle Provost a fusé il y a environ un an… Donc, non, elle n’était pas en politique à ce moment-là. De plus, il me semble évident que d’évaluer sa capacité à répondre intelligemment sur cette joke faite sur le net il y’a longtemps relèverait pas mal plus de la bêtise humaine que la dite joke.

Ça va devenir de plus en plus fréquent ce genre de révélation. Les vieux politiciens ont l’avantage d’avoir été des hommes de carrière sérieux avant la venu d’internet. Maintenant on va avoir des jeunes fous comme des jeunes qui disent des folleries de jeune qui seront retraçables quand ils voudront faire carrière. Si ça peut faire en sorte qu’éventuellement on s’habitue à élire des humains et que ça délie les langues de bois, ça pourrait devenir positif.

Je suis d’accord avec toi pour dire que c’est une tempête dans un verre de shooter. C’est vraiment pas grand chose, sauf que, je trouve ça reflète un manque de maturité. Est-ce que je veux voir plus de jeunes en politique? Oui. Est-ce que je veux que que le candidat pour qui je vote donne prenne la peine d’écrire une réponse grossière sur un site avec une réputation moyenne? Non. Elle a tout simplement donnée une réponse qu’on s’attend d’un ado immature. Auriez vous votez pour PKP/Couillard/Legault s’ils avaient répondu la même chose à une question? Vous vous auriez surement poser une question sur ce qui leur passe par la tête et leur capacité à prendre des décisions à votre place. Parce que oui, ce genre de commentaire c’est suffisant pour moi pour ne pas voter pour elle.

PKP, Couillard et Legault sont des politiciens élus, dans la 50aine. C’est une femme de 18 ans, candidate depuis 26 jours. Elle n’a quand même pas déclaré ça dans le cadre de sa campagne.

En effet. Y a vraiment du monde qui aiment voir de la merde là où y en a pas… Mais quand on parle de la vraie merde (corruption, collusion) etc, puisque c’est dit « politiquement correcte » ça passe…

« Parce que oui, ce genre de commentaire c’est suffisant pour moi pour ne pas voter pour elle. »

Pourtant vous votez quand même pour des gens qui disent des conneries à longueur de journée… Et dans des discours officiels qui plus est!

Moi c’est l’orthographe de son nom qui m’amuse. Vir-gin-i, ou Virgine-i, ou V-irgi-ni, Vyrg-inie?

Tout à fait d’accord.
Je trouve beaucoup plus préoccupant une candidate qui a dit des propos antisémite et homophobe il y a 2 ans, ou encore le chef de la gauche progressiste qui admire Thatcher, que cette connerie sans conséquences.

Il s’agit d’une réponse candide d’ado. Elle a 18 ans. Ça manque de jugement? Bien sûr! À ce que je sâche, elle ne postule pas pour le poste de premier ministre et Sam Amad est toujours ministre malgré les inepties qu’il a dites. Si jamais elle veut faire de la politique, il y aura des gens de son entourage qui sauront l’aider. On ne laisse pas à elle-même une nouvelle employée dans une banque? Pourquoi en serait-il autrement en politique? Mais, les gens oublient le pouvoir destructeur d’internet. Comment un gars comme le « star wars kid » a pu être ridiculisé et ostracisé, comment des jeunes se sont suicidés, victimes de l’acharnement et de la méchanceté des internautes… toute cette méchanceté humaine décuplée par la technologie. Cette jeune fille a ses propres raisons d’avoir accepté de se présenter en politique, il faudrait la juger sur son discours et non pas sur une boutade. Le manque de jugement n’est pas l’apanage des ados, il n’y a qu’à regarder du côté du très sérieux Barreau… et surtout dans le cénacle des politiques!

Réponse candide d’ado???? Manque de jugement??? Ben voyons c’est une réponse clairement sarcastique à une question superficielle. Si la majorité des gens étaient moins stupides et plus aptes à apprécier les nombreux degrés de l’humour et de la psyché humaine, on aurait plus de politiciens intelligents.

Qu’est-ce qui est le mieux, un personne qui dit des conneries avec sincérité et candeur ou un personne qui dit des choses intelligentes auxquelles elle ne croit pas une seule seconde ? Méchant dilemme.

Il n’y a qu’une chose qui soit scandaleuse dans cette histoire et c’est la manière dont elle écrit son prénom.

« Est-on effarouché parce qu’une femme de 18 ans a écrit «pénis» sur Internet ? »

Elle peut écrire ce qu’elle veut sur Internet, elle ne m’effarouche pas. C’est plutôt moi qui risque de lui faire écarquiller les yeux si je lui parle de mes expériences passées, présentes et futures au sujet d’une des 3 choses qu’elle a nommées et je ne parle pas de chips ni de cell. Elle en a des croûtes à manger pour connaître le ¼ de mon vécu sur le sujet. Anyway…

Cette fille a-t-elle du contenu socio-politique ? Elle attend quoi pour nous épater, ne serait-ce que la ½ du ¼ de GND ?

Lâche ton cell ma fille, tes chips et les pénis durant 10 minutes et parle nous de ton expérience en militantisme.
Be-bye ma cowgirl.

Considérant qu’il s’agit d’un commentaire fait il y a 1 an ou 2, il faudra qu’elle apprenne à se taire et à radoter les lignes écrites pour les députés. Et à lever la main seulement lorsqu’on lui demande. Et … le député est vraiment si important? C’est vraiment lui qui vous fait voter pour un parti plutôt qu’un autre?

Bah elle est parfaite pour le Bloc/PQ. C’est de son âge.

Et qu’avez-vous d’autre à proposer ? C’est justement la saison idéale pour partager nos idées. Je suis friand de beaux projets politiques, mais reste jusqu’à maintenant sur ma faim.

Dans la vie il faut être conséquent mais surtout, nos valeurs à 18 ans nous suivent toute notre vie. Ce n’est donc pas le genre de personnage que je souhaite voir en politique ou prendre des décisions ayant un impact sur notre présent et les générations futures. Merci à Internet de nous permettre de connaitre la face cachée des gens, même s’il faut savoir trier le vrai du faux. Patricia Guilbeault – Laval