Le chiffre: les Chinois sont en voitures

12,2 millions

Nombre de voitures neuves achetées par les Chinois en 2009, soit 1,8 millions de plus que le nombre de voitures neuves achetées aux États-Unis.  Pour la première fois, nos voisins du sud ne sont plus les plus grands acheteurs de bagnoles. Bien sûr, par habitant, les Américains sont toujours les plus gros consommateurs de voitures neuves, mais un cap vient d’être franchi. Et c’est un point de non-retour,

Laisser un commentaire

Paradoxalement, cet essor de l’automobile devrait contribuer à l’accélération des développements technologiques et donner plus tôt des voitures plus vertes.

Je suis un éternel optimiste… mais un peu naïf ici, puisque dans le dossier de l’automobile, le véhicule et sa pollution n’est pas le seul problème. La construction d’autoroutes urbaines où l’on restreint l’espace réservé aux piétons et aux cyclistes et la construction d’autoroutes sur les terres nécessaires à la production alimentaire en sont les effets collatéraux. De plus, le recyclage de l’automobile se fait encore ici d’une façon inadéquate, ce qui amplifie la pollution de l’environnement. Alors avec la pression des pays émergeants tels la Chine et l’Inde, on creuse notre tombe à la vitesse grand V.

Aurais-je raison de demeurer optimiste au final face à un tel essor ?

De quel progrès s’agit-il ?

Contrairement au commentateur précédent, je suis plutôt pessimiste. Que Qui que ce soit se mette à dépasser les États-Unis dans l’achat de voitures, ne peut être écologiquement une bonne nouvelle. Sous aucun aspect. Même si on se mettait à produire des voiture sans émissions à l’usage, chaque voiture reste quand même un énorme déchet sur une horizon de 10 à 15 ans. Et c’est aussi un produit dont la construction est très intense en consommation de matières premières.

Si les chinois avaient un peu d’intelligence futuriste ils généraliseraient les mini hélicos personnelles et familiales comme les pays émergents ont généralisés le téléphone portable au lieu de généraliser bêtement le téléphone à fil.

Ouf! c’est tellement encourageant. Les chinois auront peine à fournir leur marché qu’ils ne pourront aller à l’exportation pour le moment…et donc on pourra compter sur une bonne qualité de voiture sur le continent.
Toutefois la Chine paiera pour quérir le plus de pétrole possible pour remplir les réservoirs et donc nous on paiera davantage puisque le jeu de l’offre et la demande s’appliquera.
Alors on se rappellera des beaux jours d’avant la mondialisation.

En plus les chinois affectionnent particulièrement les grosses voitures de type américaines… Gm fait d’ailleur de bons profits avec ses autos dans ce marché en émergence, alors qu’il en perd sur propre territoire.

Je crois aussi que les chinois font des beaux yeux au Canada pour ses sables bitumineux…

Quand les chinois vont acheter autant de voiture par habitant que les Américains ça va être l’enfer à Pékin si ne l’est pas déjà. Vive le Smog.