Le maire de la honte, le tchador de la honte et le pont de la honte

Ça a tellement brassé cette semaine que les caricaturistes ne savaient plus où donner de la tête.

Semaine de la honte? Oui, et ça a tellement brassé cette semaine dans l’actualité politique et ce fut tellement divertissant que les caricaturistes ne savaient plus où donner de la tête.

Parlant de tête, celle de Rob Ford va-t-elle rouler prochainement? C’est en tout cas cette direction que prennent les crayons de nos caustiques portraitistes politiques, qui nous présentent la bouille du maire de la honte à leur façon. Attention, les enfants, la quatrième du lot peut faire peur…

Ford Garnotte

Ford Bado

Ford Chapleau

Ford Donato

L’autre chouchou des dessinateurs au Canada cette semaine en a pris pour son rhume. Un rhume de cerveau ou encore une crampe qui lui a fait dire que le pays qu’il admirait le plus, outre le Canada chéri de son papa, c’était la dictature chinoise. J’ai posé un jugement sévère sur Candide Trudeau ici. Au Canada, beaucoup de chroniqueurs en ont fait autant, en pire. Le navire libéral fédéral a frappé un récif. Cruel, Donato du Toronto Sun le dépeint en bellâtre, une admiratrice lui soufflant : «Chuuut. Ne dis rien.» Aouch!

Trudeau CH

Justin Bado 770361-12-novembre-2013

Trudeau 1297491590393_COMICS

Du côté québécois, la balle est venue du champ gauche, le PQ adoptant une motion pour interdire à ses députés de porter des signes religieux ostentatoires. Chapleau en a profité pour se moquer de mon ami Jean-François Lisée, le prince de la politique. La croisière libérale s’en amusait encore, lorsque: «Alerte! Iceberg en vue.»

Philippe Couillard a frénétiquement manoeuvré le gouvernail à bâbord toute, puis à tribord toute, tentant d’éviter la pointe de cet iceberg qui prenait la forme d’une Fatima. Les chroniqueurs n’ont pas été tendres, de Marissal, en passant par David, Boileau ou Hébert, celui du Journal, tous ont noté que le chef libéral s’était fort maladroitement enfargé dans le tchador de la honte. Le capitaine Couillard n’aura réussi qu’à donner l’image d’un bateau ivre, sans direction, qui erre au gré des vagues. Mais le commentaire le plus brutal nous est venu de Ygreck, qui dépeint brutalement le chef libéral en ayatollah avec ses députés prosternés, sauf une…

Chapleau JFL 770359-12-novembre-2013

Fatima Philippe

Couillard Ayatollah 6a00d8341c5dd653ef019b0123a14c970b-800wi

À Montréal, de la grande visite cette semaine alors que le premier ministre du Canada lui-même est venu s’entretenir avec les gens d’affaires. La question brûlante du Pont Champlain, délabré, était sur toutes les lèvres. La négligence fédérale est une vraie honte. Toujours aussi sensible, Stephen Harper a déclaré que les Canadiens n’accepteraient pas de payer pour une installation «régionale» si les usagers ne contribuaient pas au moyen d’un péage!?! On apprenait la veille que le même gouvernement allait dépenser pas moins de 100 milliards pour construire des navires de guerre. J’en parlais ici. C’est le ministre Lebel qui est au front pour défendre l’indéfendable. Nos portraitistes semblent l’apprécier…même en ballerine!

Champlain Garnotte

Champlai Lebel Philippe

Champlain Aislin

Lebel Champlain

Laisser un commentaire
Les plus populaires