Le Québec rayonne… en Espagne

Un Québécois est-il à l’origine de la désignation de cette marque de friandises glacées ? Ou alors un Espagnol de retour d’un voyage québécois, et ayant mal noté l’orthographe du mot ?

On ne savait pas que c'était exportable !
On ne savait pas que c'était exportable !

Précédent: Le Québec rayonne… à Ottawa
Suivant: Le Québec rayonne… à Paris

Les commentaires sont fermés.

Bonsoir,
N’étant sûrement pas de la même classe que nos québécois voyageant dans les îles du Sud qui ont bien mérité leur désignation de Los Tabarnaco, peut-être bien que ceux voyageant en Espagne sacrent différemment. Au plaisir, John Bull.

Bonsoir,
Sûrement un Espagnol a eu cette idée en venant visiter la société dite distincte en hiver ! En entendant partout : Kalisse que c’est frette ! Et le tour était joué….. Au plaisir, John Bull.

Rappelons que la pâtisserie typique d’Aix-en-Provence est le « calisson ».

Si vous allez au Portugal — et, plus particulièrement à Arraiolos –, vous verrez de nombreuses boutiques portant l’enseigne TAPETES. Rassurez-vous ! Il ne s’agit pas d’une ville gay qui afficherait ses couleurs sur un mode « politically incorrect », mais un lieu célèbre pour ses « tapis ».

Malheureusement pour les bulls de ce monde les sacres ne sont pas d’origine québécoise.

Seulement ceux qui dénigrent sur les sacres sont Québécois.

Bonjour,
Sacrer est une chose. Sacrer par manque évident de vocabulaire en est une autre ! Au plaisir, John Bull.

Mépriser est une chose. Mépriser le Québec et les siens par manque évident d’argument et le plaisir en est une autre.

Les plus populaires