Condom: Benoît XVI donne la permission aux prostitués mâles

Le Pape vient d’amollir sa position sur l’utilisation du condom, acceptant que les prostitués mâles puissent l’utiliser comme un premier pas vers une vie plus saine.

Ce qui pose la question de l’impact de cette inflexion papale: avez-vous une idée, chers internautes, de la proportion de prostitués mâles dans le monde qui s’abstenaient d’utiliser le condom à cause de la proscription du Vatican ? Combien, donc, vont maintenant se convertir à la capote anglaise enfin autorisée ?

La réponse à cette question nous permettra de circonscrire un sous-groupe social qui intéressera les anthropologue: les prostitués mâles catholiques dévôts !

Laisser un commentaire

Encore une fois, le pape mets à part les homosexuels des autres humains. Ce n’est presque pas dégradant comme permission!

Quel est l’argument théologique qui lui fait accepter à un mâle prostituée et pas à une femelle d’utiliser un condom? Mais oui, il en a un préservatif pour les femme aussi.
À mon avis, cet amollissement apparent n’est qu’un mot de plus pour augmenter l’absurdité de la morale catholique.

Le pape n’a pas changé d’opinion , les condom sont dangereux et ne protègent pas l’âme, ni l’esprit ni même entièrement le corps
Et de toutes façons il s’adresse aux non catholiques et donne l’exemple d’un prostitué sidatique
qui est mieux d’utiliser un condom que de propager sa maladie mortelle
Les catholique pratiquants n’ont pas besoin de condoms car ils vivent dans la chasteté ou la fidélité du couple et non dans les déviances hors de la procréation.
Mais c’est criminel de laisser croire que le condom protège entièrement le corps entier

Oui, bien sûr, il faut protéger les curés qui n’ayant plus le droit canonique d’abuser des enfants vierges doivent hélas se payer des jeunes prostitués mâles. Question: est-ce que l’achat des condoms et le prix des services vont être exemptés d’impôts et remboursés par La Fabrique ( ceux qui contribuent aux quêtes dominicales et à la dîme), par exemple sous la rubrique « Frais d’opération » ou la rubrique « Accommodements raisonnables »?
Et autre question: est-ce que les femmes prostituées sont des quantités négligeables et vraiment sans intérêt? ne pourrions-nous pas au moins faire des bonnes ménagères obéissantes et en même temps nous protéger avec un condom sur le cerveau ( pour en éviter le lavage)?
J’aurais d’autres questions mais je vais vous laisser les quelques siècles raisonnables pour répondre d’abord à ces dernières.

Impossible de comprendre cette décision venant du Pape. Monseigneur Ouellet doit être à l’origine de cette décision…

On m’a reproché ailleurs et il n’y a pas si longtemps d’utiliser à outrance le terme «con» et «connerie» pour qualifier certaines personnes et leur discours.

Ici je me dois en toute conscience d’utiliser les DEUX. Si le pape fait une telle déclaration, c’est un con et ce qu’il dit est une connerie.

Pourquoi les les gars prostitués mais pas les filles ? De prime abord c’est sexistes. Est-ce que pour le pape Dieu est un mâle ?

J’ai apostasié de l’Église catholique et j’en suis fier.

Cette déclaration du pape montre jusqu’à quel point lui et sa secte sont loin de la réalité.

«Moins on croit en Dieu, plus on comprend que d’autres y croient.» [Jean Rostand]

Sont-ce les positions qui ramollissent ou plutôt les appendices à insérer dans lesdits préservatifs alors qu’ils se rappelleront l’intervention du pontife souverain?

D’ailleurs Monsieur Lisée, j’espère que vous ne faites pas de jeux de mots en parlant de sa dite position dans votre allusion, car ça serait grossier ou salace. Entendons-nous que je parle bien, moi, de son intervention orale par rapport à ladite nécessité de protéger les prostitués mâles dans leur inconfortable position, morale, et non de l’inconfort du préservatif s’il vous plait.

D’ailleurs, compte-t-il activement ramollir en personne sa position par rapport au préservatif ou pense-t-il insérer un intermédiaire, car ce n’est pas la même chose.

Bonjour,
Je dis qu’il faut vivre avec une certaine moralité dans la vie, mais qu’on n’a pas besoin d’une permission quelconque du « saint homme » (quelle contradiction!) pour être logique.

Je déteste l’idée de ne pas être maîtresse de mes décisions. J’ai une tête sur les épaules, et je m’en sers.

Si le pape permet aux hommes prostitués de se protéger, soit; à quand la permission à une femme qui a été violée d’avorter ? À quand une modernisation de l’Église, on n’est plus en 1950; l’aurait-on oublié ? C’est décourageant.

Continuez de travailler fort Monsieur Lisée, moi, je vais essayer de ne pas abandonner; je vous trouve très patient!

Il faut arrêter de parler du pape… Presqu’autant ridicule que Raël! Peut-être une p’tite coche au dessus!

Je crois que vous avez mal compris. Ce que le pape a permis, c’est que les prostitués mâles portent désormais un condom sur la tête en faisant leur travail, un peu comme Gilles Duceppe lorsqu’il visitait une fromagerie … En cela, le pape vient de démontrer un élan de modernité tout à fait admirable, et cela va toucher les 122 prostitués mâles dévots de la planète ! Ouf … !

Ce que je trouve significatif là-dedans, c’est que ça revient à une acceptation par l’Église
1. Que l’utilisation du condom n’est pas un péché en soi, ou à tout le moins un péché subordonné à d’autres et 2. Que les prostitués mâles poursuivent leurs activités, donc une reconnaissance de l’homosexualité (parce que je n’ai pas de statistiques exactes, mais je crois qu’il est bien connu que le monde de la prostitution mâle n’est pas majoritairement hétérosexuel)… Pour une Église connue pour son rigorisme moral, voilà qui envoie des signaux bien contradictoires…

Les directives viennent de loin et de haut. En effet, il faut noter que la protection du « mâle » va dans le sens de La Bible (Le Livre pour les 3 religions du dit Livre). La femme étant l’instigatrice du « mal », du péché originel, il faut donc aussi protéger les Anges et les Archanges puisque, par chance, il n’y a aucune femme parmi les membres (si l’on ose dire) de ce prestigieux cénacle. Ça permettra de relancer l’éternel questionnement sur le sexe des anges…. et des archanges.

De toutes façons aux pervers tout est permis car leur seul but est de détruire la vie par divorce, avortement suicide et euthanasie .
Et ils sont trop bêtes pour se rendre compte qu’ils s’éliminent sous la gouverne perverses de leurs ennemis
Le pape n’approuve pas la prostitution ni la pédophilie ni l’homosexualité mais veut protéger ceux qui couchent avec ces prostitués sidatiques criminels qui propagent malicieusement le sida ou par ignorance

Si j’ai bien compris, l’acceptation du condom par le pape est sujette à certaines conditions: faudra-t-il qu’il soit béni avant usage ?…

Aye! Attention aux lecteurs de ce billet de ne pas prendre ses informations comme des nouvelles confirmées.

Sachez que vous êtes tous (et toutes – je présume que les préservatifs pour femmes s’appliquent aussi) autorisés d’utiliser les présevatifs sans avoir recours au métier de prostitué mâle. Le bon pape à mentionné « prostitué mâle » à titre d’exemple.

Pour la version précise de l’annonce (et pour celui et celle qui suit les instructions du vatican à la lettre), visitez le site Web du Vatican…vraiment fascinant!

Facon comme une autre d’élargir le cercle de ses fideles.. J me vois demander a la pharmacienne:
– avez vous les nouveaux condoms?
– oui! les Benoit 16
– euh! avez vous des Benoit 8

Donc si je demande $1 à ma conjointe pour faire l’acte, je peux utiliser un condom en toute quiétude et être ainsi en règle avec l’église catholique !

Non, non @ Benton, même en payant : non, à moins que votre conjointe soit un conjoint. Ou que les calembours soient pris en compte par le Saint-Père et que le « con joint » soit accepté comme signe de masculinité. Sinon, préparez-vous pour l’Enfer. Comme il n’y a là-bas que des mâles, (Diable, Lucifer, Satan, Belzébuth et autres diablotins (très prisés de certains membres virils du clergé catholique) ) vous pourrez emporter avec vous votre boîte de condoms et alors : quartier libre. Mais préparez quand même vos arrières, sinon vous risquez d’être surpris.

À noter, très important: en Afrique, beaucoup de gens ne mettent pas de condoms et sont très catholiques. Cette « permission » ne vise pas à modifier le comportement de la minorité occidentale, bien que vous soyez à ce point centrée sur elle, mais permettra à des groupes humanistes de sensibiliser la population noire et ainsi assainir la santé de plusieurs pays africains.