Le temps de prendre position

L’économie préoccupe toujours les électeurs. Mais la santé gagne du terrain, selon le dernier sondage Nanos – La Presse. Et cela pourrait chicoter les conservateurs, qui sont au coude à coude avec les libéraux.

Selon ce sondage, près de 30% des Canadiens jugent le thème de l’économie et l’emploi prioritaire. Mais plus du quart privilégient désormais la santé et environ 10% donnent préséance à l’environnement.

Or, la santé et l’environnement ne sont pas les matières fortes des conservateurs. À ce chapitre, les libéraux ont généralement de meilleures notes. Mais encore faut-il qu’ils démontrent en quoi ils se distinguent des conservateurs. On ne sait toujours pas ce que serait leur solution à la crise des isotopes médicaux, par exemple, ou leur plan de lutte aux changements climatiques à quelques mois de la conférence des Nations Unies à Copenhague, en décembre.

Et il y a la grande inconnue de la mission en Afghanistan. Le nouveau secrétaire général de l’OTAN, Anders Fogh Rasmussen, disait la semaine dernière qu’il aimerait voir les soldats canadiens poursuivre leur travail dans la région de Kandahar au-delà de 2011, l’année d’échéance fixée par le Parlement pour mettre fin à la mission de combat. Tout le monde exclut une extension de ce mandat, mais ni les conservateurs ni les libéraux ne disent clairement ce qu’ils feraient  après 2011. Ils ont réussi à éviter le sujet durant la dernière élection, mais pourront difficilement s’en sauver lors de la prochaine, même si elle a lieu aussi tôt que cet automne.

Laisser un commentaire
Les plus populaires