Le terrible métier de journaliste en direct

J’ai déjà souligné ici l’excellent travail d’intervieweur de Paul Larocque, de TVA. Encore faut-il qu’il ait de bons invités.

Mis sur YouTube en fin de semaine, le calvaire de notre ami Paul tentant de trouver, en direct sur la rue, des gens fâchés contre la fermeture du métro jeudi matin. Malheur, d’abord il n’y a plus d’embouteillage, puis il croise une manif pro-étudiante et un cycliste peu coopératif. Une pièce d’anthologie !

Laisser un commentaire

c’est pas toujours évident d’etre le goffer de pkp,y’aurait peu etre eu moins de difficulté a trouver des réactionnaires frustrés en beauce ou a québec mais a montréal surtout a vélo ,ben ont peu dire que m. larocque a trouver chaussures de vélo a son pied ce matin là.lol

c’est vraiment pissant…

c’est clair qu’il n’était pas à la bonne place pour savoir si les gens subissent les contre coups de la fermeture du Métro. Il aurait dû allé à Québec… là il aurait trouvé des gens fachés 😉

Je fais un travail semblable avec le public. Je peux vous assurer que dans le lot de personnes sollicités, nous en trouvons toujours qui se sont levées du mauvais pied le matin. 🙂

Ce n’est pas du journalisme, mais de la démagogie! Le cycliste a vu juste. C’est du TVA….

Quant aux Journal de Montréal, le réseau liberté-Québec au grand complet y écrit!

Et on appelle ça du journalisme!

Bel exemple d’un journaliste qui tente de biaiser la nouvelle en mettant l’accent sur un seul aspect de la nouvelle.

Les « dangers » du direct à son meilleur !

Désolé mais le crinquage pour gens crinqués, ce n’est pas du journalisme.

Devant l’à-propos du cycliste, c’est ce que l’on appelle resté pantois! Du grand journalisme !

En effet, tordant.

Une belle pièce d’anthologie comme vous dites. A se souvenir au prochain reportage TVA biaisé.

MDR

Un mauvais jour pour la démagogie de TVA !
M. Chevarie a probablement raison… les bombes fumigènes ont probablement plus dérangé à Québec et en Beauce qu’au centre-ville de Montréal !
Quand la congestion est dans les cerveaux, c’est dûr à déprendre !

La conclusion de cette histoire ?

L’attaque dans le métro a bel et bien été réalisé par des étudiants.

Grosse surprise…

Lorsque l’on prend les auditeurs pour des cruches…on finit par en rencontrer une qui est pleine à ras le bord des préjugés de la démagogie de Paul-Paul La Rocque and Roll.
Merci monsieur le cycliste…

Bonne manière d’avoir l’air fou. Je comprends que JF Lisée vous tentiez d’essuyer ses larmes de honte. encore la question se pose : est-il capable d’en verser.

Mais quand même je trouve que vous tombez un peu dans le racollage «J’ai déjà souligné ici l’excellent travail d’intervieweur de Paul Larocque, de TVA.» Une sonate de violon avec ça?

C’est vraiment nécessaire de beurrer épais comme ça ?

WOW!

Vraiment, ils m’impressionnent ces jeunes-là. Quelle belle réponse intelligente, courageuse et directe à ce journaliste d’expérience qui s’est fait prendre les culottes baissées!

Comme quoi le travaille de manipulation du gouvernement Charest, relayé par un journaliste de l’un des « grands » médias québécois, n’a pas fonctionné cette fois! La manipulation des Québécois par les médias fédéralistes ne fonctionne plus.

Il est fini le temps du mépris. Il est fini le temps de la manipulation de la Nation Québécoise! On est toujours plus fort quand on est uni. C’est ce que nos jeunes nous enseignent en ce moment!

Bravo les jeunes, je vous trouve bons.

Une beau moment de télé aussi aux nouvelles de Radio-Canada après la manif du 25 avril après l’exclusion de la Classe de la table de négos.

Une journaliste avait abordé un homme de Toronto et un couple âgé de Paris en visite et leur avait demandé si la manifestation les avait incommodé. Le premier, visiblement frustré d’avoir été pris en souricière, a juré de ne plus revenir ici.

Mais le plus savoureux fût la réponse du couple âgé , environ 80 ans. Lui de sa hauteur de 6 pieds et plus regardant tendrement sa douce moitié pas plus haute que 3 pommes répondre à la journaliste , les deux avec un sourire : – ‘ Non, cela be nous a pas dérangé. Vous savez nous, nous sommes habitués, on en a aussi chez-nous ‘.

Ce fût probablement un de leur plus beau souvenir qu’ils ne rateront pas de raconter à leurs amis à leur retour à Paris. La caméra les suit encore 2 secondes de dos, bras dessus-dessous marchant calmement , fin du reportage. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple?

Si TVA était biaisé, droitiste, à la solde de PKP, vendu au patronet, etc. comme le prétendent nos petits gauchistes de boudoir qui hantent ce blogue, pourquoi diable TVA a-t-il pris un tel risque d’envoyer un journaliste sur le terrain et en plus, de le produire en direct?

La théorie du complot vient encore de prendre un autre coup de pied au c..!

Ou quand le sensationnalismes et que de provoquer la nouvelle est plus important que livrer la vérité Tout pour la cote d écoute, beaucoup de ces sites d’information sont malheureusement pour ceux qui veulent s informer des tours de Pise

la conclusion a tirer pour m.larocque,le métier de journaliste est difficilement conciliable avec la position du boss.

Le conflit a été créé par la coalisiton opposée à la tarification et la privatisation des services publics. Ce sont les syndicats. Et les étudiants ici sont pris en otage et envoyé au front pour défendre les intérêts des syndicats. Si on le fait avec les garderies, la santé nimporte quel service on aura le meme résultat. Donc il faut contraindre ce groupe de cesser de créer de la désobéissance civil et des actes illégaux. Ce n’est pas une crise pour amener du changement pour améliorer la démocratie. Cest un mouvement pour garder le statu quo meme si on sen va dans le mur comme les autres apys ou les syndicats sont forts. Ce mouvement est international et a agit de la meme maniere ailleurs.
http://www.nonauxhausses.org/membres/

@ franciscain 1er,me faire traité de théoricien du complot absolu par des ti-counes qui voient des communistes partout,est bonne celle-la ,ma vieille tante et ex-religieuse de 103 ans pense ecxactement la même chose de moi et ça me rassure.merci

La décadence du Québec devrait inquiéter tout le monde. Nous voyons devant nos yeux la décadence des élites politiques, intellectuelles, syndicales et académiques.

Le non-respect des injonctions ???

L’État de droit n’intéresse (bien entendu) aucunement les anarchistes et ils sont appuyés par des intellectuels et des professeurs qui doivent leur enseigner cette même notion…

C’est un triste spectacle !

Le socle de l’état de droit ou de la primauté du droit constitue la base de notre démocratie.

N’est-ce pas M. Lisée?

@ philippe, les gros mots ,décadence,anarchie, société de droit, mon dieu,je citerai richard desjardins qui dans l’une de ces chansons dis a peu pres ceci,;ça doit etre pour ça que les gens honnetes ,qui suivent la loi le nez dans le cul ,y rentrent dedans pour disparaitre ,ma mettre un homme la dessus.sentez vous une drole d’odeur autour de vous?? c’t’une question.

J’Ai longtemps admiré le travail de M. Larocque. Mais avec le temps et le vedettariat, il a tendance à se croire plus gros que la nouvelle mais surtout à rester concentrer sur les faits. Il a délaissé la rigueur pour le punch… Dans le présent cas, il en a eu pour son argent.

Je trouve le principe de « [tenter] de trouver […] des gens fâchés » plutôt discutable et malhonnête. J’espère que cette pratique n’est pas répandue dans nos média.

Si tout le monde qui répond ne semble pas plus importuné, pourquoi chercher à donner la fausse image que les gens sont fâchés. Il y a quelque chose d’absurde et de vicieux là-dedans.

Cela me semble en effet sensationnaliste et bien loin de la vérité.

Il va falloir que les journalistes de ce réseaux reconsidèrent leurs appproches avec le « petit » monde. Ils doivent maintenant se dire » Le monde ne sont plus aussi stupides qu’on le croyaient, faisont attention…! »

Larocque va relire ton code de déontollogie journalistique! Et passe le message à corrompu de Lapierre.

Une question : Qu’est-ce qu’il y a de plus important dans une société démocratique : La liberté de presse ou Un amphithêatre à Québec?

C’est deux speudo-journalistes, Larocque-Lapierre, pourraient-ils nous répondre?

Rassurez-moi Petit Peuple du Québec! Moi qui vient d’un ailleurs ou
les journalistes se sont faits égorgés pour avoir voulu transcender
la vérité.
Ne serait-il pas temps d’ en porter l’odieux, puisque jour après jour vous contribuez tous collectivement à vous repaître de ces esprits stériles en regardant Martineau, Paradis, Lapierre, Larocque, Mongrain,Gendron, Tremblay, Labeaulne,etc…
Véritables torchons et insultes à nos intelligences!