Les autres guerres de l’État d’Israël

L’histoire n’a pas fait la Une. Pourtant elle n’est pas sans importance : un officiel des renseignements israéliens a confirmé il y a quelques semaines que l’armée israélienne opérait hors de sa région, jusqu’au Soudan. On savait que le Soudan avait officiellement accusé Israël d’avoir mené des bombardements sur des usines d’armes non loin de Khartoum, et que Tel Aviv avait démenti.

Et ce ne serait pas la première attaque israélienne en territoire soudanais : une attaque aérienne en 2009 sur un convoi d’armes dans l’Est du pays, une attaque de missile en 2011 dans la ville de Port Soudan qui ciblait des officiels du Hamas… Et, ajoute l’article de NPR Israël viserait le Soudan et ce faisant la plateforme centrale du trafic d’armes à destination de Gaza. Tel Aviv ne dément pas que des opérations de cette nature sont menées à l’extérieur de la région, sans pour autant confirmer le propos.

Et la capture, à Kereinek au Darfour, d’un faucon affublé d’un équipement électronique, d’un GPS selon le quotidien égyptien El-Balad, estampillé du sceau de l’Université hébraïque de Jérusalem selon une télévision iranienne, vient de relancer la machine à rumeurs.

 

Élisabeth Vallet

Professeure associée au département de géographie de l’UQAM et directrice de recherches à la Chaire Raoul-Dandurand

Twitter @geopolitics2020

 

Laisser un commentaire