Les conservateurs se moquent du Parlement… et de nous

Je ne pourrais mieux le dire que ma collègue Josée Boileau, alors je vous invite à lire son édito de ce matin. Justin Trudeau est sorti de ses gonds quand le ministre de l’Environnement, Peter Kent, a eu le culot de blâmer l’opposition de ne pas avoir été à la conférence de Durban alors que c’est lui qui a refusé d’accréditer les députés.

La chef du Parti vert, Elizabeth May, y est quand même allée, comme observatrice accréditée par le Tuvalu, alors que la néo-démocrate Laurin Liu, qui y était aussi comme observatrice, a dû se faire accréditée par une ONG. Le plus ironique est que le gouvernement canadien a accrédité, comme à l’accoutumée, des représentants des provinces, y compris… le représentant de l’opposition officielle à Québec. Le député péquiste Scott McKay figurait sur la liste officielle. Il a décidé de ne pas se rendre à Durban après que le ministre Pierre Arcand se soit désisté, ce que regrette M. McKay puisque  cela aurait été l’occasion d’afficher la différence québécoise dans le dossier des changements climatiques.

Au bout du compte,  comme le dit Josée Boileau, c’est quand même M. Trudeau qui doit s’excuser de s’être emporté face à un mensonge alors que le gouvernement peut dire n’importe quoi sans se faire taper sur les doigts.

Laisser un commentaire

Sur un air connu: «et c’est pas fini, ce n’est qu’un début…»

Vivement le 19 octobre 2015…

Plusieurs analyses politiques on été faite sur le pourquoi du vote massif des Québecois pour le NPD au printemps dernier.

Et bien voila que monsieur Trudeau résume en une déclaration quel était le fond de leur pensée et leur motivation profonde.

Y a des limites à l’impunité.

Les conservateurs se moquent du Parlement Canadien
et « gouvernent » au nom de « qui » au juste?

Pourquoi les décisions qui sont prises vont presque toujours à l’encontre de ce que désire l’ensemble des Canadiens?

Quand les Canadiens vont-ils se décider à faire
« stopper » ce genre de mascarade? Rien de va plus!

Les plus populaires