Cybercrimes et cyberterrorisme

Qu’ont en commun le président français Nicolas Sarkozy et le président de la Banque fédérale américaine, Ben Bernanke ?

Ils ont tous deux été victimes de vol d’identité. Je parle à Planète Terre de ce crime en forte progression, y compris chez les femmes, avec le criminologue Benoît Dupont, puis on fait le tour de l’arsenal du cyberterroriste avec son collègue Benoît Gagnon.

Pendant les vacances, je vous offre quelques entrevues, toujours actuelles, de Planète Terre qui vous ont peut-être échappé.

340 000 Québécois se font prendre chaque année
Laisser un commentaire

Sarkozy et Bernanke des victimes !

C’est sûr que Staline était aussi une victime, quelque part.

Pourquoi pas un musée commémoratif ? 🙂

Blague à part, pour Sarko, vous voulez dire lorsque les Justiciers Masqués ont volé son identité pour téléphoner à Sarah Palin?

Concernant les bases de données; pourquoi ne pas blanchir certaines données aux utilisateurs des systèmes pour qu’elles se noircissent que sous certaines conditions pré-établies. Ex un appel au service à la clientèle et le jumelage d’un nip comme clé à ces infos. Ou encore des clés spécifiques pour des départements qui l’accès à ces infos est nécessaire?

C’est dit: On demande au citoyen de se protéger alors que le coulage vient souvent des bases de donnnées!

Fascinant!! Et ce n’était que si peu…
La toile invisible, ce sont des routes en pleines constructions, des murs, des villes, des états, des coalitions, des adversaires, de nouveaux pouvoirs et donc des guerres et des victimes. M. Gagnon les nommes de salon vs de saloon mais ça reste de sal guerre!!! Il y pas de récit… un nouvel air s’écrit. Bon d’entendre ce tel profil en condensé, le Docteur semble bien s’y amuser!

Les crimes de 21 ième siècle ne pourront pas dépasser j’espère les crimes des matérialistes gauche , droite du 20 ième siècle avec 200 millions de morts des différentes guerres toutes sales et le 2 milliards de morts exécutés par des avorteurs des assistants suicidaires et par euthanasies .
Les crimes du 21 ième siècle débutent par notre perte d’identité notre perte d’intimité et notre perte de collégialité. (Les serveurs devraient être contraint au respect de l’anonymat)
Ces crimes seront encore une fois perpétrés par les totalitaires irrespectueux de la vie humaine par les menteurs et les voleurs donc par ceux qui refusent de vivre dans la Vérité qui refusent de partager tout entre tous et qui nous menacent tous de mort en légalisant les meurtres . Trudeau le Canadian savait ce qu’il faisait en légalisant le mal les mesures de guerres et autres perversités .

@MichelG

Stp une petite explication?

*Trudeau le Canadian savait ce qu’il faisait en légalisant le mal les mesures de guerres et autres perversités .*

« René Lévesque devait le [Trudeau] qualifier de « notre plus grand criminel de guerre en temps de paix. » » (Jean Dion, Le Devoir, 29 septembre 2000). P.367.
« Le vrai visage de Pierre Elliot Trudeau », par François-Xavier Simard, éd. Les Intouchables, 2006. ISBN : 2-89549-217-4.

Les plus populaires