Les femmes en Inde : applaudir et pleurer

Mes invitées Mira Kamdar et Karine Bates décrivent la situation des femmes indiennes.  On veut pleurer, on veut applaudir, il y a là un continent entier où se joue encore la vie, la mort — tout le combat pour la dignité des femmes.

Pendant les vacances je vous présente quelques-unes de mes entrevues favorites de Planète Terre, au cas où elles vous auraient échappé.

 

Un grave déséquilibre entre le nombre d'hommes et de femmes
Laisser un commentaire

J’ai visité les Indes car en Inde il y a des Indes
Si vous avez un seul pays à visiter dans votre vie et vous voulez voir tout ce qui existe sur terre il faut visiter les Indes même si le pays par excellence à visiter pour visiter le pays le mieux développé au monde il faut visiter la France il N,existe aucun pays mieux développé que la France
En Inde vous verrez
1) les êtres humains les plus pauvres et les plus riches
2) les êtres humains les plus noirs et les plus blancs
3) Les paysages les plus bas ( rizières ) et les plus haut ( Himalaya)
4) Les pires conditions d’insalubrités ( Calcuta ) et les meilleurs conditions de salubrités ( New Delhi mais pas Old Delhi)
5) La multitude de sectes et les grandes croyances religieuses
6) Les bazars bas de gamme et les plus grand musées naturels du monde
7) Les classes inférieurs et les classes supérieures
8) Les moyens de transports les plus archaïques ( Chameaux) aux moyens de transport les plus moderne(Avions )
9) Les lieux les plus densément peuplés au moins aux lieux les moins peuplés ( sommets et déserts)
10) ETC.
Pour ce qui est de la condition des femmes toutes les conditions sont présentes allant du catholicisme de l’Islam voilé à l’hindouisme voilé ou pas aux pires sectes esclavagistes allant juqu’aux meurtres familiaux ou de la mise à feu des veuves .

Bonjour,
J’ai bien aimé les interventions de Mira Kamdar et de Karine Bates qui ont porté un regard objectif sur les femmes indiennes et qui ont bien précisé qu’il s’agissait de condition féminine notamment dans le nord de l’Inde. Au Sud, la situation est bien différente.J’aurais aimé qu’on en parle également.
Merci à vous d’avoir posé des questions réfléchies, sans préjugés et dans la bonne humeur.

bonjour je suis une indienne et j’ai été adopté par des parents belge.Ca fait depuis peu que je m’interesse aux conditions de vie ainsi que des femmes indiennes.Je suis choquée de lire la façon dont laquelle on traite les femmes!! Qu’on avorte ou qu’on abandonne juste parce-que l’on né « fille ».
Je suis heureuse d’avoir été adopté par des parents qui m’aiment et qui m’ont offert tant de choses et de richesse de la vie.Je ne les remercierais jamais assez de m’avoir adopté et de m’avoir offert une vie remplie d’amour,de t’endresse,d’attention,d’écoute et qui font de moi une femme libre et indépendante et sur d’elle dans la majeure partie des cas.Je considère qu’une femme doit etre et c’est ce que mes parents m’ont appris à etre RESPECTE et libre de ces CHOIX peut importe qu’ils soient bons ou mauvais!!!!!!J’ai beaucoup de chance d’avoir des parents tels que j’en ai.Merci..

…et nos féministes québécoises si promptes à « dénoncer les injustices » que les Québécois leur font « subir »… Elles sont où???