Les images: Paresse intergénérationnelle

Pour équilibrer un peu mon billet de ce matin sur Les Québécois plus travaillants que les Américains !, voici une des excellentes bds de Simon Banville. On peut les lire sur les éditions papier de l’autJournal et sur son site.

Cliquez sur l'image pour lire la fin.
Cliquez sur l'image pour la lire en entier.

Les commentaires sont fermés.

Est-ce « maman poule » qui demande à son « petit flaneur » (et non « petite flaneuse ») de faire sa part de travail dans la maison?

Il n’y a pas si longtemps – ce sont les « papa coq » qui ne faisaient RIEN pour aider dans la maison et les « petits flaneurs » les imitaient!!

Les deux parents travaillent à l’extérieur pour gagner leur vie – il est donc normal que les DEUX se partagent les tâches ménagères.
En ce qui concerne les enfants, les parents dressent une liste – selon leur âge, des travaux qu’ils devront exécuter.

C’est lorsqu’ils sont -JEUNES- qu’il faut que les DEUX parents leur fasse comprendre qu’ils doivent s’impliquer dans les activités de la vie familiale et non rendus à l’adolescence.

Je suis très heureux de présumer que certaines de vos lectures se portent vers L’Aut’Journal.

Ce journal est très riche de contenu.

D’ailleurs, ne sachant trop si la chose a déjà eue lieu, je lance l’idée:

Pourquoi pas une conférence amicale de brassage d’idées ( brassage d’idées uniquement) entre Pierre Dubuc et vous.

Il me semble que l’exercise comporterait plusieurs avantages et bienfaits.

Cela dit, bien à vous.

Raphaël Erkoréka,
Débardeur, port de Montréal.

Sérieusement! Je ne sais pas pourquoi, je ne sais pas si c’est voulu ainsi mais je trouve que le grand qui fait la leçon au plus petit ressemble énormément à Lucien Bouchard. Est-ce uniquement mon imagination?