Libérez un blogueur !

Ajoutez votre voix.

Vous avez peut-être vu, depuis lundi matin, ce petit rectangle jaune sur la page de ce blogue.

En le cliquant, vous vous rendez sur la page d’Amnistie Internationale. Spécifiquement sur le cas du blogueur Mailkel Nabil Sanad. L’Égyptien de 26 ans a été condamné en avril à trois ans de prison pour avoir mis en cause la neutralité des militaires dans les manifestations anti-Moubarak.

En envoyant un message, vous faites un geste de plus pour la liberté. Car aujourd’hui, bloguer en liberté est un droit démocratique à protéger, ou à acquérir.

Laisser un commentaire

Merci beaucoup M. Lisée de faire marcher la fraternité des blogueurs pour faire appel à la solidarité de tous. Je mentionne que 50% des personnes à qui sont envoyés ces messages sont libérés. On a tous du pouvoir!

Voilà ce qui arrive quand on veut imposer la rectitude politique et brimer les idées différentes.

heureusement, ce blogue permet, dans les limites du respect, aux différents opinions d’être exprimées.

ne perdons pas de vue que sans liberté d’expression, plus aucune idée ne peut être exprimée sans craindre qu’elle soit contraire aux bonnes moeurs

Je craind fort que notre brillant, visionnaire, communicateur, créatif, clairevoyant, moderne, généreux, fasciste, équitable, intelligent, rassembleur, noble, magnifique premier ministre rêve un jour de pouvoir construire ses petites prisons dans le but d’y enfermer les méchants blogueurs ainsi que leur publiques.