Les images de 2012: 90% du Chum construit en 2012

Le ministre de la Santé, Yves Bolduc, a déclaré à Infoman que le CHUM serait construit à 90% avant décembre 2012, date de la fin du monde.  En exclusivité, une image du 10% manquant:

Image Erik Johansson
Image Erik Johansson

Note:  voir les autres  photos impossibles de Johansson ici.

Les commentaires sont fermés.

Si les 10% manquant sont les bureaux des pousseux de crayons… il n’y a pas lieu de s’en plaindre.

Si tout n’est qu’illusion, alors tout est surréaliste au royaume de la politique. Aussi, le domaine de la santé se portera-t-il mieux lorsque nous ne devrons pas accepter par la force les PPP dénoncés par le vérificateur général ?

Ce qui est formidable, c’est l’outrecuidance du Gouvernement Charest et son habile stratégie qui consiste à faire oublier la commission d’enquête portant sur la construction en conduisant notre regard sur les PPP.

Le doigt dans l’oeil du cyclope…

Et dire que ce sont les Québecois francophones qui vont payer pour le Chum des 8% des Québecois anglophones afin qu’ils puissent angliciser encore plus les immigrants .
Et pas Picasso mais Dali

Jean-Pierre a bien dit: Si s’y mettait!

Ais-je bien compris le sens? A Dubai, ils étaient 10 000 petites fourmils humaines pour faire leur Tour, en peu de temps(?). Un ptit tour et puis s’en vont! 50 ascenseurs à 40 km max.

Chez nous: Après plusieurs détours, les chefs changerons et le retour aux balbutiements reprendrons!

Et si le coût de la construction de bâtiment contient aussi la taxe de corruption de 30%, on en diminue, au moins, tout autant la main d’oeuvre et donc, la rapidité de livraison.

Le CHUM…
Peut-être qu’il parlait d’un Club de Hockey Universitaire de Montréal ou d’un Château Hanté de l’Univers Mental ou un Cadeau Hypothétique à Usage Multiple ou kekchose du genre… 😉

@ Christine : A Dubai, c’était des gens de l’Inde et du Pakistan qui ont construit les tours, à coup de passeports confisqués par les constructeurs, sous-payés et avec des règles de sécurité disons assez basiques…

@la gente féminine

Qu’est-ce qu’un « pousseux de rayon »?

J’ai deja travaillé dans un hôpital et des pousseux de crayon y en a pas. Y a beaucoup de chef pour le nombre d’indien je te le concède. Bref, beaucoup de décideur pour le nombre exécutant. Et l’exécutant doit vivre avec les décision des décideurs et celui-ci fini par passer pour un « pousseu de crayon ».

@Broadcast
Ceux qui occupent les étages de chambres rénovées en bureaux.
p.s. Ou sont les malades depuis qu’il n’y a plus de chambres? Dans les corridor et retournés chez-eux en ambulance s’il le faut (au bout du téléphone avec une infirmière du CLSC. On peut-tu blâmer les gens de fréquenter des sites de DR sur Internet?)

@ lagentefeminine

Ce que vous écrivez est absolument faux. C’est digne du de la gâzzette en papier de mourrial.

J’ai personnellement depuis deux ans des problèmes de santé sérieux et je n’ai aucun problème d’accès. Je dirais même que je suis soigné plus que je ne pourrais l’espérer.

De plus ma compagne infirmière travaille dans un poste important dans un hôpital de la région métropolitaine. Surtout n’allez pas croire que je suis privilégié à cause d’elle, elle n’y peut rien. C’est plutôt moi qui lui ai trouvé un médecin de famille avec mon influence.

Pour vos sites de DR, sa fait depuis le début de l’humanité que les humains consultent des charlatans.

Qui pousse le plus le crayon ici?

@ François premier

Vous nous présentez un organigramme de 85 personne pour s’occuper de la santé de HUIT millions de patients pour nous impressionner.

Bravo vous savez compter pas à peu près.

le ministre c’est tout simplement tromper de langue au moment de faire son annonce,il voulait parler du cusum et non du chum et aurait dù faire celle-ci en anglais,ou bien alors il s’est tromper d’année si celle-ci devait etre faite en français, c’est simple a comprendre non????

@ lagentefeminine # 14

« C’est intéressant com12 que vous dites que ça prend de l’influence pour avoir un médecin. »

Pourtant c’est commun, je pousse égal. Alors c’est quoi le problème?

Pourriez-vous nous donner plus de précision?

Vous vous vantez et trouvez normal et gratifiant de pouvoir profiter ainsi de notre système public. Que notre système soit corrompu et servent les crosseurs qui ont les moyens de payer le privé et font attendre en prenant la place de ceux qui paient des impôts et n’ont pas les moyens de faire autrement.
L’universalité, la corruption et la pourriture faut que ça sorte du système. On ne peut plus assumer ça.
Vous avez bonne conscience en vous pétant le bretelles et croyez que vous êtes plus intelligent parce que vous pouvez fourer tout les payeurs de taxes.
Quelque chose me dit que comme partout ailleurs dans le monde, les corrupteurs vont tombés.
On sera là pour appaludir le spectacles.
Quand les faces de comics passeront dans à la télé.
Du rêve à la réalité, n’est pas beau les téléréalités, les conversations blackberry passeront à la télévisions.
Silence on tourne.

@ lagentefeminine # 17

Vous n’osez pas vous adresser directement à moi probablement sentant la soupe très chaude.

« Vous vous vantez et trouvez normal et gratifiant de pouvoir profiter ainsi de notre système public »

Je ne me vente de rien.

« Que notre système soit corrompu et servent les crosseurs qui ont les moyens de payer le privé… »

Je vous ai tendu un piège et vous avez mordu dedans à pleines dents. C’est ce qui arrive quand on ne s’informe pas de quoi l’on parle ou écrit.

Sachez lagente que j’ai n’ai rien payé ou déboursé pour que ma compagne puisse avoir accès à un médecin de famille, le mien. Je lui ai tout simplement demandé et il a accepté de la prendre. Étant surchargé, c’était son plein droit de refuser.

Sachez lagentefiminine que la médecine au Québec c’est PRIVÉ. Les cliniques médicales d’état sa n’existe pas au Québec. Les cliniques médicales sont PRIVÉS au même titre qu’un entrepreneur qui fait du déneigement ou des routes et qui facture au gouvernement. L’entrepreneur a le droit de refuser un client et le médecin aussi, tout comme vous, lagente.

Donc je n’ai pas fait affaire au gouvernement, je ne l’ai pas fourré ni fourré les payeurs de taxes comme vous l’écrivez, et je n’ai pas profité du système public, mais bien du privé.

C’est vous qui vous croyez plus intelligente comme vous dites et vous ne sortirez pas les cliniques médicales ou moi du système de santé, supposément corrompus selon ce que vous écrivez, puisqu’ils n’y sont pas.

Ce que vous avez écrit est de la fabulation, des ouï-dire populaires.