Les images de 2011: Le Parti québécois d’attaque, contre le PQ

Les chroniqueurs estiment que le calme est revenu, en fin d’année, au PQ. Mais voici une photo prise au moment où les choses allaient moins bien.

Image Eric Johansson
Image Eric Johansson

Pour voir d’autres images de Johansson

Les commentaires sont fermés.

Belle image qui indique que cela va frapper dur et je suis persuadé que monsieur Paradis sous estime les coups qui vont pleuvoir ! Ca va faire mal ……

Vous avez oubliez les « isotopes »…Chalk River.
Johnny Boy qui cherche pour du développement économique, faudrait s’y mettre ici au Québec pour que l’on produise des isotopes…Paradis n’aura rien contre ça on peut imaginer.
Harper et son gouvernement ayant abandonné les Ontariens à leur sort dans ce dossier, il devient évident qu’ils ne veulent pas aller de l’avant avec les isotopes.
Considérant que le fédéral doit plus de 2 milliards pour l’harmonisation de la tps et tvq, on doit ramasser ces billes et construire pour les isotopes.

Je vous invite à lire cet éditorial de Monsieur André Pratte sur ce même sujet et qui m’apparaît beaucoup plus éclairé et judicieux que votre intervention Monsieur Lisée.

http://www.cyberpresse.ca/opinions/editorialistes/andre-pratte/201001/21/01-941359-au-service-des-quebecois.php

En voici 2 extraits très intéressants:

1- « Si on découvrait de tels gisements au Québec, M. Duceppe (les séparatistes…) serait le premier à exiger d’Ottawa qu’il soutienne cette industrie. Ne lui demande-t-il pas d’aider l’industrie forestière même si les forêts jouent un rôle crucial dans la lutte aux changements climatiques en absorbant des quantités importantes de CO2. »

2- « Une étude publiée la semaine dernière par le Conference Board rappelle que si le pétrole dont ont besoin les États-Unis ne vient pas du Canada, il viendra de pays du Proche-Orient et d’Amérique du Sud. L’économie canadienne perdra gros, tandis que l’environnement y gagnera peu. En effet, ces pays sont et seront soumis à des contraintes beaucoup moins sévères que le Canada en ce qui a trait aux émissions de gaz à effet de serre. »

Comme mentionné dans cet éditorial, les séparatistes orthodoxes dans votre genre ont la détestable habitude de mépriser quiconque n’hadère pas à leur diktat. Pourtant, Monsieur Paradis a été élu au Québec et par des Québécois et ils méritent votre RESPECT!!!

l’amiante se défend encore moins bien que le pétrole. Tous les pays du monde en consomme alors que de nombreux pays ont banni l’amiante.
M. Paradis est député de Mégantic, il a déjà l’habitude de défendre le « crysotile« , je ne vois aucun problème à défendre l’industrie pétrolière.

Nous avions des visages à deux faces, très à la mode au Québec et voilà que nous inaugurons l’ère de ces visages à deux faces devenus des sans visages et des visages mutilés .

Au-delà du pétrole sale et du crys hostile il y a les centrales nucléaires prévues à l’extraction dans les sables bitumineux avec leurs sites d’enfouissement des déchets nucléaires dans les mines abandonnées du Québec et, avant toute chose, la nécessire acceptation de l’exploitation des gisements d’uranium au Québec pour fournir ces centrales, peu importe l’extermination de la Nation Québécoise par le cancer que l’uranium génère et s’il reste des descendants les déchets nucléaires répendus dans les napes fréatiques se chargera des générations futures. Personne ne restera pour protéger ta couronne de fédéraliste inconditionnel François 1ier et, pas de dentiers, tu risques de le demeurer longtemps.

Le Québec dispose de gisements infinis d’énergies vraiment vertes et renouvelables. Q’attendons-nous pour agir? Allons, les fédéreux…réveillez-vous, il est minuit moins-une!

Le Québec est une mine d’or sans fond…mais surtout ne le dites pas aux autres, ça pourrait leur donner de idées de souveraineté! Continuons à nous diviser, c’est comme ça qu’ils nous aiment les pillards de nos ressources gigantesques.

@ Daniel Charette:

Dans le contexte canadien actuel, rien, absolument RIEN n’empêche le Québec d’exploiter ses ressources.

C’est aux industries de se réveiller, pas aux fédéralistes…

«C’est aux industries de se réveiller, pas aux fédéralistes…» >>François1

Alors pourquoi les industries privées ne se « réveillent »-elles pas ?

Les « terres de la couronne » ça vous dit quelque chose…Nos terres appartiennent à la « couronne » d’Angleterre depuis la « reddition » de 1763 signée par la France.

Voilà pourquoi les minières peuvent creuser des trous partout sur le territoire du Québec, même dans votre cour si ils le veulent. Essayez de les en empêcher, alors vous réaliserez ce que veut vraiment dire la revendication: « maîtres chez nous ». « Souverains » ce n’est pas qu’un mot!

Dans le « cadre » actuel RIEN, absolument rien ne peut empêcher le pillage éhonté de nos ressources. Nous leur aménageons des routes, leur fournissons la main-d’oeuvre bon marché, leur donnons nos ressources et ramassons leurs épouvantables dégâts et ravages, après qu’ils aient décampé avec le pactole en oubliant de nous payer leurs redevances. Tout ça, sous le regard bienveillant de nos bons gouvernements, tellement soucieux de notre bonheur.

Nous pouvons changer cela si nous le voulons. Le Québec est une source de richesses immenses mais nous n’en sommes pas « conscients ». Les gouvernements en place ne servent pas nos intérêts mais les intérêts de ceux qui tirent les ficelles derrière le décor, là où se prennent les décisions, derrière des portes closes. Tout se décide à Toronto, Ontario, sur Bay Street, par les oligarques et milliardaires qui se fichent de nous totalement. Nous pouvons crever, ça leur est égal. Si nous protestons trop fort, on se fait taper dessus à tour de bras.

Il n’y a qu’une seule façon de changer cela et c’est de voter pour nous, pas pour leurs sous-fifres. Pour moi, la souveraineté ce sont les pleins pouvoirs et le Québec aux québécois/ses.

Les décisions qui se prennent ici depuis un certain nombre d’années sont catastrophiques pour notre collectivité parce que nous n’avons pas les pleins pouvoirs, le vrai pouvoir nous le donnons à une bande de criminels. Nous pouvons changer cela en votant pour nous la prochaine fois.

Je sais, nous savons que nous sommes capables. Puisque nous sommes capables nous n’avons aucune raison d’avoir peur. Si la souveraineté était une maladie honteuse, alors le monde entier devrait avoir honte!

Mis à part le fédéral et ses commanditaires $$$$$$$, personne dans le monde ne s’opposera à notre volonté d’affranchissement cat elle se situe dans l’ordre des choses. Des entités beaucoup plus fragiles que nous décident de se donner un État souverain. Nous avons déjà notre État, ne nous manque plus que les pleins pouvoirs. À nous d’aller les chercher, par la voie démocratique.

Cette autodestruction exercé par les Lapointe , Beaudoin , Curzy et Aussant a donné quel bénéfice apres six mois de recul …. Une baisse de vote du PQ et un pardon difficille a donner a ces quatre proganonistes dont certains ne leurs pardonneront jamais …. Cela n’a en rien aidé la souveraineté du Québec … Une perte de temps monumentale …..

Ça va de soit, les séparatisses ont une façon différente de voir les choses.
Dans cette vidéo, par exemple, le indépendentisse ou souverainisse ou séparatisse ou péquisse verra des hommes qui se défendent des menaces d’un chameau grâce à Volks.
http://www.wimp.com/camelinterview/

Avec tous les revers que subit Mme Marois, sans qu’elle ne faiblisse, je dois admettre qu’elle force l’admiration. Peut-etre les quebecois, si dur envers elle, reconnaitront qu’on a, nous aussi, notre dame de fer. Les prochaines elections pourraient en susprendre plus d’un.

Les plus populaires