L’image de 15 h 15 : Québec va couper, très progressivement

Vous verrez, vous ne vous en apercevrez presque pas…

Oups, il y avait moins de "gras" qu'on pensait...
Oups, il y avait moins de « gras » qu'on pensait...

Note:  voir les autres photos impossibles d’Erick Johansson ici.

Laisser un commentaire

Je note qu’il y a une chose dont on ne s’aperçoit pas. C’est le congé presque total de mesures fiscales envers les entreprises, la base de M. Charest. Pas plus tard qu’hier, je lisais que Montréal est la troisième ville la moins chère dans les pays industrialisés pour les entreprises qui s’y établissent.

En fait, il y a des cadeaux. L’augmentation du tarif patrimonial d’électricité ne fera pas payer les grands clients au tarif L (il veulent probablement une nouvelle aluminerie), sans compter le fait que 85% des revenus obtenus par l’augmentation de la taxe sur l’essence ira directement remplir les poches des contracteurs d’asphaltage, les « tinamis » par excellence du gouvernement Charest.

Quand on sait que le gouvernement ira chercher davantage de ses trois vaches à lait (HA, SAQ et Loto-Québec) que par les taxes et impôts de toutes les entreprises du Québec, il faut se poser de sérieuses questions d’équité.

Il n’y a rien de pire pour un libéral que l’idée du partage. Si, peut-être ? L’idée qu’il devra un jour partager autre chose que de l’argent : partager le pouvoir… est la fin des mondes selon cette idée conservatrice.

Aussi, les résistances sont nombreuses à donner sans attendre en retour dans un univers médiatisé où Haïti n’est plus payant !

Les valeurs des libéraux sont enfermées dans des prisons conservatrices.

En tant que cheufs de files mondial de la santé a deux vitesses ….Nous faisons l annonce historique, aujourdhui d une entente signé en partenariat public-privé avec le Docteur Abdoul, spécialiste en amputation minute. Dorénavant. Les Québecois et les Québécoises bénificieront d une technique millénaire de l avenir (!?…) qui aura l avantage de réduire les couts et les temps d attente dans nos hopitaux……
Dorénavant les gens seront meme content d avoir attrapé la gangrene……

Ça me fait penser à ce que mon père disait. Il disait si tu veux couper la queue d’un chien et que ça lui fasse moins mal, tu n’as qu’à n’en couper qu’un petit bout à la fois.

Et bien que ce ne soit pas prouvé, tout le monde a entendu parler du supplice de la goutte d’eau. Wikipédia en dit ceci :

Le supplice de la goutte d’eau serait une méthode de torture d’origine chinoise consistant à attacher un condamné immobile sur un planche. Dès lors, à intervalle régulier, une goutte d’eau tombe sur son front. Il en résulterait une altération physique et psychologique de la victime, qui finit par devenir folle.

On dirait que c’est ce à quoi Charest s’emploie.

Sauf pour les garderies privées subventionnées, qui elles recevrons encore plus de ‘gras’: « Le budget ne souffle mot sur la promesse de créer 15 000 nouvelles places à 7 $ dans les services de garde, ce que n’a pas manqué de déplorer l’Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE). Le gouvernement a toutefois jeté son dévolu sur les garderies privées subventionnées qui, elles, verront les sommes qui leur sont réservées augmenter » (Dutrisac, Le Devoir, 31 Mars).
C’est vrai que le gouvernement Charest a beaucoup d’amis dans les organismes privés…

Il nous manque déjà les deux mains les deux pieds et la Tête avec la destruction de la Caisse , d’Hydro Québec, du Québec inc , de notre État national et bien entendu de notre langue par la gang des commandites à Charest .
AGISSONS

Jean Charest veut simplement abolir l’état.

Et je présume qu’en faisant payer tout le monde les même tarifs en santé, riches ou pauvres, il veut abolir la classe moyenne.

Sa politique mène dirctement à l’accroissement de l’écart entre riches et pauvres. Elle mène à la diminution du pouvoir d’achat de la classe moyenne. Elle mène donc a une baisse dela consommation. Une baisse de l’économie.

@ A. Chartrand:
La justice sociale se fait via les impôts. Une fois les impôts payés, les tarifs DOIVENT êtres les mêmes pour tous.

C’est la même chose que pour les garderies à 7$. Tout le monde paie le même tarif, puisque le riche a déjà payé beaucoup plus que le pauvre via ses impôts.

Au moins, de cette façon, tout le monde contribu. Rien n’est gratuit dans la vie

Et bien je vais vous étonner…Fermons les banques. Ne payons pas la dette.Un banquier, ca ne produit rien et ca joue virtuellement avec votre labeur pour vous détruire (vous et le collectif).
Notre avenir rapproché se décide présentement aux USA. Ils ont les moyens géopolitiques de concrétiser ma proposition.
Sinon, ca sera notre fin en tant que libre penseur et libre entité physique.
Certains aiment se rendre au bord de l’anévrisme alors que c’est si simple.
C,est le syndrome de la police qui est hanté par la seule idée qu’il y ait plus de bandits. Ils feraient quoi? cauchemar!
En dehors de ca, rien à ajouter et vous?

Les banquiers et les traders ont prouvé leur immaturité en jouant avec votre pitance.
Il est temps de les emprisonner,se faire rembourser, leur enlever leurs joujoux et leur couler une plaque de bronze qui servira de hiéroglyphe pour les générations futures.