Les images de 2012: la crise économique frappe les dépanneurs

via failqc.com

Laisser un commentaire

Je parie un vieux deux contre un nouveau dix que la chose n’aura pas d’effet sur les cotes de la bourse. Mais ce serait une autre chose pour les jeux du Casino : ils pourraient bien refléter cette tendance spéculative qui consiste à prendre un huard pour deux contributions volontaires !

Mais cela relève d’une autre époque. N’est-ce pas Me Drapeau ?

À parité, la balance commerciale canadienne devient pratiquement négative par rapport à l’américaine et les investisseurs américains sont encore plus intéressés à acquérir des ressources naturelles canadiennes génératrices ou potentiellement génératrices de revenus à moyens et long terme, c’est-à dire encore plus intéressés à acquérir:

1) davantage de terres fertiles,
2) davantage de grands réservoirs d’eaux de surface et sousterraines,
3) plus de droits d’exploitation de terre ferme et de fonds marins potentiellement prometteurs en ressources gazières et pétrolières (principalement),
4) plus de capacités de production et d’entreposage d’énergie : électrique, gazière, pétrolière, thermique et autres,

Pour réaliser cela, les États-Unis devront se rapprocher encore plus du Canada pour mieux l’influencer, le contrôler et l’exploiter à leur avantage,

Il ne faut pas s’attendre,comme pour tous les pays ayant des relations commerciales avec le Canada, à des gestes ‘bon enfant’ de gratuité.

N’OUBLIONS JAMAIS que c’est l’intérêt de tout partenaire commercial de tenter de retirer le maximum de tout échange.

Sachant cela, je serais partant pour que le Canada négocie à court, moyen et long terme en tenant compte des intérêts de chacun de ses partenaires sans jamais oublier son propre intérêt et en toute connaissance de la valeur commerciale présente et future de ses ressources naturelles, de ses actifs de production et de ses moyens et réseaux de distribution.

IL Y A CEPENDANT UNE CHOSE DÉTERMINANTE QU’ON NE DOIT JAMAIS OUBLIER DANS TOUT ÇA, c’est que la plupart des dirigeants politiques et des gens d’affaires de toute appartenance et allégence tenteront toujours, maintenant comme dans l’avenir, de servir leurs intérêts personnels (en se vendant de quelque façon à l’autre partie à l’échange)au détriment de l’intérêt général.

Gardant toujours cela en mémoire, il faut donc toujours garder les yeux bien ouverts pour ne jamais se laisser leurrer par de beaux discours.

Simplement, et ce n’est pas rien comme dirait l’autre, parce qu’on se sent plus fier de soi et qu’on ne sacrifie pas ou ne flush pas sa dignité quand on s’efforce, individuellement, de faire des choix conscients chaque jour, plutôt que de se laisser conduire, éconduire et diminuer en acceptant tout sans questionner ni clarifier quoi que ce soit parce que c’est apparemment plus facile ou sous le prétexte qu’on n’y peut rien.

Peut-être qu’on n’y peut rien souvent, mais on peut se faire une opinion et agir en conséquence sur ce qu’on peut influencer et pour sa propre satisfaction.

Ne serait-ce que pour cela, ça fait de chacun de nous un être plus conscient, plus vivant et plus heureux parce que plus près, plus satisfait et plus fier de soi.

Les medias francophones et anglophones n’ont pas le même point de vu sur la parité. On titrait que le dollard canadien était en train de devenir la devise refuge pour les invertisseurs Européens!

De toutes façons les Big Boss le 1% qui possède plus de 50% des biens de la planète se réfugient depuis longtemps dans l’or les diamants et la drogue et même dans les paradis fiscaux et génitaux .
Bon fallait que je le dise
Ils se foute des dévises régiona-lissses

CORRECTION À MON COMMENTAIRE # 2 SUR LA PARITÉ:

J’aurais dû écrire que même si la balance commerciale canadienne devient presque négative par rapport à l’américaine dans une situation de parité et que les investisseurs américains attendraient normalement, comme par le passé, que le dollar canadien perde beaucoup de valeur par rapport à leur devise avant d’acheter des actifs canadiens prometteurs,

ceux-ci, voyant présentement les chinois acheter de plus en plus d’actifs, sans égard à la valeur de la devise du pays dans lequel ils investissent, VOIENT MAINTENANT LA PARITÉ des monnaies canadiennes et américaines, QUI S’ANNONCE DURABLE, COMME UN SIGNAL D’ACHAT d’actifs canadiens prometteurs.

De fait, c’est l’agressivité soutenue des investisseurs chinois qui les réveille tout à coup et leur fait penser qu’il vaut beaucoup mieux ne pas attendre et tenter d’acquérir dès maintenant tous les actifs prometteurs qu’ils peuvent acheter à travers le monde, à commencer par les nombreux actifs productifs de leur voisin canadien, avant que les chinois n’aient acheté tout ce qu’il y a de plus intéressant.

eST-CE QU’ILS prennent encore les billets de 6$ et de 9$ ,J’en ai encore un gros paquet a dépenser