L’image de 15h15: une solution pour l’iPad

ipad_holder_pants

Laisser un commentaire

Un sous-ordinateur, trop grand pour la poche, trop petit pour savoir faire ce qu’un portable accomplit en plus vite et en mieux. Non, je ne vois pas comment les 700,000 exemplaires vendus sauront satisfaire autre chose que l’égo des accros de la nouveauté et de la surconsommation.

La valeur des pièces est inférieure à 150$ et on vend le modèle le plus doué à près du prix d’un vrai ordi !

Non vraiment, les humains parfois ?

Je crois que c’est la derière arnaque en ligne
À peine utile pour les services de presse.
Vive le nano -ouvrable à douze fois sa grandeur

LETTRE PERSANNE #101
RICA A RHEDI, A VENISE
Je trouve les caprices de la mode, chez les Canadiens, étonnants. Ils ont oublié comment ils étaient cet été habillés; ils ignorent encore plus comment ils le seront cet hiver. Que me servirait de te faire une description exacte de leur habillement et de leurs parures ? Que leur servira cette large poche à l’arrière de leurs pantalons? Comme tu sais, ils ont abandonné les culottes si élégantes avec leur bas. Les architectes d’intérieur et les créateurs du Mobilier Royal vont devoir créer de nouvelles commodités et de nouveaux sièges pratiques pour accueillir outre les séants cette bizarrerie d’arrière train. Il paraît qu’elle contiendrait une complète bibliothèque. Son nom ici est Aie Pad. Le aie est là pour rappeler les douleurs qu’on dû subir les premier essayeur du vêtement. Il faut s’asseoir avec prudence. Le Pad a été acculé (c’est le moment ou jamais) au aie après la mise au point définitive : « Pad de mal ». Certain considère que toute la mémoire contenue dans leur cerveau peut être retenue par ce plat ustensile. On peut comprendre la profonde (tu me pardonneras) signification d’une nouvelle expression qui court dans les salons montréalais : » parle à mon qi ma tête est malade ».
De Montréal, le 8 de la lune de Saphar, 2010
Ps, Je te joins une reproduction visuelle de l’ensemble.