L’image – un boulot rigolo : démineur

Le film Hurt Locker, racontant l’histoire des démineurs en Irak, a gagné l’oscar du meilleur film. Un drame, le film a mis en lumière le caractère hautement risqué et angoissant de ce métier essentiel. Mais il en a occulté un aspect important. L’humour inhérent à ce travail. On voit d’ailleurs cette réalité dans la photo qui suit, prise sur le vif :

Les commentaires sont fermés.

Ou comment tuer un homme par arrêt cardiaque à l’aide d’un vulgaire sac de papier brun.

Pour les bonnes plaisanteries de ce type,si cardiaque s’abstenir. Il faut faire dans le soft.
Un métier utile à recréer : démineur de crise politique, économique, sociale, en amont du médiateur, en aval des erreurs. Il y a de quoi faire.

Je pense à tous ces enfants sur terre qui osent ramasser des cannettes de Coke qui leur explose dans la face ,car les mines des canadians , des USA et d’israel sont souvent de tels pièges visant à rendre infirme et à tuer . Non ces débiles militaires ne sont pas du tout amusant .