L’image : un troisième concept pour Turcot

Image13
Laisser un commentaire

Ça c’est une belle rampe de lancement pour se débarrasser de Jean CHAREST et de ses magouilles de corruption !

Vive le Québec libre des magouilles du gouvernement.

Jean GODBOUT
Victime d’un crime d’État

Salut monsieur Lisée,
Le seul problème avec votre projet c’est que ce sont les libéraux de Jean Charest qui sont au pouvoir. Or, ce pont suspendu devra faire l’objet de deux ou trois études qui couteront, au bas mot une dizaine de millions de dollars. Ensuite le PLQ formera un ou deux comités (rempli d’amis) qui couteront aussi plusioeurs millions $. Viendra ensuite le choix du maitre d’oeuvre. Celui-ci sera, de préférence, un généreux donateur. Et voilà! Votre échangeur vérra le jour d’ici 2022 au plus tot. Suis-je cynique? Non. Tout au plus réaliste.

Il y a cent ans, les terrains qui sont affublés de l’échangeur Turcot servait à la culture du melon de Montréal. Non, je ne propose pas de rendre ces terrains à leur vocation première. Il serait temps de se questionner sur l’utilisation que nous faisons des meilleures terres arables: celle de la Montérégie et de la grande région de Montréal. Nous remplaçons des infrastructures et nous en projetons de nouvelles qui ne peuvent qu’aggraver l’étalement urbain en Montérégie, dans la couronne nord et vers Lanaudière. C’est manquer de prudence dans uns pays où les bonnes terres sont limitées aux berges du fleuves et à quelques poches en région.

Avez-vous remarqué qu’on ne voit pas le bout?

Cette image reflète bien la réalité. D’études en études, de négociations en négociations, comme le CHUM, le projet ne sera pas démarré avant les élections. À ce moment il pleuvra des explications et des raisons de toutes sortes et des promesses électorales.

C’est exactement de cette façon que le régime de Duplessis, Lesage, Jonson et Bourrassa fonctionnait.

Et on parle de temps moderne.

Pas mal pour les piétons qui n’ont pas froid aux yeux, mais nul pour les cyclistes et les automobilistes !

Et où est donc le poste de péage? À l’arrivée?

😉

On pourrait donner ça a Genco construction.La cie du ministre Tomassi qui porte le même nom que la cie de la famille mafieuse Corleone dans »Le Parrain ».

J’espère qu’ils vont au moins l’intelligence d’y placer un escalier électrique pour électrocuter ceux qui tentent d’entrer au ciel par la force des gros bras de la construction en ne mourant pas au préalable