L’image : une bonne année pour être gai !

La cause gaie continue de faire des progrès. À Moscou, la parade de la fierté gaie a eu lieu — et a duré cinq minutes, un record. Au Malawi, le couple gai condamné à mort vient d’échapper à la peine capitale. Surtout, aux États-Unis, les gais pourront maintenant servir ouvertement dans l’armée américaine, un gain majeur.

En fait, on ne soupçonne pas jusqu’à quel point la tolérance est à la hausse dans l’espace public américain, y compris dans les États sudistes les plus conservateurs. Ce blogue a d’ailleurs obtenu en exclusivité cette photo qui atteste de l’ampleur de ces progrès :

Traduction: Membres du Klan gais, noirs et juifs pour la tolérance et la compréhension. Notez la couleur des robes...
Traduction : Membres (présumés) du Ku Klux Klan gais, noirs et juifs pour la tolérance et la compréhension. Notez la couleur des robes...
Laisser un commentaire

N’y a-t-il pas un risque pour les Gays daltoniens de se tromper de réunion?
Sujet peu connu, voici quelques éclaircissements glanés : issus de mariages mixtes ou de conversions, les juifs noirs américains font partie des congrégations juives traditionnelles, conservatrices ou libérales, mais certains sont aussi orthodoxes. Ne pas les confondre avec les Black Hebrews, un ensemble d’Afro-américains persuadés que les Israélites de l’Ancien Testament étaient en fait des Noirs dont ils descendent. Il ne faut pas non plus les confondre avec les Falachas, les Noirs juifs d’Éthiopie dont beaucoup se sont installés en Israël (où ils sont victimes de racismes, surtout de la part des Juifs orthodoxes ou ultra-orthodoxe. Comme quoi, confirmation pour le changement évoqué par M. Lisée, il vaut mieux être Juif et Noir et Gay, dans le sud des États-Unis qu’en Israël). Black Hebrews et Juifs noirs seraient plus de deux cent mille aux États.

Mais qu’est-ce qu’ils ont les soldats à venir mugir dans nos campagnes ? se demandait Desproges.

Les cons n’évoluent que très rarement. Puisque les cons sont habités par la peur. Normal, les personnes ignorantes éprouvent le vertige de la découverte.

On vit avec.

Et on veille au grain…

Moi le membre de ce groupe qui me semble le plus heureux, c’est le 5e…. oui oui le 5e… regardez a droite complètement! (désolé j’ai pas d’enfants… je connais pas son nom!)

Ils se sont peut être inspirés d’un sketch de Dave Chappelle – un klansman aveugle que l’on sait être le noir Chappelle sans la cagoule et qui récite les slogans des white supremacists les plus tordus. Un des sketches les plus réussis de Chappelle.

À Eric G: Le 5e se nomme Patrick et c’est le meilleur copain de Bob l’Éponge! Oui, j’ai des enfants…

Christian