Lubies conservatrices, prise 2

Le premier ministre Stephen Harper a annoncé que le Canada allait célébrer en grand, en 2012, le jubilée de diamant de la Reine Elizabeth II. Pour souligner le 60e anniversaire de son accession au trône, le gouvernement dépensera 7,5 millions de dollars alors qu’il a versé à peine plus sur une période de CINQ ANS pour le logement à Attawapiskat. On voit où sont les priorités des conservateurs et ça frôle l’indécence.

Laisser un commentaire

Nous n’avons rien à envier à nos voisins du sud. Nous avons maintenenant notre tea party canadien. Quel gouvernement de merde! Et ce avec le tiers du vote « canadian » et 15 % du Québec. Beau système.

Vous êtes de mauvaise foi Mme Cornellier.

Si nous étions dans certains autres pays, vous risqueriez l’emprisonnement politique (J’arrête ça là, je vais peut-être leurs donner des idées).

Contrairement à deux des 9 juges de la Cour Suprême du Canada, du vérificateur général du Canada, de trop nombreux Ministres du gouvernement Harper et moult autres bonzes de l’État canadien, au moins, la Reine Elizabeth II du Royaume du Dominion du Chef du Canada est bilingue, elle…

Et ce, depuis plus de 60 ans…

Une dictature de droite en marche et vive la reine d’Angleterre!Le geste indécent et provocateur de député Albertain durant le vote sur l’abolition du registre des armes en dit long sur l’idéologie de ce gouvernement extrémiste.

C’est l’évidence même que le Bloc Québécois nous protégeait du tea party canadien.
Cette situation ne va que s’empirer car ils ont encore 3 ans devant pour massacrer le petit peu qui reste.

Bof, des comparaison d’incompétences on peut en faire beaucoup. C’est assez facile.

Pensez à cette centrale au gaz naturelle qui a été construite dans le sud du québec. Elle n’a jamais servie et on paie 185 millions par année pour son entretient et pour ne pas qu’elle tourne!

C’est beau ça? On peut en trouver pas mal partout.

Que dire des coupures en éducation versus les milliards de surcoûts dues à la corruption en construction au québec?

Les millions que le canada investi dans la culture de la monarchie valent bien ce que le québec investi en culture. Les deux sont critiquables, les deux ont leur supporters.

Si certaines célébrations comme le 200ième anniversaire de la guerre de 1812 semblent d’un attrait extrêmement relatif. On ne célèbre que de façon très rare les Jubilées de Diamant. Seule la Reine Victoria avait obtenu un tel privilège.

En outre le Canada a des obligations envers la Monarchie, comme la Monarchie a des obligations envers le Canada. Je suppose que la plupart des pays qui ont un lien avec la monarchie britannique ont prévu toutes sortes de festivités à cet effet et j’imagine que si un autre parti politique s’était trouvé en charge à la place du parti Conservateur qu’un plan aussi aurait été dévoilé pour cette occasion.

De plus beaucoup de canadiennes et de canadiens sont satisfaits de voir le Canada associé et même uni à la Monarchie, aussi ne serait-il pas convenable de priver tous ces citoyens et citoyennes de ces célébrations auxquelles ils leur siéent de s’associer.

Enfin, je dois dire qu’en tant que simple citoyen, je trouve que la reine Elizabeth II est une personne admirable que j’admirais déjà comme beaucoup d’autres français lorsque je vivais encore sous le parapluie de la république.

J’espère que ces commentaires seront publiés, car mes trois précédents ne l’ont pas été.

Sans vouloir défendre les conservateurs, les autochtones sont en fait condamnés à mourir à petit feu grâce aux politiques canadiennes. Comme disait Félix, pour tuer un homme, payez-le à ne rien faire, c’est ce que le gouvernement fait pour les autochtones du Canada.

Par contre, je souscris à l’incompétence crasse des conservateurs qui paient des festivités fastes alors qu’on est en pleine récession et en resserrement budgétaire. Ils nous demandent de se serrer la ceinture, mais se paient du bon temps avec les économies qu’ils font sur notre dos, nos services, notre argent quoi.

Demandez-vous si vous payeriez tous 25 sous pour un jubilé de la reine? Moi non.

Payeriez-vous 33$ par année pour des avions de chasse dont le Canada n’a pas besoin? Moi non.

Auriez-vous payé 25$ chacun pour remettre en état la circonscription de Tony Clement en faisant semblant que c’était pour le G8-G20? Moi non.

Combien allez-vous payer de plus pour la C-10 qui ne rendra pas vos rues plus sûres et donnera la jeunesse fragile comme pupille aux criminels endurcis déjà en prison?

Regardez chacune des nouvelles dépenses que le gouvernement fait, calculez combien ça vous coûte (prix/30 millions d’habitants) et demandez-vous si vous auriez payé pour cela.

Par contre, je paierais bien pour garder Stat Can efficace.

Heureusement que le commentaire de Monsieur Drouginsky fut publié car il contient des observations fort justes.

J’ai trouvé chez wiki un aperçu des célébrations prévues dans les différents pays du royaume de sa majesté.

http://en.wikipedia.org/wiki/Diamond_Jubilee_of_Elizabeth_II#Australia

Évidemment que c’est en GB que cet anniversaire sera le plus marqué. Il y aura un congé spécial pour les travailleurs. J’ai aussi été lire le menu des activités sur le site du gouvernement de la GB. Les activités sont organisées pour attirer des touristes et pour gonfler les coffres des organismes de charité :

http://www.direct.gov.uk/en/Nl1/Newsroom/DG_197517

Le Pageant on the Thames serait intéressant à voir; nul doute que les organisateurs auront vendu les droits de télé partout dans le monde.

Et pourquoi pas aussi….
-le 21 avril jour férié (anniversaire de E2)
-le 20 novembre on organise de grandes parades en robe de mariée (anniv. de mariage de E2)
-Le 21 novembre on célèbre la perte de virginité de la reine en remplaçant pour un jour la feuille d’érable canadienne par une tache d’hymen…
-Le 14 novembre, le gouvernement fédéral distribuera gratuitement de fausses grandes oreilles pour célébrer la naissance de son héritier, Charles
-Instaurer une loi obligeant toutes les femmes à porter un chapeau ou une couronne en tout temps, pour célébrer cette grande souveraine!

CÉLÉBRONS NOTRE MONARCHIE!

Madame Cornellier

C’est plus de la morale que du propos politique que vous tenez sur votre blogue. C’est trop facile d’opposer deux sujets la monarchie et la situation du logement des Amérindiens du Nord de l’Ontario. Cela relève de la rhétorique politicienne.

J’aimerais avoir plus d’information sur la situation actuelle des Amérindiens dans le Canada. L’opposition a en main un dossier qui touche une des populations les plus méprisées, les plus démunis du Canada, avec des problématiques de santé les plus lourdes… Que fait l’opposition ! Elle revendique la présence de l’armée ! Elle devrait mettre une équipe de recherche pour documenter et présenter une analyse de la problématique de la situation des Amérindiens. L’opposition veut-elle vraiment améliorer la situation des Amérindiens ou se faire un peu de capitales morales sur le dos des Amérindiens?

C’est l’ensemble du ministère des Affaires indiennes qui est en cause même si l’argent qui est alloué à une réserve est mal utilisé. Cette même réserve est redevable envers ce ministère. C’est le procès de ce ministère et par extension du gouvernement du Canada qui devait être mis sur la scène médiatique pas ….

Pour la reine ! Je ne suis pas un de ces sujets….

Ubu – vous serez sans doute heureux d’apprendre ce que le gouvernement fait : il oblige la nation Attawapiskat à payer 1,300 $ par jour pour un consultant, Jacques Marion de BDO Canada LLP, soit un total de 180,000 $ d’ici à la fin juin, pour qu’il vérifie les comptes de la nation Attawapiskat.

L’armée n’est pas une brillante idée, mais si je devais choisir entre les deux, je pense que je prendrais l’armée plutôt que de payer 180,000 $ pour une vérification comptable.

http://www.theglobeandmail.com/news/politics/tory-appointee-charges-1300-a-day-to-run-attawapiskat-finances/article2264494/

– @ Loraine King (#8)

Merci pour vos aimables propos et pour les liens qui y sont associés.

Le site :
http://www.diamond-jubilee-pageant.com/

apporte un ensemble d’informations intéressantes sur l’ensemble des évènements issus de toutes parts dans le monde. Même la garde à cheval du Kremlin sera de la fête 🙂

Merci pour le lien, Serge Drouginsky. Je note que :

« The Diamond Jubilee Pageant is a not for profit event with all surplus going to selected charities to help the disadvantaged and disabled. »

C’est ce qu’il y a de plus navrant dans l’épisode d’Attawapiskat. Le peuple canadien peut être très généreux mais dans ce cas-ci tout ce que l’on entend ce sont des arguments politiques. On devrait s’inspirer de la monarchie plutôt que de la dénigrer.

Ici à Toronto j’ai déjà mon manteau d’hiver et je chauffe; je m’imagine que c’est insupportable aux abords de la Baie d’Hudson. Ces gens ont besoin d’aide maintenant, l’armée est peut-être la meilleure solution dans l’immédiat, si cette nation le veut bien. Sur une plus longue échéance, la route des peuples traditionnellement nomades vers la ‘civilisation’ est difficile et longue. Établir une ville de 1,900 habitants sur du pergélisol pour servir les besoins d’une mine de diamants n’est peut-être pas le meilleur chemin vers un avenir prospère.

@Ubu: Pour en savoir plus sur la situation actuelle des Amérindiens au Canada, vous pouvez lire les points saillants du rapport de la Commission royale sur les peuples autochtones disponible sur internet à: http://www.aadnc-aandc.gc.ca/fra/1100100014597/1100100014637
Le rapport a été publié en 1996, après des travaux étalés sur 5 ans et comporte des recommandations pour solutionner la plupart des problèmes auxquels font face les peuples autochtones du Canada. Le gouvernement a mis ce rapport, payé avec l’argent des contribuables, sur les tablettes.

Par ailleurs je trouve déplorable les commentaires genre «la route des peuples traditionnellement nomades vers la ‘civilisation’ est difficile et longue». C’est peut-être de l’ironie mais c’est quand même équivoque et nous rappelle les raisons qui sous-tendent l’établissement des pensionnats «indiens» soit-disant pour «civiliser» les autochtones. En fait ils n’ont pas besoin d’être civilisés et leurs cultures valent bien celles des autres peuples. Ce n’est pas parce qu’ils ont été soumis à la dépendance des gouvernements de la majorité qu’ils ont été «dé-civilisés».

Quant à la question de payer pour le jubilée de la reine, c’est très pertinent quand un gouvernement se livre à de vastes coupures dans ses dépenses et qu’il sait pertinemment bien que pour une grande partie de la population canadienne, les francophones en particulier, la monarchie demeure un symbole colonial méprisable. C’est l’antithèse de la démocratie quoiqu’en disent les tenants de la soit-disant «monarchie constitutionnelle». Notre pays n’a pas de leçons de démocratie à donner à qui que ce soit quand on constate qu’un parti politique est majoritaire et peut agir comme un despote alors qu’il n’a même pas recueilli 40% des votes de ceux qui se sont déplacés pour voter aux dernières élections. C’est une honte.

Pierre – il y a une raison pour laquelle j’avais mis le mot ‘civilisation’ entre guillemets…

Ce qui ne me semble pas clair à moi c’est que les nations traditionnellement nomades comme les Attawapiskats voudraient encore vivre dans des tentes et des tipees. Je lisais que Mike Holmes, personnage télé très connu dans mon coin de pays pour ses émissions sur la rénovation immobilière, travaille sur un projet de construction et d’enseignement des techniques de construction de maisons adaptées à l’environnement dans lequel vivent ces premières nations:

http://makeitright.ca/Information/makeitright_pressreleases.php?id=6707

On aurait pu se servir de l’occasion du jubilée de la reine pour mener une campagne de sensibilisation et de levée de fonds pour un tel projet. C’est ce qu’ils font en GB ou le jubilée est le tremplin d’une vaste campagne de levée de fonds pour les plus démunis.

Je trouve déplorable cette réaction de nos gouvernements et des canadiens, et des québécois en particulier, qui ne vivent que pour chiâler, pour critiquer et pour rire de la reine et des monarchistes. Faut dire que critiquer ça coûte pas cher alors que la générosité a un prix réel.

Vous faites bien, Madame Cornellier, de dénoncer cet état de choses. Les monarchies, quelles qu’elles soient, sont désuètes et scandaleusement onéreuses. Elles symbolisent également un régime et une philosophie politiques de moins en moins pertinentes au XXIe siècle. Pendant ce temps, les Premières Nations écopent…