M. Flaherty persiste et signe

Voilà une nouvelle  qui fera grincer des dents à Québec. Le ministre fédéral des Finances, Jim Flaherty, offre de compenser financièrement la Saskatchewan, le Manitoba et l’Île-du-Prince-Édouard si elles harmonisent leur taxe de vente avec la TPS fédérale.

Le Québec a été la première province à avoir accordé ses flûtes avec Ottawa. Mais elle est la seule à n’avoir eu droit à aucune aide financière sous prétexte, affirme le fédéral, que la TVQ n’est pas vraiment harmonisée avec la taxe fédérale. Le gouvernement québécois, lui, exige sa juste part, soit 2,6 milliards.

Les sommes en jeu ne sont pas insignifiantes. Terre-Neuve, la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick ont eu droit à plus d’un milliard de dollars durant les années 1990. Cette année, l’Ontario a annoncé qu’elle harmoniserait sa taxe à partir de juillet 2010 et Ottawa lui a promis 4,3 milliards. À la fin de juillet, la Colombie-Britannique a fait savoir qu’elle en ferait autant l’an prochain. Ottawa s’est engagé à lui verser des «fonds de transition» de 1,6 milliards.

Qu’importe la possibilité d’élections, la faible popularité du Parti conservateur au Québec ou le fait que le Bloc québécois puisse se servir de ce traitement à deux vitesses comme munitions, M. Flaherty persiste et signe.

Laisser un commentaire

Vous n’êtes quand même pas surprise madame Cornelier… Plus de la même chose donnera plus du même résultat.

Et le cercle continue d’être vici…é. Et y en a qui veulent rester dans cette patente. Le gros frisé en tête.

Sac!

Flaherty,…on parle du même homme qui une semaine après que Carney de « La banque du Canada » eut proclamé la fin de la récession….(Ha! Ha!) est venu dire à son tout à la « tivi » que c’était pas vrai.
Johnny Boy de son coté n’en fera pas un plat parce que Johnny Boy dit et fait ce que Power Pol lui dit de dire et de faire.
Lorsque l’on a compris cela, on peut faire des prédictions.

Voici une preuve de plus de la distinction du Québec… malheuresuement en ce sens. Une preuve supplémentaire que non seulement Harper nous déteste, mais que le reste du Canada se fout éperdument de notre gueule et de notre existence; en revanche, ils aiment bien nos impôts car en voici la preuve : on distribue aux autres ce que le Québec a donné au fédéral. Jamais je n’adhérerai à ce pays… Rocheuses ou pas, le rocher s’arrête à Gatineau et nous bloque la vue !

Les plus populaires