Malin lendemain de Valentin

C’est certain, ça ne s’est pas superbement passé pour tout le monde, hier.

Cette chanson d’Hugo Lapointe sur le désamour est ce qui se trouve de mieux ces temps-ci, à mon humble avis:

Laisser un commentaire

Ca sert è quelque chose de ressentir, sans l’émotion, on est mort comme une machine. L’angoisse, la nausée, l’inquiétude, la colère, l’insécurité ect. sont des signes qu’il faut chercher à comprendre ce qui ne va pas. On cherche trop souvent dans nos relations mais regarder donc notre responsabilité du monde dans lequel on vit qui nous entoure et qu’on ne voit pas parce qu’on regarde pas assez. La douleur physique sert de signal d’alarme, c’est la même chose pour la dissonance cognitive qui nous envahie. On peut bien être mal quand on comprend pas ce qui arrive.

Se nourrir de ludique, de temps en temps, pourquoi pas.

Côté amour déçu en chanson, j’avoue que Mario Pelchat avec « Je ne t’aime plus » est difficile à battre :
http://www.youtube.com/watch?v=nwaLGJBQbxA

Au cinéma, on a eu Depardieu dans Cyrano de Bergerac; un grand Classique.

À l’inverse, avec Lynda Lemay, il y a la recherche du grand amour avec « Un homme de 50 ans » :
http://www.youtube.com/watch?v=1-RZTicBawc

Ah l’amour : un sentiment dont on ne peut pas se passer et qui peut faire tellement souffrir.

Les plus populaires