Mamans des USA et du Swaziland: Bonne fête quand même!

Qu’ont en commun les États-Unis, le Swaziland et la Papoue Nouvelle-Guinée ? Ce sont les trois États au monde qui n’offrent pas aux mères des congés de maternité rémunérés.

Le message des USA aux mères: pas besoin de congés !

Oui, vous avez bien lu. Tous les États occidentaux et l’écrasante majorité des États les plus pauvres au monde reconnaissent la nécessité pour les mères de recevoir une rémunération pendant les semaines qui suivent leur accouchement. Mais pas la première puissance économique mondiale: les États-Unis.

En fait, c’est seulement depuis Bill Clinton, en 1993, et contre le voeu des chambres de commerces et des Républicains, qu’a été introduit dans la législation américaine l’obligation, pour l’employeur, de réembaucher la mère après son congé de maternité… non rémunéré !

Et encore, cette obligation ne s’applique qu’aux entreprises de plus de 50 employés ! La moitié des salariées du pays ne sont pas couvertes !

Selon Human Rights Watch, aujourd’hui aux États-Unis, seulement 11% des salariées ont droit à un quelconque congé de maternité rémunéré. C’est le cas pour des cadres supérieurs, pour une petite part de la petite proportion de salariées qui sont protégées par un syndicat et pour les chanceuses qui habitent la Californie et le New Jersey, deux États qui ont légiféré pour donner un droit de six semaines de congé payés… à même une assurance financée exclusivement par les salariés !

C’est beau, le modèle américain !

Laisser un commentaire

Michael Moore: «Meanwhile up in Canada today, they had a big election & decided it sucked being Canadian & they wanted 2 b more like us. The bad part of us.»

Ce qui me tape sur les nerfs avec vous et d’autres gauchistes comme Lauzon, c’est cette espèce de supériorité morale que vous avez envers ceux qui ne pensent pas comme vous. C’est sûr que le modèle américain a ses défauts, mais leur modèle les a permis d’être les meilleurs de la planète, contrairement au modèle québécois qui est un échec lamentable.

Quoi M. Lisée, vous osez remettre en question le modèle américain!

Mais, c’est le modèle québécois qui est tout croche.

Nous sommes la société la moins productive de l’univers, une bande de bohèmes qui se prélassent aux frais de la richissime Alberta.

L’oisiveté est la mère de tous les vices et les québécois en sont l’incarnation.

La maternité n’est pas une maladie et les enfants ne sont qu’une simple ressource humaine qui ne demandera qu’à être pressé comme un citron jusqu’à ce qu’il ne reste que l’écorce au bénéfice de l’entreprise privée à l’autel de la productivité.

Tous les hérauts de la libre entreprise ne cesse de vouloir nous mettre dans le « droit » chemin et vous osez les confrontés, vous qui êtes un incultes et eux qui possèdent la science infuse et détiennent la vérité incarnée.

Honte à nous tous, qui préférons avoir un sens à notre vie plutôt que d’avoir la consécration de la réussite par l’accumulation de biens matériels au panthéon du libre-marché.

P.S.: Pour ceux qui ne possède pas le sens de l’humour: ceci est un mélange d’ironie, de sarcasme et de dérision.

Il ne serait pas surprenant de voir Harper s’arranger pour nuire à cette disposition grâce notamment à son bill omnibus. Il faut bien le reconnaître les USA sont le modèle à suivre pour Harper car avec Obama ce pays est beaucoup plus à droite que tout ce qui se fait au Canada et surtout au Québec.

«La politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l’esprit humain.»
[Voltaire]

@Amaury Leveaux

Bravo pour votre argumentation!

M. Lisée citait un fait et non une pensée. (Que la pensée soit morale, gauchiste ou autre importe peu…)

Meilleurs en quoi ?

@SensCommunRugueux

Finalement, le Québec, c’est le paradis perdu! (À défaut d’être un paradis fiscal!)

P.S.: Facile de dire que les autre n’ont pas le sens de l’humour lorsqu’on n’est pas drôle!
Sans doute la chose la moins productive que de dire que c’est de la faute des autres. Allez dire ça a une boss que c’est de la faute des autres si l’on ne livre pas la marchandise!!!

Ensuite les néo-cons diront que le modèle américain est le meilleur au monde.Effectivement il est le meilleur pour les 5% des plus riches comme vous l’avez fort bien démontré dernièrement.

Si on se fie à l’indice de développement humain il est cependant 13 e loin derrière la Norvège une méchante social-démocratie beaucoup plus égalitaire cependant, qui respecte les besoins de l’ensemble de ses citoyens et répartit beaucoup mieux la richesse.

Pourtant année après année ce pays trône au sommet du classement du « plusse meilleur pays au monde » comme disait à l’époque Chrétien.

De quoi donner des boutons à nos chantres du réseau « libarté » et aux économistes bidons de l’IEM.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_IDH

SensCommunRugueux
Un petit mot pour dire que les français sont ceux qui ont le plus de couverture social et les plus productifs en passant. Après plus d’un mois de vacance etc. donner au travail est peut-être plus facile. Pourtant ne pas oublié France télécom avec 70 suicides je crois en 3 ans.

Faut-il s’étonner que l’on vive 3 ans de plus qu’aux États-Unis?

Si le Québec était un État américain, il aurait la 2e plus haute espérance de vie. Juste après Hawai, lègèrment avantagé côté climat…

@ Benton #5

Le Québec n’est ni le paradis perdu, ni l’enfer sur terre!!!

J’ai fais des études post-secondaires en Ontario. J’ai vécu au Yukon et en Colombie-Britannique. Je suis revenu au Québec et je ne m’en porte que mieux. Y’a rien comme sortir de chez soi pour se rendre compte combien l’on est si bien chez soi. Comme ils disent en latin « home sweet home ».

Je ne comprend pas votre entêtement masochiste à demeurer dans un endroit ou vous sentez si à l’étroit et que vous détester à ne cesser de jeter votre fiel et à mépriser comme vous le faites.

Cessez donc d’envier ceux qui se laissent assimiler dans les autres provinces canadiennes et allez donc suivre la voie de Mme « » »Brosseau » » ». Si pour vous l’Aberta est la terre promise, pourquoi n’y allez vous donc pas y trouver refuge?

Susceptibilité mal placée???

@SensCommunRugueux

Certaines choses vous échappent. C’est du sarcasme.
J’aime vivre au Québec…

Comme le résumait si justement David, les Américains ne font pas de la paresse une vertu, faque les nouvelles mères, awaye au boulot gang de parasites qui voudraient vivre aux crochets de la fraction de la société qui produit de la vraie richesse, elle.

@ Benton #10

Alors pourquoi levez-vous le nez sur tout ce qui se fait au Québec?

@SensCommunRugueux

Il y a méprise.

Je me suis mal fait comprendre.

Le système Québécois est sans doute le plus équitable au Canada.