Note au Bloc Pot : recrutez Raymond Bachand

Le ministre québécois des Finances, M. Raymond Bachand, dont l’ouverture d’esprit est légendaire,

a fait à l’Assemblée nationale ce jeudi une déclaration qui doit ravir tous les membres du Bloc Pot, parti entièrement voué à la levée de la prohibition de vente de marijuana.

Voici ce qu’a déclaré le ministre :

Nous analysons l’ensemble de la situation pour nous assurer que nous allons protéger les citoyens du Québec mais sans nous mettre la tête dans le sable sur un phénomène mondial. La prohibition n’est jamais une bonne solution, M. le Président.

Oups ! Il ne parlait pas de marijuana, mais de prohibition contre le jeu en ligne et défendait la décisions de Loto-Québec de présenter sa propre version des casinos sur internet. Cette petite phrase lui a échappé, à la fin de sa réponse. Nous sommes cependant certains qu’on ne l’y reprendra plus…

Laisser un commentaire

Le ministre des Finances serait-il toujours à la recherche de nouvelles sources de revenus 🙂

Et pourtant, une recherche sur la plante dans l’histoire et son utilisation comme énergie, vêtement, papier, et plus, aujourd’hui comme effet thérapeutique vaut la peine d’y trouver un apport à l’économie.

Ah j’oubliais, cette plante fut bannie par consensus à l’arrivée du pétrole. Mais aujourd’hui un nouveau pays comme l’état du Québec ne serait pas obligé de s’astreindre aux traités archaiques. Imaginons-nous que cette plante puisse rapporter plus que le casino et c’est un produit renouvelable.

Bien sur tout cela est à part qui veut bien en fumer.

Nous en sommens pas à une connerie près avec ces libéraux.
On fait vraiment pitié avec des politiciens comme ceux que l’on a au Québec.
Ça manque de vision, de carisme, de franchise et altruisme.