Nationalistes écorchés

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, peut dormir tranquille : si on leur en donnait la chance, seuls 6 % des Québécois élimineraient son parti du paysage politique, selon un sondage CROP-L’actualité. En revanche, près de la moitié des répondants feraient disparaître l’un ou l’autre des deux partis souverainistes.

Nationalistes écorchés
Photo : J. Boissinot / PC

Le chef de la Coalition Avenir Québec, François Legault, peut dormir tranquille?: si on leur en donnait la chance, seuls 6 % des Québécois élimineraient son parti du paysage politique, selon un sondage CROP-L’actualité. En revanche, près de la moitié des répondants feraient disparaître l’un ou l’autre des deux partis souverainistes.

Si on vous donnait l’occasion de faire disparaître un parti politique provincial au Québec, lequel des partis suivants choisiriez-vous??