Naturel: le Québec a sa richesse dans la main

Pour la grande manif, cette illustration du livre de Maître chez nous 21e siècle. Bien vu.

 

Agence : Bos Conception : Simon Beaudry photographie : Alain Desjean Retouche : Maurice Gervais
Laisser un commentaire

Des heures de plaisir au volant d’un Ski-doo peuvent vous gercer les deux mains. Mettez-y de la graisse avant de partir pour le Plan Nord, vous verrez la différence : même si vous tentez de prendre un virage, vos mains glisseront sur le guidon, de manière que l’on ne saurait vous accuser de vouloir saisir l’occasion pour vous enrichir aux frais des contribuables…

Une cenne la tonne, ça use !

nous avons les richesses sous nos pieds, et nous avons l’énergie dans l’eau dans l’air et le soleil qui nous éclaire.

Mais nous avons le malheur d’avoir un pemier ministre qui ne dit pas la véritésur le plan nord qui est en réalité un «Plan North».

Suite aux débats à l’émission de Pierre Maisonneuve au sujet des grandes manifestations du 22 avril (journée de la Terre) , il serait important d’enquêter sur les proportions des travailleurs québécois qui auront accès à un emploi dans ce développement du plan nord que Charest est en train de brader aux étrangers.

La participation du Québec devrait être de 55% dans ses investissements afin de s’assurer que les retombées économiques seront du même ordre qu’Hydro-Québec, tout en gardant le contrôle total sur toutes les décisions majeures pouvant changer l’orientation du partenariat Public-Privé.

Selon une intervenante, son mari n’a pas pu trouver un job malgré toutes ses qualifications et compétences du fait que le quota des 30% de travailleurs québécois pouvant postuler pour un emploi dans les mines ou développement du plan north était déjà atteint.

Ce qui veut dire que 70 % de travailleurs étrangers et tout particulièrement Chinois vont prendre nos jobs ainsi que nos richesses naturelles qui sont un bien collectif.

Charest est loin d’expliquer la situation réelle aux Québécois et se dépêche de vendre à bas prix nos ressources naturelles qui sont un bien collectif.

Tout ce qui se trouve dans le sous-sol québécois appartient aux Premières Nations et aux Québécois.
Ce gouvernement libéral est incapable de protéger nos richesses naturelles, de contrôler les compagnies qui laissent leurs pollution derrière elles, ou exportent nos emplois à l’étranger…

Il est temps que cela cesse une bonne fois pour toute. L’Argentine se tient debout face aux compagnies pétrolières espagnoles en expropriant celles qui ne respectent pas leurs règles et nous devrions en faire autant….

L’économie durable ne doit pas laisser une poubelle planétaire à nos enfants ainsi qu’ aux futures générations. Nous sommes de passage c’est à dire locataires sur cette planète et que nous l’empruntons à nos descendants.

Je me prend pour un citoyen qui vit dans une osciété démocratique et a le droit d,exprimer ses opinions. Mais comme ça a toujours existé les syndicats eux ils naiment pas ça les gens qui expriment leur opinions au lieu de faire la propagande de leurs intérêts. Alors pourqoi les gens doivent utiliser des pseudo et se font déniugrer sur les blog. Tout simplement parce que les syndicats ne supporte pas qu’on diffuse des opinions contraire. La violence et l’intimidation ils utilisent ça largement pour faire taire le monde. Vous avez un problème avec les mes opinions dit vous que jy ai droit comme tout citoyen. Je ne veux pas vivre dans une société ou ce sont les groupes dintérêts qui imposent leurs choix malgré que ceux ci ne respectent pas la volonté de la majorité des citoyens. les cpe a 7semaines de vacances par année plus 3 sem congés de toutes sortes cest contre lintéret des payeurs de taxe et exagéré mais ça passe a cause des pressions des syndicats cest contre lintérêt meme du systeme qui na pas les moyens de se payer des services dans de tels conditions.
Banaliser lusage de la violence en prétendant que vos objectifs méritent lusage de la violence. ABSOLUEMENT PAS. Vos objectifs nont rien a voir avec les étudiants votre seule but cest de faire élire Pauline, pas parce que vous Ladmirez et croyez en son leadership parce que vous croyez quelle se mettra a plat ventre devant les syndicat et fera la girouette comme elle le fait depuis le début du conflit envers les étudiants. Elle ne leur rend pas service. Elle a fait durée les choses en longeur en les incitant a rester dans la rue au lieu daller discuter avec le gouvernement les nombreuses fois quils y ont été invité.Elle prétend quil ny ont pas été invité alors que plusieurs fois. Ils ont radicalisé le conflit en votant une proposition pour empecher ses representants daller discuter en refusant de condamner la violence. Cette proposition a été formulés bien avant que la demande soient faites aux étudiants et au memebre du parlement de se positionner. Elle a été faite par des gens qui savent très bien que partout dans le monde cest la condition préléminaire a toutes discussions de réglement. Ils ont toujours manipulé les étudiants dans le seul but de créer un désordre et ainsi essayer de simposer comme leader. La soirtie de livre, la production d’émissions, la planification des év`nements comme le printemps québécois et toutes ces manif nont pas été improvisées mais planifiées depuis longtemps.

être maitre chez nous ça nest certainement pas crer des monstres de sociétés detats qui gaspillent comme elles veuelent et finalement ne rapportent que peu a letat et servent a remplir les poches des syndicats. Des coopératives voila ce qui est profitable pour les travailleurs, les régions, la société et les générations futures.
Pendant longtemps sur les chantiers, dans les mileu de travail, sur la place publique on avait créer une classe dIntellectuels qui avaient le droit de sexprimer… bien grand mots diffuser les idéologies des syndicats toutes autres postions ne pouvaient être donnée on intimide, utilisent la violence, le chantage et allait meme jusqua enlever le travail a ceux qui osaient se prononcer contre les syndicats. Cest ça la démocratie? Non cest de la dictature et les medias sociaux cvont enfin mettre un temre a ce regime qui met les société en faillite.

Un des fondateurs du Groupe MCN21 est M Daniel Breton.

Il nous démontre ici comment nous sommes passé de la Révolution tranquille à la dépossession tranquille, sous ce gouvernement :

http://www.tagtele.com/videos/voir/73448

De Maître chez nous à traître chez nous.

En ce Jour de la terre. il est temps de se lever pour défendre ce coin de terre qu’est notre Québec contre tous les prédateurs qui squattent notre État présentement.

Maître de quoi? On ne dépend de personne à ce que je sache. Si le capital québécois est insuffisant pour développer nos richesses, alors il FAUT l’importer. C’est ce qui a permis au Canada de devenir un pays industrialisé

On peut supposer que, dans les documents confidentiels sur le Plan Nord, rédigés en anglais (of course !)à l’intention des vautours de cette planète, le terme « Nord » est un sigle signifiant «Newest Organization for Resources Dilapidation».

Je crois que deux éléments doivent être absolus.

Premièrement : Les redevances doivent être de 20 % des profils de ce 20 % 2 OU 3 % doivent être versés aux premières nations sous l’obligation de créer un fond des générations autochtones . La part revenant au Québec doit aussi être versée au fond des générations. Il faut que les impôts payés par les travailleurs paient pour les infrastructures; ce qui ne sera pas évident, mais il faut absolument que cette politique soit respectée.

Deuxièment : Il faut que les minières soient obligées de remettre les terres en bon ordre. Pour aider la nature a reprendre en main le développement écologique de ces terres.

Ce n’est pas vrai que les « jobs » vont enrichir le Québec; elles vont payer les infrastructures et encore . Il faut donc être très vigilant.

Le Québec n’a pas ses richesses en mains, pas plus qu’il a son pays en mains.

Dire que seulement 30 % des électeurs se prévalant de leur droit de vote peuvent maintenir une association de magouilleurs au pouvoir. Ne serait-il pas temps de réaliser que seule une élection de nos représentants à l’Assemblée nationale selon le scrutin proportionnel pourrait éradiquer toute possibilité, comme c’est le cas depuis 9 ans, de la formation de notre gouvernement par la lie de notre société et le crime organisé ?

@Jean isabelle de l’épargne pour les générations futur génération entre 5-10% maximum.
La choses prioritaire a faire avec les profits c,est en réinvestir une part importante dans la diversification de l’économie. Nne pas le faire c’est dilapider l’économie. Un fond de développement régional qui va dynamiser et diversifier l’économie. C’est comme ça que ça fait des petits.
Mais parlé que des profits cest risquer de se retrouver avec rien. 90% c’est beaucoup mais de 0 c’est égal a rien. Il faut que le fond des générations des québécois, celui des autochnotes, le fond de développement régional, la coopérative de travaille devraient avoir une part de ce qui est extrait au lieu des profits. Donc peut importe les profits il y a quelque chose de tangible. Comme l’ontario l’a fait avec ses diamants. Et créons d’autres entreprises qui vont transformer ces produits. L’effet multiplicateur oui c,est interrelié mais c’est basé sur du solide. Beaucoup plus difficile de voler notre part des ressources. Dailleurs bien des gens qui ont des terres et la loue se font payer en produits. Oui on partage un risque mais en même temps les retour sont proportionnel réellement.

@l’agenteféminine

Pour une fois, je suis d’accord avec vous.

Une redevance sur les profits, c’est offrir nos ressources sur un plateau d’argent, et donner le plateau d’argent en prime. C’est d’ailleurs, sans doute, la stratégie préconisée par le cabinet Entubeurs & Entubeurs Inc.

Une minière peut fort bien, en utilisant des astuces comptables, déclarer 0 profit tout en amassant des millions. Résultat : 20 % de 0$ = 0$.

1- Le pourcentage de redevances doit être basé sur la valeur extraite (minimum 30%) et modulé selon le degré de transformation effectué ici. (Bien entendu, cette transformation ne serait aucunement subventionnée — comme c’est le cas actuellement par des rabais d’Hydro, etc., ce qui reviendrait, de nouveau, à se faire entuber bien profond).

2- Compte tenu que nous payons les infrastructures, je ne suis pas sûr que 30% soit un pourcentage suffisant. Faudrait voir, par exemple, ce que font les Norvégiens, les Australiens, les Indonésiens.

3- La remise en état des sites aux frais de la minière est une condition sine qua non.

4- L’argent obtenu des redevances serait peut-être mieux employé à réduire la dette (à condition, bien entendu, qu’une fois le déficit réglé, il soit interdit par la loi d’ajouter à la dette (peu importe les astuces comptables – du genre de ceux utilisés par Bachand pour faire croire qu’il réduit le déficit alors qu’il ajoute 10 milliards à la dette).

Des lavettes au service d’Entubeurs et Entubeurs Inc. s’écrieront :«Mais jamais les minières n’accepteront de telles conditions. »

Allez lire l’articles suivant du Devoir : http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/347095/exploitation-miniere-l-indonesie-un-exemple-de-partage-de-la-richesse

Quand un pays se tient debout, les minières, c’est le cas de le dire, prennent leur trou.

« Maître de quoi? On ne dépend de personne à ce que je sache. Si le capital québécois est insuffisant pour développer nos richesses, alors il FAUT l’importer. C’est ce qui a permis au Canada de devenir un pays industrialisé »

Les libertariens sont au service de la grande entreprise qui leur vide les poches.

Le minerais est là depuis des centaines de millions d’années et il est capable d’attendre encore pour enrichir ceux qui le possède plutôt que les étrangers.

Une autre façon de voir que le libertanisme prône la faillite des possesseurs.

Maintenant sortez votre pelle. Si vous travaillez fort les investisseurs étrangers trouveront que ce n’est pas assez.

Bonjour! Bloquistes JFL. Faut-il désesper de la Situation du « Plan Nord ». Attention à mes fautes
de frappe ma vision est encore faible.

NON, nous savons que les Groupe Jean Charest et Pauline Marois(Mme Marois s’est rendue en Norvève). Et que ce pays nordique sur la même l’attitude que le Québec sur l’Atlantique est le Premier pays en matières naturelles (gazier/houillier/qui en 2000 a réussi un budget extra budgétaire pour le Rayaume-Uni de 10 milliard de dollars/US. Qui dit mieux Monsieur le PM Jean Charest et MmePauline Marois? Vous savez bien compter!/ lea Russes sont de la partie ppour l’EU/Union Européennne.

Le Royaume-Uni nourrit l’Union Européienne/EU et est aussi un actionnaire vovorace en terre québécoise et étrangère en Amérique du Nord et du Sud.

Tout le monde a comprit, sauf les sourds et muets et encore eux aussi le savent que le Royaume-Uni de la Norvège a un Trust avec une participation de 51% avec Privé de 49% qui assument les gains et les pertes(en l’an 2000 l0 millard de dollard d’un budget hors de celui de l’État norvégien).

Nous au Québec, avec le suave Ministre Raymond Bachant – ex-secrétaire de René-Lévesque qui est aussi le sussecesseur à l’Économiste Caude Blanchet, le fondateur du Fonds des Travailleurs de la FTQ;le Ministre des Finances nous promet sur 05 ans près de 500 millions de dollard/US. Tous savent compter?
Et dire quue le Ministre du Plan est nul autre que le comptable de la Banque Nationale – Le fondateur de la BN Raymond-Primeau, ingénieur,avocat et économiste (décédé:près de Salabery 1928 – Lévis 2006)doit de retourner dans sa tombe, sachant que Ce Compgable jouait avec les fameux papiers accotés et non endosses à la hauteur de 75% sur le territoire canadien, portant un intérêt quotitiden à la BN. Un blan involontaire me force de taire le Nom de ce Comptable et Ministre du Plan Nord.

Maurice Le Noblet- Dupleeis, vendait, disait-on une cenne la tonne le minirais de fer aux Américains, venant de « Shefforville ». L’État québécois avait acune dettes. C’était le tout début de l’Ère industrielle. C’est simple, nous demandons au Grope du PM Jean-Charest d’arreter de rêver les yeux grands ouverts et de creuvez l’accès au pur libéralisme de droite toute.-

Pourtant René-Lévesque avait initié l’inventaire complet de nos Ressources naturelles du territoire quécois avec ses droits miniers et houiller et autres.

« Le minerais est là depuis des centaines de millions d’années et il est capable d’attendre encore pour enrichir ceux qui le possède plutôt que les étrangers. »

Il y a donc un vide qui se crée? Absolument aucune retombée?

« Une autre façon de voir que le libertanisme prône la faillite des possesseurs. »

Une autre façon des interventionnistes de continuer de vivre aux crochets du ROC

Le pq veut récolter les lauriers du plan nord alors que cest charest qui a parcouru la planète pour trouver des investisseurs.
Du monde pour sabotter les projets et mettre des batons de ceux qui travaillent a partir d’une idée et mettent les efforts pour concrétiser cest ce quon a toujours vu au québec. Au lieu de remettre a cesar ce qui revient a césar et participer a améliorer le projet. Non ils essaient de créer un raz le bol pour bloquer le projet et se l’approprier. Sauf que le raz le bol il vient beaucoup plus des manigances arrivistes qui jour après jour finissent par nous donner la nausée et finalement carrément se ranger de lautre coté.