Notre drôle de Premier ministre

Un fois c’est un gars, comprends-tu?, qui voulait gagner une élection. Pis des fois, ce gars-là, vois-tu?, y faisait des blagues même sans s’en rendre compte. Une fois, y’a pas longtemps, y’a dit: « Il y aura des élections quand ce sera dans l’intérêt des Québécois ». C’était drôle, mais personne a ri. Parce que tout le monde sait qu’y’aura des élections juste quand ça sera dans l’intérêt du gars, comprends-tu ?

Ça fa que, le gars pensait que ses affaires allaient ben. Parce qu’y sait que, pour ses élections, y’a pas besoin de 50% du monde de son bord, comprends-tu? Y’a besoin d’un gros tiers du monde de son bord, dans les bons comtés. Pis le monde qui veut de son bord, c’est du monde qui sont pas ben ben pour ça, les manifs. Pis encore moins quand on voit des ti-culs qui tirent des roches.

Ça fa que, notre gars y’a laissé faire les affaires tellement longtemps que des ti-culs ont commencé à tirer des roches. Pis les polices, ben, les polices comprends-tu?, y’ont tiré des gaz pis y’ont vargé, tsé ?

Ça fa que, notre gars, y s’est dit: c’est bon ça ! Le monde qui peuvent m’élire, ils vont être choqués contre les ti-culs, pis y vont voter pour moi, pis j’vas gagner, tsé ?

Mais il faut ête bon en simonac pour pas se tromper dans ces affaires-là. Parce que les ti-culs, comprends-tu?, c’est des ti-culs de quelqu’un. Y’ont des popas pis des momans pis des mononcles pis des matantes. Ça fait que, pour que ça marche, le truc du gars, y faut qu’y fasse semblant qu’y est ben en peine de ça, qu’y’ait des ti-culs qui saignent.

Mais c’est dur, comprends-tu?, de faire semblant parce que tout ce temps-là ça fait ben son affaire. Ça fait que, c’est l’histoire d’un gars qui a oublié qu’y fallait pas qu’y trouve ça drôle.

Pis quand y’a fait une joke pis que tout le monde a ri — ben tout le monde qu’y était là, là, pas les ti-culs — ben, ça a paru qui s’en sacrait, que les ti-culs saignent, tsé ?

Pis ça, y’a du monde dans le monde qui pensait voter de son bord qui l’ont pas trouvé drôle.

Ça fa que, c’est l’histoire d’un gars qui gagnera peut-être pas ses élections.

La pognes-tu ?

Laisser un commentaire

Ce serait drôle aussi de voir Monsieur Charest démissionner prochainement et devenir ambassadeur du Canada à Paris.
La job sera disponible l’automne prochain et il va l’avoir.
Il adore Paris et Michou aussi pour y faire du shopping.
Ça va être drôle de voir sa nomination comme ambassadeur à Paris par le gouvernement Conservateur du Canada. Une preuve que Monsieur Charest est toujours et sera toujours un Conservateur canadien.
La prochaine fois il devrait peut-être tenir ses meeting grand-nord à Sagard chez Monsieur Desmarais. C’est peut-être là que le meeting d’hier se poursuit aujourd’hui.

Se croyant en compagnie d’amis complaisants notre premier ministre se moque en riant lui-même de sa blague de notre jeunesse qu’il pousse au désespoir. De l’avenir dont il ferme la porte. De quels Québécois se moque-t-il pour se rendre intéressant lorsqu’il est ailleurs à Ottawa ou dans le reste du monde?

Depuis 2003 ce premier ministre de tous les québécois semble gouverner malgré les Montréalais, malgré les souverainistes, malgré les enseignants, malgré les syndiqués, malgré les contribuables, malgré les assistés sociaux, malgré le sud du Québec et actuellement malgré nos enfants aux études. Gouverne-t-il également malgré la démocratie?

Nous impose-t-il une démocratie à deux vitesses? La démocratie de l’urne solitaire qui est celle du pouvoir et l’autre, celle de tous qu’il peut aisément ignorer?

De toute manière. Tant qu’il occupe la scène, il s’en moque pas mal comme vous le soulignez.

Ambassadeur à Paris? Je ne confierais même pas mes vidanges à ce gars-là. La pognes-tu?

Ouais, j’la pogne! Bien dit.
Charest ferait un très bon « premier humoriste », mais yé pas humoriste, yé premier ministre, christ! Excusez le sacre, mais c’est pour la rime, crime!

M. Charest,avant de perdre complètement le nord, quittez la politique au plus vite qu’on puisse aller vous applaudir sur scéne au festival Juste pour rire, là où vos blagues feront fureur!

Il faudrait faire écouter au député de Sherbrooke la chanson de Gilles Vigneault : La lettre de Ti-Cul Lachance à son premier sus-ministre ». Notre cher John James y verrait peut-être que le glaive est suspendu au-dessus de sa tête et que sur le mur, c’est écrit :
« Mane, Thecel, Pharès (Tu as été compté, pesé et divisé)

En voici une belle interprétation de Pauline Julien :
http://www.youtube.com/watch?v=ffWVWzNiyNM

Il existe une variante à votre blague… celle dans laquelle on explique pourquoi le gars est si content que les ti-culs répondent à ses provocations et se fâchent. Dans cette variante encore plus rapprochée de la réalité, le gars se félicite que son plan fonctionne, car pendant que les médias parlent des 12 ti-culs encagoulés qui mettent le feu à une poubelle, ils ne parlent plus de la corruption du régime… ni du financement du PLQ… ni de l’état du français à Montréal… ni,ni, ni. Voilà comment on détourne l’attention en crééant une crise de toutes pièces! Pas étonnant que le gars ne puisse pas se retenir de rire.

Certain que je la pogne! Très bonne analyse… heu je veux dire « joke »!

C’est « Le temps des bouffons » versions 2.0

Je viens de visionner LA vidéo.

Ce n’est pas la première blague qu’il se permet sur le dos du conflit étudiant. Je me souviens qu’à une conférence de presse, il y a 2 à 3 semaines de cela, il était accompagné de Lyne Beauchamp (en retrait derrière) et Jean Charest de commencer sa conférence de presse en se tournant vers elle et dire à peu près ceci : il y a plein d’étudiants dehors qui manifestent, leur avez-vous fait quelque chose ?

Voilà, ça c’est notre leader. Celui qui devrait être au dessus de tout. Quelle arrogance, quelle mépris ! Insoutenable. Mais sa dernière bourde est monumentale. Il vient de sonner son propre glas et celui de son parti. Souvenez-vous des rires et des applaudissements. Ces rires et ces applaudissement sont ceux des gens d’affaires (ce discours était prononcé devant la Chambre de Commerce de Montréal) et le maire de Montréal. J’espère qu’il y a un journaliste futé qui a regardé la réaction du maire.

J’avais surestimé le talent machiavélique de Charest. Il reste à Pauline Marois de tirer les marrons du feu. En sera-t-elle capable ?

M. Lisée, le style que vous employez ne vous va pas vraiment… mais vous ne changer pas l’essentiel de votre message: Le gouvernement libéral est pourri. Peu importe les résultats vous allez être contre. Vous faites preuve du même entêtement que vous reprochez au P.M.. Vous faites aussi preuve du même cynisme. Aucune cause au Québec est à ce point dramatique que nous devons encourager ou tout au moins cautionner la violence et le vandalisme. Évidemment plusieurs (centrales syndicales, journalistes, péquistes et tout autres groupes obscures) ont intérêts à faire durée le conflit. Les étudiants se font manipuler. Il y a longtemps que le débat des frais de scolarité n’est qu’un prétexte. C’est ça la blague qui n’est pas drôle!!!

Une vraie bonne « joke »…que sont ces libéraux de Jean Charest!

Allez!, une autre « joke » dans le même genre:

Aux urnes citoyens!

S’cusez-là!

Moi mon ti cul y’é a l’école pis cé sa place ciboire Pis si mon ti cul avait pas fait attention a ses affaires , ils auraient été 220 a voter pour les manifestations anti hausse , anti alcoa , anti plan nord , anti sable albertain , anti coupure , anti disparition des mouches noires l’automne venue , anti……………
220 qui auraient voter pour 6 000 étudiants .
Omnivox fut imposé et conflit fut reglé .
Omnivox pour les pros(greve , boycott , non chalence ,name it)n’a d’équivalence que l’eau bénite pour les vampires .
Merci JF pour l’opportunité d’expression .

merci, Jean-François tu viens de dire une grande vérité : y a personne qui a le droit de battre mes enfants…

Loll! Oui M.Lisée, je la pogne et je la trouve très drôle. Votre texte est une réplique parfaite à la désinvolture outrageante de Charest face à une crise très sérieuse qui secoue le Québec.
On peut dire que le roi est nu!

Ouin j’l’ai pognée!

Merci de me faire rire ce matin car, ces temps-ci, j’ai souvent envie de pleurer (c’est pas une image, c’est vrai) quand je vois toutes les horreurs que mon beau Québec vit. Bonne journée quand même!

J’en doute…  Ces temps-ci, je vois plutôt des gens qui appuient ou non le carré rouge en fonction de leur allégeance politique (ou leur tendance droitiste ou gauchiste)…  

Ceux qui sont outrés du geste de Charest sont pour la plupart déjà contre lui.   Les autres ont trouvé que ça faisait du bien de rire un peu de la situation.  Il n’accordent aucune crédibilité au mouvement de grève et se disent que ces jeunes devraient avoir mieux à faire.  Les autres sont d’accord avec le propos et c’est les étudiants qui passent pour des bébés gâtés qui font la danse du bacon pour obtenir ce qui leur est refusé.

L’appui du public est absolument nécessaire pour utiliser le poids des élections et avec les événements violents et/ou troublants qui ont été faits, l’opinion publique général ne m’apparaît pas en faveur des grévistes.   Ce qui se dit chez eux, c’est « les étudiants qui se font « tapocher » n’ avaient qu’à ne pas empêcher des gens (honnêtes, et qui paient leurs études par leurs impôts) d’aller au travail, à ne pas casser des vitres, tirer des roches, taper sur la gueule des gens et à pas braver les forces de l’ordre ».

Et franchement, malgré que je sois pour les raisons de la grève, je trouve que ces gens s’y sont bien mal pris.   Les organisateurs auraient du faire un appel au calme des le début. Oui pour manifester, oui pour se faire remarquer et déranger un peu mais la violence, le vandalisme, ça nuit pour ce qui est de l’opinion publique, pas mal plus qu’une joke du premier ministre.

@Gilles Quenneville:
Excellente idée! Tant qu’à le voir y aller 4 fois par année sur notre bras, aussi bien qu’on le paie pour qu’il y reste!

Tout cela serait très drôle si ce n’était pas si triste.
Cela nous montre seulement à quel point les gens de pouvoir sont déconnecté de nos réalités et de la démocratie.
Il y a un an tout ce beau monde se levait pour appuyer le printemps arabe au nom de nos valeurs occidentales du droit à la liberté d’expression.
Depuis une partie de la famille de M. Ben Ali est au Québec et l’anti émeute frappe tout ce qui bouge..
Peut-être: le Plan Mort politique de M. Charest?

J’ai honte! J’ai tellement honte du gouvernement du Québec, du premier ministre du Québec! Rien d’autre à dire…

Désolant de voir à quel point les boycotteurs manquent de sens de l’humour, et content de voir que M. Charest conserve son bon sens de l’humour.

La “logique’ d’enfants-rois nombrilistes, solipsistes et capricieux des boycotteurs délinquants (1) semble être la suivante.



Ce n’est plus le “Je pense, donc je suis” de Descartes, mais: 

Je suis en colère, donc on doit plier devant mon solipsisme jusqu’à ce que ma colère s’apaise.



Je laisse les psychologues nous dire l’âge mental que reflète une telle attitude dépourvue de toute empathie, de toute compassion et de tout souci pour son prochain.



“Ask not what your country can do for you; ask what you can do for your country”, disait John Fitzgerald Kennedy. Les boycotteurs délinquants sont l’inverse de ce modèle qui a animé de nombreux baby boomers.

De plus, ils sont tellement ignares en morale et en religion qu’ils ignorent que la colère est un des 7 péchés capitaux. Etre en colère est aussi déplorable qu’être avare, paresseux ou gourmand.



Mais ces enfants-rois narcissiques semblent prendre leur sentiment de colère pour une mesure de la supposée justice de leurs revendications, alors qu’il s’agit bien évidemment d’ un défaut personnel témoignant de leur immaturité.

(1) Un boycotteur délinquant est un boycotteur qui brime la liberté de circuler et d’étudier d’un autre étudiant.

y etait une fois une gang d,enfant ROI qui ont toujours eu ce qu,ils voulaint des parents parce que les parents ont toujours tout donne a ces enfants la,mais aujourdhui ils sont a l,universite alors s;ils n,obtiennent pas ce qu,ils veulent ils ne sont pas content et ils cassent tout car c,est juste ca qu,ils connaissent
voyez vous et plus tard nous seront a la pension
et ils vont prendre le controle VOYEZ-VOUS.

Les gens qui continuent de voter pour lui, ce sont des gens qui déteste pauline, qui ne veulent rien savoir de la souveraineté, et qui ne voient aucune autre alternative. Souvent des gens plus à droite. Ils détestent charest mais vont voter pour lui quand même.

Je crois que la CAQ aurait tout avantage à s’enlever les doigts de dans le nez, et commencer à faire connaître leurs idées. Messemble que c’est une bonne occasion pour remonter dans les sondages.

Anyway si Charest déclanche les élections maintenant, ça veut juste dire qu’il a la chienne de la commission charbonneau ! Raison de plus de se méfier de lui.

Cité hors contexte. Franchement !

De toutes les gaffes commises par Jean Charest ses blagues portant sur les manifestations étudiantes sont et de loin au sommet du palmarès des bourdes inapropriées. Suite au tollé de protestation soulevé par ses propos qui frôlent le ridicule et indignes d’un premier ministre, le bureau de M Charest a émis un communiqué laconique explicant que ses blagues ont été citées hors contexte. Franchement! Tant qu’à nous prendre pour dupes. M Charest remporte avec ces déclarations qui j’imagine ne figuraient pas sur son discours officiel adressé aux participants présents au Palais des congrès la palme du ridicule. Je n’approuve d’aucune façon la violence et le saccage vécus lors de cette manifestation. Mais le premier ministre qui comdamne ces manifestations en tenant ces propos disons pour les moins questionables n’a fait que jeter de l’huile sur le feu. Après neuf ans au pouvoir Jean Charest commence t-il a être fatigué? De tels propos ont-ils été prononcés par un homme qui prend ce pouvoir pour acquis? Cette bourde, bien que différente, me remémore le vol d’un veston par un certain Claude Charron, minsitre péquiste, qui a admis par la suite que ce scénario en était un de suicide politique. Les propos du PM à l’égard des étudiants méritent-ils un retrait de la vie politique de M Charest? Si Jean Charest tiens de tels propos en public sur les étudiants qui façonneront l’avenir de notre province que peut-il bien dire à propos de vous et moi, payeurs de taxes et d’impôts? Je crois que le premier ministre du Québec devrait s’excuser publiquement et convoquer les associations étudiantes à s’assoire et discuter avec lui afin de dénouer cette impasse qui perdure et prends de l’ampleur. Sans quoi Jean Charest ne mérite plus ce poste qui, dois-je le rapeller, lui a été confié par les élécteurs afin qu’il dirige le Québec non pas pour certaines personnes mais pour la collectivité et cela va de soit, pour le bien commun.

Jean Bottari

Montréal

Quant à moi, ces ti-culs (comme vous dites) ont pas mal cherché la bagarre. Depuis que le conflit étudiant a été récupéré par les syndicats et quelques anarchistes, voilà à quoi ressemble Montréal. Je dis bravo au 1er ministre pour avoir gardé son calme dans cette situation difficile. Être entouré de manifestants hostiles qui ne demandent qu’à s’en prendre à vous…j’imagine comment on doit se sentir. Alors une blague dans ce genre de situation permet de diminuer sa nervosité et de détendre l’atmosphère.

J’ose espérer que les Québecois vont finalement se réveiller….¨ca fait pourtant plusieurs signes qui démontrent que le monsieur montre qui s’en sacre des ti-culs pis de leurs parents pis de tout le monde qui est pas dans sa clique finalement….

Très bon texte M. Lisée, comme toujours….

Si les étudiants décident de créer un parti politique ayant pour seul objectif de rayer de la carte ce parti misérable, vous pouvez dès aujourd’hui m’envoyer une carte de membre. Peu importe son prix d’abonnement, il sera très peu puisqu’il m’en coûte déjà plus cher de garder ce parti en place. Ils n’auraient vraiment aucun problème pour recruter de nouveaux membres puisque le Québec en entier voudrait s’y inscrire.
Vous pourriez aussi avoir la certitude de rallier tous ceux qui ont subi et suivi tous les scandales (construction et autres magouilles) de ce parti.
Ne trouvez-vous pas qu’il est grand temps d’avoir un moyen technique de force pour remettre ces élus sur le droit chemin et de les obliger de marcher les fesses serrées?
La voix appartient au peuple et non aux élus et il est grand temps d’avoir une relève de ce côté. J’appuie à fond ce mouvement étudiant anti-magouillage politique.
La devise des Libéraux est si simple: Pour mieux contrôler tout un peuple, il faut les laisser ignorants.

Moé, jla pongne, mais lgars qui a envoyé le boomerang du mépris à nos enfants, ne sait pas encore que ça va y revenir en pleine gueule…tellement qu’il est déconnecté.

J’ai bin hâte voir ça!
Tsais veux dire!

C’tèst une fille qui était tellement pour le pouvoir déocratique des citoyens et leur libre arbitre qu’elle haissait ben ça la partisanerie parce que qsa soye dun cote comme dun autre les interêts des citoyens sont toujours ben loin derriere ceux des groupe Parce qu’eux autres pour jouer a la politique yont toute besoin d,argent. Mais cest quoi le bon sesn dimposer a une population tantot des principe a gauche toute tantot a droite on peut tu garder notre jugement pis appliquer le gros bon sens en donnant aux citoyens plus de pouvoir de decider. Ne pas se laisser mener par des groupes qui utilisent la force mais plutot mettre des groupes de réflexions avec différents acteurs sociaux et la participation via des blogues de sdsicussition de monsieur tout le monde et quand un projet est pres le soumettre a l,ensemble de la population via le web pour voter décider après toute celui qui paie devrait ben etre celui qui décide avec 25% de la coopération citoyenne. Yen aurait pu daprtis qui pourraient faire la pluie et le beau temps en se préoccupant de ses interets et de ceux de ses ti-namis. Des associations des syndicats, des partis qui veuelent sapproprier les droits des citoyens de voter sur chaque décisions et de mettre leurs interets en avant. Moé jtrouve que ça na plus sa raison detre. On a les moyens technologique de mettre une question chaque jour si on veut pour consultation et de voter sur différentes proposition. Mais on devrait adopter des décisions quand 60% des vote (ex75 sièges élus plus 25sièges pour les citoyens) et TOUT loes votes secret. Fini l’impostition par des parti a leur membre d’une ligne directrice. La démocratie cest la pouvoir ax citoyens et non aux groupes d’intérêts.

Non mais, les baby boomers qui se plaignent des enfants-rois, on aura tout vu !
Au fond, c’est ça le fond du problème: c’est une guerre de génération. Pour la première fois, il y en a une qui tient tête aux baby boomers, et les pauvres boomers n’aiment pas ça… oh que non !

Excellent blague, même si ce n’est pas drôle.
J’espère qu’elle est assez bonne pour que le monde se souvienne.

Cependant, serait-ce possible de n’autoriser les commentaires des gens qui se nomme. M. Honorable pollue avec son mépris sur toute les tribunes. Je commence commence à en avoir marre de ce libéral déguisé. Marre des Pierre Poutine et compagnie. J’aime pas Éric Duhaime, mais au moins y’a les couilles de se nommer et de montrer sa face pour dire ses idées (ou celles de l’institut économique de MTL).

Tous et chacuns, expliquons à notre famille et entourage les raisons du mouvement de grève et du printemps «érable». Pour inhiber la désinformation et l’aura de hargne répandue par le journal de Mtl/Qc.

Salutation à tout ceux qui rêvent au solutionaire.

Sam

United we stand

Tout son mépris on le perçoit dans ses yeux lorsque il regarde les millionnaires…

Pour une fois venant de Charest ça ne ment pas…

Au sujet de la blague de très mauvais goût de Jean Charest et des rires niais qui l’ont accueillie, je voudrais vous dire que tous les gens dits « d’affaires » ne l’approuvent pas. Beaucoup de petits entrepreneur-e-s qui comme moi peinent à joindre les deux bouts comprennent très bien et soutiennent l’opposition des étudiants à la hausse des frais de scolarité. Ce mouvement de protestation démocratique, réprimé sans raison de manière brutale, a désormais dépassé le seul domaine de l’éducation et nous donne l’occasion d’amorcer un véritable projet de société : l’équité et la justice sociale. Les étudiants nous ont courageusement ouvert la porte, soutenus par de nombreux professeurs véritablement engagés envers l’éducation dans son sens le plus noble et le plus large. Le nombre de parents, grans-parents, « petites gens d’affaires » souvent laissés pour compte, qui appuient les étudiants dans leur démarche devons demander encore plus, il est de notre devoir d’exiger la démission de ce gouvernement inepte et corrompu de tant d’allégations de fraude qu’on a peine à en suivre la liste. N’oublions pas que Raymond Bachand et Jean Charest sont en train de vendre le Québec à rabais et que si l’on veut les en empêcher, il est vraiment minuit moins une.

HAHAHAHA ! Tes enfants pi les enfants de tes enfants pourront pu aller à l’université ! Moi mes enfants pi les enfants de mes enfants iront avec à toute l’argent sale que je me mets dans les poches grâce à des projets comme le plan nord ! Vous êtes assez cons pour penser que la corruption existe seulement au plan municipal ? C’est la pointe de l’iceberg ! HAHAHAHA ! Est bonne en cr …

@Luc Tu es bien chanceux de pouvoir compter sur une pension. Ce n’est pas le cas pour la majorité des jeunes qui sont dans le rue. La pognes-tu?

@Luc Et ils ne sont pas des enfants-rois. Des enfants-rois seraient bien au chaud dans leur carré vert, sans inquiétude parce que de toute façon, maman et papa sont là pour payer. Des enfants-rois ne se battraient pas pour éviter une hausse de frais qui atteindra son apogée alors qu’ils ne seront probablement plus à l’université. Ces étudiants se battent pour le bien commun dans une société individualiste et de plus en plus déconnectée de ses racines. Ils sont l’espoir de demain et ceux qui paieront pour votre pension toute leur vie sans pouvoir en avoir une.

Taner de faire prendre pour une sacoche!!

Nous tous savons collectivement que se gouvernement à pris la décision de ne aller en élection cet été, il ne reste aucuns doute que M. Charest ne se représentera pas. Son agenda est professionnel et personnel, aucune place ici pour « le bien commun ». Quel est maintenant notre le chemin, celui que les québécois et québécoises vont prendre? Cette situation d’être la garniture savoureuse d’un sandwich pain blanc pas de croutes et symétrique me fait avoir des cauchemars, surtout éveillé!! Nos jeunes sont dans les rues et je suis de tout cœur avec eux, je les invite tous à participer en aussi grand nombre autant convaincus et convainquant à la prochaine élection. Si non j’en ai peur tout ce printemps sera lavé par la première neige et oublié!!

Et puis s’ils sont autant contre les manifestions contre la hausse des frais de scolarité? Pourquoi on ne La leurs donnerait pas cette fameuse Hausse seulement aux étudiants en technique policière, on vient de payés entre 400 000$ et 500 000$ par jour au SPVM. Selon Richard Dupuis, ex-commandant des crimes majeurs du Service de Police de la Ville de Montréal. Ils pourraient remboursée rapidement leurs prêts et bourses en tapant sur la gueule de nos enfants
!!

Je pense qu’il faut être vraiment déconnecté de la réalité québécoise pour la trouver drôle, la blague de M. Charest. Même des libéraux la qualifient de «bourde».

J’espère que ce clown ne deviendra jamais ambassadeur, ni à Paris, ni ailleurs.

Cet homme-là n’a pas de CLASSE, c’est une honte.

Je tiens également pour responsable l’ensemble du gouvernement Charest, nul ne se prononce, nul ne représente ici ses électeurs, nos jeunes ils viennent bien de quel que part!! Parents et grands parents, tantes et oncles se sont vos jeunes faites pression auprès de vos députés !!! Et si le caucus de JC éclatait?!!!!

Honte à vous M. Tremblay de lâcher lousse votre police sur nos enfants, vos contribuables et Électorats. C’est pour cela que j’encourage les jeunes à faire des études poste collégial pour qu’ils aient du jugement et du discernement. La capacité de se prendre en main de d’avoir des opinions ca se développe en grande partie LÀ!! SI non on n’a qu’à en voir les résultats avec ces matraqueurs automatiques!!

C’était une fois une génération qu’on appelait de la réforme (de l’éducation, la dernière en date), étant pour la plupart né entre 1991 et 2000, certains les appellent aussi la génération silencieuse… Ils acceptent facilement ce qu’on leur demande, font le plus souvent ce qu’on leur dit, mais attention, s’ils se rendent compte que ça ne sert à rien ou que c’est injuste. C’est là qu’ils discutent et argumentent et là, t’as besoin d’être convaincant et penser à autre chose que «ta poche» pis tes intérêts perso. Pour ma part, c’est pas ça que j’appelle des «enfants rois». Ce sont bien des indignés et ce sont bien des citoyens à part entière.

Moi qui n’est pas très portée sur la politique, franchement, ce qui se passe actuellement dépasse les bornes, j’en reviens pas. Regardez l’actualité, allez-vous laisser nos jeunes se laisser tabasser encore longtemps par la police de Charest et se faire traiter comme de vulgaires criminels? N’oubliez pas, les jeunes c’est notre avenir; c’est de l’avenir de Charest que vous voulez? Allez-vous le laisser aller longtemps dans Son plan Nord, jusqu’à ce qu’il ait soutiré tout ce qu’il pouvait des richesses du Québec? Un Québec qui , visiblement n’est pas le sien de coeur. Vous avez voté pour Ça? Vous continuez à voter pour Ça? C’est de Son avenir que vous voulez?
Allez-vous encore voter pour Ça?

E.Allaire

Est-ce que le John F Kenedy que vous citez est le même qui a dit: »Ceux qui rendent les révolutions pacifiques impossibles rendent les révolutions violentes inévitables. » Je comprend que la jeunesse peut vous semblez nombrilistes, mais disons que cette attitude je la vois surtout lorsque qu’une minorité d’étudiants tentent de forcer juridiquement un groupe à retourner en classe plutôt que de tenter de convaincre ce même groupe de voter pour ce retour…

Très franchement, j’ai trouvé sa blague assez drôle, parce qu’il se passe autre chose dans ma vie que de simplement analyser chaque mouvement de nos élus dans le spectre politique, et que, franchement, c’était comique.

Oui, on le sait, c’est des étudiants de philos naïfs et rêveurs, et oui, c’est drôle de les voir aller. Ça tapote, ça saigne un peu, mais rien de bien grave, au fond.

Faut relativiser. À force de tout prendre comme un drame national, on en oublie qu’au fond, une blague, c’est fait pour rire, pas pour être analysé.

@honorable :
Vous soutenez votre argumentation en parlant de religion, de colère et de péchés capitaux.
Je ne suis pas baptisée (vous me lapiderez plus tard), mais voici ce que je pense à ce sujet (je cite ici le pasteur Bernard Delépine):
« Que nous enseigne la Bible concernant la colère ?
Si nous prenons la lettre de Paul aux Ephésiens, au chapitre 4 et verset 26 nous lisons :
Mettez-vous en colère et ne péchez pas: que le soleil ne se couche pas sur votre irritation (traduction Darby) ; Emportez-vous, mais ne commentez pas le péché (Jérusalem) ; une note Bible du Semeur spécifie : autre traduction « mettez-vous en colère mais ne commettez pas de péché » quand à la traduction littérale du grec elle dit ceci « mettez-vous en colère et ne pas péchez: le soleil ne pas se couche sur l’irritation de vous ».

Ce passage est clair et dément l’affirmation du magazine, la colère n’est pas un péché et encore moins un péché capital, c’est une émotion légitime ! » (un bon texte qu’on peut retrouver ici : http://www.lueur.org/textes/colere.html)

Je peux aussi argumenter de manière plus logique si vous le voulez (il me semble que de citer la Bible n’est pas le meilleur moyen qui soit, mais c’est mon avis). Vous dites que nous ne sommes que des enfants-rois qui ne pensons qu’à nous-mêmes et pas à notre prochain. D’abord, en fait, votre commentaire n’a qu’un lien minime avec le très bon article de M. Lisée, ce qui me fait penser que c’est VOUS qui êtes en colère contre les « hippies délinquants » et que vous vous assurez de le faire savoir sur toutes les tribunes. Mais passons. Tout ce que je tiens vraiment à dire, ce que cette lutte, justement, je la mène pour mon prochain et pour mes semblables, pour une meilleure accessibilité – quand on me dit que 8% des étudiants de mon Université doivent avoir recours à la Banque Alimentaire, et que 15% ont des parents à charge, je trouve légitime de lutter pour qu’ils puissent étudier où ils veulent, sans s’endetter à outrance.

Comme dirait Jésus : aimez-vous les uns les autres, pis aide ton prochain.

J’ai jamais voté PQ. Je n’aime vraiment pas Pauline. Mais aux prochaines élections, je vais faire un effort. Je vais voter pour le PQ.

Merci monsieur Lisée pour ce beau billet. Pusique je suis étudiante en lettres, j’ai eu envie de rester dans la création. J’ai par contre choisi le conte plutôt que l’humour. Voici donc un texte rapidement écrit de mon cru:

«Il était une fois des étudiants qui en avaient assez de se saigner pour pouvoir s’instruire et se saigner ensuite pour payer leur prêt d’étude exhorbitant (pour enrichir les banques), pour payer leurs impôts qui vont dans le Nord et dans les poches des gros monsieurs en costard (qui ont des centaines de fois dans leurs poches le dit prêt étudiant. Tout cela pour essayer d’avoir un petit bonheur, une carrière, une maison et une famille comme tout le monde.

Il était une fois des étudiants qui étaient bien écoeurés de voir une population de baby-boomers vieillissant qui avaient oublié ce qu’est la compassion, le partage et l’entraide, qui préféraient leur confort riche et/ou médiatisé à la réalité, qui pensaient tous que ces étudiants se rapporte à un stéréotype (fortuné et accro aux bebelles), qui gobaient tout sans réfléchir et qui pensaient réellement que les dits étudiants sont assez cons pour vouloir refiler la facture au reste de la population.

Il était une fois des étudiants qui pensaient aux générations futures qui voudraient, elles aussi, étudier pour faire ce qu’elles aiment et donner au suivant.Générations futures, qui, sans leur intervention, ne pourraient le faire à moins d’en payer le prix d’une vie.

Il était une fois des étudiants qui voulaient que les choses changent parce qu’ils avaient des valeurs, des convictions et étaient prêts à les défendre. Ils ne cherchaient pas la violence, mais elle venait de partout. À force de bouilloner par en-dedans, ils ont éclatés.

Il était une fois des étudiants qui voulaient que la population québécoise sache que ce débat en est un social. Il finirait par les toucher de près ou de loin.

Il était une fois des étudiants québécois, qui, en 2012, n’avaient que l’espoir et des idées à revendre. Ils ont essayé de changer le Québec pour le rendre davantage à l’image de ceux qui l’habite. Ne leur en voulez pas, la jeunesse québécoise était bien naïve, car elle pensait qu’elle aurait l’appui de tous. Étrange, n’est-ce pas?»

Vous trouvez ça drôle maintenant?

Pour paraphraser Rachid Badouri :

«Charest, ton chien est mort (et ton plan itou) ! Digage ! »

@Honorable

Pourquoi voyez-vous dans ces manifestations quelque chose de »nombriliste » et dépourvue de compassion et d’empathie pour son prochain? C’est justement l’inverse qui se produit ici selon moi… Des jeunes qui terminent présentement ou qui ont déjà terminé leurs études militent dans les rues pour les prochains étudiants. Avec les hausses prévues étalées sur les années, ce ne sont pas eux qui payeront le gros prix, mais bien les jeunes qui sont présentement en secondaire 4. Donc de manifester pour ces jeunes qui ne sont même pas encore au cégep, c’est nombriliste ca?

Et pour la religion… s’il vous plaît… Ça fait un méchant bout qu’on a sorti la religion des débats politique, alors de ramener ça ici, en disant que c’est mal d’être en colère, c’est plutôt ridicule. Votre patron vous annonce qui diminue votre salaire de moitié sans vouloir négocier avec vous, vous n’éprouverez pas une parcelle de colère et vous tendrez l’autre joue? Prenez les devants, cher Honorable! Votre pays a besoin d’étudiants diplômés mais il manque d’argent… Allez voir votre patron et renoncez vous même à votre salaire! Demandez vous ce que vous pouvez faire pour votre pays? Ben c’est ça que vous pouvez faire, aidez les étudiants qui seront les prochains à payer pour votre retraire et vos frais de santé lorsque vous serez dans vos vieux jours.

Ce qu’il ne faut pas entendre…

À voir et à écouter Jean Charest aux nouvelles, je croyais voir le Jean Charest de Gérard D Laflaque ou d’entendre le Jean Charest de « À la semaine prochaine » à R.C..

Pendant que Rome brûlait, Néron chantait et jouait de la lyre. Pendant que Charest blaguait, nos jeunes se débattaient.

Bravo monsieur Lisée! Très belle analogie…
Certaines personnes comprendront mieux ce type de language…

Luc,
Un travailleur qui supporte la cause des étudiants.

@ « honorable »: Je ne vois tout d’abord pas comment on peut rire de la violence qui fait rage en ce moment. Vous êtes une rare minorité et en bien pauvre compagnie sur la question.

De plus, j’ai peine à comprendre la logique de vos propos. Les « enfants rois », tels que vous les décrivez ne sont certes pas ceux prêts à se faire matraquer dans les rues pour défendre les droits qui définissent notre nation depuis ses débuts, mais plutôt ceux qui restent sagement en classe sachant qu’ils peuvent compter sur le soutien de leur famille pour assurer leur avenir individuel. Les enfants gâtés, ce sont en fait ceux qui peuvent se permettre une éducation post-secondaire et qui se fichent de ceux qui ne le peuvent pas ou ne le pourront pas.

Je pense que citer Descartes ici est erroné. L’esprit critique qu’il prônait exhorte en fait l’individu à s’insurger devant l’inégalité social et de s’informer et s’investir. C’est exactement ce que font les étudiants, qui sont historiquement, rappelons-le, l’élite sociale.

Étant moi-même doctorante en psychologie, je peux vous assurer que le souci de la condition humaine n’est pas donner à tout le monde et que je m’inquiète beaucoup plus de vos propos que de la passion et l’idéalisme qui donne vie à la révolte actuelle. L’empathie peut en fait être défini par ce souci d’autrui qui pousse les étudiants à se battre pour les générations futures et n’est certes pas défini par ceux qui pourraient trouver amusant qu’on les méprises pendant qu’ils perdent leur sang dans nos rues.

Décidément, vous y allez dans les citations faciles! JFK, maintenant! Ceux d’entre nous dont la pensée est plus poussée préfèrent par contre ne pas accepter la mentalité « father knows best » et questionner le statut quo. Je vous assure que de se battre pour l’accessibilité aux études et la démocratie bénéficie plus notre société que de recracher les propos de CHOI fm et TVA.

Pour ce qui est de votre hargne religieuse, je vous la laisse. L’argument me semble trop ridicule pour être abordé, étant donné la cupidité, et qui est au cœur du conflit actuel, qui ronge notre planète comme un cancer.

Enfin, je tiens à attirer votre attention sur le fait que les étudiants ne sont pas seuls, mais appuyés par le corps professoral des institutions post-secondaires, tant collegial qu’universitaire et que nous sommes donc bon nombre, ni « immatures » ni « ignares », à se battre en connaissance de cause, pour qu’une plus grande majorité puisse être instruite et informée et capable de comprendre les enjeux sociétaux pour lesquels nous luttons en ce moment.

Il faut malheureusement reconnaitre que ceci n’est malheureusement pas donné à tout le monde.

@luc C’est tellement pas vrai ça! Vous faites de la GÉNÉRALISATION! Pour tous les baby boomers qui croient ça j’ai honte que vous pensiez que tous les étudiants manifestants ne sont que des enfants roi et qu’ils sont tous violents! TVA montre qu’un côté de la médaille dans les médias pour prouver que c’est la faute des étudiants s’il y a violence. Moi hier j’ai lu et vu des témoignages de personnes de certaine âge qui ont été témoins de la violence des POLICIERS en premier. Qui ont provoqué les manifestants pacifiques et même des personnes non manifestantes qui se sont fait matraqués. Et que les personnes que l’on voit si souvent piller et casser les choses et bien ce ne sont même pas des étudiants ce sont des infiltrés qui se joignent au groupe que pour faire du grabuge. Pendant ce temps-là M.R le premier ministre rie de la situation quand des personnes pacifiques se font matraqués pis que ceux qui cassent ne se font pas arrêtés. Donc LÀ ça fait!! Foutons-le dehors. Tout l’monde est écoeuré. Y veut pas faire sa job, y veut pas communiquer, lui qui dit que la violence n’a pas sa place ici mais qu’au font il l’a créer lui-même, et ça fait bien son affaire comme ça on peut mettre ça sur le dos des étudiants comme ça ceux qui s’en vont en pension bein y sont bien d’accord avec Charest hein? Point de vu d’un citoyen Québécois qui N’EST PAS étudiant pis qui en a assez de ce gouvernement de merde et rempli de corruption!

Cela fait une dizaine d’années que je chiale sur la génération qui me suit que je trouve d’un égocentrisme et matérialisme jamais vu. Je ne partage pas l’idée d’un gel des frais. Malgré tout, je suis fier de nos jeunes en ce «printemps québécois». Ils se mobilisent, ils revendiquent et ils agissent malgré un gouvernement qui s’acharne à étouffer leurs cris. Bravo à nos jeunes, continuez à défendre vos valeurs le plus pacifiquement possible devant l’agression silencieuse de ce gouvernement.

Des Ti-Culs: Qui marchent cagoulés ? Des Ti-Culs: Avec un casque dure et une pioche à la main ? Des Ti-Culs: Qui cassent tout et vandalisent tout ? Des Ti-Culs: Qui rèvent à un printemps Arabe où règne le chaos ? Des Ti-Culs: Qui veulent surtout avoir raison et pas nécessairement faire avancer la cause qu’ils défendent ? Non M.Lisée ce ne sont plus des Ti-Culs mais des gangs organiser et des émeutiers, des criminels, oas des Ti-Culs…

Vous êtes un homme intelligent mais vous êtes comme Jean Charest… Vous vous server de cette cause pour faire avancé le projet souverainiste et le virage à gauche… Vous savez très bien que des gestes et de violences incensé se sont passés hier au palais des congrès de Montréal et,qu’il nous faut collectivement et universellement condamner ces gestes…

Nous vivons (encore) dans une démocratie, il y aura des élections et, c’est là que que toutes les catégories de citoyens pourront se faire entendres… En attendant je ne veux pas vivres en laissant des casseurs prendrent le contrôle de notre socièté et détruire les biens publiques…

Je ne veux plus jamais voir mon gouvernement négociers avecs des homnmes masqués…

Dans ces conditions, je préfères encore, comme beaucoup de Québécois, être dirigé par le gars qui fait des jokes plates…

Whow Whow Whow cette violence montante n’est pas du qu’a Charest. Allez y vous en politique. Derrière les étudiants il y a la CSN et Pauline qui veut gagner a tout prix. Cette vicieuse qui n’est plus femme mais avide de pouvoir. Si tu casses chez nous je vais me défendre. Les étudiants n’ont pas d’affaires a détruire pour se faire entendre. Bizarre que du coté anglais ce ne soit pas la même chose. Les ptits anglais ils étudient eux……J’ai hate de voir la démonstration pacifique de demain ou les gens emmèneront leurs enfants….calisse tout va sauter il y a trop d’huile sur le feu et certains ont des allumettes. L’amour mène a l’amour. La violence mène a la violence et la ils sont pompés les journalistes les pompent également. Si c’était facile la politique il y aurait autant de candidats qu’a Star Académie mais ce n’est pas cela la politique. C’est une game de pouvoir, d’argent, de connections, de tout partout dans le monde pas seulement au Quebec. Il y a des élections en France et bientôt aux USA. Ils font des campagnes avec des millions de $ pourquoi vous pensez? Si j’étais aux RH d’hydro et tout autre grosse compagnie il y aurait une petite question dans mon questionnaire d’emploi. Ou étiez vous lors des manifestations d,étudiants a Montréal? La réponse est oui ton cv dans la récuppe Il va y avoir des morts, des innocents avant que ce conflit se termine et personne ne sera satisfait. Charest aura été mou en cédant. Pauline aura a répondre a ces étudiants ou travailleurs quand ils voudront quelque chose de plus et nous pauvres cons de contribuables nous paierons des millions pour toutes ces dépenses inutiles durant ces manifs. En attendant dans les urgences des hôpitaux il y a de bons contribuables qui attendent d’être soignés parce qu’on manque d’$ pour le faire convenablement. Allez faites votre ch`que pour l’impôt il reste une dizaine de jours sinon vous serez pénalisés solide……

Je paraphrase Emmanuel Carrère, pour décrire Jean Charest: C’est un homme au sang chaud et suffisant contre les étudiants, à la fois indifférent à leur détresse et dédaigneux de leur statut d’étudiants.

Super votre article ! Exactement ce que je pense,tous ceux qui croient que les étudiants sont dans le champ doivent se demander s’ils seraient heureux de voir leur facture d’électricité montée de 75%. Peut-être qu’ils seraient les premiers dans la rue.

L’intransigeance de Beauchamp et Charest a fait en sorte que ce conflit n’a plus rien à voir avec les frais de scolarité.

Nos jeunes portent sur leurs épaules l’écoeurement de 70% de la population québécoise face à ce gouvernement pourri jusqu’à l’os.

Laissons donc cette minorité d’anglophones, d’allophones anglicisés, de moribonds et de tinamis rire des jokes plates de Vladimir Charest et soutenons plutôt notre jeunesse.

Cher Jean-Sébastien Boutin,
Je suis vraiment heureuse que vous ayez commenté ce blogue pour m’apprendre qu’il y a 200 000 étudiant en philosophie au Québec. Ça en fait des philosophe, une nouvelle époque des lumières Peut-être? Je suis aussi très contente d’avoir apprit que les étudiants en philosophie sont naïfs et rêveurs c’est sûrement pour cela qu’il fût un temps où on les appelaient les lumières. Bien entendu si vous ne comprenez pas de quoi je parle avec l’époque des lumières et vous vous dites: « a parle de quoi celle la? » c’est probablement que vous êtes jamais aller a l’université et qu’on vous a jamais apprit que des gens comme Sartre, Aristote, Platon on changé votre vie. Je tient ici a vous faire comprendre qu’une règle d’or s’applique a chaque être humain, quand on ne sait pas de quoi on parle on ferme sa gueule. j’aime aussi la façon dont vous traitez les manifestations comme «ça tapote, ça saigne un peu, mais rien de bien grave au fond.» une belle phrase qui exprime en fait que vous avez aucun enfant qui va a l’université ou que vous ne connaissez aucun étudiant qui est revenu chez lui blessé par un policier. vous traitez tout cela comme des enfants à la garderie qui se sont disputés. réveillez-vous ce ne sont pas des enfants de 8 ans qui manifeste mais des adultes entre 20 et 25 ans, probablement (je dit bien probablement je ne voudrais surtout pas vous offenser) plus instruit que vous et qui veulent que la jeunesse d’aujourd’hui soit plus instruite que vous en essayant de réduire les frais de scolarité. Êtes-vous déjà allez à l’université Monsieur Boutin ? Si oui, vous avez perdu votre temps. Si non c’est à ce moment que vous réalisé qu’on ne s’aventure pas dans des histoire dont on ne comprend pas l’enjeu. Avez-vous des enfants qui vont à l’université? Si oui, respectez les et permettez leur de continuer leur études. Si non, je croit que vous avez comprit.

«si le bonheur est la sagesse, il est manifeste que c’est aux seuls philosophes qu’il appartiendra de vivre heureux» – Aristote

Si jamais vous animez un gala Juste pour rire, M. Lisée, je me précipite!
Bravo pour votre chronique.
Céline Rousseau Montréal

@maxime: il est nombriliste de brimer la liberté d’autrui sous le seul prétexte qu’il ne partage pas leur opinion. Si tous ceux qui boycottent leur cours le faisait sans bloquer le passage à ceux qui veulent étudier, il n’y aurait aucun problème et aucune nécessité d’intervention des forces de l’ordre.

Quand on a de la compassion, on ne brime pas la liberté de son voisin. Quand on a l’esprit totalitaire, on brime la liberté de son voisin. Les leader étudiants boycotteurs se sont comportés en délinquants totalitaires depuis le début du boycott.

Jean-Sébastien Boutin, l’idée même n’est pas dans l’analyse de la blague mais dans la pertinence et le jugement d’une personne face à ce qu’il se passe dans le pays qu’il gouverne. C’est dire que selon lui, ce qui se passe est comique. M. Boutin, vous êtes-vous fait frapper à coups de matraques, aspergé de poivre ou gazé une seule fois pour dire que cet humour n’est qu’une blague c’est fait pour rire? Ne serais-ce qu’une seule fois?
Pour relativiser, M.Boutin, il faut bien connaitre de quoi on parle.

Tout comme des milliers de Québecois, je suis outré de la réaction de charest, au lieu de se promener dans le monde pour parler du plan nord il ferait mieux de rester au Québec pour s`occuper des finances du Québec. C`est le même Charest qui devait baisser les impôt de 5 milliards, qui avait promis de laisser les garderie à 5.00$, qui a augmenté les permis de conduire de 100%, qui a vu Hydro Québec augmenté ses tarif 6 fois durant son g=règne, qui participe en augmentant les taxes a hausser le prix de l`essence, et pour ceux qui paient de l`impôt un 100.00 additionnel est chargé sur notre impôt, c`est aussi lui qui a augmenté la tvq deux fois et j`en passe. Grand parleur petit faiseur, imbue de lui-même, il mérite qu`on le retourne chez les conservateurs, un poste de sénateur l`attend pour service rendu. Pauvre con débile.

Quand la jeunesse québécoise va se déplacer pour aller voter, l’intendant des Desmarais va la trouver pas mal moins drôle sa farce…

Cher Honorable,

Avez vous déjà mange une grenade fumigène en pleine face?

Ça sonne pis ça réveille en même temps.

M. Lisée: votre remarque sournoise sur le pourcentage du vote populaire nécessaire pour élire un gouvernement libéral est cynique et méprisable. Il est bien connu que ce sont avant tout les libéraux qui se font « voler » les élections: aux élections de 1998, de 1966 et de 1944 les libéraux ont obtenu un plus fort pourcentage du vote populaire que tout autre parti mais n’ont PAS été élus:

1998: 44 % du vote aux libéraux; 43 % au PQ. Qui prend le pouvoir? Le PQ!

1966: 47 % du vote aux libéraux; 41 % à l’Union Nationale. Qui prend le pouvoir? L’Union Nationale!

1944: 39 % du vote aux libéraux; 38 % à l’Union Nationale. Qui prend le pouvoir? L’Union Nationale!

Notre système de représentation non proportionnelle a volé l’élection de 1998 à Jean Charest. C’est lui qui aurait du être premier ministre en 1998, et non Lucien Bouchard.

S’il y a un parti qui peut être élu avec un faible pourcentage du vote populaire, c’est bien le parti Québécois (ou tout autre parti nationaliste) et non le parti libéral. Les élections de 1998, 1966 et 1944 sont là pour le prouver.

L’éducation concernant le Quebec souffre davantage d’un décrochage qui est plus élever que les autres provinces. Notre Premier Ministre semble d’avoir pris une décision vifs et sans coeur pour combattrent ceux qui brave pour contarier le nombre de décrochage ainsi que les tarifs scolaire.Cependant,sans y craindre de se faire matraqué sur la tête j’appuis toujours nos étudiant car ils sont le future du Québec.

Bravo M.Lisée beau texte et belle réflexion je souhaite que les gens voient de plus en plus cette stratégie dégueulasse? Bravo aussi a toi Annik Cayouette-Brousseau je suis un baby-boomers
et suis entièrement d,accord avec toi et je ne suis pas seul comme baby-boomers a vous appuyer j’étais la le 22 mars et serai la demain pour vous les jeunes et vous avez mon plus grand respect pour le combat que vous mener pour une meilleur justice social bravo vous en inspirez plusieurs qui c’étais tu depuis trop longtemps

Daniel Hamel

j’espère que tout ca va encourager les jeunes a aller voter aux prochaines élections!!…..sinon il sera encore au pouvoir :((

Pour ma part, ceux et celles qui trouvent M. le frisé drôle, sont: dans une classe à part, désengagés, désintéressés, mal informés, tristement nombrilistes.
L’humour peut s’étaler partout pour bien sûr récolter des rires, mais cette blague sarcastique ne sonne pas au même degrés que les blagues des humoristes populaires, celle-ci est entendue au premier degrés forcément. Ce qui démontre la vraie nature de notre cher premier ministre.

ça un premier ministre!!!!wow!n’avons pas à être fière,mon opinion,un gros colon qui fait une blague platte et le pire c’était t’entendre rire les gens derrière…
pus capable des libéraux.

Pour Jean Charest, la politique est un jeu d’rôle; une matraque, un hochet d’enfant; une bombe lacrymogène, un p’tit pet puant.

Bonjour….J’aimerais savoir pourquoi quand nos élus ne remplissent pas leurs fonctions on ne peut pas renverser le Parti.C’est grave Charest c’est le pire trou-de-cul que le Québec a élu .C’est un Narcissique il y a juste lui d’intelligent,il rit du monde,il n’écoute pas ect Je pense qu,Il est temps que le peuple signe une pétition pour le mettre dehors.Assez c’est assez j’approuve les étudiants au moins eux autres ils agissent et montrent que cela a assez duré…

@ Honorable

M. (dés)«Honorable» cite John Fitzgerald Kennedy :

« Ask not what your country can do for you; ask what you can do for your country.”

sans vraiment se rendre compte que la question c’est

« Ask not what your country can do for you; ask what your country did to you! »

‘Faudrait encore enlever les lunettes du mépris et autre religion pour faire ce triste constat.

Je suis d’accord avec bien des gens il faut que ca cesse ce conflit d’etudiants,je veux juste leure dire que oui peut etre ils en arrachent comme ils disent et qui se saigne comme d’autre disent pour payer leurs etudes mais ca c’est la vie mes cheres nous les travailleurs et travailleuses qui travaillont au petit salaire pensez vous que l’on trouve ca drole avec toutes les hausses et en plus vous venez de nous couter un bras avec votre manif qui pensez vous qui va payer pour tout ca, nous et vos parents et ca leur coutera bien plus que $1.00 par jour! tout augmente,epicerie,essence etc… alors retourner a l’ecole pour pouvoir vous payez tous les gadgets que vous possedez !

À tous ceux qui critiquent les étudiants en grève: Non mais, ça vous tenterais-tu d’avoir 20 ans aujourd’hui vous autres??? L’endettement éhonté, la maltraitance de l’environnement, la cupidité des élites, le consommateur contribuable qui a totalement éclipsé le CITOYEN… Ce sont eux qui vont ramasser la merde que nous avons faite. Non messieurs-dames, je ne suis pas fière de la société que nous léguons à nos enfants. J’ai honte, crissement honte! Et oui, les jeunes se révoltent et doivent se révolter encore davantage. Et je méprise la petite gang de bien pensants qui protège leur petit bien-être en se foutant des générations futures. Les jeunes dans la rue ne sont pas des enfants-rois! Ils ont des convictions, argumentent et luttent pour les faire valoir. Les enfants-rois? Ils sont bien assis, sur les bancs d’école pendant que leur collègues se font matraquer…

Il y a eu un manque de respect quelque part, c’est dommage que ça vienne de Ti-Jean Charest ! Le vidéo va faire le tour du monde et tout le monde va pourra rire de la jeunesse Québéçoise ! Je suis de la nation autochtone,on a toujours essayer de vivre dans le respect sans condition,et notre jeunesse en est conscient! Mais ce que j’ai vu et entendu de votre Premier Ministre ça fait peur et c’est indigne…d’un chef ! Je ne peux croire que quelqu’un qui est au pouvoir puisse dire une telle connerie ! Ça confirme ce que j’ai toujours pensé: Donner du pouvoir trop lontemps à quelqu’un, il finira par croire qui peut rire de nous en pleine face !Je sais de quoi je parle, notre chef de notre communauté s’accroche au pouvoir… d’injonction en injonction, de mise en demeure en mise en demeure etc…! C’est plus drôle dans la communauté, la méfiance rôde dans le quotidien ! Le climat est malsain…c’est dommage !

J’aime pas Charest, l’ai jamais aimé, ai jamais voté PLQ….Jamais aimé les manif où la soif de « gagner ou d’avoir raison » devient plus grande que la cause elle-même….mais pour une fois, je trouve qu’on en tout un plat pour rien!! Une blague, c’est une blague et n’importe quelle blague, citée hors contexte, perd 90% de sa valeur…..alors il faut relativiser et arrêter de faire des drames nationaux avec ça!! S’attaquer à l’intimidation, à la pédophilie ou autre truc vraiment utile, ce serait beaucoup mieux!! Les étudiants étaient en bonne position selon moi, mais ils ont poussé leur « luck »!! Dans toute négo, il faut savoir plier et admettre un peu si on veut avancer….là, malgré et avant même les blagues de Charest, ils reculaient….dommage pour eux!!

honorable

Un des messages préféré des fédéralistes est celui de nous rappeler que nous les Québécois n’aimons pas la chicane.

Façon hypocrite de nous rappeler que en tout temps on doit s’écraser et se taire et de continuer à manger notre petit pain provincial.

Un peuple a le droit d’être en colère.

1982: nous les Québécois peuple fondateur du Canada avons été exclus de ce pays.

1995 : Le référendum volé ($$$)Parizeau avait raison l’histoire le démontre.

2004 : Le scandale des commandites.Ce lavage de cerveaux financé par nos impôts.

2009: Les $40,000,000,000 perdus de la caisse de dépôt

2012: Le plan nord ,les gaz de schisme,le pétrole d’Anticosti ça c’est le vol de nos richesses naturels et on ajoute la corruption érigée en système.

Venez pas nous faire la morale avec votre colère,je crois que c’est vraiment pas le temps.

Il est tout de même étonnant que personne ne souligne que le gouvernement en place a fait preuve d’une patience hors de l’ordinaire dans le dossier de la grève étudainte. Les gens qui s’élèvent contre le travail des policiers pourraient-ils se rappeler qu’il n’y a rien de bien édifiant à contraindre des citoyens par la force à subir les pressions des étudiants en plein centre ville de Montréal ou de Québec depuis plus de 2 mois. Je veux bien que les étudiants puissent manifester et aient le droit de ne pas être d’accord avec les décisions de leur gouvernement, mais expliquez-moi SVP pourquoi des centaines de commerces, des milliers de citoyens doivent être pris en otages par les différentes manifestations de notre horde de boycotteurs scolaire? Les pères et mères de familles qui ont fait plusieurs dizaines de kimomètres pour tenter de se dénicher un travail au Salon du Plan Nord est-ce que nos étudiants chéris ont le droit de les empêcher de tenter de se trouver du boulot en limitant ou interdisant ainsi l’accès au Palais des congrès? Le droit de manifester est certes un droit à préserver, mais le droit d’évoluer normalement en société pour l’immense majorité des québécois est un droit qui n’a pas moins d’importance. La plus démocratique façon de régler un différent avec le gouvernement en place s’appelle une élection! Vous n’aimez pas les politiques du gouvernement au bout de son mandat? Vous voter pour un autre parti et tentez votre chance avec celui-ci. Ce que nous vivons présentement avec les 35% d’étudiants qui refusent de se présenter à leurs cours cela ne s’appelle pas « l’expression de la démocratie », car le gouvernement en place a été, nous ne devrions pas l’oublier, élu démocratiquement, mais bien l’anarchie.

@Florence-la-non-baptisée: « Quiconque se met en colère contre son frère sera passible du jugement (Matthieu 5,22).

Et puisque vous n’êtes pas baptisée, une source juive:

« Ben Zoma dit, (…) Qui est puissant? Celui qui contrôle ses émotions, car il est écrit: « Qui est lent à la colère vaut mieux qu’un héros, qui est maitre de soi vaut mieux qu’un conquérant (Proverbes 16,32) » (Pirke Avot 4:1) (Pirke Avot est un livre du Talmud palestinien et du Talmud babylonien).

Avis, donc, aux boycotteurs et aux commentateurs « en colère ».

Jean Charest n’a jamais été un leader, mais plutôt un dealer !!!
Y’est en train de vendre le territoire du Québec à ses petits amis avec son CLAN NORD.
Puis il s’est toujours fouté des québécois.
Ça toujours été un opportuniste qui n’a jamais fait autre chose que de la politique dans sa vie.
J’serais pas surpris qui s’en aille au fédéral pour prendre le poste au parti libéral fédéral à un moment donné.
Tout ce qu’il connaît, c’est la piastre. Il vit dans un autre monde que les gens du peuple québecois.
Il est dans la même gang que ceux les mieux nantis qui vivent dans leur château-chalet dans le bois pour ne pas les nommer, et ces gens là pensent que le Québec leur appartient comme si c’était un bien de consommation et qu’à ce titre, ils peuvent faire ce qu’ils veulent puisqu’ils croient en être propriétaires.
Jean Charest pense que la démocratie ça lui permet de tout faire.
La journée où on a parlé de démocratie dans sa classe, il est probablement resté chez lui.

Je souhaite ardemment qu’il y ait des élections le plus tôt possible pis que les gens se souviennent de tout ce qu’ils ont fait de croche depuis qu’ils sont au pouvoir cette gang là.
J’espère que les gens voteront comme du monde cette fois là.
J’espère aussi que les jeunes s’intéresseront plus et mieux à la politique car c’est important.
Leur vote est primordial et c’est le temps qu’ils apprennent que de voter c’est un geste important.
On est chanceux au Québec, On vit dans un système démocratique, mais si on ne s’en sert pas ou si on ne va pas voter quand c’est le temps, ou encore si on vote n’importe quoi juste pour avoir l’impression d’être du même bord que tout le monde, on agit en mouton pis on démontre qu’on n’est pas intelligents.
C’est l’impression que j’ai eu aux dernières élections fédérales quand le Bloc Québécois a été éliminé.
Quand on dit qu’on a les politiciens qu’on méritent, ben on en a la preuve présentement en observant ce qu’il se passe avec les Libéraux.
On va subir cette bande d’arrogants là jusqu’à la fin de leur mandat malheureusement. Tout ça est d’une tristesse infinie !!!

T’sé ton gars, Lisée. Il présente son Plan Nord comme un futur Goulag, très méprisant pour les populations de ces régions. Il a eut une bonne idée, ton gars: y envoyez tous les indésirables: les paumés, les fous, les criminels, les chialeux, etc. Rester, ici au Sud, entre gens biens.

On sait J.F.Lisée embrigadé dans l’ornière étroite du P.Q. se fait bonne cause du pavé des bonnes intentions du viel âge des péquistes.
Or là où va cet courant, c’est gagner l’esprit beurré de quelques sots.

Moi, avant, j’étais un grand-père libéral, maintenant, je suis un grand-père libéral en « crisse »… La pognes-tu?

Cetait tordant!! Je nai aucune pitié pour ces matraqués les ayant cotoyés lors de mes études en sciences molles à l’U de M. Ils parlent au nom de peu de gens et monopolisent le débat public comme si on parlait de privatiser les hôpitaux dans 12 heures. Je ne me souviens pas d’avoir vu autant de condamnations lorsque votre poulin Jack Parizeau sorti du garde-robe la xénophobie des pur laines en 95. Ah, j’oubliais que les médias québécois n’étaient pas neutres. My bad!

Notre premier ministre est déconnecté, dijoncté, dénoncé!!!… ç’est pas drôle pantoute de faire allusion au grand comme d’une Sibérie où il enverrait les « indésirables ». Monsieur Charest m’apparaît tout au moins mal conseillé. Il oublie que derrière chaque manifestant il y en a mille qui n’étaient pas là et mille autres contre la grève mais contre les hausses de frais, et mille parents et 58% de la population qui n’a pas voté pour lui qui est potentiellement pas d’accord avec lui et 100% de la population qui est inquiète de la tournure des choses!

Ah! Au contraire. Je n’ai jamais voté pour le PLQ de ma vie, toujours ADQ aux 3 dernières élections. L’attitude de Charest face à la grève, doublé de son bon sens de l’humour, c’est ça qui fait qu’il va avoir mon vote aux prochaines élections. Ça prend des couilles pour gouverner!

Charest et son parti, lisent probablement « Le Prince » de Nicolo Machiavel.

Le peuple n’est pas dupe ! Nous le lisons aussi !

Est-ce que nous tenons tant que ça à avoir un printemps québécois? Pourtant, nous sommes en démocratie. À moins qu’un dictateur se soit installé et que je n’ai rien vu passer.

C’est la »nouvelle génération » qu’on voit a l’oeuvre…Wow!!!! Méchante belle exemple pour les plus jeunes. J’ai hate de voir leurs enfants…(non vraiment pas)
Etre des popas pis des momans pis des mononcles pis des matantes, je ne serais pas fier d’eux.

Continuer les médias a les encouragés…c’est bon pour votre business…et n’oubliez pas d’en mettre plus… c’est vendeur..

En fait, Charest s’est laissé entraîner par son petit péché mignon (faut dire qu’il excelle en la matière) : faire des jokes bien envoyées pour faire s’éclater de rire la galerie… On a le droit de faire ça entre amis dans une soirée bien arrosée: pourquoi s’en priver quand on a la matière et les chums pour apprécier une bonne blague qui tourne le prochain en ridicule?!
Sauf qu’ici, Charest n’était pas avec des intimes, il n’était pas « chaud », les gens dont il se moquait sont nos enfants, pis la télé a tout enregistré… Honnn!

Je me permet de citer un texte de Diane Gendron:

» J’ai besoin de partager ceci avec le plus grand nombre de personnes:

Je reviens du palais des congrès et je suis en état de choc.

J’ai fait quelques manifs et je n’ai jamais rien vu de tel.
Je ne cherche pas à en «découdre avec les policiers», je ne vais
jamais sur la ligne «de front». Mais là, il n’y avait pas de ligne
de front. J’étais debout, tranquille, avec un petit groupe, pas top
loin du groupe de profs de la CSN. Je n’ai rien vu venir, les anti-émeute nous ont foncé dessus de tous les côtés, avant de s’engouffrer dans le palais des congrès. Un passant, un homme dans la cinquantaine -même pas un manifestant! – s’est fait casser la jambe d’un coup de matraque juste à côté de moi! Je me demandais comment l’aider avec qq autres quand ils ont lancé une bombe de gaz à côté de nous : plus capable de respirer, de voir, j’ai paniqué. Un collègue plus loin m’a vu et -un foulard sur le visage- est venue me tirer de là. Ça, ce sont les 5 premières minutes. Je ne peux même pas vous raconter ce que j’ai vu pendant les 15 min. que ça m’a pris pour tenter de m’éloigner de là. RIEN à voir avec ce qu’on raconte en ce moment sur cyberpresse. Les autres jours, ce n’était pas angélique non plus : hier, un collègue qui manifestait en solidarité avec les étudiants s’est fait casser une côte.

Au moment où je vous écris, j’entends Charest rire à la radio. Et maintenant il dit «ça suffit! les manifestants doivent respecter le droit de chacun à circuler librement!». Je ne suis pas un adolescent impulsif, mais pourtant, si j’avais un pavé sous la main, en ce moment, je le lui lancerais en pleine face!

Charest est en train de mettre le feu. J’ai entendu des manifestants crier «Duplessis! Au secours! Vient nous libérer de Charest!» Au secours, en effet!!

Peu importe votre position concernant les frais de scolarité, il
faut s’unir pour condamner la dérive totalitaire de ce gouvernement irresponsable!! »

Diane Gendron

Il est plus prompt à détendre l’atmosphère devant une élite invitée par la chambre de commerce que pour la société à laquelle il est garant et responsable. Il doit démissionné, son jupon dépasse trop. Qu’il parte au privé, il aura le mandat qu’il veut pour détendre qui il veut.

@Honorable
Votre propos manque totalement d’à propos justement!
Vous vous complaisez tellement dans vos grands mots et votre grand vocabulaire que vous en oubliez de penser!
Ces jeunes qui sont dans la rue ne font pas cela uniquement pour eux mais pour les futurs étudiants, afin qu’eux n’aient pas à payer pour les décisions prises aujourd’hui.
Ceci est tout le contraire du nombrilisme, du solipsisme et du caprice que vous décriez.
Pour ce qui est de la religion, dans quel décennie vivez-vous pour en parler de cette façon? Et surtout comparer cette colère à de la gourmandise… parce que vous n’êtes jamais gourmand vous? Ni paresseux?
Revoyez votre liste de péchés capitaux et venez me dire que vous n’avez été coupable d’aucuns d’eux!
Si vous voulez parler de religion, relisez votre Bible, et surtout une certaine histoire de Jésus qui sauve une prostituée de la lapidation.

C’est facile de parler mais plus difficile d’agir. Heureusement pour notre société, certains ont décidé d’agir. Et même si leurs moyens de pression ne sont pas les bons, eux au moins, ils agissent!

Ce que je ne comprends pas, c’est que les « p’tit-culs » que l’auteur veut mettre en évidence comme des victimes qui saignent dans les rue sont les responsables de la réaction du gouvernement. Pourquoi est-ce qu’on ignore le fait que les manifestants ont commencer à faire des dommages. Les Universités ont besoin d’argent, les contribuables ne peuvent toujours donner pour une minorité de la population. Les frais de scolarité qui sont artificiellement peu cher n’ont rien fait pour augmenter le nombre d’inscription aux Université au Québec – encore, les deux provinces qui ont le plus grand nombre d’inscriptions sont les deux provinces avec les frais de scolarité les plus élevés.

Merci

J’ai un job pour vous Mr Charest ,,dans le nord de Charlevoix au club de pêche de Mr Desmarais ,,au fond du bois ,,vous y serai tres bien

Puisque que notre Premier Ministre n’est pas conscient de ce qui se passe au Québec présentement, chers étudiants et chères étudiantes, soyez plus matures que lui. Rentrez terminer votre session que vous avez déjà payée et aux prochaines élections, exprimez-vous haut et fort, allez voter pour éliminer démocratiquement cet homme qui depuis son deuxième mandat se prend pour un roi invincible qui peut tout décider sans nous consulter et qui fait fi de la classe moyenne et celle qui peine à arriver.

J’aurais voulu voir vos parents avec vous dans les rues car eux aussi doivent payer pour que vous ayez un meilleur avenir. C’est le plus bel héritage à vous donner. Mes 3 filles viennent de terminer à l’Université et chaque session nous demandait 1500$ de frais universitaire chacune par session, il ne faut pas oublier les livres et autres dépenses. Elles ont travailler pour subvenir à leurs besoins. Durant ce temps, je ne me suis pas acheté un nouveau téléviseur, je n’ai pas voyagé et encore aujourd’hui, à la retraite, j’ai mon auto 2004 et je ne prévois pas changé, j’ai ma vieille TV et un cell à la carte. Pourtant je suis heureuse parce que mes filles sont outillées pour aller plus loin dans la vie.

Alors Monsieur Charest, si vous aimez les grands-parents, les parents et les étudiants du Québec, écoutez-les! Ils sont de bonne volonté et ils veulent se bâtir un avenir sans dette, ils sont plus nombreux que vos amis » riches et en affaires » et ils voteront demain pour des gens comme eux qui ont à cœur d’avoir un Québec où les jeunes sont respectés et écoutés intelligemment et non ridiculisés et violentés.

À quand le gros bon sens????

L pire c’est que je dis que j’adore, mais c’est le texte pas ce qu’il dit… Nous le savons tous le mépris de la classe des affaires face aux travailleurs du Québec, mais de le lire comme ça c’est honteux. Rire de ses propres enfants, quelle belle bande d’imbéciles!

Personnellement, je ne suis pas offusqué par les propos de M. Charest. Je suis plus inquiet et préoccupé par la violence et les menaces des étudiants et manifestants. Nous vivions dans une société démocratique qui n’accepte pas de se faire imposer des points de vue sous la menace. Le premier ministre a un rôle à jouer dans ce conflit, mais il doit aussi gérer l’État et développer son économie, qu’on soit d’accords ou non avec les orientations politiques. Mais ce désaccords ne doit pas s’exprimer par des pierres et des coups de bâton! Au fond, sommes-nous vraiment démocrates?

Malheureusement l’opposition qui voudrait remplacer Charest est divisée:CAQ,QS, et PQ. Bravo bandes de caves ne connaissez vous pas le vieux dicton:diviser pour régner. Charest lui semble connaitre ce dicton, mais il doit être estomaqué de voir le tata F. Legault, et le brillant A.Kadhir s’évertuer pour diviser pour servir les intérêts de Charest.
Si les 3 unissaient leur force ça serait la fin de Charest.Mais non! Ils se croient supérieurs à Pauline. Alors préparons nous à vivre encore avec la tite merde.

Bonjour,

Moi je l’ai trouver drôle sa blague. Et que ceux qui s’offusque que notre pm fassent des blagues pendant qu’il y a des émeutes et bien et devraient dire aux étudiants que si ils feraient ce qu’ils ont a faire ce qui veut dire étudier au lieux de faire des émeutes et le pm ne ferait pas de jokes plate comme ils supposent. Il ne faudrait pas oublier que si c’était un autre politicien qui aurait fait cette blague la, tout ceux qui sont pour aurait ri et ceux qui sont contre ne l’auraient pas trouver drôle. Alors je ne crois pas que cette blague va faire perdre ou gagner les élection. Et les étudiants devraient compendre que dans la vie tout a prix et même les études surtout qu’ils ne paient que 17% de la totalitées des frais. Et les popas et momans de ses enfants là devraient etre au maudit de voir leurs enfant perdre leur temps a faire du grabuge au lieu d’étudier. Et pas sur que tous les mononcle et matante de ses étudiants là sont du bord des étudiants.!!!

Matraquer son propre peuple cela ne se fait pas. N’importe quel roi, président ou premier ministre qui matraque son peuple termine mal sa carrière. Donner des leçons de gestion et de civisme aux étudiants est tout à fait risible compte tenu des circonstances. La mauvaise gestion de l’État, la corruption et le recours à la violence policière menacent la paix sociale. Les policiers n’ont pas à payer pour l’incompétence de Jean Charest. Policiers, déposez les matraques! Abandonnez vos casques! Faites valser vos boucliers noirs et marchez aux côtés du peuple!

Soyons franc, sa blague elle était drôle. Je vous rappel qu’on est des québécois et que si on peux plus rire ici c’est que le monde s’en va vers quelque chose de vraiment sombre. Faut pas toute prendre au sérieux dans la vie. Pis de toute façon il y a des choses pas mal plus grave qui ce passe sur la planète qu’un premier ministre qui essaie de se détendre un peu en lâchant quelques blagues sur les étudiants grévistes. Des étudiants qui disons-le pour certains cas mériterais bien pire qu’une petite blague faite leur égard. La grèves est maintenant rendu inutile et ne fait que couté du temps et de l’argent au autres étudiant qui aimerais bien poursuivre leurs études pour avoir un métier. Une année d’étude de plus c’est une année de travail de moins. Anyway, la grève était inutile en partant preuve: l’inflation. Le monde devrais faire la grève pour des affaires comme la hausse le l’essence qui elle ne suis pas du tout l’inflation et qui touche tout le monde. Les étudiants en grève sont en train de fucker toute le système. E.Allaire tu dit que l’avenir c’est les jeunes. Bin y va arrivé quoi aux jeunes du secondaire qui finissent et qui vont vouloir aller au CEGEP mais qui pourront pas pcq ta des tawouin qui font la grève pour quelque semaine de travail. Sa retarde tout le monde. Bref, Charest je vote pas pour lui pcq oui yer souvent cave mais des petites blagues tout le monde en fait. Laisser le vivre.

Ps. Laissez faire les fautes la j’ai pas fini ma 3eme années primaire.

L’idée des étudiants lorsqu’ils ont commencer à manifester était excellente…mais y’a des limites à toute…les jeunes chiales que les policiers sont brutales et bien ceux qui lance des roches et brise des vitrines et des fenêtres de voitures de polices vous croyez que c’est mioeux..qui croyez vous qui finisses par payer tout ça…les policiers en grand nombre qui doit veiller à la sécurité qui croyez vous qui doit payer ça…je comprend très bien l’idée première de cette grève là…mais là je crois que le monde commence à être à boute…lancer des roches sur des voitures passante à quoi va servir se geste à part finir par blesser ou même plus causer la mort d’innocent et peut être même de futur étudiants…hier en voyant ça à la télé et bien je n’étais pas fière d’être Québécoise…j’avais l’impression que de telle violence ne se passait que dans d’autres pays…LÀ LÀ ET BIEN C’EST ASSEZ…

ous essayez de nous contaminer avec vos obsession électoraliste, ça ne marchera pas vous pouvez ranger les épouventailles a moineuax au garde-robe pour une couple de mois. 😉

@Jean-Sébastien Boutin
Vous savez quoi ?? NON je suis pas en science nature, ni en science humaine ou en philosophie. Je suis en TECHNIQUE DESIGN INTERIEUR et oui moi aussi je suis CONTRE la hausse et POUR la grève. J’ai pas eu besoin « d’analyser » cette blague, joke ou SARCASME pour comprendre qu’il se moquait des étudiants, de NOUS. J’aimerais vous exprimer le fait que vous, mon monsieur, vous aurez beau prendre votre trou, vous taire et vous faire écraser littéralement sous leur pied, mais sachez que ma génération a décider que nous en avions asser de nous faire voler et de voir entre autre, nos parents TENTEZ de nous aidez ! Nous sommes tanner de les voir travailler durement pour si peu. Nous sommes tanner de les voir calculer pour arriver au bout de chaque mois. Nous en avons marre de se casser la tête !! Ras-le-bol ! Je tenais à se que vous sachiez pourquoi l’on fait cela et je suis fière de pouvoir dire que mes parents sont des Baby-Boomers et qu’ils appuient nos démarche ! Puisque eux aussi se sont battu pour que l’on puissent gagnés de bons salaires ! Et je les en remercie ! Puis le sang sur leur visage, LES ÉTUDIANTS NAÏFS ET RÊVEURS, c’est pour montrer que nous ne sommes pas que des lâches et que nous ne reculeront pas comme VOUS Monsieur qui aimer tant payer ! Mais vous, vous semblez trouver ça drôle de payer autant ?
Technique de Design Intérieur…
Pour la Cause.

Quand j’ai vu l’air retors de John James pendant sa blague de mauvais goût hier et entendu les bien-pensants en rire, j’ai tout de suite pensé au film de Falardeau: Le Temps des bouffons.

À revoir afin de ne pas oublier sur

http://www.youtube.com/watch?v=0STEvvYZtY0

«Ils ne sont grands que parce que nous sommes à genoux » (Étienne de La Boétie, 18 ans, in Le Discours de la servitude volontaire, 1549).

Hier, après le spectacle de Ti-Coune Charest, même la CAQ semblait mieux que les libéraux.
Nous avons assister à un suicide politique. Vite des élections pour remplacer notre clown national.
Faut dire que la police a la matraque facile. Il ne faut jamais oublier que Jean est un ancien conservateur. La pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre. Harper qui nous fait peur avec tout et rien. Mes propos sont un peu flou. Harper veut envoyer les prétendu méchants dans leur pays. Charest, les méchants étudiants dans le Nord (loin dans le Nord) du Québec. La pomme je disais…

Je dirais même plus que le gars, comprends-tu, y a comme un peu pas pensé que quand il les déclenchera, ses élections, y aura tous ces jeunes-là, avec leur petit bout de crayon de plomb dans les mains devant leur billet de vote, qui seront contents en titi, d’avoir l’âge légal de voter…

Bravo ! M. Jean-Sébastien Boutin

Je suis totalement en accord avec vous….. Tous les rêveurs tirent sur leur bord de couverte… S’en est rendu un » Fourre-tous!! Cette, soit disant, crise étudiantes. Un bel amalgame de dossiers différents sans aucun rapport !! Il est temps de faire la part des choses et de regarder les vrais enjeux Québécois….. On est un peuple vieillissant, 8 milliard de péréquations par années gracieuseté du reste du Canada, plus de 200 milliard de déficit accumulé en 30 ans, tout tombe en ruine; nous ne sommes plus les meilleurs, nous sommes rendu les pires……. et nous voulons un Pays… Un Pays qui se respectent ne s’asseoit pas sur les avoirs des autres, Il s’assume pour le meilleur et le pire !! Regardons donc le pire dès maintenant pour avoir la possibilité du meilleur un jour !!

Les gens qui trouvent les blagues de Jean Charest drôles ou qui à la légère me fâche tout autant. Un premier ministre ne peut pas blaguer face à une crise qui coûte de l’argent au contribuable parce que la police est monopolisée la dessus et qu’il y a de la casse. QUi coutent des sessions, qui retardent l’Entré sur le marché du travail. D’autant plus que si il s’était assis avec eux aurait négocié ou c’était appliquer à faire son rôle de premier ministre c’est-à-dire se préoccuper des enjeux de la société on en serait pas la après autant de semaine. Ce n’est pas ça un leader! Alors la société arrêté de blâmer les étudiants ce n’est pas eux qui sont en charge du Québec, si ça dégénère autant c’est que quelqu’un a manqué. Et les ‘’Étudiants’’ sont universitaire, donc tous en haut de 18 ans et sont donc des citoyens au terme de la démocratie qui ont élu M. Charest pour les représenté. Ca fait longtemps qu’un premier ministre et sont gouvernement aurait du rencontrer ses citoyens qui demandent de le rencontrer et ce sans condition. On en serait pas la…

J’exique que petit Jean et son clan fédéré s’oppose clairement aux violences policières et politiques dépourvues d’intelligence.
J’exige ensuite la démission immédiate du parti libéral du Québec, lui et toute la mafia de saboteurs corrompus et de souteneurs parasitaires qui le maintient au pouvoir.
Sans quoi, le sang coulera dans les rues et la Justice finira par triompher.
Les politiciens sont au service de la démocratie et du peuple et non l’inverse.
JE ME SOUVIENS ET JE VEUX UN QUÉBEC DEBOUT!

L’ultra partisan Charest et non chef de gouvernement de tous les Québécois a fait hier après-midi une gaffe politique irréparable. Je demeure convaincu cependant qu’au coeur de cette crise actuelle, certains acteurs socioéconomiques qui le soutiennent devraient recevoir l’opprobe populaire. Je pense particulièrement à cette Chambre de commerce du Montréal Métropolitain (CCMM) qui a mobilisé ses membres pour cautionner cette mascarade et Salon du Plan Nord. Le Québec qui a peur de la vérité et du fond des choses, refuse de se rappeler que cette CCMM s’est autofinancé par le passé en accueillant comme conférencier invité un certain Georges W. Bush, 43e président des USA, qui l’an passé à été inscrit sur une liste internationale de la crédible ONG, Human Rights Watch (HRW) pour enquête pour crime contre l’humanité (guerres en Irak et en Afghanistan) et incitations à la torture (prisonniers de Guantanamo).

Non mais vous ne vous écoutez pas parler!?!? Ça prend pas un bac cher payer pour comprendre que la police ne fait que maintenir le bien commun. Criss pout quoi elle à été engagé pour. À ce que je sache, lors de manifestation pacifique, aucun « abus » na été reporter si on cité comme exemple le 22 mars denier. Or, lorsquun groupe entre illégalement, fait du vandalisme Ou quelqu’onque acte illégale on ne peut demander de rester sans agir. Unreal manisfestation nest pas une occasion de commettre des méfait. Et lorsque le groupe surpasse en nombre ces dit policier, oui ils doivent usé de force ! Derrière leur emploi, ils sont un citoyen au même titre que vous et moi et on droit à la sécurité et il ne suffit que d’une brèche pour mettre leur santé et sécurité en peril. Dun côté, vous meritez emplement ce quill arrive. Pensé des fois ça ne fait pas de mal. Vous commentez des actes illégales et commencer à etre violent. En plus de ne pas vous arrêter sur le champ ils vous avertissent de partir. Bordel partez! Si vous restez la vous cherché la marde cest aussi simple que ça.

En temps normal quelqun commet un méfait, qui vous appelez? Ben oui la police et vous êtes bien content quand elle elle la.

Quand vous frappé vous frappez pour le bien commun et quand vous vous faites frappé vous êtes les victimes de cette violence.

Qu’importe le gouvernement en place, c’est quoi le message à retenir? Que feront les prochains groupes de pression? Il va falloir à toutes les fois qu’on obtiendra pas ce qu’on veut, menacer, casser, ou pire, faire vaciller le gouvernement en place ? Quand l’économie vacillera et ca en prend pas beaucoup chers citoyens, qui vous convainquera de réduire vos dépenses ? Que direz-vous au FMI quand candidement il vous dira de vous débarasser de vos biens, qu’il vous dira où couper parce que l’État croulera sous sa dette ? Si vous êtes assez naïfs de croire que le coup de filet de Mascouche annonce la fin de la tricherie, de la corrumption, je vous conseille de vous boucher le nez pcq si que vous avez vu n’est pas beau à voir, il y a de fortes chances que ca ne sente pas mieux. Le classe politique que vous décriez est celle que vous méritez. Pourquoi ? pcq vous laissez à tout un chacun la responsabilité de faire les choses à votre place. Ne pas aller voter (ici le message est aux jeunes révolutionnaires de la parole et des solutions par la casse et la loi du plus fort) est condamnable tout autant que de ne pas vous écouter. Si c’est le Québec qu’on veut (fort de ses bras et faible de sa langue), bonjour Québec, vous vous en souviendrez, je vous le promets !!!

C’est vrai que c’est totalement ridicule que les gens soient rendus là. Ce que je trouve encore plus ridicule c’est que encore en 2012, des gens pourtant bien instruit ne comprenne pas que pour avoir quelquechose il est normal d’y mettre le prix et une hausse de 325$/année equivaut à 8$ par semaine et sous cette optique je considère que c’est raisonable et abordable. Si ce n’est pas nous qui payons le prix, le dégel sera d’autant plus important pour les générations antérieures alors pourquoi ne pas accepter en silence de poser un geste empathique ? Les idées de révolution utopique doivent être supplanter par des idées réaliste qui prennent en considération la société et l’économie actuelle. En tout respect d’opinion inverse , bien évidemment.

Faudrait juste que Charest communique avec les jeunes franchement au lieu d’essayer de les manipuler dans cette affaires. …Quel manque de jugement! Incroyable!

@ Daniel Savard # 3

« Ambassadeur à Paris? Je ne confierais même pas mes vidanges à ce gars-là. La pognes-tu? »

Vous avez bien raison il foutrait le camp avec le sac après avoir répandu vos vidanges dans le stationnement.

Y ramasse tout.

Avez-vous vue l’émission, Enquête, du mercredi précédent cette manifestation concernant le plan nord, entre autre, je penses que si j’avais été Charest je me serrais servi de n’importe quoi pour m’en sortir de celle là, une joke ne mauvais goût, pis pourquoi pas, parce qu’après avoir visionné l’émission d’Enquête on sait très bien où il pourrait trouver son prochain emploi.

Savoureux votre papier JF, pas les blagues à Charest. Lui, c’est de l’huile particulièrement incendiaire qu’il a mis sur le feu, mais il s’en fout royalement. Il attend son heure (personnelle) et attise la colère des voteurs de son bord pensant qu’il va remonter dans les intentions de vote (ben voyons!) mais se doutant plus qu’il est proche de la dèche politique. Demain, même malade, je serai avec les mères et les grands-mères (et les pères aussi!), et les poussettes, au parc Émilie-Gamelin, départ 13 h. C’est pas juste le jour de la terre. C’est la terre de chez nous qui a mal à ses enfants.

Aujourd’hui, sur Facebook, circule un grand mouvement de protestation: on demande la démission de Jean Charest! J’ai rarement vu une page Facebook être aimée aussi rapidement!!!

Allez sur « Démission de Jean Charest » et aimez, s.v.p.

@ jean-Sébastien Boutin : j’aimerai bien voir si tu trouverais ça drôle de te faire tapoter pis saigner un peu , juste un peu, rien de bien grave !

Pis qu’est que les ti-culs ont fait pour saigner??? Manifester pourquoi ils auraient pas pu faire ca dans la classe? Bloquer des ponts, briser des vitres, tirer des roches, peinturer des bâtisses et des monuments d’hommages … bref prendre la population en otage c’est une idée de génie! Quand ils discuterons de façon convenable et bien j’espère que ça laissera place peut-être à une ouverture. Prochaine élection, je voterais pour ceux qui ce tiendrons (je suis étudiant et je travail… mais oui c’est vrai je ne suis pas en sciences humaines ou dans un programme d’art).D’içi la retourner sur vos bancs et travailler si vous le pouvez… Tsé quand tu va être capable d’écrire un texte sans démontrer ton côté gauchiste et être neutre dans tes propos et bien tu repassera… et bien La pognes-tu J.F. Lisée?

On va voir si y va la trouver drôle, pour les prochaines élections j’vais voter NPD ou bin PQ tiens, j’aimais bin les libéraux, ça c’était avant, là ya le avant et le après, on est rendu à apres, donc M’sieur Charest, vous venez de perdre un autre vote, vous foutre de la gueule des futurs payeurs de taxes qui vont vous engraisser vos petites po-poches là, ça va faire!

Le Nord du Québec serait-il considéré selon notre PM
notre GOULAG ,réplique du goulag de la Sibérie…!

Le Nord du Québec serait-il considéré selon nore PM comme le GOULAG ,réplique du goulag de la Sibérie…!
Larousse :(Camps de travail forcé et instrument de répression de masse)

Exactement, les étudiants se battre pour la prochaine génération, c’est un bel exemple d’altruisme. Toujours les jeunes qui forcent les changements, parce qu’ils n’ont rien a perdre. Les autres ont des maisons à protéger.. Bravo aux jeunes, ils aident à améliorer le sort de tous. Dommages que ceux qui les méprisent e vous pas plus loin que le bout de leur nez!! Tellement ils sont impliqué dans leur « rat race »… Espérons seulement que ces jeunes ne deviennent pas des consommateur stupide qui se font remplir le beigne par la propagande de notre gouvernement, payer à même notre poche en passant!!! Allez, à la bonne heure.

Un très méchant premier ministre voulait augmenter les frais universitaires de ses jeune compatriotes. Fallait pas faire ça à la belle jeunesse. Alors les jeunes ils ont commencé à casser des vites, des voitures, à lancer des roches. Ils avaient bien raison, le premier ministre leur refusait leur dû. L’instruction c’est gratuit, tout le monde le sait. La méchante police a voulu arrêter le grabuge des jeunes. Un grabuge adorable, un grabuge pour faire comprendre au méchant premier ministre qu’on ne contredit pas la jeunesse. Vivement que le méchant se convertisse à la gratuité et la paix reviendra.

L’histoire se répète, Chaplin qui avait bien voulu nous prévenir d’Hitler dans le film Le Dictateur l’a vu aussi pour notre histoire. Regardez vous même en cliquant sur ce lien:

http://www.youtube.com/watch?v=fVSomTeA8eE

Les temps modernes changent et se ressemblent au travers des siècles

D.Roy

-> Annick Cayouette-Brousseau

Vous avez écrit:
«Il était une fois des étudiants qui étaient bien écoeurés de voir une population de baby-boomers vieillissant qui avaient oublié ce qu’est la compassion, le partage et l’entraide, qui préféraient leur confort riche et/ou médiatisé à la réalité, qui pensaient tous que ces étudiants se rapporte à un stéréotype (fortuné et accro aux bebelles), qui gobaient tout sans réfléchir et qui pensaient réellement que les dits étudiants sont assez cons pour vouloir refiler la facture au reste de la population.»

C’est drôle, moi, j’ai 66 ans, je suis donc dans la brochette d’âge que vous accusez d’être insensible à nos enfants, et pourtant je suis du coté des étudiants, comme je l’étais dans les années 60-70 quand on a contesté le système d’éducation des gouvernements de l’époque. Vous tombez dans les préjugés tout comme nos pédants de ministres actuels. Vous pourriez réfléchir un peu plus longtemps avant de penser que tous les gens qui ont le même âge sont dans une catégorie de gens à mettre dans un train pour Auschwitz. Les préjugés n’ont pas d’âge, cher dame. La notion de Babyboomer est une catégorie de démographe, ça n’a rien à voir avec nos opinons politiques et nos engagements sociaux.

Ça fait longtemps qu’on a compris que nous avons un clown à la tête de notre gouvernement (en fait je devrais dire de nos gouvernements car Harper fait pas tellement mieux en ce moment). Oui, des hausses il y en aura, ça c’est inévitable…mais peut-être la pilule serait-elle plus facile à avaler si l’état coupait dans le superflu en premier lieu. Lorsqu’on lit des rapports d’enquêtes journalistiques dans lesquels il est mention d’employés de l’état qui passent des heures à surfer sur le net, je me dis que c’est gens ne sont peut-être pas nécessaire au bon fonctionnement de l’état et que leur poste devrait être aboli…Même chose s’entend pour les petites enveloppes brunes…quand ces actions seront prises alors là je serai en accord avec ces hausses pour maintenir et améliorer le système d’éducation.

Tout ça nous fait réaliser qu’on ne vit pas dans une vraie démocratie.

Un gars est élu pour un mandat et il a le droit de faire ce qu’il veut pour rester en poste. Il décide de n’importe quoi même si ce n’est pas dans son programme électorale… et il n’a même pas besoin de la majorité de la population pour le faire. Quelques enveloppes brunes bien placés et soupés pour renflouer la caisse et le tour est joué.

Votre député ne peut même pas vous représenter. Il est lié à la ligne de partie. Je me suis toujours demandé pourquoi on devait payer pour tant de députés? Ils ne servent à rien.

Un tiers partie récolte 10 à 15% de l’appuie de la population mais il n’a pas le droit d’avoir l’équivalent au Parlement.

Le PM nomme aussi les juges et que dire des commissions d’enquete. (C’est la même chose au Federal, aucun politicien n’a été accusé dans le scandale des commandites)

Une Ministre fait du patronage, nomme les amis du parti pour les CPE, récolte des contribution illegalea … pas grave, elle continue comme si de rien était et on ne dit rien.

Ça fait 3 ans que les sondages montrent que 75% des gens sont insastisfait de Charest. Mais c’est quand même lui qui décide quand il s’en va …

On dit qu’on est une démocratie mais on nomme un Roi, sans majorité, pendant 4 ans sans pouvoir l’arrêter.

Peut-être que le moyen c’est de casser quelques vitres finalement???

Les jeunes sont en train de nous faire réaliser que ce système là n’est pas le bon … il faudrait y penser et arrêter se laisser mener par l’argent uniquement.

Merci aux étudiants et aux jeunes. Grace à vous on peut peut-être changer des choses.

Bien que je ne supporte pas les moyens de pression des étudiants, je ne supporte pas non plus la façon dont ce cher John James Charest a abordé ce sujet sensible hier. Je cherchais à quel personage historique il ressemblait lorsqu’il a tenu ces propos et euréka, j’ai trouvé! Il était l’empereur Néron, tel un amuseur public, jouant la comédie, chantant et jouant de la lyre pendant que Rome brûlait. Un gros manque de tact, de respect et sensibilité ainsi que beaucoup de mépris non seulement envers la population étudiante mais aussi envers la population générale. Vraiment pas fort comme premier ministre en ces temps modernes.

Ces boutades devant un auditoire en attente de contrats démontrent bien que le premier ministre n’a jamais eu aucune intention d’écouter les étudiants et leurs revendications.

On a qu’à regarder cette tentative de détourner l’attention de la population de la pauvre prestation de Mme Beauchamp en amplifiant la violence faite par quelques casseurs qui ne sont associés que de loin à la cause étudiante.

Ça sent la fin de régime.

Jamais voté PQ non plus et je ne pensait pas le faire un jour, mais tristement, il n’y a pas d’autre alternative.

Aux Ordres de Qui? (stratégies malsaines)

Tous ce que le gouvernement cherche à faire dans cette déplorable situation, c’est d’augmenter la violence du conflit entre forces de l’ordre et population civile pour justifier ses agissements. Ils veulent délibérément que cette violence éclate davantage!

Les policiers, coincés entre un gouvernement immoral et une population en colère, devraient se joindre au mouvement de contestation! Leur mandat est-il la protection du citoyen ou la protection de l’Ordre?

Charest continu d’encourager une division sociale et bien sur… la corruption! ÉCOEURÉ! Et les voilà méprisants, riant entre bourgeois dans leur sphère de cristal! HONTE!

Merci Vincent
De Lucas

Y’é 3 heures, pis c’te fois-là, on farmera pas !

France Duval

Biographe de Claude Blanchard

@ Matthieu #20

Il est regrettable que le gouvernement vous fasse marcher avec ses tireurs de roches et ses casseuses de lunettes.

Tu la pognes pas!

Ce qui est dommage c’est de constater à quel point les idéaux des Québécois sont si facilement écrasable! On est encore au point où la majorité de la population pense que si le boss l’a dit c’est que c’est vrai! la pensé qu’on est né pour un p’tit pain et que maudit que faire changé les chose serviront à rien vaux mieux trimer en serrant les dents voyons le seigneur vous le rendra disait le curé.t’sé c’est des jeunes y vont s’essouffler puis rentrer dans l’rang… 2012….. lâcher pas. Je crois que les générations futures ont le potentiel de pouvoir étudier, mais faut arrêter de s’amuser à se regarder les pieds et se mettre à avancer!

@ honorable

« De plus, ils sont tellement ignares en morale et en religion qu’ils ignorent que la colère est un des 7 péchés capitaux. Etre en colère est aussi déplorable qu’être avare, paresseux ou gourmand. »

honorable, pensez-vous que nous devrions les critiquer parce qu’ils ne connaissent pas le créationnisme des conservateurs?

Vous savez M, chose, y a trois sorte de péché: le péché mortel, le péché véniel et le péché artificiel. Je vois que vous les pratiquez bien tous les trois.

Pas sûr que vous la pognez là.

Je me demande encore si le peuple québecois se lèvera un jour pou reprendre le contrôle d’une société à la dérive. M. Charest ne peu pas être plus heureux en ce moment, depuis que les étudiants manifestent, il n’a plus a répondre aux questions de corruption, de la commission Charbonneau ou même des prochaines élections. Quel est l’intérêt du gouvernement de régler ce conflit? De plus son super plan Nord qui engloutira des milliards pour permettre aux entreprises étrangères de venir pillé nos ressources naturelles. On se croirais des colonisés et ce par le parti que l’on a mis au pouvoir !!! La situation devient ridicule, même les journaux étrangers se foutent de notre gueule, et nous passivement on recommence a croire que le gouvernement a raison d’agir de la sorte. Mais sommes nous vraiment con à ce point en tant que peuple ? Je comprends de mieux en mieux le gouvernement de vouloir empêcher la population d’accéder aux études supérieurs… Il est toujours plus facile de diriger un peuple d’ignorants qu’un peuple d’intellectuels. Ah s.v.p. réveillez vous Québecois et foutons ce parti corrompus sur le trottoir nous pouvons en tant que peuple demander un vote de confiance au gouvernement et en profiter pour l’expulser. Je crois sincèrement que les Arabes ont 1,000 fois plus de couilles que notre peuple d’opprimer. (d’abord par les religieux dans les années 1960 et maintenant par notre gouvernement)

M. Lisée: votre remarque sur le pourcentage du vote populaire nécessaire pour élire un gouvernement libéral est étonnante. Il est bien connu que ce sont avant tout les libéraux qui se font “voler” les élections: aux élections de 1998, de 1966 et de 1944 les libéraux ont obtenu un plus fort pourcentage du vote populaire que tout autre parti mais n’ont PAS été élus:

1998: 44 % du vote aux libéraux; 43 % au PQ. Qui prend le pouvoir? Le PQ!

1966: 47 % du vote aux libéraux; 41 % à l’Union Nationale. Qui prend le pouvoir? L’Union Nationale!

1944: 39 % du vote aux libéraux; 38 % à l’Union Nationale. Qui prend le pouvoir? L’Union Nationale!

Notre système de représentation non proportionnelle a « volé » l’élection de 1998 à Jean Charest. C’est lui qui aurait du être premier ministre en 1998, et non Lucien Bouchard.

S’il y a un parti qui peut être élu avec un faible pourcentage du vote populaire, c’est bien le parti Québécois (ou tout autre parti nationaliste) et non le parti libéral. Les élections de 1998, 1966 et 1944 sont là pour le prouver.

Quoi qu’il arrive, le gars dont vous faites allusion va gagner la prochaine élection.
Les étudiants doivent contribuer tout comme les gens de la classe moyenne. Assez ce nivellement par le bas.

Parait-il que nous avons les gouvernements que nos méritons,qu’avons-nous donc fait de si terrible pour avoir un premier ministre aussi imbu de lui-même,qui se fout bien des gens et ne se soucie que de ses amis.Ce n’est pas la première fois je crois qu’il nous fait ce genre de farçe idiote.Vivement des élections pour que l’on puisse lui montrer la porte et vous les jeunes essayez de controler les casseurs,qu’ils soient de votre clan ou non,sinon vous allez perdre des appuis dans la population.

Nous imaginons tous J.Charest mordre la poussière dans Sherbrooke son compté à la prochaine élection. Ce qu’il mérite.

Jamais au grand jamais je voterais pour le partie Québécois!!!!

Et bien maintenant, c’est tout le contraire. Je n’ai pas le choix pour faire débarquer un gouvernement qui ne sait pas gérer des situations de crise et qui met en danger la sécurité des gens. Je voterai pour le partie Québécois pcq c’est le seul partie capable d’éliminer Jean Charest.
Très en colère de cette situation qui dégénère.

Bush a aussi crée une histoire avec les armes de destruction en Irak. Il a montré une image de fermeté quitte à tuer des centaines de personnes et a été réélu président pour 5 ans. Que valent des vies humaines pour être réélu ?!
Charest est aussi bien conseillé. Il risque de gagner pour un autre 4 ou 5 ans. Ça marche! Le peuple aime l’image du gars fort et inflexible. C’est sécurisant.

Pis là, y doit se d’mander comment reprendre sa face qu’il a perdu quelque part dans le Grand Nord…
M. le Clown, Charest vous pouvez partir car plus personne n’a envie de rire.

@Alain Barbeau
Désolé monsieur si j’ai pu vous offusquez en mettant tous les babyboomers dans le même bateau, alors que je sais très bien que c’est parfaitement faux. Vous avez raison les généralisations sont faciles et je n’y échappe pas.

Je suis moi-même fille de baby-boomers malgré mon jeune âge et je peux vous assurer que ceux-ci m’ont transmis leurs convictions et valeurs que je tiens actuellement à défendre.

Ceci dit, soyez bon joueur. Avouez cependant que votre génération est celle la moins encline à soutenir la cause des étudiants (et j’exclus ici la tagente violente et inutile que ce conflit prend ces jours-ci; tangente dont beaucoup d’étudiants désapprouve et ne cherchent aucunement à s’y associer). Je remarque cependant qu’il y a énormément de désinformation de la part des médias et je sais qu’il est difficile de savoir les faits et les propositions réelles venant des étudiants. La médiatisation de ce conflit est sans doute sa plus grosse barrière.

Ainsi, loin de moi l’idée de diviser la population, au contraire, cette cause peut être entendue et gagnée seulement et si seulement tous la prennent à coeur.

Veuillez donc m’excuser messieurs et mesdames si mes propos ont pu vous froissez. Merci de votre soutien, les étudiants apprécient vos efforts!

@ Christian Dufour

Si vous êtes bien LE Christian Dufour, celui qui enseigne à l’ENAP, j’ai le regret de vous dire que vous n’avez de leçon de démocratie à donner à personne. Le désolant spectacle (il n’y a pas d’autre mot) que vous avez donné l’autre jour à LCN quand on vous a opposé à Gabriel Nadeau-Dubois n’était pas qu’affligeant, il était aussi à des années-lumière des valeurs démocratiques dans lesquelles vous vous drapez. Méprisant, agressif jusqu’au clownesque, vous n’avez jamais voulu débattre, ni même échanger avec votre opposant. Vous n’étiez visiblement là que pour l’écraser et l’humilier personnellement. Malheureusement pour vous, l’image que vous avez laissé de vous-même à cette occasion est celui d’un vieux mononcle furibard dont la mauvaise humeur jugule complètement le jugement et l’esprit critique. En fait, à côté d’un gamin de 21 ans beaucoup plus posé et articulé que vous, vous avez eu l’air d’un vrai fou.

Mais, pour revenir au commentaire que vous avez laissé sur cette page, laissez-moi vous dire ceci: la démocratie que vous défendez ici est un simulacre. Quand des entreprises se désengagent de plus en plus de leurs responsabilités fiscales en plaçant de plus en plus de capitaux dans des paradis fiscaux, en se montrant de plus en plus gourmands en subventions de toutes sortes et en baisses d’impôts à gogo, imposant du même coup une pression de plus en plus forte sur la fiscalité de particuliers parfaitement impuissants, il n’y a plus vraiment de démocratie. Prouvez-moi que j’ai tort de penser que les politiques ne sont plus que les valets du Marché et j’admettrai avoir erré. En attendant, quel que soit le parti au pouvoir, je vais continuer à me vider les poches pour remplir celles de gens qui en ont infiniment plus que moi.

Ainsi, comme mon vote ne veut plus strictement rien dire, il ne me reste plus, comme moyens d’expression démocratique, que ma colère et ma violence.

J’appuie le commentaire de Lucas…Quand il parle de population en COLLÈRE et de gouvernement ,que je qualifierais de(très poliment) « BOURGEOIS » qui se ferme sur les demandes des gens qui « LES » font vivre et qui demandent un peu de partage des réalitées de la classe qu’eux appèlent « MOYENNE » et pourtant qui leurs permettent de vivre dans leur confort,quand cette même classe se sent pris a la gorge et ne PEUT PLUS rien donner…
Je me demande vraiment si ce gouvernement qui se prend pour le sauveur de la population…s’il se rend compte de NOTRE réalitée..ou même peut-il encore voir la marge entre couper SES vivres et LES nôtres…faudra-t-il persécuter nos ministres comme les religieux pour que ça change!!
C’est désolant!!!
je nous souhaite bonne chance…
Claudette

J’appuie le commentaire de Lucas…Quand il parle de population en COLLÈRE et de gouvernement ,que je qualifierais de(très poliment) « BOURGEOIS » qui se ferme sur les demandes des gens qui « LES » font vivre et qui demandent un peu de partage des réalitées de la classe qu’eux appèlent « MOYENNE » et pourtant qui leurs permettent de vivre dans leur confort,quand cette même classe se sent pris a la gorge et ne PEUT PLUS rien donner…
Je me demande vraiment si ce gouvernement qui se prend pour le sauveur de la population…s’il se rend compte de NOTRE réalitée..ou même peut-il encore voir la marge entre couper SES vivres et LES nôtres…faudra-t-il persécuter nos ministres comme les religieux pour que ça change!!
C’est désolant!!!
je nous souhaite bonne chance…
Claudette (54 ans si ça donne de l’importance)

Y commence a y avoir pas mal d’activité au Qouébec. Ca me rapelle les années 1966-1669 et je suis très fier de la jeunesse (celle qui se tient debout)et leurs représentants et représentantes. Je dirais même qu’il(elles) m’inspirent, même à mon age.
Je suis même près à décendre dans la rue (avec ma canne) pour vous appuyés. C’est beau de vous voir, et je comprends que la hausse des frais n’est pas seulement l’enjen que vous défender. Vous êtes aussi préoccupés par la collusion, la corruption et vous voulez que la démocratie reprenne sa place. Bravo! Bravo! Ne vous laisser pas distraire par vos adversaires.

Les étudiants?…
ah! y sont décrissant
pardon, je veux dire défrisant!

Je suis exténué!…
c’est vrai, j’y ai pas pensé…
c’est un « open bar » qu’il fallait installer…
comme ca, ils auraient débarassé le plancher!

J’étais assis à côté d’un homme d’affaire chinois
je riais, mais je riais jaune…

Centre ville dévalisé…
cocktail molotov dans mon assiette pour dîner…

Oh! là là, si ca continue comme ca…
je vais me retrouver avec un ulcère d’estomac!!…

Mais quelle perte de temps cet article.

Cet article démontre une seule chose : l’actualité appuie les mouvements de violences et de vandalismes et encourage les étudiants à continuer..

Mais quel gachis.

Vous croyez vraiment que les libéraux sont si pire?? Qui a ‘scrapé’ notre système d’éducation à un point qu’il ne vaut plus rien : PAULINE MAROIS. Qui a gaché notre système de santé lorsqu’elle y était ministre : PAULINE MAROIS. Qui a scrapé les finances du Québec lorsqu’elle était vice-première ministre : PAULINE MAROIS.

Et vous pensez vraiment que le PQ va régler tout ça? C’est ici que l’on voit le très gros manque d’éducation de de savoir de nos étudiants…

Merci M. Lisée d’encourager les étudiants dans leur violence et le manque de savoir vivre. J’espère que la prochaine fois, ça sera votre voiture qui se fera heurter par des roche ou qui sera vandalisée. Vous comprendrez peut-être ce jour là à quel point votre article était provocateur et non informatif ou dénonciateur, tel est la mission d’un média.

Comme des moutons de Panurge, nos bons chroniqueurs qui aimment tellement les projecteurs et les caméras se lancent tête baissée dans la glissade amusante des sarcasmes.
Pas étonnant que le niveau des débats publics demeure à la hauteur des canivaux.

Ba mwe j’pense qu’avec tout ce qui se passe, il a le droit d’en rire mon PM. Y’a du monde qui ont aussi des popas pis des momans pis des…(qui aiment aussi leurs ti-culs) et qui veulent retourner en classe pis les ti-culs qui saignent les empêchent d’l’ faire. Fa que la dém)ocratie …hum… y a pas que le PM qui en manquerait apparemment! Fa que, m’en vais voter pour le gars qui fait des jokes encore pcq avec ses jokes, j’ai au moins pu oublié que mes amis et moi, on aurait pas notre diplôme cette année. Ça c’est injuste !!!

Charest devrait prndre des vacances prolongées………..il est vraiment dans en autre monde, j`ai hâte de ne plus voir sa face dans l`actualité; pour faire ce qu`ìl fait, on ne peut que contester qu`il deteste les québécois et surtout le Québec et j`espère que nous n`irons pas voter pour Legault au prochaine élection!!1!!! ce sera encore pire!!!!!!!!!!!!!

Bravo pour le texte M. Lisée et pour la plupart des commentaires de lecteurs qui en ont marre de voir ce bouffon à la tête de notre belle société.

Pour ceux qui suivent la politique internationale n’est-il pas de plus en plus fréquent de voir les gouvernants de foutre carrément de leurs peuples afin de défendre les intérêts de particuliers.

Ils semble exister un « modèle » applicable un peu partout.

Les populations manifestent ou revendiquent leurs droits, les gouvernements matraquent, ignorent, ridiculisent ceux qui ne veulent pas de cette mondialisation que l’on essai de nous rentrer de force dans la bouche.

La ministre Beauchamp ose encore nous parler d’une « minorité silencieuse ».

Ce que je peux constater depuis quelques temps, c’est que tout le monde à quelques chose à dire sur la situation actuelle au Québec, sur le Plan Nord, sur la justesse des revendications des étudiants, la corruption qui existe dans toutes les spères de notre société, etc.

IL N’Y A PLUS DE DE MINORITÉ SILENCIEUSE. IL Y A UN PEUPLE QUI NE VEUT PLUS SE FAIRE FLOUER PAR LES OPPORTUNISTES DE TOUS LES POUVOIRS.

A la prochaine période de questions de l’Assemblée Nationale, il serait très opportum que l’opposition entoure Charest et le reconduise à la porte du salon rouge, en lui signifiant qu’il n’y a plus sa place. Ça ferait des belles images et une images vaux milles mots.

Irait-il jusqu’à demander l’aide de ses matraqueurs professionnels?
Quel honte…

@ux honolables de ce monde petit :

C’est qu’Alexia vous a donné une petite leçon de choses ici.

Vous pouvez encore vous reprendre. On vous donne une autre chance de saisir les véritables enjeux.

Jamais je n’aurais cru avoir autant de haine pour une personne quand je vois notre bon premier ministre rire de nos petits enfants se fairent tabassés.
Je pense que le nard c’est lui qui va le prendre.
Maintenant retons debout et nous vaincrons.

Charest s’en sacre de tout ce qu’on pense. Il se dépêche pour finaliser son plan nord à lui, afin de placer ses derniers pions pour sa gang. Le reste, y s’en fou. Ça fait 10 ans qu’il fait se genre de magouille…

Mon petit-fils dit parfois : « Continue à faire des farces, un jour tu en sortiras une bonne parmi le lot. »

Saviez vous qu’il y a 30 ans le plan Nord existait? Lorsque les métaux ont chuté, ils ont fermé Gagnonville et shefferville. Hé oui Ces villes ont été remise èa la nature mettant dehors tous ceux qui l’ont développé.
Regardez sur la mappe du québec et recherchez la ville de Gagnonville, elle n’existe plus. Pourtant il y a des gens qui ont perdu tous leurs souvenirs, école, église, amis….etc..etc…
Que se passera-t-il après le Plan Nord 2 vous pensez??? Èa la mémoire de tous les gens qui on développé jadis le nord.

Voulez vous surréaliste? Au même moment où on pouvait voir toute la fumée blanche-lacrimogène, on voyait aux nouvelles RDI, dans deux villes, Vancouver et Toronto de la fumée blanche-canabis. Y’avait pas de matraques. C’était la journée du POT! Définitivement deux réalités, deux solitudes… J’ai eu vraiment honte ce jour là et ce n’était pas en regardant des gens fumer un joint paisiblement dans un parc C’était à l’ouverture du discours de Jean-Le-Comique où dans sa première phrase il vendait l’avenir du Québec alors qu’à quelque distance il faisait matraquer cet avenir que sont les jeunes québécois. Bravo monsieur le ministre de la jeunesse…

C’est ce qui arrive lorsqu’un gouvernement tel que Charest est trop longtemps au pouvoir,il se moque de la population et en public s’il vous plait ,faut-il être assez arroguant.
En espérant que ces jeunes iront tous voter.

Si Vladimir Poutine avait fait cette blague… il aurait parlé de Sibérie… Charest est-il en train de nous dire que le plan nord deviendra notre Sibérie ?

Bravo Richard,tu ne pouvais si bien dire.Faudrait même pas qu’il entre à l`assemblée nationale.Honte à lui.

… c’est l’histoire d’un gars qui ne gagnera pas ses élections….. pis qu’y s’en sacre parce que de toute façon, il va devenir consultant pour le développement du plan Nord !! Une retraite dorée de la vie politique…

@Alexia. Vous affirmez: « C’est exactement ce que font les étudiants, qui sont historiquement, rappelons-le, l’élite sociale. »

Ceux qui boycottent leurs cours ne représentent nullement l’élite étudiante. L’élite étudiante se retrouve avant tout chez les étudiants qui sont présentement en train d’assister à leurs cours. Faites le décompte de qui boycotte et qui ne boycotte pas et cela vous crèvera les yeux. Comparez la (faible) qualité des CEGEP qui boycottent à celle des CEGEP et Collèges privés qui ne boycottent pas. Brébeuf boycotte-t-il? Comparez la (faible) qualité des universités qui boycottent à celle des universités qui ne boycottent pas. McGill boycotte-t-il? Comparez la (faible) qualité des Facultés et départements universitaires qui boycottent à celle des Facultés et départements qui boycottent. Les Facultés de Médecine et de Droit boycottent-t-elles?

Des boycotteurs qui représente l’élite sociale: quelle farce. Ils représentent surtout les Facultés des Arts, des Lettres et des sciences humaines. L’élite n’est pas massivement là (je parle en moyenne, évidemment). Elle n’est pas non plus au CEGEP du Vieux Montréal ou au CEGEP Saint-Laurent (je parle en moyenne toujours). Si vous n’avez pas saisi cela, allez-voir les palmarès…

Vous dites: « Enfin, je tiens à attirer votre attention sur le fait que les étudiants ne sont pas seuls, mais appuyés par le corps professoral des institutions post-secondaires, tant collegial qu’universitaire ».

C’est faux. Premièrement, cessez de dire « les étudiants ». « Les étudiants » sont en train d’étudier. Vous nous parler de « les étudiants boycotteurs ». Ils forment une minorité parmi LES étudiants.
Deuxièmement, par « corps professoral », vous voulez dire « le syndicat » Je ne suis pas sûr que les syndicats de professeurs ont tenu un vote sur le sujet.
Troisièmement, ces corps professoraux qui appuient le boycott sont avant tout des corps professoraux d’universités et de CEGEP de 2ème classe. Exemple: les corps professoraux des différentes U du Q.
Quatrièmement, comme chez les étudiants, les professeurs qui font le plus de bruit sont peut-être ceux qui appuient les boycotteurs, mais cela ne veut pas dire qu’ils forment une majorité des professeurs.

JE SUIS TOUT A FAIT D’ACCORD AVEC CE COMMENTAIRE QU A la prochaine période de questions de l’Assemblée Nationale, il serait très opportum que l’opposition entoure Charest et le reconduise à la porte du salon rouge, en lui signifiant qu’il n’y a plus sa place. Ça ferait des belles images et une images vaux milles mots.
Irait-il jusqu’à demander l’aide de ses matraqueurs professionnels?
Quel honte…

Les ti-culs pis leurs parents, ben y en ont ras-le-bol de ce Gouvernement de merde et si nos jeunes sont traités comme des malfaiteurs, ben c’est que la Ministre Beauchamp et notre « cher » Premiers Ministre n’ont aucun respect pour la démocratie. Pis là ben les bouffons de policiers du Gouvernement font tabasser nos jeunes pour se faire du pouvoir politique; alors tcheck aux élections qu’est-ce qui va se passer, ben y vont prendre le Nord pour aller se chercher des jobs pis les ti-culs vont pouvoir continuer de s’instruire et de devenir des citoyens accomplis qui paieront pour leurs plans de pension astronomiques qui nous coûteront une fortune…

Bravo M. Lisée pour votre article et oui nous demandons avec vigueur la démission de ce clown de Premier Ministre Charest, un irresponsable qui ne mérite plus notre confiance depuis longtemps…

J’ai lu quelque part que pendant que Charest prend toute la place journalistique avec son plan Nord, on n’entend pas parler de la Commission… c’est quoi déjà son nom ? Ce qui aussi son affaire.

Je me sens un peu comme dans une vote à mains levées ici…

Je ne suis pas d’accord avec ce que dit Jean-François Lisée…

Est-ce que j’ai encore le droit de le dire dans ce beau pays démocratique sans me faire lancer des roches ?

En voulant envoyer tout le monde au nord, notre Premier en a perdu la boussole. Quant qu’à moi, il pourra bien se perdre dans son grand nord. Je ne partirai pas à sa recherche.

@Christian Braën

Je partage tes propos sur Christian Dufour. Il représente bien l’ambigüité québécoise. Il s’est fait planter par un jeune homme de 21 ans très avisé de la situation politique du Québec. Lorsque Dufour dit que la situation n’a rien à voir avec la grève de l’amiante de 49, il dit n’importe quoi. À mon avis, la situation est pire.

Texte insignifiant car il ne sert qu’à justifier vos idées politiques. Comme plusieurs vous tentez de blâmer M. Charest sur sa farce mais vous étirez celle-ci (comme la gang de morons) en interprétant chacun des mots pour leur donner une toute autre signification surtout celle qui fait votre affaire. C’est la minorité des étudiants qui sont en grève et la minorité dont les porte-parole capôtent de se voir à la tivi 10 fois par jour encouragent la violence et en passant sont financés par les syndicats (je connais les montants débloqués pour mettre le gouvernement dans la merde). Ma fille étudie a Québec et n’a manqué qu’une journée de cours, alors il me semble qu’il y a encore des étudiants (majorité) qui sont intelligents ne vous en déplaise M Lisée

Monsieur le Premier Ministre j’ai vue de bien drôles d’images suite à votre blague qui n’a fait rire que votre entourage.

J’ai vue des milliers de gens déportés au nord d’un grand pays nordique et forcés de travailler dans des camps de prisonniers à cause de leurs opinions politiques. J’ai pensé à ces milliers de russes victimes d’un régimes totalitaire et j’ai pas trouvé ça drôle que Mon Premier Ministre se permettre de tel étourderie. La vodka au diner était trop forte?

Êtes vous de mèche avec M. Harper qui ferme les pénitenciers pour lui offrir une alternative avec votre plan nord?

Les farces plates de Charest, sur le dos des étudiants sont inacceptables, irresponsables et indignes. Elles constituent une autre preuve qu’il n’est pas digne de représenter les Québécois.

Je suis un père de famille de trois enfants, universitaires et professionnel qui a profité d’un système d’éducation québécois ouvert à tous et qui paie des impôts de façon importante et honnête, contrairement à certains des petits amis du premier ministre. Je suis plus qu’écoeuré de voir ce gouvernement et ce premier ministre rire en pleine face des Québécois.

Se sont nos jeunes qui sont dans la rue et on est en droit de demander à l’individu, qui nous sert de premier ministre, de traiter nos enfants avec respect et dignité et non pas comme le fait, « Mister » John James Charest, avec mépris et provocation!

Charest humilie nos jeunes adultes pour en faire des perdants devant la face de ces petits amis les riches « investisseurs » qui pillent nos ressources pour leurs seuls intérêts personnels.

Charest est sa ministre de l’éducation sont les seuls responsables de la dégénérescence du conflit étudiant, qu’ils ont, en toute connaissance de cause, provoqués en refusant de les traiter avec respect et dignité en s’assoyant avec eux pour négocier un règlement juste et équitable pour les deux parties dans ce conflit.

Dans leurs façons de traiter nos jeunes, Jean Charest et sa ministre ne font qu’infantiliser et provoquer les étudiants. Pas satisfait que le conflit étudiant ait dégénéré en véritable CRISE SOCIALE, Charest se permet de faire des blagues plates qui n’ont pour effet que de mettre de l’huile sur le feu

Lui qui a toujours des leçons à donner à tout le monde, Charest devrait présenter ses excuses aux étudiants et aux Québécois, dont il a manqué de respect avec ses blagues déplacées et inadmissibles.

Est-il normal que le gouvernement de Jean Charest, faisant l’objet de très sérieuses allégations de collusions et de corruptions et qui gère de façon irresponsable les dépenses de notre État québécois, fasse porter le fardeau de sa mauvaise gestion sur les épaules des étudiants, avec des hausses de frais de scolarité de 75 %?

Voici une liste de quelques une des récriminations qu’ont les Québécois envers ce gouvernement libéral depuis qu’il est au pouvoir :

-Refus d’instituer une commission d’enquête sur la collusion dans la construction;
-Allégations de favoritisme dans le réseau des garderies;
-Allégations de corruption dans l’appareil de l’administration de l’État québécois;
-Allégations de corruption dans les municipalités québécoises,dont il a la responsabilité ultime, portant sur les gens proches du parti libéral;
-Le dossier du mont Offord;
-Ses nominations partisanes dans l’appareil de l’État québécois;
-La nomination d’un unilingue anglophone à la Caisse de dépôt;
-La gestion exécrable à la Caisse de dépôt (perte de 45 Milliards de $ de nos investissement en une seule année!) ;
-La gestion exécrable du dossier des frais de scolarité;
-Le plan Nord, qui sera un autre scandale de corruption, c’est à prévoir !;
-Etc, Etc, Etc…. !

Jean Charest vient tout juste de faire un point de presse à Gatineau ou il mentionne qu’il attend toujours les représentants étudiants pour négocier et que sa porte a toujours été ouverte. Il s’agit d’un vrai mensonge. Comment peut-il avoir le culot de venir nous mentir en pleine face. Je suis outré, quel MENTEUR ce Charest ! C’est de la pure provocation !

Charest est indigne de sont poste. Suite aux excuses qu’il présentera aux étudiants et aux Québécois, il devra annoncer sa démission. Si cela continue, c’est tout le Québec qui va descendre dans la rue!

Quelle honte de ce premier ministre !

Notre Premier ministre qui se croyait humoriste au gala Juste pour rire, section rire jaune jusqu’au Nord.

Je n’ai jamais été aussi gêner d’être Sherbroouquois depuis que j’ai entendu la tentative de blague de Charest qui pour moi est passé de Premier Ministre du Québe à Premier Sinistre du Québec.. Bravo M.Lisée pour votre article.

Article complètement ridicule. Un torchon rien que bon pour le bac de recyclage.

Encourager la casse et le grabuge… pas fort M. Lisée.

– Un citoyen écouré de payer pour les conneries des boycotteux –

Bonne analyse de M. Lisée. Que Charest se rassure, il y aura toujours des gens comme Matt qui ne comprennent rien à rien, qui sont dupes des magouilles du gouvernement et qui continueront de voter pour lui. Cependant sa consolation sera de courte durée. Vivement des élections pour nous débarrasser de ce gouvernement qui fuit ses responsabilités et qui n’en a que pour ses ti-namis.

Ben je suis bien d’accord avec votre article, et je la pogne la blague, mais le pire dans tout ça, c’est qu’il va gagner le Monsieur dans l’histoire. Il va gagner parce que les autres partis vont s’arracher le vote centriste, de la gauche et le diviser. Il va rentrer minoritaire, mais il va entrer ! (Bordel de merde !)
Je ne suis pas souverainiste et j’ai pas eu le choix de voter Libéral aux dernières élections. Il va falloir un autre parti social-démocrate et pas souverainiste pour remplacer cette pourriture Libéral ! J’aurai pas le choix de voter PQ, mais les autres vont voter QS ou CAQ… Alors ça va résulter en quoi vous pensez ? Il se passe exactement ce qui s’est passé au Fédéral. La droite est unie et elle remporte le pouvoir. Il n’a rien à s’inquiéter le Monsieur de votre histoire. Il peut bien se permettre d’engager des gens qui font de la casse pour justifier ses interventions anti-émeute ! Et ça lui permettra de pas juste faire des blagues mais de vraiment envoyer la jeunesse dans les mines de son Plan Nord.

M.Charest a etait elu pour gouverner et gerer l’economie avec soin, dans le meilleur interet du Quebec. Avec son entetement de ne pas écouter aux etudiants,nous coute beaucoup plus que les hausses des frais de scolarité. A t’il oublié les gaspillages de son administration dans : »l’ilot Voyageur ». Mais,non il faudra d’un autre comission(combien deja?), pour que lui fassent des recommendations: comment gerer cette crise?. Lui passe tellement du son temps a la TV,qui se trouve meme DROLE,peut etre une nouvelle vocation? Souvenez-vous M.Charest que vous gerez nos impots. Tenez le volant avec vos 2 mains.
Bonne chance M.Charest quand meme!

si vous voulez une bonne blague, en voici une.
elle vient d’un étudiant de l’UQO qui, malgré l’injonction de la court qui forcait la tenu des cours, et lui garantissait l’acces a l’université, c’Est fait interdire l’acces a son court a cause qu’il portait le carré rouge. c’est du profillage!
bon voici la joke:

C’t’une fois un gars qui voulait entrer dans la police. La police c’est tassé et il est entré a l’université! t’as pogne-tu?

@honorable

Quand on ne sais pas de quoi on parle, on devrait se taire. Vous faites un peu simpliste.

Justement à MCGill, ils n’y a pas eu de greve parce que les etudiants n’ont pas eu la majorité. Mais ca ne veut pas dire que les etudiants appuient le Gouvernement.

Justement, les étudiants de Medecine de McGill, était là le 22 mars. Et ils s’étaient clairment identifiés. Ma fille est à McGill et elle va a toutes les manifestations qu’elle peut tout en poursuivant sont programmes.

N’oubliez pas que dans cette stratégie, le Gouvernement a pris la stratégie de diviser. Par exemple, tous les étudiants dans les techniques au Cegep ne seront pas touchés par la hausse, pensez-vous que la majorité votre pour la greve? Et les étudiants en fin de programme à l’Université, et les étudiants étrangers? (Ils sont presque une majorité à McGill)

La surprise c,est que beaucoup d’étudiants ont mis de cote le « Me, Myself and I » caractéristique de notre société pour nous montrer qu’on peut encore se tenir debout contre un dictateur.

En passant, vous accepteriez-ça vous 75% d’augmentation sur 5 ans? Vous savez, si vous avez trop d’argent, les Universités acceptent les dons. Choisissez-en une, allez sur son site Web et surtout, FAITES VOTRE PART!

Revenons à la question de

Je lève mon chapeau a tout nos étudiants, notre relève, se tient finalement debout! Et rire de notre future génération en les traitant d’enfant d’école, ceci est loin d’être une RÉCRÉATION….
Jean Charest est une honte pour tout les les payeurs de taxes.Notre argent est dépenser pour le luxe de ces dames et monsieurs qui nous rient en plein visage.

Charest perd le Nord! Il a oublié qu’on le filmait pendant qu’il s’adressait à ses petits amis fortunés de la Chambre de commerce… Il a dû se dire «ENTRE NOUS , comme on en a l’habitude, on peut bien faire quelques jokes plates sur ces cons qui se battent dehors pendant que nous, on réfléchit pour trouver des nouvelles façons de s’en mettre encore plein les poches… » Ha! Ha! Ha!, quel joyeux lascar, quel gai luron, quel boute-en-train! Rira bien qui rira le dernier… Attachez-lé, quécun!

@Matt

Encourager la casse et le grabuge?
Et les 200 000 personnes dans la rue le 22 mars sans AUCUNE casse? Et toutes les manifestations que nous jeunes et moins jeunes font à chaque jour depuis plus de 8 semaines sans aucune casse? Évidemment, si votre seule source d’information est TVA, peut-être arriverez vous à croire que la jeunesse est meurtrière et qu’elle mérite les coups de matraque et les gaz lacrimogènes à bout portant?
Ne vous rendez-vous donc pas compte que la cause que nos étudiants défendent est plus grande qu’une question de frais de scolarité? Nous en avons tous marre que nos paies et impôts s’engrouffrent dans des trous sans fond derrière les bureaux des ministres. Que l’amphithéâtre soit payé avec des fonds publics pour être ensuite administré presque gratos par Québécor au profit de Québécor. Que notre territoire soit creusé, troué, sucé à la butch pour faire de l’argent sur le dos de nos ressources non renouvellables, argent soit dit en passant, qu’on ne risque pas de voir de si tôt, nous citoyens ordinaires. Que nous ne comprenons pas pourquoi il parait logique d’endetter la génération (démographiquement pas chanceuse) qui devra assumer le coût des structures publiques alors que des recteurs quittent leur position avec des bonus salés de centaines de millier de dollars?

Je condamne la casse et le grabuge, OUI, celle de la police et de sa violence supposément ‘légitime’ utilisée contre nos enfants qui en ont marre de ne pas être écoutés. Ils savent très bien qu’ils seront les payeurs de demain, ils savent que si dès aujourd’hui ils se taisent, ils ne pourront faire autrement que se faire arnaquer. Je condamne l’immobilisme des individus dans leur zone de confort qui regarde ce qui se passe (la version TVA) sur leur lazy-boy et ne se souviennent que d’un individu qui lance une roche. Évidemment, il est plus facile d’oublier le reste, puisque sinon on serait obligé de constater la situation alarmante de notre nation supposément de démocratie et enfin faire quelque chose.

Foudroyant notre premier ministre élu par nous les moutons qui se laissons manger la laine sur le dos tout en se faisant ridiculiser publiquement et le plus pathétique dans tout ça c’est qu’il y a des moutons qui rient avec les tondeurs, les encourageants à continuer même lorsque le rasoir coupe et fait saigner! Lorsqu’il n’y a plus de laine à tondre et bien on fait des rôtis… Tout cela est drôle pour les profiteurs riant à gorge déployée se moquant allègrement! Un jour ils finiront par s’étouffer en riant et enfin le troupeau s’amusera et retrouvera sa laine.

Le plus drole de ce Charestgate c’est de l’entendre ensuite affirmer qu’il fut cité hors contexte!!!revoyer l’extrait pis tenter de découvrir le réel contexte !!Vous n’en trouvez pas d’autres possibles que celui que tout le monde a vue? Nous attendons vos commentaires monsieur le premier ministre !

J’appuie à 150% ceux qui viennent d’écrire
J’espère que ces gens irontvoter et le débarquer de là cette énergumenne qui ce moque de nous tous depuis trop longtemps.Il a toujours ri du monde

C’te gars-là, y’ai temps qui prenne une débarque, tsé, pis ça fait ben qu’ trop longtemps qu’ ça dure. Moi, je la trouve pas drôle sa joke. J’aurais peut’être une idée. Lui faire prendre l’air un peu,tsé, pis l’envoyer dans l’Nord, avec son plan Nord. Et que sa place soit prise quand y vas r’venir. Mais surtout pas par le Caqueux! Faudrait pas que l’Québec devienne un poulailler!!!

Bon commentaire M. Lisée. Je suis enseignant au collégial et je suis derrière nos étudiants qui sont actuellement dans les rues et qui défendent une juste cause. En voilà assez de ces propos mensongers et de cette attitude paternaliste.

Pour M. Honorable (193), je ne saurais que vous démontrer la faiblesse de votre argument. L’élite ne se trouve pas uniquement à McGill ou à Bréboeuf. Ce serait très réducteur que de croire que les autres cégeps ne fournissent pas de futurs médecins, ingénieurs ou professeurs. Les étudiants du cégep où j’Enseigne et qui se classe parmi les 5 premiers au Québec pour la qualité de sa formation en sciences de la nature est actuellement en grève depuis 8 semaines. Ces jeunes sont allumés, passionnés, brillants et souhaitent s’impliquer dans l’évolution de la société. Il est méprisant et réducteur que de les qualifier de bons seconds. Quant à l’appui des enseignants, il est bien présent. Dans plusieurs collèges, les enseignants présents aux Assemblées se sont prononcés à plus de 85% en faveur des étudiants. N’Est-ce pas là une tendance importante? Finalement, les conseils d’administration de plusieurs collèges comme celui du cégep Montmorency exigent désormais du gouvernement Charest qu’il procède à de véritables négociations. Soyons fiers de notre jeunesse et heureux qu’ils soient si dévoués à la cause sociale!

@Matt

– Dette publique qui double en 10 ans (je me demande qui va faire sa part pour celle là!)
– Depassement de coûts dans tous les projets (Metro de Laval, train de banlieue, A25, …)(Il faut entendre la Courchesne à Paul Arcand lors de l’annonce du Colisée à Québec. Après 9 ans de mauvaise gestion, ils vont commencer à faire plus attention. Patétique.)
– Scandale de l’Ilot voyageur
– Primes de départ aux responsables de l’Ilot Voyageur
– Primes de départ démesurées et injustifiées (partout)
– Pas capable de se brancher pour le CHUM
– Favoritisme dans l’attribution des CPE
– Favoritisme dans la nomination des juges
– Cotisatisions illégales dans la caisse du parti
– Magouillage dans la construction
– Depenses injustifiées des commissions scolaires
– Fonctionnaires payés à rien faire
– Incapable de gérer le systeme de la santé
…. je pourrais passer la journée à en énumérer.

Et je parierais que le Plan Nord va nous couter très cher!

– Un citoyen écoeuré de payer pour les conneries de ce Gouvernement –

Ben oui, y en a pas mal qui l’ont pas ri. Pis dans la rue le 22 avril, il y avait aussi pas mal de familles avec des jeunes enfants, pis des têtes grises en masse, pis des ti-culs, dont mes enfants, qui m’inspirent et me feront marcher dans la rue, écrire comme maintenant et porter mon carré rouge, peut-être même après le boycot des cours, juste pour pas que M. Charest aie moins envie de rire de son peuple, tiens on pourrait être créatif et mettre des déco jardin en forme de carrés rouges. Vu d’en haut çà montrerait à notre PM, quand il va en avion sur la côte nord, combien de ti-culs et leurs parents
ne voteront pas pour lui.

@Philippe: vos anecdotes ne trompent pas les données réelles. Faites une étude sérieuse de qui boycotte et qui ne boycotte pas, et vous allez voir que ce que j’ai dit est correct alors que vous baignez dans les illusions. Rappelez-vous le mot clé de mon commentaire # 193: « en moyenne ».

Vous me rappelez cet individu à qui on a dit: » le quotient intellectuel moyen des non fumeurs est supérieur au quotient intellectuel moyen des fumeurs ». Et il croit ensuite « démontrer la faiblesse de l’argument » en disant: « je connais plusieurs fumeurs qui ont un quotient intellectuel élevé »! Comme si ce fait avait quelque chose à voir avec l’argument de départ.

Non à la meutocratie, oui à la démocratie. Non au raisonnement par anecdotes, oui au raisonnement sérieux.

Flicitation M françois V. pour vos commentaires et précisions pertinentes. je partage votre indignation étant moi-même professionnelle payeure de taxes et mère de 2 jeunes,cegeppien et universitaire.

@ honorable

« …oui au raisonnement sérieux. »

He hum he hun!

Ce que vous ne prenez pas et ne voulez pas est que les jeunes se tiennent debout devant l’autorité des vieux schnocks.

Parole d’un vieux!

mais s’qui sava pas le gars c ke les ti-culs ont l’age de voter…ca fa ke le temps venu des élections, le gars vas tomber su l’cul !!!

La chance qu’a toujours eu John-John c’est qu’il y ait toujours un parti proche de l’extrême-droite qui était là au bon moment. Un temps ce fut L’ADQ et là ce fut le CAQ.

Je dis ce fut le CAQ car celui-ci, après avoir fait la gaffe d’absorber avec délice les restes de l’ADQ, a vu son supposé intérêt électoral tomber en chute libre.

Et John-John sait qu’il ne peut gagner s’il n’y a pas un parti qui va diminuer l’attrait du PQ pour les francophones. Donc son chat étant mort de ce coté, il a lancé le pavé dans la mare des étudiants, espérant que la division que ça engendrerait chez la population lui serait salutaire et la base d’un bon tremplin pour une élection.

Mais ça ne tourne pas comme il voudrait, sa ministre est nulle et nos étudiants tenaces… alors il fait des farces de stressé, mais personne n’est dupe et encore moins rit.

J’aimerais aussi ajouter qu’il faut avoir une mentalité tordue et une conscience de mafieux pour chercher, pour seulement son propre profit, à diviser un peuple, en particulier en utilisant l’avenir de notre jeunesse.

Je serais curieuse de savoir combien dans ses députés l’ont trouvé si drôle et sont de son avis. On ne les entend jamais parler. Ils ont la bouche cousue. Charest n’a jamais rien résolu depuis qu’il est là, les problèmes existent toujours. Monsieur, que fera-t-il à Paris comme représentant du Canada ? Il ne sera sûrement pas un bon conseiller. Il n’est pas capable de gouverner sa propre province. Il faut le retirer de là avant qu’il fasse plus de dégâts.

Charest tout comme les jambons de la droite est tellement corrompu que son seul souçi est de mettre du cash dans le poches des ses amis du privé pour avoir une belle job par la suite tout comme ses anciens acolytes Normandeau et Couillard.

Je trouve ton texte vraiment bon…comparativement à Charest, toi, tu es drôle…et ce n’est pas une farce!

Lecture juste des événements, sans oublier les syndicats qui soufflent dans le dos de la classe Et qui s’en servent pour faire encore plus mal paraître ce gouvernement qui n’a besoin de l’aide de personne pour avoir l’air fou!!! Tiens tiens, M Charest n’avez-vous pas été élevé par un certain parti bleu au fédéral dont son chef a eu des démêlés avec M Schreiber, des Airbus et cie…la pomme ne tombe jamais bien loin du pommier!!!!

wow,superbe texte,teinté d’humour mais tellement vrai…ben plus qu’un simple reflet de société…on lache pas.

Charest risque au contraire de gagner parce qu’il connait très bien notre bon peuple de dodos de l’Île Maurice qui oublieront le temps d’un instant sa corruption endémique et sa faillite de la gestion de l’état Québécois.

Avec le vote des anglos et des étrangers (AKA les ethnies)notre ami Charest a déjà en banque entre 30 et 35 comptés sans même se forcer. Il a juste à aller en chercher 30 autres pour garder le pouvoir.

C’est un massacre de la langue francaise, quelle horreur. Le Quebec detruit completement la langue francaise. Apprenez a parler correctement

J`suis vraiment fier de nos « ti-cul »…
A travers leur lutte c`est toute l`indignation du peuple Québécois que l`on peut enfin ressentir…
Il me redonne l`espoir que les Québécois ont la capacité et le pouvoir de diriger leur destiné…
Le gouvernement c`est le peuple… et le peuple est affamés et assoiffé de justice…nos jeunes sont en train de nous faire une belle leçon de tenacité et de courage.Ils nous démontrent clairement qu`il y à encore une place dans notre société au pouvoir de la rue, encore faut-il le prendre et
avoir la détermination de changer les choses…Je vous Salut! tous les « indignées du Québec » et je souhaite de tout mon coeur un dénoument heureux à ce conflit qui ne cesse de dégénérer… Que que cette bataille soit le début du commencement de la fin des inégalités et des injustice social!

Il nous faudrait plusieurs Jean-François Lisée et plusieurs articles du même genre pour finalement se débarrasser de Jean Charest et sa bande.

Tenons-nous debout pour une fois, 9ans de Jean Charest c’est suffisant.

Bravo