Obama en chansons

Dans ce pastiche d’une chanson de Musical de Broadway, une amusante défense de l’administration Obama

L’original, de Gilbert and Sullivan dans the Pirates of Penzance, peut être lue ici.

Laisser un commentaire

Très drôles.

Mais plus sérieusement je me pose des questions sur le fait que les Américains ne semblent pas être en mesure de reconnaître que plusieurs situations désagréables qu’ils vivent sont du fait de l’ancienne administration Bush : la crise financière, le laxisme envers des entreprise comme BP, les guerres d’Afghanistan et de l’Irak, etc. Donc les Américains ont-ils la capacité et l’intelligence pour reconnaître que tous ces dossiers comme sûrement plusieurs autres ont été hérités de l’ancienne administration Bush ? Donc à quoi tient le mécontentement envers l’administration Obama ? Comment les républicains peuvent-ils souhaiter le retour au pouvoir d’une administration qui les a mis si profondément dans la m**de ? Leur décadence est-elle semblable à celle des Romains qui réclamaient du pain et des jeux ?

@honorable
Qu’est-ce que ça vient faire dans le sujet ? Pouvez-vous préciser votre pensée ? En êtes-vous seulement capable ?

@hono

Papa Obama a quitté les USA lorsque le petit Barrak n’avait que 2 ans. Barrak a été élévé par sa mère et ses grands-parents américains.
Il n’a rien à foutre de sa famille africaine