Politique

Gérald Tremblay et Louise Harel face-à-face

Il a été réélu à la mairie de Montréal avec 37% des voix, après une campagne entachée par des allégations de corruption. Elle se retrouve, encore une fois, sur le banc de l’opposition, mais promet de « poursuivre le combat ». Comment Gérald Tremblay et Louise Harel voient-ils l’avenir de la métropole ?

Les trahisons du syndicalisme

Crise à la FTQ, la plus puissante des centrales syndicales québécoises : conflits d’intérêts, notes de frais gonflées, élections musclées, fréquentations douteuses… Comment expliquer ces dérapages ?

Honnêtement, est-ce éthique ?

Irrégularités et corruption à Montréal, abus de biens publics par des cadres supérieurs en Ontario comme ici à la SODEC, contrats sans appel d’offres attribués à une société dont le ministre de tutelle est actionnaire…

Des femmes dans la course

Louise Harel à la tête de la Ville de Montréal ? Caroline St-Hilaire à la mairie de Longueuil ? Le Québec pourrait compter davantage de mairesses après les élections municipales, le 1er novembre. Actuellement, les hommes repré­sentent 87 % des quelque 1 100 maires québécois. Portrait du maire type.

Quelle révolution numérique ?

Les gourous d’Internet prédisent depuis des années que l’explosion des blogues politiques, des sites de candidats et des forums de discussion réveilleront le militantisme des citoyens de toutes les couches sociales. Ils se trompent, montre une étude du groupe de réflexion Pew Research Center, menée aux États-Unis l’été dernier, pendant une campagne présidentielle marquée par l’utilisation de sites de réseautage personnel.

L’empêcheur de voter en rond ?

Ses militants voient en lui le Monsieur Net des candidats à la mairie. Peu charismatique, allergique aux dons anonymes et apôtre du transport en commun, Richard Bergeron rêve d’une minorité de blocage qui lui permettrait d’influencer le futur maire.

Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie