Pendant ce temps au NPD…

Les membres du NPD ont commencé à voter pour leur prochain chef. «Le vote pour l’élection du chef de l’Opposition officielle est maintenant commencé.  Les membres reçoivent aujourd’hui leur trousse de l’électeur par la poste, et à 14 h, cet après-midi, les néo-démocrates de partout au pays seront en mesure de voter en ligne», a fait savoir la directrice nationale du parti, Chantal Vallerand, aujourd’hui.

Son communiqué précise par ailleurs que le nombre définitif de membres ayant droit de vote atteint 131 152 et 14 000 au Québec.

Le système adopté par le parti permettra quand même de garder un suspens jusqu’à la fin car il n’y a que ceux qui votent par anticipation, par la poste ou en ligne, qui doivent accorder un ordre de préférence aux candidats. Ceux qui voteront en ligne ou en personne, le 24 mars prochain, ne pourront voter que pour un candidat à chaque tour, ce qui forcera la tenue d’un ou de plusieurs tours de scrutin jusqu’à ce qu’un candidat obtienne plus de 50 % des voix. Cela peut rendre le résultat imprévisible.

De leur côté, les candidats continuent à faire campagne et Thomas Mulcair, qui a obtenu l’appui de l’ex-candidat Robert Chisholm, de faire face à de nouvelles attaques, cette fois, sur la Toile, comme le rapporte La Presse.

Laisser un commentaire

Je n’ai jamais vu un parti politique se tirer dans le pied comme l’a fait le NPD depuis le malheureux départ de Jack Layton. Il suffit de prendre le temps d’écouter et de s’attarder à la période des questions aux Communes pour se rendre compte que cette formation a tout perdu la sympathie, l’élan et la crédibilité que Jack Layton avait réussi à amasser de peine et de misère. Les porte-parole et les vedettes du NPD sont écrasés par la phénoménale résurrection des libéraux de Bob Ray. C’est sûr et certain que cette formation, dite de gauche, va continuer à en prendre pour son rhume et qu’elle est condamnée à retourner dans les rideaux de la Chambre des Communes. Ça fait pitié. Nul doute que le prochain chef néo-démocrate – espérons-le le moins terne de la bande – aura besoin d’une très compétente entreprise de marketing pour redorer son image. Maudit qu’ils sont ennuyeux et débranchés.

Les plus populaires