Ponts: Lettre à Gérald Tremblay

Monsieur le maire,

Le moment ne serait-il pas parfaitement choisi pour lancer une offensive majeure de repeuplement de l’île de Montréal ?

(Pendant les vacances, votre blogueur favori vous ressert quelques billets légers, pour vous divertir sous prétexte de vous informer.)

Prêt pour un déménagement sur l'île ?

Une idée: les 5 000 premières personnes, non résidentes de l’île, à acheter une propriété résidentielle sur l’île auront droit à un congé de taxes de bienvenue.

Nos amis banlieusards passent, nous dit-on, des heures et des heures dans les bouchons. Ce serait le temps de leur distribuer des dépliants ? Avec un petit rafraîchissement, gracieuseté de la ville ?

Et puis, sur les panneaux publicitaires placés sur les Ponts vers la ville, le slogan:

Si vous habitiez à Montréal, vous auriez dormi une heure de plus !

Et sur les Ponts à la sortie de la ville:

Si vous habitiez à Montréal, vous seriez déjà dans votre jardin !

Et puis, on pourrait enjoliver les choses. Chaque 100 nouveaux résidents est éligible à un concours: gagnez vos taxes municipales pour trois ans ! Prix de consolation: un abonnement gratuit au bixi, une passe de métro !

Non, Monsieur le maire, voici une occasion à ne pas manquer.

Et c’est signé:

Un citoyen de Montréal qui veut avoir davantage de voisins.

Les commentaires sont fermés.

Si vous êtes chanceux le maire vous vendra les vieux cône pour que vous les revendiez à profit ! Il vous chargera pour le permis de votre vente de garage !

excellent,pourquoi pas un petit message sur chaque cone cela financerait nos routes au lieu d’enrichir les médias publicitaires

Je la crois rumeur mais il s’emblerait que ce soit la fin des bars à isoloir… Il trouve que ca iso-le un peu trop les clients.

Pourquoi pas ce pas?

Si le Québec s’était occupé de maintenir ses ponts en bon état, nous n’aurions pas cette situation ridicule et absurde e tn’aurions pas à chialer contre le Canada leur voulant agir hier et les blamant pour nos problèmes. Est-ce que l’air empoisonne les cerveaux içi? Ceux responsables qui n’ont pas vu à la bonne maintenance, devraient perdre leur emploi, si….comme de raison, les syndicats sont d’accord!

Bonjour,
L’étalement urbain vers la deuxième, troisième et bientôt quatrième couronne fut une grave erreur en n’ayant aucune prévoyance vis à vis les congestions qui en résulteraient. Et même avec l’exemption de la taxe de bienvenue, il n’y a plus beaucoup de citoyens prêts à payer le double du prix en ce qui concerne le rapport qualité versus prix pour venir s’établir à Montréal. Quoique pour certains, les frais de faire les allers et retours équivalent la plupart du temps les sommes payées pour avoir le loisir d’habiter la métropole. Et si les cônes oranges ont le don de raviver une cinglante défaite chez certains nostalgiques, que l’on en pose quelques uns en bleu afin de calmer l’hystérie à venir……. Bien à vous, John Bull.

Eh ben moi, si je pouvais je quitterais Montréal, sa pollution sonore et autres, les punaises de lit, les transports en commun où le commun a de quoi nous faire déprimer, etc.

Que tous les politiciens, tous partis confondus n’aient pas pris soin des routes en dit long sur leur vision du développement. Des amateurs. Des incompétents. Des obsédés par leur idée narcissique du progrès : pour certains c’était l’obsession du déficit zéro, pour d’autres, la mise en place d’un réseau de renvoi d’ascenceurs…

Jamais assez de pragmatisme au profit des intérêts partisans et des affairistes.

Un cône n’indique pas là où il ne faut pas passer. Il indique le chemin du pouvoir délaissé par les citoyens.

Un congé de taxe? La plupart des familles ont 2 enfants, et aimeraient bien avoir une chambre pour chaque enfant.

Ce faisant, comparez, M.Lisée, le prix d’une maison à 3 chambres à coucher à Montréal, avec le prix à Terrebonne, ou St-Basile-le-Grand ou Boucherville. La banlieue a une grande disponibilité de maison de la sorte. Montréal n’a presque rien, et ce n’est pas abordable.

Ce n’est pas une taxe de bienvenue de 6000$ qui fera une différence.

Vous voulez VRAIMENT rappatrier les jeunes familles à Montréal? Construisez des logements à 3 chambres à coucher. Sinon, oubliez ça, la plupart des gens de la banlieue n’ont pas le goût d’élever une famille de 2 enfants dans un condo de 2 chambres à coucher sur le Plateau. Déjà que c’est compliqué d’y stationner la voiture.

Vous oubliez tous pourquoi vous etes a montreal !

Si il y avait une quelconque volonté, de la part des compagnies, de s’implanter ailleurs dans le nord le pauvre maire de montreal mangerait ses bas !

Et la plus part de ceux que je connais déserteraient cette ville pour la tranquillité du nord sur le champ…

Bob Poitra-Graton

L’idée est bonne mais le maire Trembaly doit d’abord mettre ses culottes et faire preuve d’autorité devant les singeries du roitelet d’opérette Ferrandez du Plateau Mont-Royal qui donne de Montréal un bien mauvaise image.

Ce n’est pas juste bon pour Montréal que cette idée d’exemption de la taxe de « Bienvenue ». Ce devrait bon pour tout le monde qui souhaite rester dans la même ville ou en ville. Ce n’est pas du tout pertinent de payer 7000$ de cette maudite taxe (qui sert à quoi, de toute façon?) alors qu’on déménage à 1,5 km et que, en plus, on reste déjà en ville!!! J’appelle ça de l’extorsion de fonds.