TLMEP: ce qui s’est vraiment passé avec N. Normandeau…

Chers internautes,

Merci à tous pour vos commentaires et vos critiques sur mon intervention à Tout le monde en parle, ce dimanche. Ceux qui ne l’ont pas vu peuvent se rendre sur le site de TLMEP.

Pour répondre à vos questions et commentaires, j’ajouterais deux choses.

tlmep

Ou le voir sur YouTube ici:


https://www.youtube.com/watch?v=razVIu5zUDA

et ici:


https://www.youtube.com/watch?v=yrij7uZwVyA&feature=related

Maclean’s: J’ai dit toutes les choses dures que j’avais à dire sur le travail de Martin Patriquin et de son magazine, mais j’avais de l’empathie pour lui et pour le cran dont il a fait preuve en se présentant à l’émission. C’est pourquoi je tenais à souligner des points de convergence à la fin.

Normandeau: Au sujet de mon échange avec Nathalie Normandeau. Comme vous le savez, l’émission dure beaucoup plus longtemps et est coupée. C’est normal, sinon ça durerait jusqu’à 1h du matin. En fait j’avais plusieurs échanges avec Mme Normandeau.

*Un sur les enchères et les gaz de shistes, qu’on a vu;
*un autre sur les visites de Rondeau à Chantal Landry, qu’on a vu;
*un échange beaucoup plus long sur la « proximité » entre le PLQ et l’industrie des Gaz;
*un autre sur l’empressement du gouvernement pour l’exploration, et
*un dernier– dont j’étais très content– ou je lui demandais, puisqu’il n’y avait pas de commission d’enquête, si quelqu’un enquêtait sur l’ex-ministre Tomassi et la distribution de places en garderies à des gens qui donnaient à la caisse du PLQ.

Il y avait aussi un commentaire où elle disait que le BAPE pouvait demander un prolongement de son mandat puisque des gens indépendants comme moi étaient présents — ce à quoi je rétorquais que je réclamais dores et déjà un prolongement.

À un autre moment, elle utilisait le terme « changement de régime » pour parler des modifications aux barèmes des redevances gazières, ce à quoi je répliquais dans un sourire: « oui, il faut un changement de régime ».

Ces échanges nombreux expliquent pourquoi, quand madame Normadeau annonce qu’elle quitte le plateau, Dany Turcotte lui dit qu’en partant tout de suite, elle quitte son « nouvel ami », parlant de moi.

Je ne me plains pas. Je trouve que les deux échanges — avec Patriquin et avec Normandeau — ont été très correctement montés et que l’essentiel y était.

Cela dit, j’ai trouvé la vice-première ministre aussi bonne qu’elle pouvait l’être dans les circonstances. (J’ai un parti pris, je l’avais désigné Pompière de l’année, en décembre dernier). Elle fut à la hauteur de son prix ce dimanche. En plus, elle sentait bon…

L’intégrale des entrevues politiques

J’ai déjà indiqué ici que TLMEP aurait intérêt à mettre sur son site internet l’intégrale des entrevues politiques. Par exemple, nous n’avions eu qu’un extrait du débat entre Pauline Marois et Charles Taylor.

Cela leur donnerait énormément de visites supplémentaires.

Si vous êtes d’accord avec moi, écrivez-leur pour le leur dire

Laisser un commentaire

« mais j’avais de l’empathie pour lui et pour le cran dont il a fait preuve en se présentant à l’émission. » JF:

===

Je n’appellerais pas ça du cran car il ne semble refuser d’admettre qu’il a un passablement craché sur le peuple québécois.

À la place de cran je dirais déni.

Jean Émard

Vous dites Monsieur Lisée que Mme Normandeau fut « bonne pour les circonstances ».

Au contraire, elle m’a semblé faible,.. très faible dans ses arguments. Et surtout, elle donnait l’impression de réciter un communiqué directement issu d’une firme de relations publiques.

En effet, Mme Normandeau est une très jolie femme… mais se faire mentir en pleine face part un jolie minois est tout aussi enrageant que de se faire mentir en pleine face par un pichou!

Lorsque Mme Normandeau nous parle d’enrichir le Québec avec les gaz de shale… elle nous ment en pleine face: La majeure partie de l’argent (entre 85% et 90%… sans compter les subventions et crédits d’impôts) que je verserai pour MON GAZ NATUREL – que je paierai, soit dit en passant, aussi cher que le gaz importé – ira dans les poches d’exploitants étrangers… les mêmes qui nous vendent actuellement le gaz albertain!

De plus, lorsqu’elle nous parle d’autonomie énergétique, Mme Normandeau nous ment en pleine face: Ainsi l’industrie elle-même a avoué, le premier jour des audiences du BAPE, que l’un des avantages du Québec en matière de gaz naturel est la proximité du marché du nord-est états-unien!!! Qui sont donc les clients souhaités pour notre gaz? Sûrement pas nous!

Et cette défense de l’intégrité de son régime… oups! de son gouvernement (car ce n’est plus le miens depuis longtemps)… Arrêtez, je n’en peux plus, je me roule par terre!

Reste qu’elle est jolie et qu’elle sent bon… Ça fait toujours cela de gagné!

De la dérision…
Ils veulent que l’on deviennent dérisoires, désintéressés,assujettis etc…
Ils veulent gagner par défaut car ils ne peuvent défendre leurs actions derrière le bon sens,la lucidité et la bonne marche des choses.
Nous en sommes à un point où nos vies passent après le politique. Nos vies sont paralysées par le politique.
On se lève le matin pour « s’informer » de leurs états d’âme (les politicailleux) et l’on sait d’avance qu’on va miner notre moral de l’instant et pour les quelques heures à venir.On revient le soir,sachant d’avance qu’on va y gouter moralement encore et on « s’informe » à nouveau comme un parent qui se fait du mauvais sang pour son enfant troublé.
Peut-on recommencer à vivre sans fermer le téléviseur? Jouir de la vie? Grandir? Transmettre? etc…?
Ca peut se faire en réglant le politique et en lui mettant des règles d’école de réforme qui consistent ni plus ni moins à une surveillance 24/24 de nos peu fiables gens du pouvoir qui tirent les ficelles des pantins que vous appelez le gouvernement.
Sans le respect intégral de ce qui suit, le politicailleux se verra congédié sur le champs et n’aura plus accès à tout ce qui se rattachent au secteur publique:
-Chaque politicailleux doit réaliser 75% de ses promesses faites aux élections.
-Le gouvernement n’a plus le droit d’emprunter.
-Chaque politicailleux devra justifier son train de vie suite à la visite d’un bouboumacoutte.
-Les partis politiques sont abolis et l’on votera pour chaque ministre.
-Le lobbying est interdit.
-Tous les hauts fonctionnaires seront connus et rendus publiques.
Je parie mon slip qu’une fois mes commandements établis, Lisée et autres n’auront plus à s’expliquer et « Tout le Monde en parle » pourra présenter la vie aux gens et non le politique qui ne devrait pas être plus important que chacun d’entre nous.
Chers vous tous, vous êtes plus importants que le politique, sinon, je ne vois pas pourquoi vous vous sentez libres et acteurs de la démocratie.

Personnellement, je trouve que c’est vous, et non Guy A., qui posait les bonnes questions à madame Normandeau. Vous reveniez avec votre question et ne la laissait pas sortir sa cassette.

J’ai moins aimé quand Dany Turcotte a fait la remarque que donniez l’exemple de Chrétien à cause que c’était un fédéraliste.

Fédéraliste ou pas, le scandale des commandites a bel et bien existé, sans parler des coûts de dépenses exorbitant du camp du NON en 95, alors que le fédéral ne devait pas s’en mêler.

L’article de Martin Patriquin ne contient que des vérités. Point! Il est indéniable que le Québec est l’endroit le plus corrompu au Canada et probablement l’un des plus corrompus en Amérique du Nord.

Ça fesse « dans l’dash » c’est sûr mais c’est incontestablement véridique (le fait que la corruption existe également ailleurs n’excuse AUCUNEMENT celle qui rampe ici!) et la première chose à faire pour régler un problème est d’admettre qu’il y a un problème et c’est exactement ce qu’a fait Monsieur Patriquin; nonobstant toutes les envolées verbeuses que vous nous avez servies au cours de l’émission. Et ce n’est encore rien en comparaison de ce que nous aurons l’air une fois qu’une commission d’enquête sur la construction sera déclenchée. Je vous laisse imaginer les articles de nos frères canadiens…

Et nous n’avons même pas encore abordé les innombrables et inacceptables dossiers de l’inefficacité bureaucratique et du gaspillage honteux de NOTRE argent par l’État québécois dont nous sommes quotidiennement les malheureux témoins et dont le CHUM n’est que le dernier chapitre en liste.

Il existe pourtant une solution: la RÉDUCTION du rôle de l’État tentaculaire et oppressif et en ce faisant, la diminution et même la disparition des privilèges monayables de nos politiciens…vous savez, ceux que nous considérons tous comme étant aussi peu crédibles que des « vendeurs de chars de seconde main »!!!

Pour ce qui est des gaz, comme je l’ai déclaré il y a quelques mois, je suis CONTRE cette exploitation pour l’instant car en ce faisant, nous donnerions encore plus d’argent à gaspiller à nos politiciens québécois qui n’ont manifestement pas la maturité requise pour bien nous administrer. Je préfère attendre d’avoir un parti politique plus mûr et plus responsable au pouvoir que ceux qui nous hantent depuis trop longtemps au Québec.

« Pompière de l’année », c’est osé, mais il est plaisant de voir si joliment personnaliser au féminin, ce plus vieux agrément du monde.

Lors de ce TLMEP j’ai trouvé que Guy A Lepage a été extrêmement complaisant avec la vice première ministre Nathalie Normandeau concernant le dossier des gaz de schistes.

Je suis carrément resté sur l’impression que Guy A avait transmis plusieurs jours à l’avance à Mme Normandeau, les questions qu’il allait lui poser.

Celle ci n’a eu qu’a faire partir sa cassette d’arguments de “dammage control” probablement préparée par la firme de relations Publiques “National” et tout est passé à peu près comme du beurre chauffé dans la poele.

Une chance que vous étiez présent pour questionner et embarasser Nathalie
Normandeau. ( merci JFL ! )

Je crois de plus en plus que le “A” du nom Guy A Lepage signifie : …….Aplatventriste

Guy “Aplaventriste” Lepage.

Notre Guy « A » national n’est plus un « monsieur suffisance ».

Il est devenu un « monsieur complaisance ».

Prétendre que Québec est le plus corrompu c’est de la « vraie » désinformation. Pendant que nous nous nous acharnons à le nier, les vrais corrompus sont morts de rire. D’autant plus que le « grand corrompu » se transforme littéralement en défenseur de ceux-là même qui sont « victimes » des crimes perpétrés par les mafieux qui occupent notre parlement…faut le faire! Digne de Machiavel.

Drill baby drill « Nord ment dos » affirmait le printemps dernier qu’il était fini le temps où le gouvernement lançait des projets sans préalablement consulter les citoyens concernés. La vendeuse de courants d’air nous annonçait le début d’une nouvelle ère en politique, celle de la consultation et de la concertation avant d’entreprendre des chantiers. Au même moment, ils procédaient à la plus grande braderie de ressources naturelles de l’histoire du Québec. Des dizaines de milliards qui nous passeront sous le nez et en prime, nous devrons assumer tous les impacts négatifs de cette arnaque monumentale!

Le bape est au gaz de schistes ce que la commission Bastarache est à la corruption libérale, une commission-bidon, paquetée de membres de la « famille tizamis » dont les conclusions et recommandations sont tout-à-fait prévisibles.

Les minières n’attendent même plus la fin des « études » du bape pour exproprier les citoyens/nes. Le bape c’est une autre entourloupette libérale. De la poudre aux yeux, une tactique pour endormir le monde, calmer la juste colère du peuple indigné. Rendormez-vous…

« Attendez les résultats de la commission marteau »
« Attendez les résultats de la commission Bastarache »
« Attendez les résultats des études du Bape »

Se pourrait-il que quelqu’un soit en train de se moquer de nous par hasard?!…

Pour les quarante milliards de la caisse des travailleurs/euses, pas question d’enquête juste pour savoir où exactement se sont retrouvés les milliards, dans les poches de qui et comment? Le réponse, une seule et unique explication par le monsieur qui travaille depuis quelques semaines avant le dit naufrage…chez Power de mononc’ Paul!!?: »La tempête parfaite. » Oui d’accord, mais parfaite pour qui? Selon quel plan? Dans quel but?

Mais pour le moment, nous sommes très occupés à discuter d’un éventuel nouveau parti à la sauce centre-droit ou droite droite…c’est tellement distrayant qu’on en oublie tout le reste…

Je me demande bien par quel drôle de hasard cette nouvelle arrive…juste au moment où le parti québécois se prépare à un raz de marée semblable à celui de 1976. C’est curieux quand même que l’ensemble des médias et tant de bien-pensants grands stratèges, s’acharnent actuellement sur Pauline Marois.

Les souverainistes-indépendantistes seraient-ils encore sur le point de brûler leur chef?!

N’avons-nous pas déjà joué dans ce film digne d’Hollywood?…

Nous souvenons-nous de quelque chose? À moins que nous soyons collectivement amnésiques…ça se peut pas!

« Ben oui c’est vrai! Raconte encore… » (Félix)

Plusieurs se plaignent des coupures à TLMP. Même si parfois, l’essentiel du message se retrouve dans le condensé décidé par GAL (Guy A.). Alors, pourquoi aller à cette émission? Émission que je trouve bonne, du reste, parce qu’elle nous fait voir un point de vue (souvent partielle, j’en conviens) qu’on ne voit pas ailleurs.

Mais, c’est une émission souvent fâchante parce qu’on sent bien que tout n’est pas là, que certaines questions dépendent de celui ou celle qui est à la table! Surtout quand les invités ont des liens avec la politique ou la religion!

La seule fois où j’ai vu une Nathalie Normandeau naturelle, qui n’a pas l’air d’avoir une puce pré-enregistrée quelque part, c’est à Mont-St-Pierre en juillet dernier. Elle était vraiment belle à voir. Belle, dans le sens resplendissante de bonheur!

Finalement, en ce qui concerne les prestations signalées ici, je ne vois personne qui puisse s’en dire fier. C’est normal, quand l’égo et l’étalage de clichés tous plus éculés les uns que les autres passent avant la réflexion!

Nathalie Normandeau a patiné sur la bottine; comme d’habitude.

Extrait:

***Lisée soulignant que Fava s’est rendu une vingtaine de fois au bureau du PM…

***Normandeau: C’est que vous faites vôtre, monsieur Lisée, des affirmations de monsieur Bellemare…

***Lisée: C’est que…..c’est monsieur Fava qui a lui-même confirmé ce fait…

oups! La cassette a sauté!

TOUCHÉ et COULÉ

“mais j’avais de l’empathie pour lui et pour le cran dont il a fait preuve en se présentant à l’émission.” JF:

Moi non plus, je n’appellerais pas ça du cran.

Je trouve qu’il a fait plutôt preuve d’insouciance et d’inconscience.

Je trouve qu’il avait plutôt aussi cette attitude hautaine et condescendante que l’on trouve souvent chez les Canadians face à nous » canadiens-français », que nous sommes toujours à leurs yeux.

Il est jeune. Et que cette attitude se retrouve encore, même chez des jeunes, n’a rien d’encourageant.

Mais j’ai bien apprécié votre cran à vous monsieur Lisée, même si vous me donnez parfois l’impression de ne rien prendre vraiment au sérieux.

On dirait parfois que vous vous amusez. Et pourtant ce n’est pas drôle ce dont parlez.

Mais vous tentez peut-être de ne pas trop dramatiser.

Belle prestation de votre part à TLMP. J’ai apprécié. Vous avez l’art d’éclairer un sujet comme vous l’aviez fait jadis en expliquant le contrat de citoyenneté à la même émission, ce que Pauline Marois avait été incapable de faire lors d’un point de presse. Cependant, je vous ai trouvé un peu dur envers Patriquin. Je n’aime pas MacClean’s, mais Je crois que ce petit fendant a raison sur le fond. Il a même failli dire que les anglophones détestaient les Québécois. Ce qui est inacceptable, c’est la position d’Andrew Coynes qui déclare les Québécois génétiquement corrompus. C’est digne des pires discours hitlériens sur les Juifs. J’ai d’ailleurs laissé sur le répondeur de Coynes l’enregistrement du « Vive le Québec libre du général de Gaulles». Il faut se faire plaisir dans la vie.
Quant à Nathalie Normandeau, elle a essayé «d’enfirouaper» tout le monde avec son argumentation gazeuse.

Je sais que je rève mais je continu à vous voir premier ministre du Québec !!
Ce sont des gens comme vous que le Québec a besoin. Félicitation pour vos interventions

Et « l’expert des OVNIs », a-t-il été autant ménagé sur la version intégrale que ce qu’on a vu à la télé? On dirait vraiment que dans ce segment de l’émission, le mot d’ordre était de le laisser pondre ses énormités.

ÇA DORT AU GAZ !
Le problème des gaz de shiste est technologique. On ne peut l’extraire sans déverser une liste interminable de produits chimiques toxique dans l’environnement, qui se retrouve dans les nappes phréatiques, qui se retrouvent dans l’organisme humain pour causer une litanie de maladies débilitantes et même mortelles. Un autre cas de Privatiser les Profits (aux pétrolières) & Socialiser les Coûts (environnement et santé) On parade et nous pontifient de l’habituelle ritournelle corpo-suprémaciste. INFO + http://www.lesdiplomates1984.com/news/%C3%A7a%20dort%20au%20gaz%20!/

National, Gougoux et la litanie de pontifes habituels de Mindfuck Inc. ont l’air de plancher solide pour trouver le bon angle de vente et avenues de marketing pour nous faire avaler la couleuvre 😉

Aujourd’hui : On nous sort l’humanité de la pauvreté et le chantage aux emplois.
Demain : Les gaz… C’est bon pour la santé !

Mise en contexte…
QUI TIRE LES FICELLES?
http://www.lautjournal.info/default.aspx?page=3&NewsId=2556

Une population dont le territoire est planifié par d’autres, aménagé par d’autres, géré par d’autres, exproprié par d’autres, dans un but et une perspective établi par d’autres et au profit des autres est réduite à l’insignifiance. – René Lévesque

Au sujet du type amateur d’OVNI, Boisvert fait un excellent article ici, où il se demande si vous parliez au deuxième degrés :

« Jean-François Lisée, avec un ton sérieux (ce devait être du deuxième degré, je suppose), a avancé une question: d’où viennent-ils, que veulent-ils, qu’est-ce qui se passe?

Allô? Il se passe que, de toutes ces «rencontres», il n’y a aucune preuve, sinon des récits nébuleux, des photos floues et des élucubrations pour les expliquer. »

===

http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/yves-boisvert/201010/13/01-4331901-ne-tirez-pas-sur-lextraterrestre.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_373561_accueil_POS1

Jean Émard

J’ai été renversé par «le Tricheur» et le «Naufrageur», j’ai été intéressé par «Nous» et j’ai été conquis par «Pour une gauche efficace». Votre prestation à TLMEP m’a encore démontré que vous êtes capable de rigueur universitaire et de vulgarisation intelligente. Vous êtes peut-être fatigué par ces appels mais, à quand le saut en politique? Je sauterais volontier avec vous.

@ Gilles de NDH:

« je ne me lève pas la nuit pour tenter d’apercevoir des soucoupes volantes… » (sic).

Mais vous croyez à la séparation du Québec…c’est tout comme!

<;o)

Étant d’accord avec vous, j’ai écrit à l’émission afin de rendre disponible l’intégralité des entrevues politiques.

Avoir une version non montée ou une version longue de TLMEP serait non seulement intéressant, cela donnerait une bien meilleure idée des messages véhiculés par les personnes qui débattent. A titre de personne indépendante, et à votre suggestion, je me suis permis d’en faire la demande à l’équipe de TLMEP. Guy A. Lepage n’est pas le genre de gars à présenter des émissions caviardées comme la commission Bastarache…

Monsieur Lepage

Vous devriez inviter Monsieur Lisée plus souvent, je dirais même à chaque semaine.

Car il sait poser les vrais questions et donne à votre émission du contenu. Il a su se tenir debout devant la vice-première ministre.

Si vous pourriez quitter la superficialité trop présente à votre émission et poser des questions pointues à vos invites les téléspectateurs auraient l’occasion de s’instruire les québécois; alors j’écouterais votre émission.

La dernière fois que je vous ai écouté, (ce qui m’est arrivé trois ou quatre fois en tout) vous avez posé la question suivante à monsieur Kent Nagano:« Après un concert, vous arrive-t-il d’aller aux denseuses? »

Monsieur Nagano ne vous a pas répondu. Je crains que vous n’avez même pas rougi de votre bévue une fois rendu chez-vous

C’est en fréquentant le blogue de monsieur Lisée que j’ai pu prendre connaissance du duel Normandeau-Lisée

Et oui, qu’attendez-vous pour sauter en politique ? Je sauterais moi aussi volontiers avec vous. C’est sûrement pas avec vous qu’on se roulerait dans la vase ! On pourrait enfin nager en eau claire après tant d’années…

Le Premier ministre Lisée, personnellement j’aime beaucoup!

Je me répète peut-être, mais j’espère toujours votre saut en politique (active). Vos ouvrages tel que «Pour une gauche efficace» et «Nous» ferait une très bonne base pour un programme de parti!

Je rêve peut-être en couleur, mais dans ce monde ou le cynisme et le désenchantement règne… ça fait du bien de garder un peu d’espoir!

P.S : J’ai écris à Tout le monde en parle comme vous le suggérez. J’ai cherché la version intégrale toute la semaine…

Personnellement, contrairement à ceux qui vous demandent de sauter en politique, je crois que vous devez rester où vous êtes pour mieux voir et tirer sur les bons point de mire pour en faire sortir toute la vérité comme vous savez si bien le faire.

M. M. Lisée d,avoir le front de beu qui vous sers si bien!

Longue vie et bon succès!

À Michèle:

« qu’attendez-vous pour sauter en politique ? »

Il ne le fera jamais. Trop compromettant…

Pourquoi? Parce qu’il aurait alors à appliquer de façon pratique les préceptes vaporeux qu’il nous distille ici; or, JFL n’est pas le mieux outillé pour mener à bien des doctrines. C’est un théoricien, et non un prosaïque lucide.

Rappellez-vous qu’il a été le principal conseiller politique de plusieurs premiers ministres péquistes qui ont soit dû démissionner et/ou soit perdu leurs élections et référendum.

Pas fort comme « track record »!!!

@François !

Vous dites a Gilles de NDH que « Mais vous croyez à la séparation du Québec…c’est tout comme! »
( croire aux soucoupes volantes )
Savez-vous que si notre cher gouvernement fédéral respectait ses propres lois, le Québec serait un pays depuis 1995?

En passant, des gens comme vous ont eu le même genre de commentaires a propos des revendiquations
de Martin Luther King et des groupes de femmes demandant le droit de vote.

Si cette croyance est aussi mauvaise, pourquoi y at-il plus d’un pays sur terre?
Aussi, j’aimerais vous entendre sur les avavntages d’une annexion du Canada aux É-U? ( chose que vous devez logiquement souhaiter puisque
l’indépendance nationale c’est tellement pas correct! )

Les plus populaires