Pourquoi on va s’ennuyer de Newt Gingrich

Le flamboyant Newt Gingrich a mis un terme, ce mardi, à sa campagne pour l’investiture républicaine. Dommage. Il était parmi les plus divertissants des candidats. Surtout dans son comportement avec les médias. Voici un petit florilège de ses meilleurs/pires moments, compilés par le site Politico.com:


 

Les commentaires sont fermés.

Gingrich : l’exemple parfait du conservateur hypocrite – il s’est marié au moins 3 trois – et du partisan du gros gouvernement

peu être pas terrible comme candidat républicain ou président mais après les bush et ronald mac reagan, quel avenir comme humoriste,une base americaine sur la lune,d’apres moi il les a cru quand ils disaient que le premier alunissage avait été tourner dans des studios hollywoodiens.lol