Pourquoi Harper est content de la crise étudiante

Au Québec ? Ils sont occupés à autre chose.

C’est certain, le premier ministre du Canada aurait préféré que, lors des nombreuses manifestations étudiantes depuis maintenant 16 semaines, quelqu’un ait eu la bonne idée de brandir un drapeau canadien.

C’est Jacques Parizeau qui a remarqué cette absence en fin de semaine. Remarquez, quelqu’un s’est peut-être peint l’unifolié sur le torse, mais cela s’est perdu dans la mer rouge des manifs.

Mais d’Ottawa, Harper doit être content que le Québec soit « décanadianisé » à ce point qu’il ne mobilise aucune énergie pour s’opposer à l’extraordinaire entreprise de rouleau compresseur dont il est en train de rendre le Parlement et l’État fédéral victimes.

Ma collègue Manon Cornellier en faisait la synthèse dans Le Devoir de mardi :

Juste avant la dernière semaine de relâche parlementaire, le gouvernement a imposé le bâillon dans le dossier des droits d’auteur (C-11). Lundi, il a annoncé que le comité qui étudie le rapport du vérificateur général sur les F-35 n’entendrait plus de témoins et devrait remettre son rapport rapidement. Hier, il a adopté une motion limitant les deux dernières étapes de l’étude de la réforme très controversée du système de détermination du statut de réfugié (C-31).

Le Comité des finances entend actuellement des témoins sur le projet de loi budgétaire et un sous-comité se penche sur le volet environnemental du même projet. Mais ils le font avec le fusil sur la tempe. Le sous-comité doit compléter son rapport lundi prochain et celui des finances, trois jours plus tard, un échéancier qui a forcé tout le monde à entendre à la vapeur et en désordre des témoins trop souvent bousculés. (Lundi, 17 ministères et organismes ont comparu en même temps et pendant une période de trois heures devant le Comité des finances.)

Ce rouleau compresseur est sans pitié, même pour les députés conservateurs.

Voilà pour la forme. Il y a ensuite le fond, les conséquences. Sur son blogue, Manon tente de suivre la « compression du jour » qui, notamment sur le plan scientifique, a le défaut de faire disparaître des programmes que, en aucun cas, le secteur privé ou le marché ne feront revivre.

Normalement, le Québec sert de caisse de résonance contre les coupures fédérales absurdes. Mais cette fois-ci, Stephen Harper a la partie facile. Les casseroles résonnent fort, tous les soirs, dans nos rues. Mais leur tintamarre ne lui est pas destiné.

Laisser un commentaire

Ce qui c pas c que tout le Canada est en trein de ce mobiliser comme les etudiants du Quebec contre Harper!!!

Nous reviendrons sûrement à notre lutte permanente contre la domination politique du Rocanada sur sa colonie The Province of Kwibek. Il y a péril en la demeure et l’extrême urgence est d’arrêter le sac de la colonie et éteindre les feux allumés par le pyromane John James, l’intendant colonial rocanadian du Québec.

Est-ce qu’il faut que les Québecois solutionnent les problèmes du Canada (ok, ça nous concerne aussi), en plus des leurs, alors que l’on nous accuse de vouloir briser la fédération et d’être des quêteux?

N’y a-t-il pas des forces progressives dans le ROC.

Nous sommes d’accord avec vous que Manon Cornellier fait un excellent travail à Ottawa – merci! – et que le gouvernement Harper doit être content de la grogne qui sévit au Québec et qui détourne notre attention de ce qui se joue là-bas.

Nous avons l’imagination fertile, mais jamais nous n’aurions pu anticiper d’aussi importants changements à la loi de l’assurance-emploi tel que déposés par la Ministre Finley le 24 mai dernier, tant il relève d’un esprit calculateur et pernicieux.

Dans les circonstances, déployer le drapeau double-carrés-rouges (le drapeau canadien) pourrait lancer un message ambigu, sauf chez les fédéralistes partisans des boycotteurs ne respectant pas la liberté d’autrui (comme celle d’aller à ses cours sans entraves).

L’absence du drapeau canadien dans les manifestations confirme que les carrés rouges sont avant tout des PQistes en mal de millage électoral, comme en font foi d’ailleurs les multiples billets dépourvus de tout contenu de la part de M. Lisée sur ce sujet.

J’ose espérer que notre tintamarre ne s’adressera pas seulement à Charest. Des manifs de casseroles s’organisent en ce moment partout à travers le pays, et même si en support aux nôtre, j’ai espoir que qu’à l’autre bout du pays, un réveil politique en émergera tout comme ici. En contre partie, je crains qu’ici notre crise sociale ne se transforme en crise indépendantiste. Non pas parce que je suis nécessairement fédéraliste, mais plutôt parce que j’entreprends de temps à autres les rues avec ma caserole pour quelque chose de plus vaste, voire de plus humain. On cogne de la casserole entre autre contre notre gouvernment actuel, mais ce qu’on lui reproche peut être reproché à bien d’autres gouvernements. À mes propos, on pourra certainement rétorqué qu’on ne vit pas dans un régime totalitaire et qu’on se plaint le ventre plein comparativement à des pays plus dictatoriaux. Est-ce une raison pour laisser aller les choses, ici, aux USA, en Europe, dans les pays du nord? Je pense que si Harper change les paramètres du chômage, c’est probablement que les paramètres qu’il veut imposer existent ailleurs. Ailleurs aussi, ils peuvent battre de la casserole pour nous et avec nous pour ce projet plus vaste d’équité sociale. L’ouest du pays s’avance comme nous dans les rues et ailleurs. Ce ne sont pas les casseroles qui changeront les choses, c’est ce qu’elles nous poussent à faire: lire, se documenter, se fâcher, commenter, échanger et partager ces connaissances (que j’appelle le réveil politique)J’ose espérer que ces échanges nous amènera à faire autre chose que de passer aux urnes et laisser les élus gouverner. Finalement, Harper profite peut-être du fait qu’on est occupés à faire « autre chose », mais on se tournera vers lui sous peu, avec l’ouest du pays qui nous aura accompagné dans notre doux délire.

On peut pas tout faire cibole, on les a élu pour quoi les NPD? Y font quoi eux autres? Y dorment?

Tout ce que je peux dire c’est que Harper ne perd rien pour attendre. On va commencer par se débarrasser de Charest et son tour viendra par la suite.

C’est difficile au Québec d’être plus anti-harper qu’on l’est déjà. Les conservateurs sont pratiquement disparus de la carte et ils n’y reviendront pas de sitôt.

Ce sur quoi il faut se concentrer c’est l’accession à l’indépendance pour que les mesures de ce gouvernement incompétent, insignifiant et rétrograde ne nous touchent plus.

Personnellement, en tant que souverainiste, je me sentirais très mal à l’aise de manifester contre les décisions d’un gouvernement canadien qui a toute sa légitimité hors Québec… (Sauf pour ce qui est des questions environnementales, qui concernent la planète entière.)

Vous êtes devenu tellement dépourvu de toute intégrité intellectuelle que vos discours porpagandistes nintéresse plus personne ou peut-être une minorité de de gens sans sens critique qui boit vos paroles a la manière d’endoctrinés. les représentants étudiants ne représentent pas les intérêts des étudiants mais bien ceux des syndicats et du pq. A vomir. La démocratie ne veut plus rien dire. Une minorité de brasseux mettent le québec dans la M pour les intérêts des syndicats et du pq quii veuelent des élections. Le gel. Ils maintennent la position du gel. Ils nont jamais donné un pouce et mérite la prison pour tout ce quils ont fait perdre a tout le monde. La facture doit leur etre repassé. Celle de la sécurité, celle des sessions perdues, cette minorité qui par la menace et l’intimidation a tenté de matérialiser le printemps québécois que vous avez probablement vous meme imaginer me donne un profond sentiment de déception que la paix ociale ne peut exister au québec tant et aussi longtemps quon permettra aux syndicats de transgresser les lois.

Monsieur Lisée, j’ai de la difficulté à comprendre que vous refuser de reconnaitre, volontairement??? que les politiques conservatrices ne constituent qu’un juste retour du balancier. Le Canada,comme un homme de 50 ans souffre d’obésité morbide sous forme de bureaucratie russe, il est temps qu’un médecin recommande une diète. Moins de bière, moins de fonctionnaire, moins de gras, moins de subvention, plus d’exercice plus de travail pour les bureaucrates, etc.

@caroline des syndicalistes qui ne savent vraiment pas quon lutte contre la dictature syndicale qui veux imposer ses priorités en faisant fit de la démocrtie et en utilisant nos étudiants pour y arriver.

Le mouvement des casseroles n’est pas qu’au Québec, et, pour le silence de Harper, ou son grand sourire, cela lui permet de faire un peu du n’importe quoi … également passer une loi spéciale pour un retour au travail du CP! Il n’est pas mieux que notre PM … ils viennent de la même école de pensée politique!

Parce que l’écart grandissant entre les riches et les pauvres est le cadet de ses soucis et aime à ce que, sans qu’il ait un seul mot à dire, cela soit réduit, aux yeux de l’opinion canadienne, à une crise de jalousie locale et particulière aux quêteux du Québec sous le leadership de ses « enfants-rois ».

comme celle d’aller à ses cours sans entraves).

Le pb. buddy, c’est que l’argument est aussi utilisé contre les travailleurs grévistes : le passager de bus doit pouvoir voyager sans entraves; le petit vieux doit pouvoir recevoir son chèque sans entraves etc.

À ce compte-là, dites que vous êtes pour la suppression du droit de grève, et basta : pas de faux-fuyants.

.

Les étudiants de mauvaise foi se sont dit si le gouvernement bouge sur la hausse 35$+++ exigoens le gel. Oui mais s’il accepte le gel pour un an? Demandons en 2. Et ça n’a plus de fin. Quoi que le gouvernement fase ils veulent imposer le parti québécois au citoyens. Ils ont juste oublié 1 chose très importante. Les citoyens vont faire un vote SECRET aux élections.
ET les représentants des étudiants ne répondent pas aux besoins des étudiants en demandant des élections mais bien aceux des syndicats et du parti québécois. 1 tiens vaut mieux que 2 tu l’auras.

et un chef de parti québecois m’a déja dit :
» Harper n’est pas de la droite, il est pragmatique… »

Depuis le début de la crise 3,000 articles ont été publiés sur la crise au Québec. Ça c’est du millage…par des gens qui proviennent de toute les couches de la société et surtout qui veulent du changement.

Si le référendum l’avait emporté ,nous serions depuis 95, à construire un pays au lieu de vivre dans une province devenue corrompue par des fédéralistes…

Dans les manifs il y a des drapeaux de l’URSS, du Che, anarchistes, anarcho-communistes, anarcho-écologistes.

Des drapeaux symbolisant des idéologies violentes et gauchistes.

Il est normal que l’on retrouve aussi le drapeau du Québec et pas de drapeau du Canada.

Qui se ressemblent s’assemblent.

@Alain comme il y a des chmpions de la récupération de mouvement croyez vous que le tintamare sadresse aussi aux péquisses et aux caquisse pour quils arretent de nous ecourer avec leur demande de borné davoir des éecltions. Il y a en aura des partielle en juin Legault puet toujours se présenter sil est si sur que ça de gagner.;-)
Et Pourquoi pas Lisée tant qua faire de la propagande aussi bien etre OFFICIELLEMENT payé pour non pas juste conseiller politique du parti mais de lautre bord de la cloture. Sil se présente les 2 dans le meme conté jy vais et je me présente pour le parti nul(j’y mettrai de l’avant la coopération citoyenne en faisant voter les électeurs de mon conté via le web sur chaque vote en chambre. Qui les libéraux devraient présenter et qui aurait le plus de chance de gagner?
Moi je pense bine que ça serait moi.Les gens sont tané des partis et la commission Charbonneau va faire le reste alors les candidature indépendant ou parti nul ont bien des chance de remporter.

M. Charest veut démontrer à m. Harper qu’il est « capable » lui aussi. Et il est en train de faire sa preuve. Hey! qui dirait non aux offres qu’on est certainement en train de lui faire!

L’ancien conservateur, m. Charest aimerait bien retourner puisque malgré l’emprunt du logo libéral, il n’a pu faire la démonstration du libéralisme adapté au Québec.

Donc, en dernier recours, il vend son âme au diable, et abandonne le navire, en accord avec les instructions du gouvernement Harper et par derrière des transnationales américaines avides de nouvelles sources de ressources naturelles.= (gaz de schistes, mines, pêches, arrêt des analyses de suivi des impacts environnementaux, etc.)

Quant à m. Harper, il met la pression pour que le Québec ‘donne’ ses richesses à ses chums. Toutes les richesses naturelles non exploitées du Québec sont des cibles primaires visées par les chums de m. Harper. Qui? les « Bushes’ of course!. Et leurs amis et leurs amis, et leurs amis, et leurs amis…
Hey, Georgy vient au Canada comme ça lui chante pour checker ses/leurs investissements et ceci à tout moment!, Vous ne lisez pas les journaux et vous n’écoutez pas la radio? Alors qu’il, m. Bush et son père bien sûr, devraient être traités comme des individus Persona Non Grata, (parce que ces gens-là tuent les prisonniers et on peut penser qu’ils ne se gênent pas pour éliminer tout ce qui traîne) ils viennent ici comme des touristes inoffensifs.
On met à pied tout ce qui peut s’appeler ‘scientifique’ au Canada et particulièrement ceux qui ont une spécialité environnementale quelconque. Encore une fois, on s’assure que ce qui a été le plus performant jusqu’à maintenant comme outil de monitoring pour la qualité des services offerts non seulement aux citoyens canadiens mais aux citoyens du monde, soit fermés. Il n’y a pas que le centre de recherche de Rimouski. Tous les services de contrôle de qualité des services offerts aux citoyens sont touchés. On veut s’assurer autant que possible, qu’aucune voix ne s’élèvera de quelque part pour accuser en cas de problème de santé publique de quelque sorte que ce soit.

J’en appelle à l’intelligence intuitive de mes concitoyens et je leur demande surtout ceux qui sont dans des positions de pouvoir informer la population de veiller et de déclarer au quotidien ce qui est en train de se passer.

Ce n’est pas du aux étudiants. Ce n’est même pas du au reste. C’est du au plan global des Bush et compagnie de nous annexer comme pourvoyeur de ressources naturelles.

Plus on va jouer de la casserole, plus ils vont être contents de notre distraction structurelle.

Svp messieurs et mesdames des media, veuillez au grain. On est en train de s’en faire jouer toute une. et pas à peu près.

Ottawa-Québec, même idéologie, mêmes dogmes, objectifs identiques.

Enlever aux plus pauvres pour donner aux plus riches parmi les riches, lesquels exercent le contrôle total.

Le pouvoir profond, les multimilliardaires s’enrichissent toujours davantage, la classe moyenne peine et souffre et les plus pauvres parmi les pauvres mangent de la soupe…

Voila leur plan, le plan des transnationales, des oligarques, la mafia planétaire qui gouverne, domine le monde.Harper, Charest, sinistres pantins, entre leurs mains criminelles.

Nous pensons globalement, nous agissons localement. Ça, tout le monde peut le faire, dès maintenant! Nous voulons le bien commun et nous le voulons ici, maintenant.

Nous sommes 99%, unissons-nous et nous vaincrons assurément!

La C-38 a été concoctée par les cowboys à gros chapeau de l’ouest. Comme le Québec a voté conservateur à hauteur de 11% et 5 députés sur 75 ( 7% ), cette loi matraque relève du ROC. Elle nous touchera certes, mais il nous faut nous habituer à vivre avec ces divergences politiques, économiques et sociales. Le Canada s’américanise à vitesse grand V et de plus en plus de Québécoises et Québécois subissent cet état de fait.

Dépenser en ce moment des énergies au niveau fédéral équivaudrait à une dispersion néfaste de nos priorités. Ces attaques concertées et répétitives de tous les niveaux de gouvernement ( le municipal n’est pas en reste ) apportent de l’eau au moulin de l’inutilité de nos trop nombreux paliers de gouvernement.

@ Irène Richer #22

« Svp messieurs et mesdames des media, veuillez au grain. On est en train de s’en faire jouer toute une. et pas à peu près. »

Les médias veillent aux grains bien plus que vous ne pouvez l’espérer.

Le problème est qu’ils sont contrôlés par 4 ou 5 personnes et que c’est à leurs grains qu’il veillent, pas aux vôtres.

35$, lâchez-pas la patate chaude.

Honorable et L’agent féminine : les deux carrés rouges étirés sur un unifolier qui voit venir l’automne-érable avec stupeur.

C’est tout de même formidable d’appuyer un Harper et un Charest en dépit des orientations de ces partis politiques qui travaillent à détruire la démocratie !

Parlerait-on d’idéologie ? …

« Parce que l’écart grandissant entre les riches et les pauvres est le cadet de ses souci »

Comme il se doit

« Si le référendum l’avait emporté ,nous serions depuis 95, à construire un pays »

en voyant l’état actuel des finances, je crois que nous serions plutôt en train de quêter au FMI

Le gouvernement Royal Harper de Sa Majesté la Reine du Dominion du Chef du Canada va continuer à faire du millage là-dessus pendant que la Province Honnie du Reste du Canada en est à régler son problème d’iniquité sociale.

Mais il ne perd rien pour attendre, car les québécois ont soif de changement et en ont souper de cette immobilisme chronique qui perdure depuis près de 17 ans déjà… (et, pour le moment, ce ne semblent pas être les néo-démocrates qui vont réussir à rassasier cette soif)

Au Canada maintenant, la caisse de résonance québécoise contre les coupures fédérales absurdes sonne creux. De toute façon, pour les canadiens-anglais, les québécois ne sont qu’une bande de chialeurs, d’enfants gâtés qui vivent à leurs crochets et les fédéralistes ne savent défendre que le statu quo…

Attendez de voir les canadiens-anglais descendre massivement dans les rues avec leurs chaudrons…

On peut toujours rêver…

Je suis immigrant et je n’étais pas du tout souverainiste. Or, depuis l’ascension d’Harper à la tête du pays, je me demande encore quelles valeurs nous avons en commun. On ferait tout aussi bien de se séparer.

Harper a compris depuis longtemps que c’est une perte de temps de vouloir satisfaire les Québécois, particulièrement les péquistes. Ces derniers ne voteraient jamais pour lui de toute façon; ils vont rester avec leur vieux bazou pas de moteur du Bloc, ou rejoindre ceux qui se laissent charmer par le serpent du NPD.

Je crois qu’il est indifférent ou découragé. D’ailleurs, l’indifférence aurait été une meilleure tactique pour Charest afin de dealer avec la relève péquiste. C’est toujours une erreur de leur donner de l’importance.

m.lisée votre blogue est en train de subir les mêmes assault a l’inteligence que celui de radio can,ça s’appele la réactionite aigu de la droite de la capitale nazionale aussi qualifier d’aplatventrisme confédéré par le ,de plus en plus, regreter pierre falardeau.lol

parce que, comme john james, il peut a volonté enrichir les zamis du parti sans que personne ni porte la moindre attention??trop occuper que nous sommes a déblaterrer sur le dos des étudiants ou a réactionner sur des blogues.lol

parce que .comme son philosophe préféré heidegger, il croit au darwinisme social????

« m.lisée votre blogue est en train de subir les mêmes assault a l’inteligence que celui de radio can,ça s’appele la réactionite aigu de la droite de la capitale nazionale aussi qualifier d’aplatventrisme confédéré par le ,de plus en plus, regreter pierre falardeau.lol »

42 mots, 5 fautes, 0 argument.

Le blogue de RC est certes réactionnaire : on ne trouve (presque) uniquement des commentaires socialistes