Prendre goût à Justin

Il n'a pas mis la droite K.-O., mais tout juste !

Autant l’avouer… je prends goût à Justin Trudeau. Le fait qu’il ait menacé de devenir séparatiste si le Canada plongeait trop avant dans la sauce Harper m’avait déjà mis l’eau à la bouche.

Mais voir ce gringalet donner une râclée au sénateur conservateur Brazeau me le rend encore plus sympathique. Aurais-je préféré qu’il mette la droite K.-O. ? Oui, bien sûr. Mais il a du punch et de l’audace.

Alors (grand respire!): Bravo Trudeau !

Laisser un commentaire

Vous devriez conserver cette photo pour vos chroniques du Vendredi sur les détracteurs du modèle québécois! Elles ont souvent du punch ! (haha ok, mauvais jeu de mots!)

« je prends goût à Justin Trudeau »

Attention à la manière dont vous vous exprimé M. Lisée. Josh pourrait penser que vous avez des tendances gay!

Et ce mot « gringalet », n’est-ce pas un peu prétentieux pour un séparatiste. N’essayeriez vous pas de discréditer le PLC en associant ce qualificatif à un membre important de ce parti?

Vous voyez, en s’attardant sur l’ambigüité que l’on veut donner à certains mots, ou à la personne qui l’écrit, on peut ainsi éviter de se prononcer sur le fond du sujet.

Justin Trudeau, à peut-être le sens du punch (ouais je sais…), mais je me demande bien s’il a le sens de la politique. Habitant le comté de Papineau, je n’ai aucune idée de quelles sont ses accomplissements au niveau politique.

Bravo pour la belle fabrication d’image de personnalité publique, mais il va m’en falloir plus que ça pour qu’un jour politiquement je puisse voter pour lui.

Je ne sais pas pourquoi, mais même si je suis content qu’il ait gagné, cela ne me le rend pas plus sympathique. Brazeau a seulement prouvé qu’il était plus arrogant que talentueux, plus musclé que Trudeau mais moins intelligent, plus impulsif et moins organisé. Un combat qui, en quelque sorte, symbolise la vieille opposition Libéral-Conservateur, en quelque sorte: la subtilité contre la force brute.

Cela confirme donc qu’il faut être prudent avec Justin Trudeau. Il joue la carte de l’imbécile heureux mais il est tout le contraire. Comme son père, hélas, il improvise rarement, au contraire, il prépare ses coups et ses répliques à l’avance, quitte à s’entourer de spécialistes et de conseillers.

J’ai bien peur qu’il réveille chez l’électeur québécois moyen le fantasme d’un Canada « juste » et équitable envers tous les citoyens. Même d’un Canada « balingue » d’un océan à l’autre. Le jour n’est d’ailleurs pas loin où il « mettra son siège en jeu » pour bluffer encore le voteur. Ah misère!

Ce mec avait une idée derrière la tête en acceptant de livrer ce combat.

Attendons encore 10 ans … si le PLC existe encore. 🙂

J’abonde dans le même sens. En plus, les paris étaient contre lui, parce que l’autre est plus costaud. Comme quoi la force ne réside pas toujours dans les muscles…

Je vous comprends Monsieur Lisée : la droite harperette mérite une défaite… même symboliquement. Moi aussi, j’en remercie J. Trudeau.

Mais le plus important est de diffuser les idées qui mettent à nu les illusions mesquines des Legault et compagnie, comme vous le faites souvent dans vos publications. Merci!

C’est toujours pratique d’avoir les bras long en politique surtout pour contre un jeune sénateur qui se prend pour un taureau dansant de l’ouest sur le ring…

Quoi de plus jouissif que de voir deux Fédés se taper sur la gueule…! Je peux dire que le Québec a été doublement gagnant dans ce match de boxe.

Dans le coin droit, le con – serve – ateur, frustré et rétrograde. Et dans le coin gauche, l’autre droite…, le corrompu, fils à papa de son état, le lib – rat (ex-fédéraliste, ex-souverainiste et re-fédéraliste).

Il serait intéressant de savoir ce qui s’est passé dans le petit cerveau du gagnant supposé, le petit opportuniste Trudeau. Pensa-t-il qu’il pourrait déclencher un second Trudeau manie…? Il faudrait être con pour le croire.

Je dis « supposé gagnant », parce que les Fédés nous ont toujours habituées à leurs petites et grandes tricheries politiques! Comme dans la vraie vie, ce match aurait pu très bien être arrangé avec le gars des vues.

De toute façon, le seul intérêt de ce match de boxe est qu’il a mis en scène deux Fédés qui se tapaient dessus. Bravo!!!

À quand le prochain match?

Je propose :

les opposants : le lib – rat, Denis Codère et le ministre con – serve – ateur, Paradis,
la cause : la prostate;
le sport : la lutte gréco-romaine;
le costume : celui des lutteurs sumos…!

Vous auriez vraiment besoin d’un agent. La droite KO! oui, mais vous croyez qu’il va vous faire de la pub gratis. Faut pas rêver. Soyez au moins vigilant pour la revanche.

Encore de l’argent qui va aller à l’intendance bureaucratique de la diminution de l’enveloppe de la recherche sur le cancer…
Paul Laurendeau

JT s’entraîne à allonger le bras. Ça sera utile lors de la prochaine saison des commandites.

C’est Chuck qui aurait apprécié sa longue portée.

Une petite campagne de publicité personnelle qui vaut plus cher que l’argent remis à la bonne cause.Si je vous demandais: « Pour quelle cause l’ont-ils fait? »Vous pourriez me dire laquelle sans tricher?C’est comme le riche qui fait savoir à tout le monde qu’il donne un bill de mille….qui en rapporte x fois plus en termes de publicité gratuite.On en est rendu là, blasés devant être attirés par les viscères.Cela ne vole pas haut mais cela = la politique.La politique se passe en bas et de plus en plus bas, vous verrez!

« Le vrai visage de Pierre Elliot Trudeau »

http://lesintouchables.com/livre-576-Le-vrai-visage-de-Pierre-Elliott-Trudeau.php

Voir l’essai à la fois psychanalytique, anthropologique et politique au sujet de ce dernier: « Le vrai visage de Pierre Elliot Trudeau » par François-Xavier Simard, éd. Les Intouchables, 2006. ISBN : 2-89549-217-4.

Ce médecin conclu que l’hostilité de Trudeau contre la nation Québécoise s’expliquerait par son conflit œdipien et des identifications familiales.

O Canada bilingual ???? et la boxe politique…

http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/avis-de-deces-le-reve-de-pierre-trudeau/7610/#more-7610

PET jr, libéral vs Brazeau, conservateur!!!
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201203/31/01-4511277-justin-trudeau-sur-le-ring-avec-patrick-brazeau.php

Deux champions fédéralistes du Canada bilingual!
Le clone junior de PET, le géniteur du Canada bilingual!

Dans leur beau Canada bilingual!

Dans leur capital national du Canada bilingual!

Dans le quartier « Vanier », qui est redevenu de plus en plus « Eastview »!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vanier_(Ontario)

Avec la participation de plusieurs politiciens des partis fédéralistes dans l’assistance!

Avec la participation de l’honorable Mauril Bélanger, député d’Ottawa—Vanier et porte-parole du parti libéral en matière de langues officielles.

Le bilinguisme à l’Hôpital de Cornwall – Mauril, le 13 mars
« Monsieur le président, Au moment où nous célébrons la francophonie, nous vivons la controverse entourant le bilinguisme à l’hôpital communautaire de Cornwall. »
http://ottawa-vanier.liberal.ca/fr/2012/03/17/le-bilinguisme-a-lhopital-de-cornwall-mauril-le-13-mars/

Je n’étais pas présent pour ce gala politique fédéraliste, mais ce que j’ai pu constater à la télévision en arrière plan dans le ring… rien en français ! Présentations publics, instructions pré-combat, entrevus post-combat, etc.

Rien d’anormal et surtout, pas un seul commentaire de ces chers politiciens fédéralistes !!!

Comme dirait Gilles Vigneault – Lettre de Ti-Cul Lachance « Tu penses que j’m’en aperçoit pas », chanté par notre belle PAULINE JULIEN.
http://www.youtube.com/watch?v=ffWVWzNiyNM
Cherchez l’erreur!!!!

Avis de décès: le rêve de Pierre Trudeau
http://www2.lactualite.com/jean-francois-lisee/avis-de-deces-le-reve-de-pierre-trudeau/7610/#more-7610

75%
Proportion de Canadiens hors-Québec qui jugent qu’il n’est “pas important” de parler personnellement l’autre langue officielle, donc le français

Monsieur Lisée,

L’échec séparatiste réside dans le fait que les figures de proue du mouvement déteste la droite.

Est-ce que ce ne serait pas intelligent de lâcher cette haine de la droite pour ainsi modifier le projet souverainiste en un projet pour les Québécois et non pour la gauche?

Et pour Trudeau, désolé de voir que vous avez tombé dans le panneau… Je vous croyais plus rusé…

@Bernard Manseau:

« rien en français…….as usual… »

Je me permet de vous corriger. Il y avait quand même deux lèche-bottines francophones dans le ring!

En tous cas René Levesques lui, n aurait tenu 10 secondes devant l’un des deux, fumeur comme il etait il se serait écroulé en moins de 2…

Lisée (et sa gang) est un gauchiste bien avant d’être un souverainiste. C’est la raison pour laquelle le Québec ne gagnera jamais un référendum.

Comment se fait-il que M. Brazeau, si jeune, soit déjà « sénateur ». Entuca, je crois qu’il se prépare une belle retraite… Quelqu’un peut m’expliquer cela ?

Bravo Justin. C’est le signe que les gens se transforme.
Je n’y croyais pas, mais peut-être que Justin arrivera finalement à se différencier assez de son père à nos yeux pour être chef Libéral.

Si ça arrivait, ça serait beau de voir les libéraux prendre le pouvoir et tasser autant les conservateur que les gauchistes du NPD.

Ça éviterais de tomber dans le piège de la fusion Libéral-NPD qui nous cantonnerais encore dans un débat gauche droite. L’alternance du pouvoir échapperais au NPD comme au PQ…

Début d’une nouvelle Trudeaumanie? Peut-être…

La fait demeure que le jeune homme a du cran et du caractère, chose de plus en plus rare chez les politiciens, et plus particulièrement chez les péquistes qui n’en finissent plus de « niaiser avec le puck » du référendum.

La suite? J’aimerais bien voir le dit « gringalet » donner une raclée à Lisée. On trouvera bien une autre bonne cause à défendre non?

Qu’en pensez-vous Monsieur Lisée? Vous retrouver enfin dans le même ring qu’un Trudeau? Alléchant non?

« rien en français…….as usual… »

lol

en même temps, comme ça se passait dans la ville « unilingue » d’Ottawa pour un organisme local (à mons que ce ne soit pour l’organisme national!), cela ne surprend pas.

Excellent combat. Rêvons maintenant de voir un match de boxe entre Justin Trudeau et Thomas Mulcair. La droite contre la gauche de nouveau. Mais qui est qui au juste? On y perd son latin.

C’est honteux que des politiciens nous offrent un spectacle de boxe. La potique spectacle, on en revient et on aime mieux quand ils brassent des idées au lieu de se batailler dans l’arène.
Tristesse que la politique à la Trudeau…

@ Claudine Monette (# 31):

Et l’argent amassé pour la bonne cause?

Vous avez…oublié d’en parler Madame!

Votre jupon dépasse en masse. Il traîne même par terre.

Les plus populaires