Prendre un verre avec Bach

Que se passe-t-il lorsque, à la taverne, Bach commande « une table » ?

Laisser un commentaire

Impressonnant!

Je suis musicien et j’ai été très impressioné. Il y a énormément de travaille là dedans. Je trouve rafraîchissant d’entendre des gens qui croient en ce qu’ils font et font de l’Art et non de l’Argent.

il y a aussi son site web.
http://www.roberttiso.com/

Merci pour ce partage 😉

Si on remplaçait l’eau par du vin, on aurait peut-être des sonorités plus rondes pour le pavillon, accompagées de sutiles intonations cristallines et une finale mélodieuse qui se prolonge à l’oreille…

Merci Monsieur Lisée pour ce délicieux moment de pure joie !

La grande Toccate et Fugue de Johann Sebastian Bach… Ah ! Quelle merveille. Mon compositeur classique de prédilection.

J’ai écouté avec plaisir. J’ai regardé sa gestuelle délicate et harmonieuse… et tout en entendant les sons clairs et cristallins, j’entendais aussi, comme venant des Grandes Orgues vibrantes d’une cathédrale, les sons puissants réverbérant toute sa force et son énergie !

Ayant déjà fait des études de musique classique, et aujourd’hui en tant que mélomane, je ne boude pas mon plaisir. C’était agréable et rafraîchissant.

D’habitude j’aime bien rigoler, mais cette fois-ci, je préfère seulement sourire après avoir dégusté avec joie et bonheur.
Merci encore 🙂

Ce qui m’impressionne de la patience d’un tel musicien est qu’il doit monter et accorder son instrument à chaque spectacle.

De plus il doit choisir ses vers de façon à être capable de les remplacer par des pareils afin conserver l’harmonie de l’ensemble.