Pub: future petite fille hypersexualisée modèle

Bonne nouvelle: les féministes ont de l’humour. Dans une série de pubs pour mousser les actions de la future marche mondiale des femmes (du 12 au 17 octobre), voici la prière de la jeune femme qui a bien compris le message :

https://www.youtube.com/watch?v=gPuaDIKUJY0

Laisser un commentaire

Je trouve cette publicité plutôt osée mais je n’ai rien contre, au contraire.

Mais si plutôt que de s’adresser à Dieu ou à la vierge ( protégée par l’opération du Saint Esprit) la petite fille s’adressait à ses parents ça ferait plus réaliste et peut-être plus efficace.

Qu’est ce que je n’en peu plus des la victimisation et de la démagogie. Cette vilaine sexualité qui corrompt nos jeunes ! On se croirait dans les années 30.

Génial et brillant, message clair et percutant.
Ça c’est d’la Pub qui marque des points.

Et en plus d’ici pour une fois. Ça y est je vais faire une croix sur mon calendrier…

Le commentaire de mon fils de 17ans,après avoir vu la vidéo:
»Elle avait,dans le fond, juste à dire …Faites que je ne sois pas comme je suis.. »

C’est une bonne publicité. Je suis plus capable des publicités à connotation sexuel! La dernière est celle dont des cris orgasmique féminin sont entendus par nos enfants et ados. Je ne me souviens plus du commerce, je zap avant la fin… Marketing et sexualité. Je dis NON!

J’aime mais la fille aurait pu s’adresser à quelqu’un d’autre. Ça doit aller dans le sens d’une certaine mode actuelle qui a cours même dans les rangs des féministes(retour du religieux). Moi, ce n’est pas mon « bag ».

« C’est une bonne publicité. Je suis plus capable des publicités à connotation sexuel! La dernière est celle dont des cris orgasmique féminin sont entendus par nos enfants et ados. Je ne me souviens plus du commerce, je zap avant la fin… »

Comment voulez-vous que les ados pubères à 13 ans qui ont pratiquement tous eu des orgasmes comprennent les adultes.

La sexualité à toujours fait partie intégrante de l’être humain et pour toujours. Ce sont les adultes scrupuleux qui sont pervers et pervertissent les enfants.

La religion en a fait sont château-fort pour ses troncs afin de contrôler ses fidèle$.

@ Hélène André

« Mais si plutôt que de s’adresser à Dieu ou à la vierge ( protégée par l’opération du Saint Esprit) la petite fille s’adressait à ses parents ça ferait plus réaliste et peut-être plus efficace. »

Cette publicité s’adresse aux adultes. Les ados n’en rien à foutre et ne peuvent que rire ou s’ennuyer de la regarder en trouvant les adultes vieux schnocs arriérés scrupuleux.

Suffit de se rappeler sa jeunesse, mais la plupart des vieux ne veulent pas que les jeunes fassent ce qu’ils ont fait avec allégresse.

À lire les commentaires ici, plusieurs ne se rappellent pas qu’ils ont fait du stationnement………pis dans le char du bonhomme en plus!

Mouha ha ha ha!

Maudite vieillesse!

Bravo pour cette pub qui résume bien la réalité des femmes.
Pas facile de faire comprendre que la féminité n’en tient pas qu’a un soutien gorge et de longue jambes…et qu’être femme n’oblige pas a afficher la disponoibilité sexuelle en tout temps. C’est beaucoup plus global et puissant que ce qu’on propose dans la pub et la mode… être une femme.

Je marcherai pour sûr!

F.M.

Comment voulez-vous que les ados pubères à 13 ans qui ont pratiquement tous eu des orgasmes comprennent les adultes.

La sexualité à toujours fait partie intégrante de l’être humain et pour toujours. Ce sont les adultes scrupuleux qui sont pervers et pervertissent les enfants. ( message d’Yvon )

FAUX.

Les orgasmes, en ce qui concerne les filles, sont extrêmement rare a cet âge, car peu de partenaire s’en préoccupent…
La sexualité représentée concerne beaucoup plus les garçons. Tout es fait dans le but de seéduire le gars en question..Regarder dans les pubs, la mode etc.. Ils recrée de la porno soft ( de plus en plus perverse ) en utilisant des mannequins d’a peine 14-15ans bien souvent,. Regardez dans leur yeux et vous verrez qu’il y a une émotion de jeune fille »traquée »qui tente de la jouer sûr d’elle…et puis regarder dans les yeux des femmes, pas des ados, et vous verrez la maturité sexuelle et puissante…mais celle la fait peur en fait!!!Comment une femme qui a du vécu et un corps qui le dit peut-être sexuelle et le représenter…voyons c’est un scandale!
En utilisant des jeunes filles, c’est comme se faire croire que c’est innocent. La voila la perversité. On en est presque a Pretty Baby…un film qui date de votre temps monsieur.
Les médias sont la pour faire dépenser les adultes non??? Qui a l’argent sinon les adultes…alors pourquoi utiliser les jeunes filles et les rendre a l’état d’objet?? elle est la perversité.GRRRRR

Mais le pire, c’est que ce n’est meme pas drole. Cette pub est un hymne aux annees 1940-60 et aux vieille valeures conservatrices. Je m’aurais cru dans les annees de mon grand-pere. Oui l’hypersexualisation est une chose, mais c’est un probleme de societe et pas seulement un probleme de femmes lol.

On a voulu la liberation de la femme et cela a creer un nouveau type de femme object hypersexualise..

Et pour les revendication..

Pub Sexiste – Cela existe partout malheureusement et pas seulement au Qc. C’est plate mais une belle femme ca vend.

Education sexuel – Le gros bon sens me dit que ca touche les 2 sexes.

Droit d’avoir des enfants ou non – Le gros bon sens me dit que c’est une decision qui doit etre pris a deux ?? Ah oui, il y a l’incimination artificielle…

En somme, bienvenue dans le meilleur des mondes…

Je pense qu’il y a autant de garçons que de filles qui sont dérangés par ce qu’on attend d’eux. À quand un monde qui va revendiquer que garçons comme filles puissent bénéficier de modèles normaux. Rien ne sert de décrier les anciens modèles, l’actuel ne fait guère mieux, on a un taux de suicide très élevé chez les jeunes hommes au Québec. Ça ne semble pas préoccuper beaucoup pourtant. J’ai autant de fils que de filles et franchement, je ne trouve pas que mes fils sont mieux que mes filles, c’est parfois même le contraire. On pense toujours du bien des filles, on les victimise, même cette pub le fait, le message est clair : les filles sont sensées faire pitié, attirer la sympathie alors que les gars les exploitent et sont tous méchants. Essayons après de comprendre pourquoi les gars se suicident autant… J’aimerais que l’on fasse des pubs plus positives qui misent sur le bonheur des deux sexes.

Je trouve cette publicité bonne. L’enjeu est d’apprendre aux jeunes filles à se respecter et à s’écouter. Je suis d’accord avec l’intervention de F. Morissette. Tout est dirigé pour faire plaisir aux garçons. Laissez-moi vous dire que le jeu de la bouteille est passé à une toute nouvelle étape de nos jours ! Et ce n’est pas à l’avantage des filles. Une jeune fille de 13 ans qui désire faire une fellation à un garçon le fait seulement pour tenter de le séduire et non parce qu’elle en a envie ! Il est important de rappeler à nos adolescentes d’être à l’écoute de leur propre désir, de leur faire comprendre que le plaisir doit être mutuel et déjà là nous aurons franchi un grand pas !

Morissette: « Les orgasmes, en ce qui concerne les filles, sont extrêmement rare a cet âge, car peu de partenaire s’en préoccupent… »

C’est vraiment très ignorant comme commentaire. Comme si un partenaire était nécessaire pour avoir un orgasme… mon dieu, faites-vous plaisir et faites la paix avec votre main!!!!

Je suis une fille et je me masturbais à 7 ans, sans même savoir de quoi il s’agissait. A 13 ans, j’étais rendue une pro! Et me voici, à 28 ans, devenue une adulte saine, équilibrée et épanouie qui vit sa sexualité sainement et de façon très normale.

@ 13F.Morissette :
octobre 7, 2010 à 9:22

« Comment voulez-vous que les ados pubères à 13 ans qui ont pratiquement tous eu des orgasmes comprennent les adultes.
La sexualité à toujours fait partie intégrante de l’être humain et pour toujours. Ce sont les adultes scrupuleux qui sont pervers et pervertissent les enfants. ( message d’Yvon )
FAUX.
Les orgasmes, en ce qui concerne les filles, sont extrêmement rare a cet âge, car peu de partenaire s’en préoccupent… »

Quant en savez-vous? Avez-vous des références ou si vous êtes d’une religion?

Qui vous dit que les orgasmes sont le bienfait, la cause, le résultat et les bons gestes des partenaires et non le résultat d’une main bienfaisante qui en général pourrait être la sienne?
———-
18LP :
octobre 7, 2010 à 16:13
« Morissette: “Les orgasmes, en ce qui concerne les filles, sont extrêmement rare a cet âge, car peu de partenaire s’en préoccupent…”

C’est vraiment très ignorant comme commentaire. Comme si un partenaire était nécessaire pour avoir un orgasme… mon dieu, faites-vous plaisir et faites la paix avec votre main!!!! »

Les adultes prennent les jeunes pour des innocents ignorants.
————————————

« Je suis une fille et je me masturbais à 7 ans, sans même savoir de quoi il s’agissait. A 13 ans, j’étais rendue une pro! Et me voici, à 28 ans, devenue une adulte saine, équilibrée et épanouie qui vit sa sexualité sainement et de façon très normale. »

Mme Ma première blonde a vécu la même expérience et même qu’à 12 ans je l’aidais.

Mais Madame, à 28 ans vous n’êtes plus une fille.

Remarquez qu’à 13 ans, il y a 15 ans vous étiez sur le seuil d’être une femme.

« Une jeune fille de 13 ans qui désire faire une fellation à un garçon… »

Avez-vous eu une demande difficile à combler Mme?

Je pense que si cette affirmation venait de plusieurs jeunes fille on pourrait lui accorder une certaine crédibilité.

Quand allons nous écouter ou laisser écrire les jeunes de 10 à 18 ans?

Aux secours !!! Certains me font sourciller !!! Cette pub elle est franchement drôle, mais décrit malheureusement une réalité !!!

Le look ballerine pour fillette, évidemment
On ne pourra rien y faire, une fois de plus, contre l’invasion des modes, dans ses manières de porter les vêtements. Toutefois, l’histoire vient à la rescousse en nous donnant matière à réflexion. Si on dépasse dans le temps ces décennies de modes unisexes, “année 1969″, on constatera que bien avant, les bébés mâles ont porté la robe et ont été coiffés de boudins. De leur côté, les fillettes pré-pubères ont appris à porter le demi-corset, leur apprenant ainsi de façon progressive à s’adapter à une féminité contraignante. Parallèlement, s’imposait la hiérarchie de la longueur des robes pour fillettes, jeunes filles et dames. Si nous, “vintages” d’aujourd’hui avons joué à la poupée, ce sont nos gamines qui s’habillent en poupée, Barbie, princesses. Est-ce un jeu? Poussé plus loin, reviendrons-nous aux classe en bleu et à celles en rose? C’est ouvrir un autre débat.
Renée