Pubs électorales: avec des amis comme ça…

À six jours du vote pour les élections de mi-mandat, la créativité publicitaire des candidats américains est à son paroxysme. Je vous montrais hier l’utilisation des enfants dans deux campagnes sénatoriales.

Aujourd’hui, cette publicité d’un représentant démocrate tentant de garder son siège en Georgie. Une tactique, une seule: dire du mal de la présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi — donc de son propre leader — et montrer qu’il est presque aussi républicain que les Républicains:

Merci à l’alertinternaute David pour ce signalement.

Laisser un commentaire

Nous assistons ici, encore une fois au mariage de la «putasserie» électoraliste et de la «putasserie» publicitaire.

Décidément il faut le faire: une crapule démocrate qui vote presque toujours pour les républicains.

Déconcertante société états-unienne avec ses grandeurs et ses turpitudes!

JSB

Pas facile de comprendre la « démocratie » américaine. La droite est en train de tout avaler…

C’est triste de voir ou en est rendu le pauvre gars! Renier autant son équipe.

Ce doit être franchement tannant pour les Étasuniens d’avoir un système à deux partis. (Le Reform Party, le Libertarian Party et le Green Party sont tellement négligeables.)

Avec le Mouvement du Tea Party, il serait moment pour la droite américaine de se faire entendre vraiment et de créer un nouveau parti. Les droitistes auraient vraiment l’heure juste sur les attentes à avoir envers leur gouvernement.

Les démocrates et les républicains finissent toujours par être tellement centralisant afin de plaire à la masse.

« Avec le Mouvement du Tea Party, il serait moment pour la droite américaine de se faire entendre vraiment »

???

Considérant que les meneurs du Tea Party (Fox News qui les ont organisés, Sarah Palin leur égérie, Glen Beck leur porte-parole et les grands financiers qui tirent les ficelles en arrière) représente un courant qui a noyauté (depuis longtemps) le parti républicain, en éliminant de la scène les républicains « modérés », je trouve ce commentaire un peu kafkaien.
A remarquer aussi que le discours du Tea Party est identique à celui de Reagan, papa Bush et surtout Bush fils et correspond, pour l’essentiel à leurs politiques (même Clinton, pourtant démocrate, a suivi, pour l’essentiel, ces politiques).
C’est la beauté du mouvement néo-libéral, plus il applique ses recettes, plus les problèmes s’accroissent, augmentant le mécontentement de la population envers le gouvernement et l’état, plus il peut ainsi justifier de devoir appliquer ses « nouvelles » recettes « révolutionnaires ». C’est aussi l’avantage quand la concentration des médias permet de faire croire que c’est l’inverse qui se passe.
Personnellement, j’ai de la difficulté à considérer les États-Unis comme le « paradis de la gauche » comme Fox News et ses copains le prétendent (Fox News, le plus gros des réseaux médiatiques aux États-Unis, va même jusqu’à dire que TOUS les gros médias sont contrôlés par la gauche et qu’il est le seul « petit » réseau « indépendant » et « populaire » à lutter pour les « vraies » valeurs états-uniennes et pour le bien du peuple)

@ P. Lagassé

Hmmm… À seconde vue… Je dois avouer que ma citation ne rend pas hommage vraiment à ce que je pensais. En effet, vous avez raison, la droite a sa voix sur la place publique aux États-Unis.

Mon propos voulait plutôt parler de parti politique. Je pense que les Républicains ne sont pas nécessairement le parti le plus apte à représenter l’idéologie du Tea Party.

Après tout, les droitistes ont un leader pendant 8 ans pour les représenter.
Pourtant, Bush était là pour défendre incroyablement socialiste: Le plan Paulson. Bien que venant en aide aux corporations, ce ne sont pas TOUS les gens de droite qui étaient d’accord avec ce plan.

Mon propos voulait tourner surtout autour du fait que l’essentiel de l’esprit du Tea Party allait probablement se perdre dans le bipartisme centralisant régnant aux États-Unis.

Je suis fondamentalement de gauche mais je crois que les gens de droite sont carrément mal représentés par Sarah Palin.

Le Tea Party pose une question intéressante aux USA: Devrait-on retourner à l’essentiel de la Constitution Américaine? C’est quand même pas fou comme question compte tenu de l’intelligence de ceux qui l’ont écrite.

Satanés erreurs!

« Après tout, les droitistes ont *eu* un leader pendant 8 ans pour les représenter.
Pourtant, Bush *a défendu un projet* incroyablement socialiste: Le plan Paulson. Bien que venant en aide aux corporations, ce ne sont pas TOUS les gens de droite qui étaient d’accord avec ce plan. »

Désolé d’alourdir la discussion.