Bilan de santé trouble pour Jean Charest

Le premier ministre pensait avoir un moment de repos, loin des scandales, lors de son dernier bilan de santé. Quelle ne fut pas sa surprise, en voyant sa radiographie, de retrouver la trace de sa bête noire.

Vous le reconnaissez ?

Mais oui, c'est Marc Bellemare !
Mais oui, c'est Marc Bellemare !
Laisser un commentaire

« Bilan de santé trouble pour Jean Charest » Quelqu’un peut-il me dire si c’est possible pour Jean charest de faire quelque chose d’intelligent? Comment Brian Mulroney a-t-il pu trouver quelque chose de prometteur dans cet homme? Comment d’autres ont-ils pu croire qu’il pouvait être un bon premier ministre provincial?

@ Jacques Faille:

Je vous ramène respectueusement aux parutions hebdomadaires (à tous les vendredis) de Monsieur Lisée qui fait lui-même l’éloge du Québec économique et qui s’intitulent « Temps durs pour les détracteurs du modèle québécois ».

Monsieur Lisée y souligne à grands traits toutes les imposantes réalisations économiques du Québec fédéral qui se sont produites sous l’égide de Jean Charest et qui rendent l’auteur de ce blogue très fier (je dirais même un peu arrogant!) d’être Québécois et Canadien.

J’invite d’ailleurs Monsieur Lisée à continuer son beau travail!

Ainsi Bellemare affecterait la santé de notre brillant PM . Je ne suis pas certain ,mais avec ses dernières déclarations sur la composition Libérale de la commission Bastarache,il faudra que Charest cherche un remède aillieurs pour convaincre les Québécois.
Une commission Libérale pour juger si le pouvoir Libéral influence la nomination des juges,c’est pas fort. Personne n’a parlé à ce brillant avocat PM à 75,000$ de la neccessité de l’apparence de neutralité en justice?

Cela rappelle que Johnny Boy n’est pas vide. Il est plein de cadavres. BEllemarre n’est pas le seul. Il y a caché derrière ToniTé, ToniA, le frère de Mario bros, Norm, Julie et tous les autres.

Charest à pour mission avec son triple salaire( Québec , parti, ottawa) et ses maisons( sa loge) de détruire la nation Québecoise et il fait très bien sa sale job de fédéraliste canadian

À François 1

Chanceux d’être aussi fier du « Québec fédéral ». Si je ne m’abuse, d’après les sondages, vous seriez au plus 20% de la population à bomber le torse d’orgueuil sur « les imposantes réalisations économiques ».
Il serait tellement facile pour Jean Charest de faire taire les mauvaises langues en accordant aux autres 80% qui le demandent à cri et à cor, depuis des mois, l’enquête qu’ils réclament.