Suggestions de lectures : Cour suprême et pipelines

Deux sujets sans lien entre eux, mais qui sont dans l’air du temps, dit Manon Cornellier.

Deux sujets sans lien entre eux, mais qui sont dans l’air du temps.

Commençons par la Cour suprême, qui entendait la semaine dernière le renvoi du gouvernement fédéral sur les critères de sélection des juges du Québec et le pouvoir d’Ottawa de modifier unilatéralement la loi sur la cour. Toujours pour accommoder, bien sûr, la nomination du juge Marc Nadon.

Depuis le début de cette saga, tout le monde se demande pourquoi le premier ministre Stephen Harper s’est laissé prendre dans cet imbroglio. John Geddes, de Macleans, avance une hypothèse : serait-ce le fruit de l’influence d’un nouveau conseiller juridique du premier ministre, ardent défenseur de Guantanamo d’où le gouvernement ne voulait pas sortir Omar Khadr ?

Il est à noter qu’au fil des batailles juridiques de M. Khadr, un seul magistrat — le juge Nadon — a conclu que le gouvernement fédéral n’avait pas porté atteinte aux droits du jeune détenu.

Si le cas du renversement du flot du pipeline numéro 9 d’Enbridge vous intéresse, le Toronto Star vous propose un voyage en 13 textes pour vous faire rencontrer des citoyens qui vivent le long de son parcours. Avec leurs préoccupations et leurs questions.

Bonne lecture !

Laisser un commentaire