Suggestions de lecture: pour ou contre la Charte des valeurs québécoises

Le sujet est incontournable et malgré les plaintes de plusieurs, bien des textes intéressants, tant pour que contre cette Charte, ont été publiés cette semaine. Ceux que je vous propose pour nourrir votre réflexion sont tous en français. La presse anglophone est d’un intérêt limité car il n’y a pas de vrai débat dans ses pages.

Voici deux textes contre le projet du gouvernement Marois. Le premier, le Manifeste pour un Québec inclusif, est signé par plus de 260 personnes. Le second est paru dans la Revue Argument et est signé François Charbonneau.

La Revue Argument a aussi publié un texte en faveur de la Charte, signé Éric Bédard. Deux femmes originaires de pays musulmans, Leila Lesbet et Yolande Geadah, l’appuient aussi dans des textes parus respectivement dans le Courrier de Laval et Le Devoir.

Bonne lecture!

 

Laisser un commentaire

La pire erreur que vous (les journalistes) faites présentement est de dire que le ROC est contre la charte. FAUX ET ARCHI-FAUX. Les élites de Toronto et les politiciens d’Ottawa font une incroyable charge contre la charte Mais par le peuple

Allez lire les commentaires du vrai monde sur les forums du GM et du National Post. Vous allez voir que beaucoup, beaucoup, beaucoup de Canadians pensent exactement comme les Québécois

Comment débattre rationnellement de la Charte des valeurs québécoises quand dès le départ, la logique et la cohérence ne sont pas au rendez-vous? Le titre même de la « Charte des valeurs québécoises » est un oxymore. Ces valeurs de droit et de justice ne peuvent être qu’universelles. Le crucifix à l’Assemblée nationale est un symbole ostentatoire. Enfin, la démarche gouvernementale est une démarche politique et le débat de société qu’il appelle la bouche en coeur, ne l’intéresse pas. À preuve, l’enquête du ministre sur internet est dite « confidentielle » et ne peut pas être rendu publique. Ce n’est donc qu’un sondage où les attachés politique noteront: pour, pas pour, indécis.

Ce qui me fait sourire est la manifestation composée de nombreux représentants des diverses religions qui dans d’autres pays se foutent sur la gueule lorsqu’ils ne s’assassinent pas tout simplement.

Ici, nous les avons vus drapés dans le drapeau québécois et parlant français dans leur majorité.

Ce qui apparemment divisait\rait le Québec l’a unie. Paradoxale et singulièrement amusant.

L’arroseur arrosé. 🙂

Le PQ fait pitié.

Les plus populaires