Sur la Toile, la loi spéciale allume le feu créateur

 

Traduction non nécessaire...
Ils ne sont pourtant pas 25 !
Le carré rouge, posé là à la demande de James Moore.
« L'insurrection » mentionnée par Clément Gignac est en marche...

Si vous connaissez les auteurs de ces montages, indiquez-le moi pour que je leur donne le crédit.

Et n’hésitez pas à me signaler d’autres exemples de la créativité de la contestation.

Laisser un commentaire

M. Lisée,
Vous avez oublié dans votre livre d’inclure le moyen le plus important pour contrer la droite au Québec, c’est-à-dire de modérer les attentes de l’extrême gauche.
Le pire ennemi de la gauche n’est pas la droite. Le pire ennemi de la gauche est l’extrême gauche. Le pire ennemi de la droite n’est pas la gauche. Le pire ennemi de la droite est l’extrême droite. Le discours de l’extrême fait énormément de tort aux modérés qui voient leurs arguments perdent tous sens à cause de la dérive que laisse prévoir les idées de l’extrême.
M. Nadeau Dubois a laissé tomber son masque d’extrémiste, lorsqu’il a refusé de condamner la violence. Tous ceux qui l’appuient sont les seuls responsables de cette loi. Quand on crache en l’air, ça finit toujours par nous retomber dessus. M. Nadeau Dubois va faire plus de tort à la gauche que Jean Charest.

Une chance qu’il n’y a pas d’extrême droite au Québec, sinon ça tournerait à la guerre civile.

Voici le meilleur : http://eau-tiede.blogspot.ca/?spref=fb. En passant, le vice-président Info de La Presse, @etrottier, vient de confirmer (tw)que le sondage CROP La Presse de ce matin a commencé jeudi à 17 h (soit avant que les horreurs de la loi soient connues. C’est gros, non?
@sylvie_dupont

Envoyé ce jour au journal Le Monde:

Du terrorisme d’État

Par la terreur, le parti au pouvoir connu pour ses accointances mafieuses, use des forces policières afin de dissuader les citoyens de participer aux manifestations.
À la première vitre cassée et sans avertissement, les policiers anti-émeutes chargent la foule. Les manifestants ne peuvent donc pas quitter avant la charge policière.
Soudainement, devant, les gaz, derrière, les matraques. Nulle part où aller, pris en souricière entre deux coins de rue. Panique dans la foule et risque de piétinement. Ceux et celles qui arrivent à fuir sont pourchassés par les policiers.

À des fins médiatiques, l’on alterne entre des manifestations prétendues pacifiques et d’autres qui tournent mal. Mais les interventions policières ont peu à voir avec le comportement des manifestants, les manifestations pacifiques servent d’alibi à celles qui sont violemment réprimées. Il s’agit de faire croire aux téléspectateurs des bulletins de nouvelles que les interventions policières sont des réponses, alors que dans les faits, elles sont des provocations. Trois objectifs : dissuader les citoyens pacifiques de participer, les convaincre que les manifestants sont violents et fabriquer leur consentement à davantage de répression.
Aurais-je le temps de fuir? Quel risque est-ce que je courre de participer? Suffisant pour rester chez soi. Seuls les jeunes dont on connait la témérité poursuivent la lutte, malgré la perversité de cette stratégie du gouvernement : du terrorisme d’État.

Vous avez oublié cette affiche d’un manifestant boycotteur. Elle explique fort bien pourquoi on a besoin d’une loi spéciale.

L’étudiant boycotteur (n’oublions pas qu’il est de niveau post secondaire!) est incapable d’épeler correctement “fascisme”! 


En somme, ce boycotteur qui devrait être en classe plutôt qu’en train de boycotter ses cours.


La photo est ici:
http://www.montrealgazette.com/news/Macpherson+sure/6646162/story.html

LA DISPOSITION NARCISSIQUE
Quand on étudie les leaders, on s’aperçoit vite que l’une des composantes critiques de leur orientation est la qualité et l’intensité de leur développement narcissique. Les leaders gravitent surtout autour d’une constellation narcissique de la personnalité. Freud (1921, p. 123,124), dans son étude des relations entre leaders et subordonnés, confirmait déjà cela en disant que « le leader n’a pas besoin de l’amour des autres; il peut avoir une nature dominatrice, absolument narcissique, être sûr de lui et indépendant». Plus tard, il ajouta une personnalité narcissique libidinale: un individu principalement occupé de sa survie, indépendant et impossible à intimider. Une grande agressivité est alors possible, qui se manifeste parfois par le fait que le leader se tient toujours prêt au travail. Ces gens impressionnent les autres par leur forte personnalité. Ils peuvent agir comme bastions idéologiques et moraux pour les autres; en d’autres termes, en véritables leaders (Freud, 1931, p. 21).
Dans un contexte semblable, Wilhelm Reich parlait d’une personnalité phallique narcissique, qu’il décrivit comme étant « sûre d’elle, même, souvent arrogante, vigoureuse et souvent impressionnante… Ces gens directs tendent à atteindre les postes de pouvoir et n’apprécient pas la subordination… Si leur vanité est blessée, ils réagissent différemment: une froide réserve, une dépression profonde ou une vive agressivité» (Reich, 1949, p. 201).
Laurent Lapierre, IMAGINAIRE ET LEADERSHIP, Tome 1, PRESSES HEC, 1992, p. 447

À chaque fois qu’il y a des sondages « électroniques » ou de la sorte le journal La Presse, je le reçois GRATUITEMENT chez moi!!! Pourtant, je les ai dit mille fois, quand ils m’appellent pour que je m’abonne : JAMAIS JE VAIS VOUS DONNER UN SOUS NOIR » C’est comme ça que La Presse fait passer ses idées!!!! Bien sûr, le journal va directement au recyclage!!!

En voici une bonne, M. Lisée:

« Parallèlement, un nouveau site, inspiré du modèle de Wikipédia, a fait son apparition et accomplit la même fonction de recenser diverses annonces de manifestations au Québec. On ne connaît pas cependant la provenance des informations qui s’y trouvent, ni leur authenticité.

Les créateurs du site s’engagent à ne garder aucune des adresses IP qui permettraient de retracer des personnes envoyant des informations.

« Il faut nous voir comme un bulletin météo des manifestations étudiantes; où ne pas aller en auto, où ne pas se retrouver à pied, etc… », lancent les auteurs, non sans ironie.

Le site comporte une section « Informations légales importantes », où ses créateurs expliquent le nouveau contexte créé par la loi spéciale.

« La loi 78 votée par le gouvernement Charest cause principalement un problème par le fait qu’elle rend les organisateurs coupables du simple fait d’organiser des manifestations. Or, la plupart des démonstrations [sic] qui ont eu lieu à Montréal et Québec ces derniers mois sont des manifestations spontanées. L’application de cette loi au niveau de la culpabilité des organisateurs, dépend d’une démonstration de concertation. ManifsWiki.net permet l’échange d’informations sans concertation entre les citoyens québécois désirant attirer l’attention vers l’existence de manifestations prévues en toute légalité », indique un message sur le site.
« Nous appelons la population à ne pas participer à ces manifestations. C’est précisément la raison de l’existence de ce site, permettre aux gens de savoir où ne pas aller. » — Extrait du site ManifsWiki.net «

Monsieur Lisée
Vous êtes euphorique ?

Vous n’avez pas le sens de l’État …

Signé
Marc Ouimet, indépendantiste libre

«Une chance qu’il n’y a pas d’extrême droite au Québec, sinon ça tournerait à la guerre civile.»

Le plus rigolo c’est que mononcle «lucide» croit vraiment la sottise qu’il a pondue…

Monsieur Lisée,

Je remercie «Lucide» (#1) pour l’éclairage nuancé concernant la gauche et la droite. Lucide pointe justement ceux et celles qui sont vraiment responsables de cette loi.

Quant à M. Nadeau-Dubois, à l’évidence, ce type souffre d’infatuation chronique. Heureusement, avec un peu d’intelligence et un bonne dose d’introspection, ça se guérit. Je lui souhaite sincèrement d’arriver à reprendre ses esprits.

La seule façon de se débarrasser de Charest est de voter stratégique.

Chaque anti-libéral se doit de voter pour le parti en avance dans son comté.

C’est ce que j’ai fait aux dernières élections fédérales en suivant le site:
http://www.tooclosetocall.ca

@ Lucide. Étant donné votre capacité à juger les gens de façon sommaire, ce que vous faites avec le jeune Nadeau Dubois, que pensez-vous de l’extrémisme de Jean Charest ?

en passant le bâtonnier du québec s’est prononcé avant l’adotion de la Loi, disant craindre qu’elle bâtonnier du Québec, qui d’abord pense qu’il s’agit là d’une atteinte aux libertés fondamentales, et qu’elle laisse ce qu’il appelle des « cicatrices durables dans le tissu démocratique du Québec ».

Celui qui est derrière ce gâchhis serait un enfant de choeur peut-être. Qui est en mesure de foutre un bordel incommensurtable dansla société ? : Le porte-parole d’une association étudiante ou celui qui «calle les shots» policières ?

Ça tournerait à la guerre civile dite-vous s’il y avait une extrême droite. Lisez bien les commentaires ici et là sur certains blogues, et vous reviendrez nous dire que le climat qui se dégrade actuellement n’est pas du genre à nous y conduire…

Je suis très inquiet. La table est mise pour un vrai drame collectif. Et celui qui a mis la table s’appelle Jean charest. Par Nadeau Dubois

Monsieur Gabriel Nadeau-Dubois représente et parle au nom de tous les Québécois et Québécoises qui n’avaient plus la force, ni le courage de lever la tête et se tenir debout depuis des lustres…

Maintenant, grâce au courage et à la tenacité de ce jeune homme,
TOUT LE QUÉBEC EST DEBOUT SOIR APRÈS SOIR !!!
Bravo et mille mercis Charest.

Le pire ennemi de la jeunesse est Charest(Responsable du dossier de la jeunesse) et ses quelques Ministres qui n’ont aucune affinité avec cette jeunesse du Québec.
Le pire ennemi de la jeunesse, est un sondage vite fait avant que le texte de la loi soit dévoilé et qui donne des résultats très pro-loi Charest.Ha!Oui ce sondage a été commandé par la famille Desmarais(La Presse et le Soleil).
Le pire est la jeunesse libéral qui appui encore Charest après bien des bévus de sont gouvernement:(Corruption, encore de la Corruption et toujours de la corruption!)
Finalement,ce qui me met hors de moi,se sont les 55ans et plus, qui selon les supposés sondages de Desmarais,sont les plus contre notre jeunesse.Je me souviens que ce groupe d’âge fût le contestataire devant le gouvernement de Bourassa dans le début des années 1970…….Faites pas ce que je fait,faites ce que je dis!

Les clients du bar Le Saint-Brock, rue St-Denis ont été les premiers à goûter au nouveau slogan du SPVM suite à l’adoption de la Loi spéciale : « ensemble pour mieux servir sévir »

Le gouvernement Charest commence déjà à appliquer les enseignements de son grand frère Harper. Quand on est incapable de contrer le message de nos opposants, on discrédite le messager.

@ Eric #4

Vous auriez préférez que Martine fréquente l’école de réforme?

M.Pierre Paradis député libéral de Brome-Missisquoi a quitté l’ Assemblée nationale avant le vote qui devait être tenu sur la loi spéciale.
Pourquoi?

J’adore celle intitulé: « Les élèves vue par: »

Elle montre une très grande vérité difficile à renier.

«Lucide pointe justement ceux et celles qui sont vraiment responsables de cette loi.»

Ils se passent le mot, faut croire. Mononcle Bill, tout comme mononcle Lucide,regardait ailleurs pendant que la parade passait!

C’est quoi cette manie malsaine de vouloir faire porter à un messager l’odieux des actions d’un interlocuteur absent? Ces mononcles, et leurs matantes, doivent avoir bien peur de leurs ombres pour tirer ainsi sur la première personne qu’ils savent identifier.

Ahurissant!

@P.P. @D’Anjou:
Vos propos sont un bel exemple de diffamation. Vous devriez faire attention à ce que vous dites. La corruption existe depuis que l’homme existe et même certains des plus grands de ce monde ont été injustement traité à cause de ce phénomène. Jean Charest n’a jamais été déclaré coupable de corruption, il n’a même jamais été accusé. Arrêtez de croire ce que vous voulez croire et poussez donc votre exercise de réflexion plus loin que l’arbre que vous avez dans le visage. En passant, le Canada, incluant le Québec sont un exemple de corruption la plus basse et c’est pas moi qui le dit, c’est la Transparency international qui classe le Canada parmis les 10 meilleurs. Aujourd’hui, notre plus grand problème au Québec, c’est pas la corruption, mais plutôt l’anarchie et le désorde public.

@Cincibole:
Je ne juge pas GND, je ne le connais pas. Je cite des faits et non des impressions. Il y a amplement de vidéos où on voit M. Nadeau refuser de condamner la violence et nous avons également quelques vidéos où il l’encourage. Chercher autre chose pour me discréditer. Je suis entièrement d’accord que la table est mise comme vous le dites. Si vous voulez blâmer Charest, c’est ben correct avec moi, même si je ne suis pas d’accord. Mais qu’est-ce que ça change au juste? Charest, GND, le pape, peu importe. La réalité est que Charest est le premier ministre et il ne le sera pas éternellement. Pourquoi vous n’attendez pas simplement les élections pour défendre le projet qui vous tient à coeur et trouvez des arguments convaincants pour faire élire le parti de votre choix! C’est ça la démocratie! C’est pas de tout détruire jusqu’à ce qu’on obtienne ce qu’on veut! Non?

Les plus populaires