The Artist ? Quelle bêtise !

Je veux dire, quel bêtisier:

Les commentaires sont fermés.

Pourquoi les français doivent faire des film muets pour être reconnus en amérique… au États-Unis? Ça n’est pas l’amérique, c’est en amérique.
http://www.youtube.com/watch?v=EdyjMta8Hh0
On est-tu assez handicapé quand on est unilingue dans ce monde, faut y voir surtout ici en amérique, si on veut être reconnu.

L’agentefeminine a tout à fait raison en écrivant :«On est-tu assez handicapé quand on est unilingue dans ce monde, faut y voir surtout ici en amérique, si on veut être reconnu».

C’est ce que je me disais en entendant les questions des journaliste… Et le chinois du dépanneur d’à côté.

Mais est-ce que lagentefeminine a déjà réfléchi au bonheur inhérent à la quiétude de l’anonymat? Hi hi hi hi hi hi!

L’Art n’est pas pour les bêtes. C’est d’ailleurs le propre de l’être humain, en autant qu’on lui inculque certaines notions pour pouvoir apprécier l’humour, la beauté ou le drame de la création artistique. L’expérience artistique est ouvert à tous. Mais la compréhention se limites à ceux qui veulent bien franchir les étapes de cette évolution offerte à tous. Bref, avoir un cerveau n’est pas un gage d’intelligence mais tous les composantes sont présentes il ne suffit qu’au propriétaire d’en user et de faire certains exercises pour son développement et ainsi ne pas juger un oeuvre d’art comme un vulgaire cailloux.
Comme le ferait un vache.

Il y a comme un manque au niveau de la légende. Quelqu’un pourrait m’expliquer la subtilité que j’avoue ne pas saisir .

Un acteur qui parle si peu anglais et qui gagne à Hollywood. Il y a des républicains membres du Tea Party qui ont dû boire leur café de travers ce matin et probablement se transformer en statue de sel comme cette vielle dame debout sur son balcon dans une scène mémorable d’un film de Woody Allen, après avoir bu son thé en regardant une jeune fille blanche embrasser un noir…

@lagentefeminine, @Cincibole

Pourquoi ne serait-ce pas les anglophones qui seraient handicapés parce qu’ils sont incapablent d’apprendre une langue seconde? Beaucoup de britanique parlent le français. Et nous francophone savons parler pour la plupart un peu l’anglais. Alors pourquoi, expliquez moi, les américains et les canadiens anglais sont incapable d’apprendre le français?

Pas nécessaire de s’intéresser à The Artist ou d’être passionné par le cinéma d’aujourd’hui lorsqu’on a vu 10,000 films depuis notre naissance!

J’ai vu le film et j’ai aimé; un petit bijou, que de clins-d’oeil mais avec subtilité et grande classe;

http://www.marianne2.fr/The-Artist-le-film-qui-se-passe-de-mots_a211229.html

EN RECEVANT SON PRIX, et parler aussi mal la langue anglaise,il aaurai dû faret comme Claude Lelouch en 1966 lorsqu’il receva son Oscar pour
un Homme Une Femme, Il aurait ainsi éviter de dire des conneries……

http://www.oscars.org/awards/academyawards/legacy/ceremony/39th.html

LE BAISER DE L’HOMME ARAIGNÉ
Tout premier acteur de France hissé au sommet de Hollywood , dans un pays où le contexte politique du moment est teinté de francophobie ambiante et que la seule dénonciation à parler la langue de Molière suffit à un politique d’attaquer son adversaire, on peut saluer cet Oscar comme un baume de tolérance.
Il a dû y avoir des membres du Tea Party qui sont restés figés avec raideur devant leur télé ce soir-là à l’annonce du vainqueur. Comme dans un certain film de Woody Allen où l’on voyait une vieille dame se changer en statue de sel, tasse de thé aux lèvres, en apercevant une jeune fille blanche embrasser un noir.
– » – I love your country so much », déclara-t-il embrassant ainsi l’Amérique, même républicaine, d’un élan d’enthousiasme non-dissimulé.
Norma Desmond est devenue folle. Valentin n’a pas eu besoin d’aller aussi loin, une larme coulée sur sa joue aura suffit. Peu importe lequel de son côté noir ou blanc il nous laissera, souhaitons que son rêve américain ne devienne pas le Valentin du Baiser de la Femme Araignée.
BRAVO JEAN DUJARDIN ! ! !

Les plus populaires