TPS/TVQ: Un étonnant cadeau aux entreprises

Forte averse imprévue de huards sur les entreprises québécoises

Un milliard de dollars par an. C’est ce que les entreprises québécoises obtiendront en cadeau, d’ici la fin de la décennie, en vertu de l’entente Québec-Canada sur la TPS et la TVQ.

Les grandes entreprises y gagnent, précisément 945 millions de réduction de taxes par an — les institutions financières, elles, devront verser quelque 300 millions de plus.

Cela signifie que le 2,2 milliards qui arriveront dans les caisses québécoises en 2012-2013 aura été complètement englouti, en 10 ans, en réduction de taxes pour les entreprises et que l’entente coûtera aux contribuables, année après année ensuite, au moins 600 millions !

Si vous ne me croyez pas, allez voir le tableau produit par le ministère des Finances, ici.

Je n’ai personnellement rien contre la réduction du fardeau fiscal des entreprises, mais j’aimerais savoir deux ou trois choses:

* comment le gouvernement compte-il financer ce généreux don annuel, une fois que la cagnotte fédérale aura disparue ?

* si l’État souhaite faire un cadeau aux entreprises, a-t-il réfléchi à la meilleure façon de maximiser son impact sur l’économie, la création de richesse, l’emploi ?

* s’il décide de faire ce cadeau, ne peut-il pas demander quelque chose en retour: davantage de formation en entreprise, par exemple ?

 

Laisser un commentaire

Encore une fois, il sera impossible pour le consommateur de calculer rapidement les taxes ajoutées à un bien. Au lieu de mettre la TVQ à 9,975 % en 2013 (et 9,5 % en 2012), pourquoi ne pas avoir mis la TVQ à 10 % en 2013 (9,525 % en 2012) afin d’obtenir un taux global de 15 %? Ça serait beaucoup plus simple pour les consommateurs!

En résumé, chaque soi-disant « bon coup » de ce gouvernement pourri est en fait un coup fourré !

Un cadeau de ce genre aux plus riches, sur le dos de la population, c’est du pur fascisme !

On est en train d’acheter les prochaines élections avec l’argent de l’État.

C’est bien connu: les entreprises sont toutes dirigées par des automates, et donc engloutissent l’argent et l’accumule de façon indéfinie, tout comme les « riches »

A partir de quel taux une taxe devient-elle une amende à la consommation ? Combien faut-il gagner de l’heure pour pour manger après avoir payer toutes nos amendes ? Va-t-il falloir garder la facture de nos souliers pour avoir droit d’empreunter le trottoir ? Bientôt devrons-nous présenter nos papiers pour avoir le droit d’entrer dans nos demeures ? sous peine d’amende Va-t-il falloir prendre rendez-vous avec les autorités pour sortir voir s’il pleut dehors ? Si ça continue, on va retrouver des gens au printemps, morts dans les trous creusés un peu partout que la neige va recouvrir. Juste le temps que ça deviennne normal et que l’on trouve l’infraction commise par le mort ou que l’on nous fasse croire que ces derniers étaient atteint d’une nouvelle maladie, celle de n’avoir pas vu le trou ! Et si vous dénoncer le trou, va-t-on vous envoyer la facture ? Que vous soyez public ou privé, cie ou citoyen, la souricière vous attend !

La même chose a été faite par Lagarde et Sarko en France.. c’est la nouvelle équation strangulation du petit peuple via la prospérité des entreprises. Ce serait cool de lire la liste de ces entreprises ainsi que leurs montants reçus grassieusement de nos poches.
Les zamis d’abord à babord!

Ça change rien pour les consommateurs qui disait…Mais ce qu’il n’a pas dit, c’est que ça change quelque chose pour les payeurs d’impôt !

M. Charest nous nourrit de demi-vérités, y en a marre…

Pourquoi j’ai encore l’impression pénible que les libéraux du Québec sont encore en train de nous fou****?

Se peut-il qu’ils soient tout simplement en train de poursuivre leur objectif idéologique : saccager l’État québécois pour favoriser les amis du pouvoir ?

«Fonds secrets. – Sommes incalculables avec lesquelles les ministres achètent les consciences.»

[Gustave Flaubert]

@Sébastien Le plus simple pour le consommateur serait surtout l’affichage du prix toute taxe comprise par les commerçants plutôt que le prix hors taxe qui n’a aucun intérêt pour le simple consommateur !

Après avoir tant réclamer l’harmonisation des taxes, voilà que la gauche chiale de l’avoir eu. What does Quebec want?

Il y aura d’autres occasions d’aller chercher un écu ou deux…

Pourquoi pas une taxe sur le carbone, puisque les carburants font partie des intrants dont la TVQ sera remboursée à compter de 2018?

Vous avez élu HARPER majoritaire???… il est maintenant trop tard pour vous lamenter sur ses politiques à la con ! Fermez-la … et videz vos poches pour engraisser les + riches de sa gang !

Je suis étonnée que les Québécois réclâment la même compensation que l’Ontario sans noter dans ce débat que l’Ontario ait dû accorder ces exemptions aux entreprises. En fait ici en Ontario lors du débat sur la TVH c’est cet aspect de l’harmonisation qui faisait les nouvelles. C’est le désir de favoriser les entreprises qu’on nous a vendu, pas les 4 milliards, du moins pas jusqu’à ce que le gouvernement annonce qu’il remettrait entièrement la somme aux contribuables.

C’est bien écrit sur le tableau du ministère que vous nous encouragez à lire:

« Ces changements font en sorte que le régime de la TVQ sera le même que celui applicable en Ontario pour ces éléments depuis la
mise en oeuvre de l’entente sur l’harmonisation avec le gouvernement fédéral en 2010. »

Un cadeau de $2.2 Milliards à nos entreprises québécoises et vous êtes contre???

Ça fera $2.2 Milliards de moins de gaspillés par les politiciens et les fonctionnaires syndiqués que nous considérons tous, sondage après sondage, comme de parfaits imbéciles!

Cette somme sera dorénavant entre les mains des entreprises (petites et grandes…) québécoises qui, ELLES, créent de la richesse, des emplois et paient des impôts.

Pas beau ça???

Vous préféreriez plutôt les laisser entre les mains cupides des politiciens et des grosses centrales syndicales?

Eh bien, pas moi!!!

ET dire que:
1- L’impôt fédéral sur le revenu des particuliers est anticonstitutionnel!
2- La taxe de vente provinciale est anticonstitutionnelle!
3- Il y en a encore qui ne croient pas les points #1 et #2!

Ne dites rien si vous n’avez pas au moins lu la constitution du Canada… Sans oublier le statut de Westminster du 11 décembre 1931.

Il est temps d’acquérir des connaissances!

Il est temps de faire le ménage chez les élus et dans nos lois!

C’est le seul moyen de faire cesser cette concentration de la richesse vers les biens nantis, au détriment de tout le reste de la population!

Toutes ces mesures plus ou moins cachées ou du moins pas, ou mal expliquées visent à subventionner le capitalisme et nous faire croire que c’est encore le meilleur système au monde.La très grave crise qui secoue l’Europe actuellement est l’illustration éclatante que les traders,banquiers,opérateurs de tout acabit manipulent le système financier à leur seul profit avec la complicité des gouvernements de pleutres en place. La Grèce et son gouvernement délinquant qui ne perçoit pas les impôts et taxes dus par la population,alimentés par des emprunts à fonds perdu de ses plus mieux nantis voisins comme la’Allemagne,va couler à pic en emportant tous les milliards d’euros venant de fonds publics.Nous sommes au bord du gouffre et durant ce temps on laisse aller les profiteurs qui jouissent de vastes privilèges et échappatoires fiscaux qui sont dûs aux populations laborieuses.Peandant ce temps les médias avec leurs émissions insignifiantes nous endorment au gaz.Vive la corruption,la collusion,l’usurpation d’identités pour mieux fourrer le système etc.etc.etc.

Les libéraux se dépêchent d’engraissé les tis-amis avant les prochaines élections au cas ou ils ne seraient pas élus…ils n’ont pas fini!!!

Tous les pays de la terre, depuis la mondialisation, sont en concurrence pour conserver et attirer les entreprises qui créent des emplois pour faire travailler le peuple qui paie des taxes et qui peut vivre avec le reste des salaires.

Pas d’entreprises, pas de jobs, pas de jobs, la misère.

Si un pays n’accorde pas assez d’avantages à ses entreprises, à comparer avec d’autres pays, il risque de les perdre et se réveiller avec un surplus de chômeurs à sa chare et à celle de la soupe populaire, genre Haïti.

Autre solution, le protectionnisme : Fermer nos frontières.

@Moi
Les zamis de Lagarde et de Sarko comme vous dites sont probablement plus nombreux à tribord qu’à babord;-)

Où le Québec va prendre l’argent ?

En taxant et en continuant à faire des déficits, comme la grande majorité des pays du monde qui sont incapables d’arriver à balancer leurs budgets gouvernementaux parce que les entrepreneurs envoient une bonne partie de leurs revenus « leur richesse accumulée »…dans les paradis fiscaux. La richesse finit là…en papier, dans une écriture, dans un ordinateur. Nous avions même un ministre des finances qui pratiquait la chose qui est passée à ses descendants. Le mauvais exemple vient de haut.

C’est probablement ça qu’on appelle un »cadeau de grec »…. En plus, la Grèce est en faillite, ça va pas ben!!!

Cette année,Charest fait des coupes de 800 millions principalement en santé et en éducation,Bachand vient de négocier une entente avec Harper qui nous fera perdre pres de un milliards de dollards par année d’ici 5 a 6 ans.Compenser la perte de revenu aurait du etre annoncer lors de l’entente pour que les grandes entreprises ne se fassent pas d’idée…

Encore une fois, le gouvernement du Parti
Libéral s’arrange pour faire à ses alliés des présents qui hypothèquent notre avenir.
Comme si les largesses et les pillages liées aux collusions ne suffisaient pas.
«Quo usque tandem», Charest, «abutere patientia nostra?»

@David
C’est un cadeau? Curieux. Les autres provinces ont eu droit à la même somme et ce n’était pas un cadeau.
1) Pourquoi, quand le Québec reçoit sa part d’un programme où les autres ont eu la leur, doit-on considérer ça comme un « cadeau »?
2) Aussi: vous êtes POUR que l’État donne aux entreprises? Pourtant, les Libertariens crient sur tous les toits qu’ils sont contre les subventions aux entreprises. Curieux. Pourquoi des soi-disant Libertariens louent-ils systématiquement la position Libérale comme si c’était celle de leur propre parti? What do YOU want?

« Tous les pays de la terre, depuis la mondialisation, sont en concurrence pour conserver et attirer les entreprises qui créent des emplois pour faire travailler le peuple qui paie des taxes et qui peut vivre avec le reste des salaires.

Pas d’entreprises, pas de jobs, pas de jobs, la misère. »

Argument de soumis et de colonisé. Vous savez que plus de 90% des investissements étrangers au Québec ne crée rigouseusement aucun emploi, étant de simples rachats d’entreprises déjà existantes. En fait, habituellement ces investissements font perdre des emplois, puisque les investisseurs veulent amortir leur placement le plus rapidement possible et coupe donc sur tout le développement à long terme pour ne conserver que ce qui rapporte le plus, rapidement (avant le prochain rapport trimestriel). En informatique, c’est une plaie.
Quand l’acheteur ne veut tout simplement pas mettre la main sur une partie de l’entreprise (code-source, droits sur un produit, réseau de distribution, etc.) et fait disparaître (fermeture ou revente à la pièce) tout ce qui ne l’intéresse pas.

Et puis, croire qu’Hydro-Québec ne crée pas d’emplois, ni de richesse…
Même le réseau d’enseignement et de santé crée des emplois et de la richesse. Non mesurable par le PIB, mais quand même. A moins de croire que la santé et l’éducation n’est pas « rentable ».

Donner des « cadeaux » à des entreprises quand elles créent des emplois, d’accord. Mais il faut le faire à la pièce, pas un plan mur à mur qui coûte plus cher à l’État que s’il avait investi directement lui-même l’argent pour des projets rentables socialement.
Les mesures « mur à mur » relèvent de la peansée bureaucrate pure et simple.

@ François 1 #15

« Ça fera $2.2 Milliards de moins de gaspillés par les politiciens et les fonctionnaires… »

« Cette somme sera dorénavant entre les mains des entreprises (petites et grandes…)… »
Les grandes entreprises pas les petites. Savez-vous lire?

« …entreprises (petites et grandes…) québécoises qui, ELLES, créent de la richesse… »

À ce que je lis de vous vous préférez que l’argent soit gaspillé par les entreprises que par l’état pour les écoles et les soins de santé.

Ne nous faites pas de morale. Les entreprises privé des États Unis d’Amérique sont capitalisées comme jamais et les États Unis d’Amérique connaissent malgré tout un taux de chômage record et une économie de cancres.

Alors M. François premier expliquez-nous comment se fait il que le privé aux USA ne réalise pas votre dogme alors que vos socialisses communisses du Québec et des pays nordiques ont de meilleures performances que les USA.

Votre dogme est en jeux Monsieur le libertarien.

@ Gilles Bousquet

« Autre solution, le protectionnisme : Fermer nos frontières. »

Vous ne connaissez pas l’OMC?

Il est temps de vous instruire. L’OMC c’est l’Organisation Mondiale du Commerce.

De plus c’est à cause de cette organisation que plus que jamais le Québec peut se séparer du Canada en toute sécurité.

http://www.wto.org/french/thewto_f/whatis_f/whatis_f.htm

« Cette année,Charest fait des coupes de 800 millions principalement en santé et en éducation… » (michel lafrance)

Vous comprenez maintenant que le gouvernement Charest prend de l’argent pour éduquer nos enfants et soigner nos malades pour le remettre aux grandes entreprises multinationales et nos dretteux et libertariens en ont un orgasme et applaudissent à s’en faire mal aux mains.

On pourrait couper le cadeau aux entreprises de moitié, et aussi doubler les redevances des minières. Et puisque Charest dit qu’on a pas besoin de cet argent, on le contribue aux caisses des partis fédéraux (avec une plus grande proportion au parti au pouvoir). On utilise ensuite ce contrôle des partis fédéraux pour se rembourser grassement à même les impôts de tous les Canadiens. … n’est pas ça notre système?

J’aurais parié que la gauche allait trouver une nouvelle excuse pour chialer. Moi je dis que le gouvernement devrait fermer toutes les entreprises du Québec comme ça on deviendrait tous riches.

peu importe…

Néanmoins, rappelez-vous en lorsqu’un tout petit peu avant les prochaines elections soudainement un cadeau sorti de nul part nous sera offert…

rappelez-vous en lorsqu’ils prometteront d’investir dans la santé, l’éducation, le développement des PME… toutes ces belles promesses de gauche, par un parti de droite…

C’est en fait comme ca que tout a commencé… et combien j’ai souri lorsque les gens me citaient toutes ces belles promesses… et combien j’ai ri lorsqu’une semaine après leur victoire ils les ont toutes rompues, blâmant le parti précédent.

Bonjour Mr. Lisée:

C’est la nature même d’une taxe à la valeur ajoutée de rembourser la taxe sur les intrants payables par les entreprises. Les restrictions qui existent au Québec pour les grandes entreprises et qui les empêchent de récupérer la TVQ payable sur certains items (énergie, télécommunications,…) et qui vont complètement disparaitre dans un peu plus de 8 ans n’existent pas dans aucun autre pays de l’OCDE (ou hors de l’OCDE) qui ont une taxe à la valeur ajoutée comme la TPS/TVQ.

Bernard Landry lui-même avait promis d’abolir ces restrictions en 1997 s’il recevait une compensation du Fédéral! Vous écrivez dans un autre blogue que vous avez été cinq ans au service de Jacques Parizeau et de Lucien Bouchard. Auriez-vous oublié ce que vous avez vous-même potentiellement contribué à écrire?

Seriez-vous légèrement de mauvaise foi?

« Votre dogme est en jeux Monsieur le libertarien. »

peu importe la réponse qu’on donne, tu te mets les doigts dans les oreilles en chantant LALALALA

Si les entreprises aux ÉU créent si peu d’emploi en ce momment…. tient, je vais laisser des patrons parler à la ma place

le président de Wynn resorts : http://blog.heritage.org/2011/07/21/business-leaders-liberal-economic-policies-are-preventing-recovery/

le président de boeing : http://online.wsj.com/article/SB10001424052748703730804576315141682547796.html

le président d’Intel : http://news.cnet.com/8301-13578_3-20014563-38.html

le con-fondateur de Home dépot: http://www.investors.com/NewsAndAnalysis/Article/578920/201107201835/Marcus-Home-Truths-On-Jobs.aspx?src=HPLNews

On connaît la chanson:

Si le fédéral ne satisfait pas une revendication du Québec, onjoue à la victime et on déchire sa chemise.

Si le fédéral satisfait la revendication, on dénigre et on minimise.

Quand à votre question 1, la réponse est simple: augmenter les taxes et impôts. D’ailleurs, vous appeler de tous vos voeux qu’Obama augmente les impôts et taxes. Bien sûr, pour les riches, mais le bon vieux slogan « taxons les riches » est un leurre: la débâcle économique d’Obama ne saurait être réglée par les seuls riche, la classe moyenne devra éventuellement passer à la caisse aussi. Avez-vous déjà vu une taxe que vous n’aimiez pas?

@ Youlle (# 29):

L’argent gaspillé par le privé?

Ma foi, vous ne connaissez rien à l’économie Youlle…

Lorsqu’une entreprise privée « gaspille son argent ou son capital » comme vous dites, elle est immédiatement pénalisée face à ses concurrents et elle doit ou apporter de sévères correctifs rapidement ou faire faillite. C’est le capitalisme.

Dans le public socialiste, lorsque l’État tentaculaire et pachidermique est à court d’argent parce qu’on l’a gaspillé, on…augmente les impôts, taxes et redevances des capitalistes et on continue gaiement le gaspillage.

Vous prétendez que l’État québécois dépense sagement NOTRE argent? Vous faites erreur: nous sommes les plus taxés en Amérique mais en santé, les corridors de nos hôpitaux débordent de malades et on n’a accès à un médecin qu’après plusieurs mois (années?) d’attente; en éducation, on a l’un dews plus hauts taux de décrochage scolaire du monde civilisé et on n’en finit plus de « normaliser » les notes de nos élèves pour se faire croire que nos en diplômons plus; nos routes nous coûtent 40% plus cher que les autres provinces qui vivent dans le même Canada mais elles ne tiennent pas le coup et on en est rendu à payer pour les caleçons de nos élus (Terrebonne…)!!!

Les États-Unis traversent actuellement une crise provoquée par les interventions étatiques à grande échelle dans leur économie, interventions commencées par W. Bush et continuées par Obama, De plus, une récession fait partie intégrante d’un processus économique normal et nous n’y échapperons pas. Elle est à nos portes.

On nourrit la poule aux oeufs d’or au lieu de l’affamer. J’ai rien contre. Cela ne plaira pas à notre gaugauche, c’est sûr. Que voulez-vous.

M. Lisée, je vous lis de plus en plus, et mon admiration pour vous croît de plus en plus aussi. Vous êtes brillant, honnête, informé et inspirant; vous êtes un phare. Pourtant, vous avez de fidèles mécontents qui ne vous lâchent pas d’une semelle. C’est extraordinaire de voir au Québec ces gens qui ont en horreur d’entendre parler en bien du Québec. Une aussi puissante auto-intolérance existe-t-elle ailleurs ? Personnellement, je suis fière d’une multitude de nos bons coups et j’aime d’amour notre Québec. Mais ici, dire que l’on s’aime, ça ne se fait pas. Je pourrais écrire que, toute Québécoise que je suis, j’aime d’amour le Canada, les États-Unis, la Chine, Israël ou la Palestine, ce serait bien. Mais dire au Québec qu’on aime le Québec, ça suscite de la contestation, du dénigrement, de l’incompréhension, de l’irritation, voire de la colère. Mais, bof, laissons les noirs oiseaux de mauvais augure continuer de croasser, puisque c’est dans leur nature. Ce qui compte vraiment, c’est votre pensée, qui est de la musique à nos esprits et votre travail qui vaut plus que tout ce que vos spécialistes détracteurs sont capables de calculer. Alors, sincèrement, merci 😉

@ François 1

@ Youlle (# 29):

« L’argent gaspillé par le privé?

Ma foi, vous ne connaissez rien à l’économie Youlle… »

C’est plutôt vous qui ne connaissez rien à l’état ni au privé.

J’ai fait vivre du monde toute ma vie et le privé je le connais bien mieux que vous.

On n’a juste à constater que pratiquement tous vos écrits porte la mention d’état tentaculaire sans fondement.

Évidemment ce que l’on peut déduire est que vous êtes très heureux de payer un cadeau aux actionnaires des grandes entreprises bien plus tentaculaire que les gouvernements.

Ne vous en faites pas. L’entente ne se fera pas. On nous dit qu’il reste des détails à régler. Vous verrez que le diable est dans les détails etr le chèque n’est pas à la veille d’etre à la poste,

@ Youlle (# 42):

Vous faites un parrallèle entre les actionnaires des sociétés (qui risquent LEUR argent et qui acceptent de distribuer des dividendes à tous les actionnaires, y compris les petits investisseurs et les agences gouvernementales sans mentionner qu’ils paient en plus des impôts!!!) et les fonfons étatiques (qui ne sont JAMAIS imputables, qui ne risquent RIEN, qui se vautrent dans des jobines à vie et qui s’amusent à dilapider l’argent des AUTRES!!!), preuve par quatre de votre illettrisme économique.

Les plus populaires