Un conflit créatif: la contribution d’un eArtiste

Un artiste anonyme, ArtAc, rend disponible sur la toile des peintures numériques qu’il explique produire directement à l’ordinateur avec Photoshop et tablette graphique. Il n’y a donc pas de toile originale. Les internautes sont invités à télécharger et à afficher. Un eArtiste. On trouve sa page Facebook ici. Voici mon tri.

 

"La lutte"

 

La bravoure
"Chez soi"
"Le drame"

Notez que j’ai regroupé ces choix dans Un conflit créatif (illustrations, vidéos) et Un conflit photogénique (photos).

Laisser un commentaire

Nous avons de beaux talents au Québec, c’est sûr !

Pendant ce temps-là devant la commissaire Charbonneau, Duchesneau varlope pas à peu près le ministre Sam Hamad. En effet M. Duchesneau déclare que Hamad ne se montrait absolument pas intéressé par la présentation qu’il lui faisait de son rapport.

On peut donc très bien comprendre que s’il en était tenu uniquement au gouvernement Charest, jamais ce rapport n’aurait été rendu public et qu’on en serait encore à attendre une commission d’enquête.

Nous pouvons maintenant nous attendre à ce que Charest et sa gang de sbires mettent les bouchées doubles pour utiliser la crise sociale qu’ils ont fabriquée et entretenue afin de faire écran de fumée face à leur turpitude congénitale.

J’espère que les étudiants ne feront pas le jeu de Charest et de sa gang de crapules.

Alors nous devons nous attendre à ce que les insultes, les mensonges et les sophismes vicieux des libéraux s’amplifient significativement. Nous observerons avec intérêt et amusement ces signes de panique de notre mafia libérale.

«La politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l’esprit humain.»
[Voltaire]

La page Facebook vaut le détour, chaque image est accompagnée d’un texte d’humour noir…

Je ne suis pas spécialiste en matière d’art mais pour en avoir vu d’autres, je dois dire que ces toiles ont une qualité esthétique certaine. Bref, j’aime bien. (Désolé les mots me manquent. Réalisme impressionniste? Je l’ignore. je ne suis pas spécialiste. Excusez si je me répète.)

Cela dit, je pense que ces œuvres témoignent d’un engouement caractérisé que partagent plusieurs Montréalais envers ce fameux « printemps érable » (expression que je déteste mais cela n’est pas pertinent). Ça faisait longtemps que le Québec n’avait pas connu une telle ébullition sociale.(Mais je pense que cette ébullition est pour l’essentiel un phénomène montréalais, non un phénomène provincial.) Ça parait là en tout cas.

@ Eric :

« Clairement de l’art romantique, pas la réalité:

Dose de réalité: »

Gros film de peur vos liens.

Justement ils n’ont absolument rien à voir avec la réalité à l’exception de rares personnes qui la plupart ne sont pas étudiants.

En plus il faudrait qu’ils soient pris pour aller aux USA.

Je vous dirai que je ne suis absolument pas anti-américain, j’y ai beaucoup de parents. Mais pour y voyager avec du fric, sa fait partie de mes dernières destinations sur la planète. S’ils veulent me voir avec mon fric ils n’ont qu’à faire pour.

Finalement ils se punissent eux mêmes, ils s’isolent lentement, mais sûrement.

@ Eric

Ah, oui, le National Post, hymne au racisme, à la xénophobie et à la »nuance ».

Ouff, pas fort ça mon Eric comme source scientifique.

Je vous souligne que dans La Tribune de Sherbrooke d’aujourd’hui, page 13, sous un titre antipéquiste, on apprend la vérité grâce à un individu qui a assisté à la scéance de préparation des élections de Jean Charest. Et oui, c’est bien vrai, Charest veut se servir de la violence comme prétexte pour démoniser le PQ dans le cadre d’une campagne électorale. C’est en toutes lettres dans les déclarations de Charest. Pas étonnant qu’il jette ses chiens contre les manifestants. Il s’en sert pour préparer ses élections. Un article à lire au complet pour voir la malhonnèteté intellectuelle de Jean Charest. Le gars qui niait l’existence de la crise de 2008 et qui nous parle d’économie.

Mépriser le travail admirable des policiers… Plus rien ne me surprend de la gauche.

Bien plus facile pour Lisée de blâmer le policier que le manifester qui lance un cocktail molotov, au nom de la révolution la violence devient acceptable et ceux qui protège la société contre cette violence deviennent les monstres…

Des gens seraient mort à Victoriaville si la police n’avait pas été là.

Encore une fois vous faites dans len’importe quoi et la démagogie… et si c’était vous finalement le tricheur J. F. Lisée au lieu de Bourassa? 🙂

bravo les gauchistes
aller donc jaser avec les commerçants de Montreal pour le fun. Des vitrines cassées c’est rien pour vous autres? des briques sur les rails de metro ?
juste des blagues je suppose.
Allo? C’est la réalité qui vous appelle.

Allo réalité. Pourquoi tu te fâches tout le temps? Souffres-tu de la carrérougite, toi aussi? Répète après moi: le gouvernement nous aime, il veut notre bien. S’il nous frappe c’est pour notre bien. Frappez-moi, frappez-moi, oh toi m’a Douleureuse, perdu à Chibougameau, toulouloulou….

@ Eric (# 1):

Merci encore pour ces liens moins « artistiques » que la trouvaille de Lisée mais ô combien plus réaliste et plus conforme à la vérité.

@david
Qu’elles inepties !

Des coktails molotov où ça ? À Victoriaville les seuls qui ont risqué de mourir sont les manifestants tirés à bout portant avec des balles de plastique par des policiers supposés viser le sol selon les savantes explication du relationniste de la SQ Poéti.

Ce qui est dangereux présentement c’est la totale immunité donnée à la police par des politiciens en dérive comme Charest et Tremblay.

Une immunité qui permet le dérapage policier total et la désinformation que les citoyens de Montréal ont eu à subir la fin de semaine dernière.

http://www.lapresse.ca/debats/chroniques/vincent-marissal/201206/14/01-4534743-politique-police-et-manifs.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_vincent-marissal_3280_section_POS1

M. Lisée, en tant que conseiller rémunéré du PQ, allez-vous leur demander d’enlever leur carré rouge pour mettre fin à ces crises de bacon de fils de riches?

Vous etes mal informee madame, je suis membre benevole d’un comite qui se reunit occasionnellement. mais je ferai votre message avec joie.
jfl

@ David

Bien plus facile pour Lisée de blâmer le policier que le manifester qui lance un cocktail molotov,… »

Combien vous en avez-vu des lanceurs lancer des coctail molotov?

« Des gens seraient mort à Victoriaville si la police n’avait pas été là. »

Les casseur de Victoriaville étaient les mêmes qu’à Toronto où plusieurs policiers responsables et leurs subalternes sont poursuivis pour de la casse.

En tant que personnage public, allez-vous rappeler au gens que, selon le Code criminel,

264.1 (1) Commet une infraction quiconque
sciemment profère, transmet ou fait recevoir
par une personne, de quelque façon, une menace
:
a) de causer la mort ou des lésions corporelles
à quelqu’un;
b) de brûler, détruire ou endommager des
biens meubles ou immeubles;

Ou serait-ce que vous dans cet article du Code criminel des valeurs canadiennes contraires aux valeurs québécoises ?

Si j’ai appris quelque chose dans ma vie, c’est que la violence psychologique est plus insidieuse et grave de répercussions que la violence physique. Et le comportement du PM et des ses ministres qui ignorent, blâment et ridiculisent les étudiants et ceux qui les appuient démontre une machiavélique guerre psychologique, qui va se retourner contre eux, j’espère.

Bah zenobias : ce que vous dites est dérisoire.

Les véritables petits commerçants sont obligés en grand nombre de fermer boutique, pas à cause des trois ou quatre vitrines cassées (il s’agissait essentiellement des vitrines de banques et de chaînes multinationales pas des vitrines – le terme de « petit commerçant » est mensonger pour les besoins de la cause) mais à cause précisément de la goinfrerie des chaînes et des multinationales, invitées à rafler tous les espaces et à payer le moins d’impôt poassible et très peu de charges sociales car ils embauchent et licencient aussi vite qu’ils ont embauché.

Comptez le nombre de véritables petits commerces qui survivent : tous les cinq ans, à chaque poussée spéculative des loyers, la moitié des boutiques et autres commerces s’effondrent et ferment et ne peuvent ouvrir ailleurs à cause du zonage.

Sur Saint-Denis, le loyer mensuel est de 5000 à 10000 dollars PAR MOIS. Sur Mont-Royal autour de 4000 voir plus selon l’espace.

Alors ne nous faites pas rigoler avec ces fausses larmes de crocodile versées sur le sort du « petit commerce ».

Je n’ai d’ailleurs jamais compris pourquoi aussi peu de petits commerçants ne s’élèvent jamais contre les chaînes et les multinationales qui s’approprient les meilleurs lieux commerciaux (ex. Second Cup, Starbuck, et autres dont les espaces énormes sont gigantesques sur les coins de rue) et sont les seuls à survivre à long terme.

Cet artiste fait un malheur sur facebook depuis des semaines, tous les étudiants partagent ses toîles. Vous n’avez pas montré les plus fortes par contre. Il faudra du temps à la population avant de retrouver la confiance perdue envers la police à qui Charest a donné un pouvoir arbitraire démesuré et qui en abuse à profusion.

Je suis toujours ébahi de constater que certaines personnes, toujours les mêmes, sont incapables de faire la différence entre la provocation et la réaction.

Une provocation est généralement planifiée, étudiée. La réaction l’est généralement beaucoup moins, voire même pas du tout.

Pourquoi ceux et celles qui condamnent rapidement et globalement les gestes posés à la suite d’une provocation ne condamnent-ils pas également les provocateurs ? Est-ce par malhonnêteté intellectuelle ou par ignorance ?

«Un fanatique est quelqu’un qui ne peut pas changer d’avis et qui ne veut pas changer de sujet.»
[Winston Churchill]

Et voilà que Mme Loraine King est montée sur ses grands chevaux. Une adepte de la loi et de l’ordre qui est obnubilée par l’autorité pour l’autorité.

J’espère que cette personne, sans doute fort aimable sous d’autres aspects n’a pas fait carrière de pédagogue eu de psychologue. C’eut été une catastrophe à vrai dire.
«Ceux qui aiment marcher en rangs sur une musique : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau, une moelle épinière leur suffirait amplement.»
[Albert Einstein]

Lisée va toujours planter les policiers et ne jamais critiquer les lanceurs de molotov pcq les lanceurs de molotov jouent dans son équipe. L’équipe du carré rouge, celle composée de brute violente.

@ loraine King

Il faudrait aussi vous rappeler l’interprétation de l’article 264.1 que vous auriez avantage à connaître.

«… cela nécessite l’intention que les paroles ou les mots qui ont été exprimés soient compris comme une menace. Ils doivent viser à provoquer l’anxiété chez la personne qui reçoit le message. La personne qui profère des menaces doit donc être sérieuse dans ses propos. Cela exclut les blagues ou les propos tenus de façon désinvolte qui ne laissent pas présager un danger réel ou une tentative d’intimidation.»

cf Qu’est-ce qu’une menace ?
http://www.droitsurinternet.ca/question.php?question=232

@ j.c.virgil

Où ça les molotovs? En plus des nombreux saisi par la police (un complot j’imagine) on a pu en voir 2 live sur LCN…

En passant les briques et les couteaux saisis par la police lors du Grand-Prix ça aussi c’était un complot?

Et quoi encore, la police est responsable du 11 septembre?

Les lubies conspirationnistes, c’est tout ce qu’il te reste.

@ Youlle

T’as raison, la racaille de Toronto qui a saccagé le centre-ville c’est la même racaille qui a fait une émeute à Victo: la lie estudiantine.

Des gens qui peut importe le nombre de diplôme vont toujours être un passif pour la société québécoise.

@David
Faudrait t’informer avant de te faire le perroquet de la désinformation policière. Coudonc,travaille tu pour le très honnête parti Libéral qui cherche à se faire réélire sur fond de violence imaginaire?

Le SPVM a avoué que la poche de hockey contenant des répliques d’armes saisie dimanche par le SPVM, dont parlait le chef Marc Parent lors du bilan des arrestations du week-end, appartenait à un étudiant en théâtre.

En ce qui concerne l’imitation d’AK 47, dont parlait aussi le chef Marc Parent dans son bilan, elle a été retrouvée par la police de Laval dans le sac d’un jeune homme qui se dirigeait vers l’avenue Mont-Royal pour aller travailler. Il s’agissait finalement d’une arme à air comprimé.

Or, ces informations étaient connues des policiers lors de la conférence de presse du bilan de ces arrestations, lundi. Le SPVM a tout de même montré les armes aux médias présents.

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2012/06/20120612-234754.html

En ce qui concerne ton commentaire sur le 11 septembre, attention tu te rapproches dangereusement de la loi de Godwin…

@ David

« Les lubies conspirationnistes, c’est tout ce qu’il te reste.
»

Pour tes derniers commentaires c’est toi qui conspire avec tes molotovs et tes couteaux. Ben oui, les étudiants étaient 100 000 à porter des lames de 12″ et à transporter de la brique.

Je t’ai déjà dis de prendre des cours de lecture et je vois que tu ne l’a pas fait. Tu as aussi des problèmes avec ta vue probablement. Regatdes une cinquantaine de viéos et tu remarqueras avec de bonnes lunettes que ce sont les policiers qui frappent et qui agressent et non pas les étudiants. Tu sais les policiers ce sont eux qui sont tous habillés pareils avec un casque une matraque et ils lancent du poivre le tout illégalement.

Ce sont les policiers qui commettent le plus d’actes illégaux pas les étudiants.

« T’as raison, la racaille de Toronto qui a saccagé le centre-ville c’est la même racaille qui a fait une émeute à Victo: la lie estudiantine. »

Donc ce ne sont pas les étudiants, ce sont des casseurs pro. et ce que tu n’as pas compris dans ta lecture, c’est que ce sont des policiers qui sont accusé et traînés en justice pour le cassage. Comprends-tu? Ce sont des policiers qui cassaient et allumaient les casseurs pro.

Pour quoi les gens qui se disent de droite et accuse lest autres de n’importe quoi, mentent presque à tous les phrases?

Ce qu’on pourrait entendre dans la prochaine campagne « Que pense Mme Marois de Jean-François Lisée, son proche conseiller, qui salit le travail des valeureux policiers du SPVM? Mme Marois est-elle obsédé à ce point par la rue au point de salir les policiers? »

O.K. On en a soupé des enfantillages!!! Parlez donc du témoignage de Duchesneau au lieu de perdre votre temps avec des histoires puériles.

@ Youlle

Les voiture de police incendié à Toronto et les commerces saccagés lors du G20 ce n’est pas une conspiration, on l’a vu dans les médias.

Et les casseurs professionnelles sont des étudiants. On l’a vu avec la fille de Khadir.

Pour le reste, je me doutait un peu que comme tu es de gauche, tu ne verrais pas de problème à voir des gens assister au grand-prix avec des briques et des couteaux.

@ David

« Un policier de Toronto fait face à des accusations en lien avec les blessures qui ont été infligées à un homme lors de son arrestation au sommet du G20 l’année dernière.
L’Unité des enquêtes spéciales (UES) a annoncé vendredi que l’agent Glenn Weddell avait été accusé de voies de fait ayant causé des lésions corporelles.
Il devra se présenter en cour le 21 juillet. »

« L’agent Babak Andalib-Goortani, 30 ans, fait face à deux chefs d’accusation d’agression avec une arme en lien avec des incidents survenus dans une zone reconnue comme un espace de manifestation. »

Des policiers sont accusés d’avoir supporté le vandalisme et au moins sept autres policiers sont accusé dont trois chefs.

Ce sont les policiers qui ont provoqués événements de Toronto et de Victo. La GRC les a pincés.

Non mais, vous fantasmez!
Il y a possiblement 5% du Québec qui appui les associations étudiantes et les gâchis dont ils sont la source.
Vous pourriez produire 1000 belles affiches (et j’insiste sur lemot ‘belles’ parce que c’est des belles oeuvres) sans majorer ce pourcentage.

Les plus populaires