Un conflit photogénique

N’hésitez pas à m’envoyer vos photos favorites du conflit, dans la section Commentaires, sur Facebook ou Twitter.

Mes choix aujourd’hui :

Pas une bonne idée : la pêche aux flics avec beignets

Et une photo latino-américaine, qu’on aimerait voir plus souvent ici :

Mignon !
Laisser un commentaire

Hé Jean-François! La deuxième photo n’est pas d’ici, la police a des oucliers où il est écrit « Policia ». Merci belle initiative et merci pour la lecture critique des évènements.

M. Lisée,

bien que je soit un lecteur régulier et que je partage le plus souvent votre point de vue, je suis un peu désolé de voir apparaître ici parmi des « photos favorites du conflit » une image qui ne provient visiblement pas du Québec, ni même du Canada. (policIA ? les uniformes?). Mignon, certes, mais faussement attribuée aussi.

Bonne journée

Celui qui n’a pas de bouclier en arrière me fait penser au film Robocop. Ouf… ce garçon au doux visage est courageux tout de même!

Selon les derniers tweet, cette photo est du CHili. Remarquez sur le bouclier de gauche, cia, pour policia.

Les policiers sont dans une manifestation; les policiers sont masqués donc les policiers enfreignent la loi 78.

La photo du «câlin» qui est reprise abondament sur Twitter a été prise à Bogota (Photograph: William Fernando Martinez/AP), et publiée en 2011 à ce lien : ttp://www.guardian.co.uk/news/gallery/2011/nov/11/24-hours-in-pictures
Elle n’en est pas moins très inspirante !

La deuxième photo est pas du conflit au Québec…. c’est dans un pays hispanophone! (Policia sur les bouclier…)

200 mots valent parfois 2000 photos:

Développement intellectuel chez homo quebecensis boycotticus. Âge mental de:

8 ans: Je manifeste, donc j’ai raison.

9 ans: je suis en colère, donc j’ai raison.

10 ans: notre association rejette la loi de la gravitation universelle, puisqu’elle a été décrétée sans nous inviter à une à une table de négociation.

11 ans: je ne paie pas d’impôt, donc qu’on me consulte avant de dépenser les impôts des autres.

12 ans: nous sommes 0,1 % de la population à manifester, donc nous avons raison et les 99,9 % ont tort.

13 ans: notre manifestation est non violente, donc elle est pacifique.

14 ans: nous boycottons nos cours, donc nous sommes en grève.

15 ans: nous sommes démocrates car nous imposons à nos membres la dictature de la majorité.

16 ans: Nous violons le droit et l’accès à l’éducation de dizaines de milliers d’étudiants, au nom du droit et de l’accès à l’éducation.

17 ans: la loi 78 est liberticide et autoritaire parce qu’il faut donner un avis de 8 heures pour manifester à 50 personnes ou plus, alors qu’à New York il faut un avis de 5 jours pour manifester à 20 personnes ou plus.

18 ans: « l’enfer, c’est les autres » (Sartre) (merci à mes profs de philosophie et de sociologie), donc ma liberté prime sur celle d’autrui, et mes capricent priment sur ceux des autres.

19 ans: « je pense, donc je suis » (Descartes), mais je n’ai jamais lu Descartes, ni d’ailleurs Montesquieu ou De Tocqueville, car mon professeur de sciences politiques à l’UQAM (Francis Dupuis-Déri) préfère me faire lire « Bases préliminaires pour une grève générale illimitée victorieuse », signé par Force étudiante critique.

20 ans: j’aime étudier, et je le démontre en boycottant mes études pour une durée illimitée.

21 ans: la qualité et l’excellence d’une éducation ne doivent jamais primer sur les frais de scolarité. Il faut savoir sabrer dans recherche et excellence à l’université afin de réduire mes frais de scolarité sans diminuer le montant de la cotisation à mon association étudiante. Le diplôme est un contenant dont le contenu est non pertinent.

Mignon en effet… D’après cette photo le SPVM fait maintenant appel à la POLICIA étrangère?

Je donnerais bien mon avis sur la question, mais avec la loi spéciale je préfère me taire.

Mais que vient donc faire la PoliciA colombienne au Québec ? Ils sont débordés à ce point là ?

Mignon, mais selon moi si tu fais ça à Montréal ces temps-ci, y t’mettent en dedans en te tapant dessus…

« La deuxième photo est pas du conflit au Québec…. c’est dans un pays hispanophone! (Policia sur les bouclier…) »

Très bonne observation.

Je suis étonné de voir autant de commentaires nous indiquant que la photo no 2 n’est pas d’ici. Pourtant c’est bien écrit au-dessus de celle-ci :
«Et une photo latino-américaine, qu’on aimerait voir plus souvent ici:»
Fallait tout simplement lever les yeux.

Tout est de ma faute. J’ai ajouté cette phrase après avoir été informé par les internautes
jf

Les plus populaires